srv-texas-flood-thumbnail

Stevie Ray Vaughan – Pride and Joy

Voilà un post de Bob que je ne pouvais pas me passer relayer.

Stevie Ray Vaughan est ma première grosse grosse influence à la guitare et je réécoute encore avec plaisir tous ses albums.

Mister Owsinski m’a fait plaisir en postant cette version de la guitare isolée de SRV sur la chanson Pride and Joy (des heures de galère pour approcher ce shuffle mythique sur ma petite guitare de débutant).

C’est énorme !! Et ça s’écoute comme un morceau instrumental …

We miss you Stevie.

Les petites crèmes au chocolat

Les petites crèmes de la marque Bonne Maman sont vraiment excellentes. Cette recette vient de leur paquet, donc on ne peut pas se tromper. C’est un très bon dessert.

Ingrédients3131 :

  • 70 g de cacao
  • 1 litre de lait entier
  • 60 g de crème fraîche
  • 80 g de chocolat au lait
  • 3 œufs + 2 jaunes
  • 130 g de sucre en poudre
  • 35 g de maïzena
  1. Dans une casserole, délayer le cacao avec le lait froid. Ajouter la crème fraîche et le chocolat. Porter à ébullition.
  2. Pendant ce temps, battre dans un saladier les œufs et le jaunes avec le sucre. Fouetter jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Y ajouter alors la maïzena.
  3. Verser lentement le lait au chocolat sur le mélange œufs et sucre en mélangeant constamment. Remettre le tout dans la casserole et faire cuire à feu doux, sans faire bouillir jusqu’à ce que le mélange épaississe.
  4. Retirer du feu et mettre dans de petits pots individuels et réfrigérer pendant au moins 2 heures.

Le poulet à la mode du Cachemire

J’adore les curries. Tous les curries, mais plus particulièrement ceux qui sont doux et qui développent des arômes délicats. Celui-ci fait partie de cette catégorie et il est vraiment délicieux.

Ingrédients :

  • 1,5 kg de poulet en morceaux (pas que du blanc svp)
  • 6 gousses de cardamome
  • 1/2 càc de graines de coriandre
  • 1/2 càc de graines de cumin
  • 2 cm de bâton de cannelle
  • 8 grains de poivre
  • 6 clous de girofle
  • 100 g d’amande mondées
  • 65 g de pistaches décortiquées
  • 2 càs d’huile
  • 1 oignon finement haché
  • 4 gousses d’ail finement hachées
  • 5 cm de gingembre finement haché
  • 15 cl de bouillon (à adapter en fonction de la cocotte)
  • 25 cl de yaourt nature épais (type grec)
  • 1/2 càc de filaments de safran
  1. Faire revenir tour à tour dans une petite poêle, les graines de cardamome (préalablement retirées des gousses), puis les grains de poivre et de coriandre, la cannelle et enfin les graines de cumin jusqu’à ce que les saveurs s’exhalent. Mettre tout ça et les clous de girofle dans un mortier ou un moulin à épices et réduire en poudre.
  2. Passer les amandes et les pistaches dans une moulinette et réduire en poudre. On peut aussi se servir de poudre d’amande si on préfère. Mais pour les pistaches, on est obligé de passer par le décorticage et la moulinette.
  3. Dans une cocotte, faire chauffer l’huile à feu moyen. Une fois chaude, y faire revenir l’oignon jusqu’à ce qu’il commence à dorer.
  4. Ajouter alors l’ail, le gingembre et le poulet et laisser cuire 5 minutes. Faire bien attention à ne pas laisser brûler.
  5. Ajouter les épices moulues et mouiller à hauteur avec le bouillon. Assaisonner et laisser cuire à couvert au moins 30 minutes.
  6. Après ce laps de temps, ajouter les poudres d’amandes et de pistaches, ainsi que le yaourt et le safran délayé dans un peu d’eau. Porter à ébullition, réduire le feu et laisser mijoter à découvert jusqu’à ce que le poulet soit bien cuit (entre 15 et 20 minutes).

La salade de pois chiches et fenouil rôtis

Voilà une bonne petite recette à base de fenouil et de pois chiches. C’est simple et nourrissant mais équilibré. A mi chemin entre le plat et la salade, c’est en tous les cas bien agréable.

Difficile de se le faire pour un diner rapide, mais si on a quelques heures avant de passer à table, ça peut le faire pour le timing.

Ingrédients :

  • 400 g de pois chiches cuits (j’utilise ceux en bocal de chez Lidl, ils sont top)
  • 3 petits fenouils
  • 2 gousses d’ail
  • 1 càc de graines de fenouil
  • 4 càs d’huile d’olive vierge
  • une pincée de coriandre en poudre
  • une pincée de gingembre en poudre
  • une pincée de sumac en poudre (optionnel, je n’en ai pas trouvé)
  • sel et poivre du moulin
  1. Préchauffer le four à 210°C.
  2. Couper le fenouil en tranches. Attention à bien enlever le coeur et les grosses branches.
  3. Dans un plat passant au four, mélanger l’huile d’olive avec les graines de fenouil et les épices. Ajouter l’ail écrasé, le fenouil et les pois chiches. Bien mélanger et recouvrir d’eau à hauteur. Saler et poivrer.
  4. Enfourner pendant 20 à 30 minutes en mélangeant de temps en temps et vérifier que les pois chiches ne sèchent pas. Le fenouil et les pois chiches doivent rôtir et l’eau doit s’évaporer d’environ la moitié.
  5. Sortir du four, rectifier l’assaisonnement et servir tiède ou à température ambiante.

Via Un déjeuner de soleil

Soupe froide de tomates, lait de coco et curry

Avec les quelques jours d’étés que nous avons eu, je n’ai pas eu l’occasion de tester beaucoup de soupes froides (pas de gazpacho cette année) mais celle-ci m’a tapé dans l’œil.

Ingrédients :

  • 700 g de tomates
  • 1/2 oignon
  • 2 càs de gingembre
  • 25 cl de lait de coco
  • 1 càs de coriandre (optionnel)
  • 1 càs d’huile d’olive
  • 2 càc de curry en poudre
  • Sel, poivre
  1. Inciser la peau des tomates en croix et les plonger quelques secondes dans l’eau bouillante. Le truc que j’utilise maintenant c’est de les mettre dans un saladier et de les couvrir d’eau bouillante sortie de la bouilloire.
  2. Les peler et les épépiner. Les couper ensuite en petits cubes.
  3. Hacher finement le gingembre et l’oignon, dans une moulinette idéalement.
  4. Faire revenir le gingembre et l’oignon dans une casserole avec l’huile d’olive et faire cuire 2 à 3 minutes.
  5. Ajouter ensuite les tomates, le lait de coco et le curry. Laisser cuire pendant 3 à 5 minutes.
  6. Mixer très finement (pour éviter de se retrouver avec un gros bout de gingembre sous la dent) et mettre à refroidir pendant minimum 2 heures. Si vous n’avez pas beaucoup de temps devant vous, vous pouvez ajouter des glaçon dans la soupe au moment de la mettre au froid, ça accélérera le processus.
  7. Servir bien frais avec de la coriandre hachée.

Via Gourmand Croquant

chorizo braisé au vin rouge thumbnail

Les pois chiches au chorizo braisé au vin rouge

Encore une bonne recette de l’incroyable irlandais Donal Skehan. apparemment c’est une star en grande Bretagne. En tous les cas, cette recette est très bonne et particulièrement simple. Comme nous ne sommes pas de grand buveurs, nous cherchons toujours comment recycler un fond de bouteille de rouge. Voici une recette qui va s’ajouter à la traditionnelle sauce bolognaise.

C’est une recette quasiment slow carb, si on excepte le miel et qui fait un bon plat complet avec une salade.

chorizo braisé au vin rouge 01

Ingrédients :

  • 1 càs d’huile d’olive
  • 1 échalote finement émincée
  • 3 gousses d’ail, finement émincées
  • 250 g de chorizo en gros morceaux
  • 15 cl de vin rouge
  • 1 càs de miel
  • 1 càs de paprika fumé
  • 1 càs de persil haché
  1. Faire chauffer une poêle à feu vif avec l’huile.
  2. Faire revenir l’échalote pendant 2 minutes, jusqu’à ce qu’elle soit moelleuse puis ajouter l’ail et laisser cuire encore 2 minutes.
  3. Ajouter alors le chorizo et laisser revenir 1 minutes avant de verser le vin rouge, le paprika, le miel. Baisser le feu et laisser réduire jusqu’à ce que la sauce soit sirupeuse.
  4. Ajouter les pois chiches égouttés et le persil, mélanger et servir accompagné d’une bonne salade.

chorizo braisé au vin rouge 02

Via Donal Skehan

rigatoni bergamasca thumbnail

Les rigatoni à la bergamasca

Voici une recette de pâtes qui s’inscrit dans la lignée des carbonara mais avec un peu plus de légumes. Normalement on devrait utiliser des artichauts entiers mais comme je n’en avais pas sous la main, j’ai mis des cœurs. Ce n’était pas exceptionnel, de bons artichauts à l’huile auraient certainement donnés un meilleur résultat. Cela dit, sans artichaut ce sera délicieux aussi.

Rigatoni alla bergamasca

Ingrédients :

  • 500 g de rigatoni (ou autre pâte courte en tube)
  • 300 g de champignons
  • 3 petits artichauts poivrade
  • 10 brins de persil
  • 2 échalotes
  • 80 g de pancetta ou de lard coupé en lardons
  • 5 càs d’huile d’olive
  • 2 oeufs
  • 3 càs de parmesan
  • 4 càs de lait
  • sel et poivre
  1. Nettoyer et couper en lamelles les champignons.
  2. Si vous en utilisez, préparer les artichauts.
  3. Hacher les échalotes.
  4. Faire revenir la pancetta avec l’échalote dans une poêle jusqu’à ce que les lardons soient légèrement dorés. Réserver en laissant le gras dans la poêle.
  5. Faire revenir les champignons dans la même poêle avec un peu d’huile d’olive jusqu’à ce qu’ils soient cuits et aient perdu leur eau. Assaisonner et réserver avec les lardons.
  6. Si vous les utilisez, faites cuire alors les artichauts à feu doux. Une fois cuits, mélanger avec les lardons et les champignons et ajouter le persil haché.
  7. Faire chauffer l’eau pour les pâtes.
  8. Dans un saladier, mélanger le lait, les œufs et le parmesan, saler (peu à cause du parmesan) et poivrer.
  9. Faire cuire les pâtes pour qu’elles soient al dente. Ajouter un peu d’eau de cuisson dans le mélange aux lardons.
  10. Les égoutter et mélanger intimement avec le mélange lardons champignons artichauts et le mélange aux œufs. Faire prendre sur feu doux et servir immédiatement.