Une découverte : la souris à induction

Voilà un périphérique que je ne connaissais pas : après la plaque, la souris à induction.

souris à induction

Pour faire simple c’est une souris sans fil … et sans pile. Comment fonctionne-t-elle dans ces conditions ?

C’est très simple, c’est le tapis de souris (fourni avec le mulot) qui lui transmet l’énergie dont elle a besoin pour fonctionner. Ledit tapis est lui-même relié à l’ordinateur par un port USB.

C’était la minute geek et culturelle.

Vous pouvez aller voir ce bref entrefilet chez Presence-PC pour voir un modèle de l’une des seules marques à en fabriquer (enfin je crois, je n’ai pas fait de recherche approfondie non plus, soyons clair) et une explication plus scientifique.

Une réflexion au sujet de « Une découverte : la souris à induction »

  1. Ah c’est très fort ça ! Moi qui n’utilise que des souris filaires, cela pourrait presque me faire basculer dans le camp des sans-fils !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *