Les gougères, c’est si bon

La gougère est un petit chou au fromage d’origine bourguignonne, grande région de gastronomie. J’ai même lu que c’est le chanoine Kir qui les aurait inventées. Bref, la recette du lundi va vous permettre de faire à la maison ces délicieuses bouchées. Vous pouvez les proposer en apéro ou pour un repas, seule la taille changera.

Ingrédients :

  • 150 g de farine
  • 100 g de beurre
  • 4 œufs
  • 1 morceau de gruyère de 40 g
  • 60 g de gruyère râpé
  • 1/4 de litre d’eau
  • une pincée de sel
  • poivre au goût de chacun
  1. Coupez le morceau de gruyère en fines lamelles
  2. Mettez le four à chauffer à 180 °
  3. Faites bouillir l’eau dans une assez grande casserole avec le beurre et le sel. Bien mélanger jusqu’à ce que ne soit que du liquide
  4. Retirer la casserole du feu et ajoutez y la farine d’un seul coup. Mélangez bien et remuez sur feu doux pour faire dessécher un peu la pâte. Lorsqu’elle fait une boule et se détache des parois de la casserole, retirez la du feu.
  5. Incorporez alors les œufs entiers, un par un, puis le gruyère râpé, le poivre et le gruyère en lamelles.
  6. Beurrez une tôle à pâtisserie et disposez des boules de pâte de la grosseur d’une petite clémentine, en les espaçant suffisamment pour qu’elles ne se collent pas les unes aux autres pendant la cuisson.

gougeres-crues

  1. Laissez les cuire pendant environ 30 minutes, jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées (ne les laissez pas trop cuire car elles sont meilleurs un peu fondantes et pas trop sèches).

Vous pouvez servir ces délicieux choux avec une bonne salade verte, ce sera plus équilibré.

gougeres-salade

4 réflexions au sujet de « Les gougères, c’est si bon »

  1. Une petite question essentielle…

    Es-tu certain de mettre de « gruyère » ? Je pense que c’est plutôt de l’emmenthal… En France ces deux fromages d’origine suisse, (même nom que les régions d’où ils proviennent), sont confondu par presque tout le monde, jusque dans les livres de recettes de chefs ! Pourtant ils sont différents. Par exemple le gruyère n’a pas de trous et l’emmenthal en a toujours… Les gouts de ces fromages toujours mal copiés en France, (usines), sont radicalement différents. Ils sont fades, caoutchouteux, rien a voir avec les noms qu’ils usurpent…

    En tous cas, ta recette est fort sympathique !

    MachinTrucmuche

  2. Effectivement, c’est de l’emmental caoutchouteux et sans gout.
    C’est bien sûr meilleur si tu ajoutes un fromage gouteux type comté.
    Merci pour ton commentaire.

  3. merci pour la recette, mais on obtient combien de gougères avec cette dose-là?

  4. @ Vince : pas mal. Une plaque de four complète. Une 40aine peut être. Je les mange trop vite je n’arrive pas à les compter.
    Mais ça se réchauffe très bien en les repassant au four.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *