Spaghetti aux poireaux et au poulet

Deuxième recette du lundi extraite du Larousse des pâtes, voici un plat fin et gouteux, avec des ingrédients qui n’ont pas un goût en bouche trop prononcé. Bon, il faut aimer les oignons et les poireaux quand même.

Ingrédients :

  • 4 poireaux
  • 1 oignon blanc
  • 2 blancs de poulet
  • 2 c à s d’huile d’olives
  • 3 c à s de vin blanc sec
  1. Nettoyer et éplucher les poireaux et l’oignon. Les émincer finement et séparément.
  2. Saler et poivrer les blancs de poulet sur chaque face. Les faire dorer à sec dans une poêle puis les laisser cuire jusqu’à ce qu’ils soient cuits (10 bonnes minutes, au besoin en couper un morceau pour vérifier que la viande ne soit pas rosée). Réserver dans une assiette couverte de papier aluminium.
  3. Dans la même poêle, mettre l’huile d’olives à chauffer et y ajouter les  poireaux. Laisser cuire quelques minutes le temps qu’ils soient plus tendres. Ajouter alors le vin blanc et 3 c à s de d’eau et laisser cuire encore 10 minutes.
  4. Ajouter les oignons et laisser encore cuire 10 minutes puis ajouter un verre d’eau. Laisser mijoter 10 minutes. Assaisonner à votre goût avec sel et poivre.
  5. Une fois la préparation cuite, la mettre dans un mixer et la réduire en purée (au besoin en allongeant légèrement avec un peu d’eau).
  6. Couper les blancs de poulet en lanières.
  7. Faire cuire les pâtes et mélanger le tout intimement.

9 réflexions sur « Spaghetti aux poireaux et au poulet »

  1. L’étape numéro 5 me surprend 😉

    L’idée c’est de mélanger la mixture avec les pâtes c’est bien ça ? Dommage que la recette ne soit pas illustrée avec une photo mais je vais quand même la tester, après tout avec les ingrédients qui la compose ca doit pas être mauvais ! Peut-être que les grands restos la propose sur leur carte 😉

    Bonne continuation,
    B.

  2. Non l’étape 5 sert simplement à réduire les légumes en purée.
    c’est ensuite qu’on mélange la « mixture » aux pâtes avec le poulet.

  3. Pas de problème, c’est là pour ça.
    Désolé pour le délai d’affichage de ton com, il est tombé dans les spam et Askimet l’avait mis de côté.

  4. J’arrive un peu tard… Je suis en train d’éplucher (c’est le cas de le dire ^^) ton index des recettes à la recherche d’idées nouvelles! L’étape 5 me surprend aussi. Pourquoi mixer? Je trouve ça joli une fondue de poireaux/oignons moua 🙁

  5. @ mouna : j’ai envie de dire pourquoi pas ?? 🙂
    En fait principalement parce que la recette était comme ça et que les enfants n’y trouvent pas trop à redire en trouvant des morceaux.
    Mais avec des morceaux style fondue de poireaux, c’est bien aussi. tous les goûts sont dans la nature.
    Comme dit le grand sage Cyril Lignac (hum hum) la cuisine c’est comme on aime.

  6. Ah, s’il y a des enfants, je comprends mieux. Je testerai (sans mixer!) dans la semaine je pense; j’ai vu de beaux poireaux dans les rayons aujourd’hui!

  7. (Deux mois plus tard…) J’avais acheté des poireaux pour faire une quiche, mais en voyant un reste de poulet dans le réfrigérateur, je me suis souvenue de cette recette! Sans vin blanc et sans mixeur, et c’était ex-cel-lent! Merci!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *