Les pommes de terre boulangères

Une découverte que j’ai faite grâce à ma belle mère, et je l’en remercie. Voici un plat simple avec des ingrédients simples aussi et qui figurent toujours normalement au fond des tiroirs et du frigo, donc vous pouvez toujours confectionner ce plat même si les courses n’ont pas été faites.

Ingrédients :

  • 6 à 8 pommes de terre (ça dépend de la taille de votre plat)
  • 2 oignons
  • 25 g de beurre
  • 120 g de gruyère
  • sel
  • eau

pdt boulangeres 01

  1. Faire chauffer une poêle et y faire fondre le beurre
  2. pdt boulangeres 02

  3. Ajouter les oignons émincés et les faire cuire légèrement, sans les faire blondir
  4. pdt boulangeres 03

  5. Ajouter les pommes de terre épluchées et coupées en rondelles d’environ 5 mm (assez épaisses donc)
  6. Faire cuire jusqu’à ce que tout soit d’une belle couleur dorée
  7. pdt boulangeres 04

  8. Transférer dans un plat allant au four
  9. Remplir la poêle avec d’eau et la saler abondamment (c’est ce sel qui assaisonnera les pommes de terre, faites comme pour des pâtes, vous devez sentir le sel dans l’eau en la goutant) et amener à ébullition
  10. Pendant ce temps, émincer le gruyère et mêler ces copeaux (que vous pouvez faire grâce à une râpe par exemple) aux pommes de terre dans le plat
  11. pdt boulangeres 06

    pdt boulangeres 05

  12. Quand elle bout, ajouter l’eau dans le plat, il faut que les pommes de terre baignent franchement
  13. Mettre au four 180° et laisser cuire 45 mn, jusqu’à ce que le dessus soit bien doré et que l’eau se soit évaporée du plat.

Vous pouvez déguster avec une bonne salade verte et une vinaigrette bien relevée.

3 réflexions au sujet de « Les pommes de terre boulangères »

  1. A la place du gruyère j’ai mis un peu de cantal jeune ( pas de gruyère chez moi… ) J’y ai rajouté un peu de graisse de canard et bien c’est sacrément bon avec un peu de lard en plus 😉

    Merci pour la recette ! >> Bien sur il y avait la salade qui va rudement bien avec !

  2. Bonne idée le lard et la graisse de canard !!!
    Et le fromage, on met c qu’on veut.
    J’aime bie dapter les recettes comme ça, ravi que tu le fasse aussi.

    Comme dit notre Jamie Oliver à la française (en moins doué, faut bien le dire), la cuisine c’est comme on aime.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *