Un curry indien à l’agneau, façon bunha

Aujourd’hui, une recette de curry indien doux avec une marinade au yaourt. J’avais envie d’un curry d’agneau depuis des semaines, c’est fait.
Mon truc pour ne pas galérer avec l’agneau, c’est d’acheter des gigots quand ils sont en promotion (comme en ce moment, vive l’agneau pascal) et de les désosser et débiter en cubes, puis direction le congélateur. Comme ça, quand l’envie d’un curry ou d’un navarin me prend, pas de problème, il suffit de décongeler un sac de ces cubes de viande.

Ingrédients :

  • 500 g d’agneau désossé en cube de 1 à 2 cm
  • 1 c à c de sel
  • 250 g de yaourt nature (2 yaourts)
  • du piment rouge (selon votre convenance)
  • ½ c à c de curcuma
  • 1 c à c ½ de graine de pavot
  • 2,5 cm de gingembre frais
  • 3 clous de girofle
  • 1 c à c de coriandre moulue
  • 2 bâtons de cannelle ou 1 c à c de cannelle en poudre
  • 4 gousses de cardamome verte
  • 3 ou 4 gousses d’ail (selon votre convenance)
  • 3 c à s d’huile végétale ou de ghee
  • 2 oignons coupés en rondelles fines
  1. Mélanger le sel et le yaourt dans un saladier. Y ajouter le piment, le curcuma et l’agneau. Laisser mariner 15 mn.
  2. Agneau Bunha 02

  3. Pilez au mortier (ou réduire en purée avec un mixer ou une moulinette) le pavot et le gingembre. Pilez également les clous de girofle, la cannelle, la coriandre, les cardamomes (sans oubliez de sortir les graines des gousses avant !!) et l’ail.
  4. Agneau Bunha 05

  5. Faire chauffer l’huile dans un faitout et y faire revenir les oignons jusqu’à ce qu’ils dorent.
  6. Agneau Bunha 06

    Agneau Bunha 07

  7. Rajouter les épices et laisser cuire 2 ou 3 mn. Attention à ne pas laisser brûler.
  8. Ajouter l’agneau et la marinade. Faire cuire à feu doux au moins 30 mn, jusqu’à ce que la viande s’attendrisse et que la sauce s’assèche.

Agneau Bunha 09

Agneau Bunha 11

Si vous préférez avec plus de sauce, ne laissez pas la sauce réduire trop et cuisez à couvert
Servir avec un riz blanc, aux épices ou au lait de coco.

1 réflexion sur « Un curry indien à l’agneau, façon bunha »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *