Le porc sauté aux noix de cajou

Encore une recette de Ken Hom, le pape du wok. Elle ne demande que très peu d’ingrédients. Le plus dur c’est de trouver des noix de cajou non grillées et nature. Pour le reste, c’est du fond d’épicerie asiatique que vous devriez avoir en stock si vous faites ce genre de cuisine de temps à autre.

Ingrédients :

  • 500 g de filet de porc
  • 2 c à s d’huile d’arachide
  • 100 g de noix de cajou non grillées
  • 1 c à c de sucre

Pour la marinade de la viande :

  • 2 c à s de vin de riz
  • 2 c à s de sauce soja light
  • 2 c à c d’huile de sésame
  • 2 c à c de maïzena
  • poivre
  1. Mélanger les ingrédients de la marinade dans un saladier, en commençant par la maïzena et en la délayant avec les liquides.
  2. Y ajouter le porc coupé en lamelles fines de 2 cm de large. Bien mélanger et mettre à mariner pendant au moins une demie heure.
  3. Faire chauffer le wok, ajouter l’huile.
  4. Quand elle fume, y ajouter le porc, éventuellement débarrassé de l’excédent de marinade. Le faire en deux fois n’est pas une mauvaise idée car plus il y a de viande dans le wok, moins elle est saisie.
  5. Quand la viande n’est plus du tout rosée, réserver dans un plat.
  6. Nettoyer le wok rapidement et faire revenir les noix de cajou avec le sucre, le sel et le poivre 1 ou 2 minutes sur feu doux. Attention, ça brûle très vite.
  7. Quand elles ont doré un peu remettre le porc dans le wok et laisser réchauffer rapidement.

Servir tout de suite avec un riz blanc vapeur pour saisir au maximum les saveurs délicates de ce plat.

7 réflexions au sujet de « Le porc sauté aux noix de cajou »

  1. Bonne idée le porc en ce moment !! Ca va avoir du succès 😀

    Bon, on ne le répètera jamais assez : le porc cuit ne présente plus de risque.

    ——
    Quel homme ce Ken Hom !!!!

  2. La grippe porcine ne se choppe que par les voies aériennes, donc aucun risque.
    Et je m’en balance, j’adore le porc (quel poète cet Agatzebluz)

  3. @ Jipes : oh oui sans problème avec du poulet ou de la dinde.
    Par contre, il doit falloir éviter de trop cuire sinon la viande risque de devenir très coriace.

  4. Non, contrairement à ce que l’on peut croire, le porc est une viande maigre… C’est la charcuterie qui est est grasse. Une côte de porc cuite à la poële avec une branche de romarin (j’ai plein d’herbes aromatiques dand mon potager), c’est delicieux et diététique !!

  5. Le plat à l’ air très appétissant et assez simple à faire, même si personellement je préfère le faire avec du poulet et non avec du porc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *