Archives mensuelles : octobre 2009

La fondue de courgettes



Voici une façon originale d’accommoder des courgettes. Vous pouvez panacher si vous en avez avec plusieurs variétés. La dernière fois que nous en avons fait, c’étaient les classiques vertes et des jaunes (qui sont délicieuses d’ailleurs).

Ingrédients :

  • 1 kg de courgettes
  • 7 c à s d’huile d’olives
  • 500 g d’oignons
  • 750 g de tomates
  • 5 cl de vinaigre de vin
  • 2 gousses d’ail
  • 1 feuille de laurier
  • 1 branche de thym
  • 1 c à c de sucre en poudre
  1. Couper les oignons en lamelles et les faire revenir doucement dans 5 c à s d’huile d’olive.
  2. Ajouter ensuite les tomates pelées épépinées et coupées en gros morceaux, ainsi que le thym, le laurier et les gousses d’ail entières.
  3. Mouiller avec le vinaigre, saler, poivrer et sucrer.
  4. Couvrir et laisser cuire jusqu’à ce que les oignons soient bien tendres.
  5. Éplucher les courgettes à moitié, en laissant une bande de peau une fois sur deux. Un économe sera parfait pour faire ça.
  6. Dans une poêle, mettre 2 c à s d’huile à chauffer. Y faire dorer les courgettes que vous aurez coupées en rondelles épaisses (2 cm environ). Saler et poivrer et laisser cuire jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées sur toutes les faces.
  7. Ajouter alors les courgettes au mélange oignons, tomates et laisser cuire à feu doux 30 à 40 mn. Faites attention à ce que le liquide ne soit pas totalement évaporé, ça doit baigner. Éventuellement, ajouter un peu d’eau et / ou couvrir.

Ce plat se mange froid ou à température ambiante, avec un bon pain pour pomper la sauce.
fondue de courgette
Vous pouvez remplacer les tomates fraiches par des boites de tomates entières. Dans ce cas, une boite 4/4 et une demie feront l’affaire.

Un script pour trouver directement des sous titres en VO pour vos films et séries

Voici un truc qui va me faire gagner des heures. Comme je récupère pas mal de séries Us en VO, j’ai quand même besoin un minimum de sous titre (je ne suis pas totalement bilingue et un peu fainéant sur les bords), de préférence en VO également.

Comme je ne suis pas le seul sous Linux à avoir ce type de préoccupation, une personne attentionnée a eu la bonne idée de fabriquer un logiciel génial appelé Periscope. D’un simple clic droit sur un ou plusieurs fichiers vidéo, il va aller interroger plusieurs sites / bases de données de sous titre pour vérifier si elle ne comprendraient pas celui qui correspond à ce(s) fichiers.

La où c’est très fort c’est que :

  1. ça se base sur le nom exact du fichier, donc on est sûr que le sous titre est calé puisqu’il a été fait pour ce fichier
  2. ça rapatrie directement le sous titre dans le même dossier que le fichier vidéo.
  3. comme les deux sont nommés de la même manière tout se range nickel dans le dossier
  4. le script prévient s’il trouve ou non via une info bullescript sous titre subtitle

Petite démonstration en image.

On clique droit sur le(s) fichier(s) vidéo. On choisit la ligne « Find subtitles for this vidéo ».script sous titre subtitleOn attend et s’il trouve quelque chose, le dossier se met à jour tout seul et ça donne ça.script sous titre subtitle

Pour l’installer, ce n’est pas compliqué.

D’abord on installe les dépendances suivantes dans un terminal si on ne les a pas :

sudo apt-get install python-nautilus python-notify

Ensuite on télécharge les 2 paquets .deb (qui se trouvent sur la droite du site dans les featured downloads), on les installe et on redémarre Nautilus en tapant dans la console :

killall nautilus && nautilus

J’ai utilisé Nautilus, mais je pense qu’en bidouillant pour ceux qui s’y connaissent, on doit pouvoir l’intégrer à un autre gestionnaire de fichiers.

Les sites de sous titre qui sont supportés aujourd’hui par le logiciel sont :

Via webupd8

Avoir Nautilus avec deux panneaux, c’est possible

Quand je suis sous Windows, un de mes grands plaisirs est de pouvoir utiliser xplorer², un explorer like à 2 panneaux. Ce genre de programme simplifie grandement la navigation dans un disque et permet une gestion facilitée du déplacement des fichiers. Nautilus à mon goût n’est pas très opérationnel de ce point de vue là et il n’y a rien de franchement folichon sous Linux qui ressemble de près ou de loin à ce que j’utilise ou ai pu voir sous Windows.

Heureusement, je suis tombé sur cet article qui explique comment ajouter cette fonctionnalité à Nautilus.nautilus double panneau affichage

Pour avoir accès à cette extension, il suffit d’installer les paquets ci-dessous (en fonction de votre architecture). Attention, ces paquets ne fonctionne qu’avec Jaunty.

i386:

libnautilus-extension1_2.26.2-0ubuntu3~hb8~jaunty1_i386.deb (60.0 KiB)
nautilus-data_2.26.2-0ubuntu3~hb8~jaunty1_all.deb (4.3 MiB)
nautilus_2.26.2-0ubuntu3~hb8~jaunty1_i386.deb (1.1 MiB)
optional
libnautilus-extension-dev_2.26.2-0ubuntu3~hb8~jaunty1_i386.deb (7.4 KiB)
nautilus-dbg_2.26.2-0ubuntu3~hb8~jaunty1_i386.deb (3.0 MiB)

amd64:

libnautilus-extension1_2.26.2-0ubuntu3~hb8~jaunty1_amd64.deb (61.2 KiB)
nautilus-data_2.26.2-0ubuntu3~hb8~jaunty1_all.deb (4.3 MiB)
nautilus_2.26.2-0ubuntu3~hb8~jaunty1_amd64.deb (1.2 MiB)
optional:
libnautilus-extension-dev_2.26.2-0ubuntu3~hb8~jaunty1_amd64.deb (7.5 KiB)
nautilus-dbg_2.26.2-0ubuntu3~hb8~jaunty1_amd64.deb (3.2 MiB)

Une fois que tout est bien installé, il faut redémarrer nautilus, donc taper dans une console :

killall nautilus && nautilus

Personnellement, j’ai tout installé et ça marche sans aucun problème. Pas de souci de stabilité du gestionnaire de fichier.

Si vous voulez profiter de mises à jour automatiques, il existe un PPA que vous pouvez ajouter à vos source. Par contre, c’est la version de développement, attention, mais elle fonctionne avec Karmic !

Quand Nautilus redémarre, vous devriez pouvoir passer en double affichage en tapant sur la touche F3 ou  par le menu Affichage > Extra Pane.

Il semble d’après l’article source que des conflits existent avec les logiciels Gloobus et Simplified Nautilus. Donc il vaut mieux ne pas les utiliser en même temps.

En terme d’utilisation, rien ne change par rapport à d’habitude, sauf que vous avez maintenant la possibilité d’avoir un double affichage à votre disposition. Vous pouvez choisir de voir 2 dossiers différents, bien sur, mais vous pouvez aussi continuer à ouvrir des onglets dans chaque vue. Ce qui laisse pas mal de place pour se faire plaisir en manipulant graphiquement ses fichiers !!! (vous allez enfin pouvoir ranger ces mp3 qui sont disséminés partout sur vos disques durs ;-).

Un petit plus sympathique, c’est la possibilité d’avoir au clic droit sur un fichier ou une sélection de fichiers la possibilité de copier (copy to) ou bouger directement (move to) dans l’autre panneau. C’est là encore très pratique pour faire du ménage rapidement.

nautilus dual pane

Le seul point noir de ce plugin de Nautilus, c’est la gestion de la bascule entre les panneaux. En effet, le fait de cliquer dans le panneau qui n’est pas sélectionné, ne provoque pas toujours sa sélection. Et je n’ai d’ailleurs pas bien saisi pourquoi, ça le fait parfois et d’autres fois non. Pour sélectionner à coup sûr, il faut cliquer sur le bouton se trouvant à la gauche du chemin du dossier. C’est le seul truc que je ne trouve pas très ergonomique. Je ne sais pas si c’est un comportement paramétrable, je n’ai pas vu de menu d’option pour modifier ça.

Bref une belle découverte qui me rend bien service quand il faut ranger des trucs qui trainent dans toutes mes partitions. Je vous recommande de l’essayer.

Poulet sauté au piment et au basilic

Cette recette est toute simple et savoureuse pour peu que le poulet soit bien cuit, afin qu’il reste tendre. Pour les quantités annoncées, la recette est pour 2 personnes. Si vous multipliez, n’hésitez pas à faire revenir le poulet en plusieurs fois pour que ça ne dure pas des heures.

Ingrédients :

  • 300 g de blanc de poulet
  • 3 c à s de vin de riz
  • 2 c à s de sauce soja claire
  • 2 c à s d’huile d’arachide
  • 2 oignons verts émincés
  • piment au gout de chacun
  • 1 c à s de sauce soja épaisse
  • 1 c à s de sauce poisson
  • 2 c à s  de sucre non raffiné
  • Quelques feuilles de basilic
  1. Couper le poulet en dés de 1,5 cm de côté.
  2. Faire mariner le poulet 1 heure dans le mélange de sauce soja claire et de vin de riz.
    poulet basilic piment 01
  3. Faire chauffer l’huile dans le wok. Quand elle est chaude, y faire revenir le poulet égoutté de la marinade, jusqu’à ce qu’il soit juste cuit à l’extérieur. Il ne doit plus y avoir de rose sur la viande. Retirer immédiatement du feu et réserver.
    poulet basilic piment 02
  4. Remettre un peu d’huile dans le wok et faire revenir le blanc des oignons hachés jusqu’à ce que ce soit tendre.
  5. Rajouter le poulet, le piment et le vert des oignons. Faire revenir une minute.
    poulet basilic piment 03
  6. Ajouter les sauces poisson et soja épaisse ainsi que le sucre (que vous aurez fait délayer dans les sauces). Laisser cuire une ou deux minutes.
    poulet basilic piment 04
  7. Répartir le basilic finement ciselé et servez immédiatement.

poulet basilic piment 05

Avec des nouilles c’est tout bonnement délicieux.

Bon appétit.

[Firefox du Mercredi] Quel affichage choisir dans Google Reader avec Better Greader

Depuis un bon moment maintenant, j’utilise toujours la super extension Better Greader de Gina Trapani. En fait, elle concatène des script greasemonkey qui permettent de changer l’apparence ou de rajouter des fonctionnalités à mon lecteur de news favori.

J’ai découvert récemment que les nouvelles versions de cette extension (on en est à la 0.8 à ce jour) comporte des skins intéressantes pour modifier l’apparence de Google Reader.

Par défaut, l’organisation de GR n’est pas si mal, mais on peut largement améliorer l’ergonomie et gagner de la place. Voici la présentation par défaut, avec mes autres options de Better Greader en place.G Reader sans script

Avant j’utilisais la skin Minimalistic qui cache tous les champs autres que la barre latérale, et maximise ainsi la surface pour voir le titre des entrées et leur texte. On peut faire apparaitre plus d’info en tapant simplement sur la touche W. Pratique sur mon Eeepc pour avoir le plus possible d’espace disponible pour de l’information et pas des boutons qui ne servent qu’une fois de temps en temps (surtout que j’utilise pas mal les raccourcis clavier).

Minimalistic non toggled

minimalistic non toggled

Minimalistic toggled

minimalistic toggledOn a aussi d’autres skins, comme Helvetireader, qui est très jolie.

Helvetireader

helvetireaderOu Air Skin qui est pas mal également.

Air Skin

Air SkinOu bien encore Optimized, qui comme son nom l’indique optimise pas mal l’espace d’affichage.

Optimized

optimized

Mais après avoir testé toutes les autres, je suis tombé d’accord avec moi-même pour utiliser Absolutely Compact. Alors attention, il faut de bon yeux car la police est diminuée pas mal. Par contre, on affiche plus d’entrées et on gagne en largeur car les favicons de la barre latérale sont masquées. Au final, je vois plus de choses avec cette skin qu’avec toutes les autres, et c’est ce que je voulais.

Absolutely Compact

absolutely compact

Je vous engage donc, si ce n’est pas déjà fait à installer Better GReader, ou si vous avez du temps Grease Monkey et des script pour GR car il y a de la matière pour améliorer cet outil. N’ayez pas peur de fouiller dans les options, c’est comme ça qu’on trouve des trucs et astuces pour rendre son expérience du net plus agréable.
D’ailleurs, avez-vous des outils pour Google Reader à nous conseiller ?

Les cannelés bordelais

Un grand classique de la pâtisserie et de la région bordelaise. Une douceur sans nom, un de mes desserts favoris et qui fera grande impression si vous le servez à vos amis. Et pourtant rien de compliqué la dedans si vous n’êtes pas pressés, que vous avez les moules adéquats (qui se trouvent très facilement en silicone aujourd’hui) et que vous les cuisez correctement.

Ingrédients :

  • 2 œufs entiers + 2 jaunes
  • 250 g de sucre glace
  • 3 c à c d’extrait de vanille (ou une gousse)
  • 2 c à s de rhum ambré
  • 50 cl de lait
  • 100 g de farine
  1. Si vous utilisez une gousse de vanille, fendez la en 2 dans le sens de la longueur, retirer les petits grains qui se trouvent à l’intérieur et mettez la dans une casserole avec le lait que vous porterez à ébullition. Laisser reposer quelques heures.
  2. Mélanger le sucre et les œufs dans un saladier et battre énergiquement au fouet pour que le mélange blanchisse.
  3. Ajouter ensuite la vanille (si vous utilisez de l’extrait), le rhum et la farine.
  4. Délayer l’appareil avec le lait (duquel vous aurez retiré la gousse et qui aura été filtré pour retirer les éventuel morceaux restant).
  5. Laisser reposer la pâte pendant 24 heures au réfrigérateur, le mieux étant une bouteille plastique. Les proportions donnent environ 1 litre de pâte.

    canneles 01

  6. Une fois la pâte reposée, poser les moules sur une tôle à pâtisserie et les remplir au 3/4 de leur capacité.

    canneles 03

    canneles 02

  7. Enfourner dans le four préchauffé à 190 / 200 ° selon votre four, et laisser cuire 1h ou 1h10. Les cannelés sont cuits lorsque leur chapeau est à la limite du brûlé. Comme on dit du côté de Bordeaux, « quand c’est noir c’est cuit ». Sans aller jusque là, c’est presque çà.

    canneles 04

    canneles 05

  8. Si vous avez peur que les chapeaux brûlent, vous pouvez mettre une feuille de papier aluminium dessus. Ça ralentira le noircissement. En général, je la mets vers 45 minutes de cuisson.

canneles 07

canneles 08

Bon appétit

Edit du 07/06/2010 : surtout ne remplissez pas vos moules à l’avance. Le résultat est vraiment désastreux à la cuisson. Donc remplir les moules avec la pâte froide juste avant d’enfourner.

Des frissons partout avec le masseur de tête érogène

Ce truc est une tuerie. En se le passant sur le crane, ses petites pattes vont vous faire ressentir des sensations inouïes. Bon de là à dire que c’est érogène, peut-être pas mais en tout cas c’est vraiment super.

Il n’y a pas grand chose à en dire sauf que si vous en croisez un, jetez vous dessus.

masseur erogène

masseur erogène

masseur erogène

PS : merci à Seb et Armelle pour ce cadeau 🙂