Archives mensuelles : novembre 2009

Les roulés à la cannelle à l’américaine



Un petit déjeuner typiquement américain, c’est des pancakes ou alors des cinnamon rolls. Comme les pancakes, on maitrise, c’est le tour des rolls de se faire essayer, puis dévorer.

Ingrédients :

  • 1 paquet de briochin
  • 125 ml d’eau tiède
  • 125 ml de lait tiède
  • 100 g de sucre
  • 100 g de beurre ramolli
  • 1 c à c de sel
  • 1 œuf
  • 600 g de farine

Mélange à la cannelle :

  • 50 g de beurre ramolli
  • 100 g de sucre
  • 2 c à c cannelle

Glaçage :

  • 90 g de sucre glace
  • 5 c à s de lait
  • 1 c à c d’extrait de vanille
  1. Dissoudre la levure dans l’eau dans un grand bol.
  2. Incorporer le lait, le sucre, le beurre, sel, l’œuf et 250 g de farine.
  3. Battre jusqu’à ce que la pâte soit lisse. Ajouter ensuite la farine jusqu’à ce que la pâte soit facile à manipuler
  4. Pétrir ensuite 5 minutes sur un plan de travail fariné (ou au robot) pour que la pâte soit bien lisse.
  5. Couvrir, et laisser lever dans un endroit chaud jusqu’à ce qu’elle ai doublé de volume.
  6. Dégazer la pâte. La remettre sur un plan de travail légèrement farinée et la façonner au rouleau en un rectangle d’environ 25 x 50 cm.
  7. Une fois étalée, enduire de beurre en pommade sur toute la surface.
  8. Mélanger le sucre et la cannelle. En saupoudrer sur le rectangle.
  9. Découper des bandes de 3 à 5 cm de large (la longueur de la bande correspond à la largeur du rectangle de pâte). Rouler et bien pincer le bord pour souder.
  10. Mettre les rolls debout dans un plat à gratin beurré, collés les uns aux autres.
  11. Couvrir et laisser lever jusqu’à ce qu’ils doublent de volume, environ 35 à 40 minutes.
  12. Faire chauffer le four à 180°.
  13. Faire cuire jusqu’à ce qu’ils soient dorés, ce qui prend de 25 à 30 minutes.
  14. Pour faire le glaçage, mélanger le sucre en poudre, le lait et la vanille jusqu’à ce que le mélange soit lisse. Ajouter un peu de lait si c’est trop épais.
  15. Recouvrir les rolls du glaçage tant qu’ils sont chauds.

roules cannelle 02

roules cannelle 01

Le lapin fondant et sa polenta

On ne cuisine pas assez le lapin à mon goût. C’est pourtant une viande assez maigre, goûteuse et qui se prête à de multiples préparations. Aujorud’hui, c’est une recette en cocotte, qui est la aussi une de mes façons favorites de préparer les viandes.

Cette recette est issue du livre de Sophie Dudemaine « La cuisine de Ducasse » qui est littéralement rempli de bonnes recettes du célèbre cuisinier et adaptées pour pouvoir être réalisées par le commun des mortels avec un matériel non professionnel.

Ingrédients :

Pour le lapin

  • 1.5 kg de lapin (cuisse de préférence)
  • 200 g de lardons nature
  • 2 oignons émincés
  • 20 olives noires dénoyautées
  • 12 tomates confites
  • 4 tomates fraiches en cubes
  • 1/2 bouteille de vin blanc sec
  • 2 c à s d’huile d’olive
  • 50 cl de bouillon de poule
  • 20 g de beurre
  • 6 gousses d’ail en chemise
  • 1 bouquet garni (1 branche de thym, 1 feuille de laurier, 1 bouquet de persil et 1 zeste d’orange)
  • sel, poivre

Pour la polenta

  • 125 g de polenta précuite
  • 50 cl de lait
  • 60 g de parmesan râpé
  • 80 g de beurre
  • 1 c. à s. d’huile d’olive
  • sel, poivre du moulin

Préparation et cuisson du lapin

  1. Préchauffez le four à  160 °C.
  2. Dans une grande cocotte passant au four, faites chauffer l’huile.
  3. Faites dorer les lardons puis égouttez-les dans une passoire en laissant le gras de cuisson dans la cocotte.
  4. Dans le gras des lardons, faites dorer les épaules de la même manière.
  5. Réservez avec les lardons.
  6. Toujours dans la même cocotte, mettez une noisette de beurre.
  7. Ajoutez les oignons émincés, le bouquet garni et les gousses d’ail. Assaisonnez.
  8. Laissez revenir sur feu doux en remuant avec une spatule en bois, jusqu’à ce que l’ensemble prenne une légère coloration blonde.
  9. Remettez les épaules et les lardons dans la cocotte.
  10. Versez le vin blanc et le bouillon de poule.
  11. Portez à ébullition, couvrez et mettez au four pendant 1 h 30.
  12. Sortez la cocotte du four et laissez reposer 10 minutes.
  13. Ôtez les épaules de la cocotte et maintenez-les au chaud.
  14. Ajoutez au jus restant les tomates confites coupées en deux et les olives.

Préparation de la polenta

  1. Faites bouillir le lait et versez-y la semoule en pluie en remuant. Faites cuire à feu doux pendant 5 minutes en tournant constamment. Hors du feu, incorporez le beurre puis le parmesan râpé puis l’huile d’olive.
  2. Assaisonnez.

Répartissez la polenta sur les assiettes et disposez les épaules de lapin dessus. Nappez de sauce et régalez-vous.

Lapin à la polenta fondante

Framapack – L’installeur de logiciels libres

J’ai testé il y a quelques semaines Ninite (anciennement Volery) qui permet d’installer en une seule fois tout un tas d’applications pour windows. Ces applications sont des logiciels gratuits, mais pas forcément libres. C’est déjà pas mal, mais on peut mieux faire.

Et bien c’est Framasoft qui a relevé ce défi et qui propose désormais Framapack qui est un installateur du logiciels libres exclusivement.

framapack

Il y a du choix et dans diverses catégories :  bureautique, développement éducation, internet, graphisme, jeux, multimédia et utilitaires.

Bien sûr les ténors sont là, Firefox, Ooo, Thunderbird, VLC, Audavity, Filezilla, Gimp, … mais également des logiciels moins connus. Je vous laisse découvrir la liste, il y en a 45 en tout.

Pour installer tous ces programmes, ce n’est vraiment pas compliqué. Il suffit de cocher la petite case qui correspond à chaque logiciel, puis tout en bas de la page de cliquer sur le bouton « Obtenir le programme d’installation ». On télécharge alors le framapack.exe et on installe.

Facile, non ?

Via freeware-tuto

Le boeuf façon Stroganov

Je ne sais pas si c’est la vraie recette du bœuf stroganov, mais c’est comme ça qu’elle s’intitulait dans la recette de base que je reprends ici.

Ingrédients :

  • 3 c à s d’huile d’olive
  • 675 g de bifteck d’aloyau coupé en aiguillettes d’environ 1 cm d’épaisseur
  • 1 gros oignon haché
  • 1 gousse d’ail hachée
  • 250 g de champignons émincés
  • 1.5 c à s de farine
  • 1/2 litre de bouillon de bœuf
  • 1 c à c de concentré de tomates
  • 1 c à s de persil haché
  • 3 c à s de crème fraiche
  • sel et poivre

 

Boeuf Stroganov 01

  1. Dans une poêle, faites chauffer 1 c à s d’huile. Y faire revenir la viande jusqu’à ce qu’elle perde son aspect cru. Faites en 2 fois si nécessaire. Assaisonner et réserver.

    Boeuf Stroganov 03

  2. Une fois la viande revenue, dans le reste de l’huile, faire revenir l’oignon et l’ail 2 minutes.
  3. Ajouter les champignons et continuer la cuisson jusqu’à ce que l’eau de végétation disparaisse et qu’ils commencent à dorer.
  4. Baisser le feu et saupoudrer avec la farine. Bien remuer et laisser cuire 3 minutes.

    Boeuf Stroganov 07

  5. Incorporer alors le bouillon de bœuf et le concentré de tomates. Laisser mijoter jusqu’à ce que la sauce épaississe.

    Boeuf Stroganov 08

  6. Remettre le bœuf dans la sauteuse, ainsi que le persil et laisser cuire 2 minutes.

    Boeuf Stroganov 10

  7. Hors du feu ajouter la crème et mélanger pour mêler intimement.

    Boeuf Stroganov 11

  8. Servir avec des pâtes (fraiches c’est encore mieux).

Boeuf Stroganov 14

Bon appétit.

Avec Google OS, plus rien ne traine sur votre PC

Je viens de visionner cette très sympathique vidéo présentant la dernière grande nouveauté de Google, Chrome OS.

La surprise vient du fait que … le PC en lui même ne sert à rien. En tous les cas, il ne stockera rien. Pas de vidéo, pas de musique, rien. Tout est dans le navigateur.

Google Chrome OS

Tout sera dans le cloud, sur le net, en ligne, bref loin, très loin. Alors, tout ça c’est bien joli, mais si on a une connexion un peu pourrie, comme la mienne, ou qu’on veut emporter son PC avec soi, mais qu’on n’a pas de connexion Wifi ou 3G à proximité ? Ben, autant pas prendre le PC.

Alors, je me pose quand même la question : qui va acheter un PC labellisé Google OS (car on ne pourra pas télécharger le Google Os, il faudra acheter un PC pré installé avec Google OS), si on ne peut pas s’en servir pour faire autre chose que surfer. Même si c’est effectivement l’activité principale d’un utilisateur aujourd’hui, je ne me vois pas avoir un ordi que pour ça et devoir changer si je veux mater un divx ou un DVD, ou faire un peu de guitare en me passant un playback de mon choix.

Certes, c’est une bonne idée, mais le bouchon n’est-il pas poussé un peu loin ? Tout dépendra du prix auquel ces machines seront proposées.

Qu’en pensez-vous ?

[Firefox du mercredi] Minimalist Gmail

Dans ma quête effrénée vers une efficacité maximale, je vais finalement dans la direction de plus de simplification. Et le principal outil visé, c’est gmail. Par défaut, l’interface n’est pas mal, mais on peut améliorer et surtout enlever pas mal de trucs qui personnellement ne me servent pas du tout, voire me gênent.

J’ai utilisé d’abord des scripts greasemonkey différents en les appliquant les uns sur les autres. Mais ce n’était pas satisfaisant, car certaines fonctionnalités rentraient en conflit les unes avec les autres.

J’ai depuis découvert une nouvelle extension qui reprend ces améliorations que je désirais, Minimalist Gmail.

Rendez-vous sur la page ci-dessus et faites comme d’habitude pour installer l’extension.

Au redémarrage, vous aurez ce pop-up vous félicitant pour avoir installé correctement l’extension.

minimalistic gmail reminder

Rendez-vous ensuite en haut et à droite de la page pour cliquer sur la mention minimalist gmail et faire apparaitre les options.

L’extension permet de désactiver ou tout au moins de ne plus afficher une grande partie des options de Gmail. En vrac, le header, le footer, les invitations, le chat, les pubs, certains boutons, …

Une photo valant mieux qu’un long discours voici la liste.

minimalistic gmail reminder

Et pour appliquer ces changements, rien de plus simple, il suffit de cocher décocher les options et le changement est pris en compte immédiatement. Cela permet de se rendre compte de suite de l’impact sur son environnement de travail.

Avec cette extension, mon Gmail est plus clair et surtout plus productif. Si on utilise les raccourcis clavier en plus (RAPPEL, pour appeler la liste des raccourcis clavier, cliquer sur les touches Shift + ?), cela permet de vraiment aller très vite dans le traitement de sa messagerie.

Google translate s’offre un très bon lifting

Un des moteurs de recherche que j’ai dans mes manches c’est assurément Google Translate (avec l’excellent traducteur Larousse également).

Il vient de subir cette nuit un bon coup de propre avec ajout de nouvelles fonctionnalités :

  • traduction à la volée au fur et à mesure de la saisie (ça c’est web 2.0 coco)
  • possibilité d’entendre le mot saisi pour une meilleure compréhension orale (seulement disponible pour l’anglais et en cliquant sur afficher le dictionnaire)
  • esthétiquement les bouton de choix des langues se retrouvent l’un au dessous de l’autre ce qui est plus pratique. On a droit en plus à un bouton sympathique permettant d’inverser les langues pour passer de anglais vers français à français vers anglais. Pratique.

google translate

Bref, ça va rendre l’utilisation de cet outil bien plus agréable.

Via Presse Citron