La Guadeloupe, l’autre pays du sextoy

Comme vous le savez certainement, je suis en vacances en Guadeloupe pendant trois semaines et c’est bien connu, l’antillais est chaud 😉 Dans tous les sens du terme.
La preuve en image.

Je ne suis pas sûr que l’on pourrait voir ce genre de pub en 4 par 3 chez nous sur le bord des routes … C’est les Antilles quoi.
Dommage, il paraît qu’il y a la même en version « banane », mais je n’ai pas de photo.

14 réflexions sur « La Guadeloupe, l’autre pays du sextoy »

  1. Haha!
    J’adore ce panneau.
    Si tu es de passage en Guadeloupe, va visiter la distillerie du Domaine de Séverin à Sainte-Rose.
    Tu auras l’occasion de déguster un peu les rhums et punchs 😉

  2. En fait c’est un dispositif testé en avant première : le panneau est mis à jour en fonction des centres d’intérêt des gens qui passent devant.

  3. @ Sébastien : en fait, je suis à Sainte Rose ! Les distilleries, j’ai déjà visité (je suis un habitué de la Guadeloupe depuis plusieurs années).

    @ netgui : 🙂 j’ai comme dans l’idée que tu aurais vu le même panneau … En plus, c’est mon beau père qui a pris la photo !

  4. De retour de guadeloupe il y à peu, je ne peut que confirmé la chaleur des locaux…

  5. Clairement… non on ne risque pas de voir ça de si tôt en France… Et c’est bien dommage. Heureusement de nombreux efforts sont faits pour nous aider un peu à communiquer. Internet reste le meilleur moyen de vendre des Sextoys !

  6. Comme quoi ont peut faire de publicité sans vulgarité, ça change des publicité bateau que l’ont voie en Gironde. 😉

  7. Merci pour ce mini reportage en photo. C’est clair qu’on aura jamais de pubs pour des sextoys comme ça en France métropolitaine.

    Par contre, étonnant, le site en question n’existe plus apparemment aujourd’hui. Etonnant car faire une campagne implique une grosse trésorerie normalement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *