Les lycées franciliens auront un Espace Numérique de Travail open source



Voilà une bonne nouvelle pour le logiciel libre.

La région Île-de-France a choisi pour l’ENT (Espace numérique de travail) des 471 lycées la technologie Open Source. « Il n’existait pas de solution nativement capable de supporter la volumétrie dont nous avions besoin (plus d’un million d’utilisateurs à terme) », a expliqué Nicolas Tissot, DSI de la région.

Je cite le site Démateriel

Cet ENT, baptisé Lilie (L’Interface Libre et Interactive de l’Enseignement), repose sur le logiciel Eliot développé par Fylab et dont le code source sera téléchargeable depuis le site de l’Adullact (Association des développeurs et des utilisateurs de logiciels libres pour l’administration et les collectivités territoriales). Il sera industrialisé et déployé par la SSII Logica, qui se chargera également d’animer la communauté des développeurs, l’hébergement étant pour sa part assuré par Prosodie.

Soixante lycées seront raccordés dès maintenant, les derniers à fin 2012, pour un coût total de 20 millions d’euros sur 6 ans. A ce stade, Lilie gère la mise en ligne du cahier de texte, la réservation de salles, l’annuaire des professeurs, des élèves et des parents. Il peut être complété d’applications tierces comme IndexEducation (gestion adminsitrative des élèves). Mais pour le partage de ressources pédagogiques et les fonctions collaboratives entre enseignants d’une même discipline, déjà disponibles sur les ENT basés sur SharePoint, il faudra attendre.
http://www.ent-eliot.com/portal/app/

Vraiment, c’est plaisant de voir que l’Etat et ses administrations s’intéressent de près à la technologie open source, pas seulement pour des problématiques de coût, mais aussi d’efficacité.

Via Demateriel

6 réflexions sur « Les lycées franciliens auront un Espace Numérique de Travail open source »

  1. Très bonne initiative. Je considère que le seul échappatoire à un destin tragique pour la France c’est de tout miser sur l’éducation à fond les ballons : beaucoup plus de moyens, plus de profs, plus de matières, plus d’options et surtout aussi plus d’informatique et d’internet dès le plus jeune age.

    Un cours d’histoire ne devrait plus se faire sans un ordi ouvert et connecté devant l’élève pour qu’il apprennent à identifier les sources d’info fiables par exemple. Bref je vais pas rentrer dans une longue philo mais en résumé je trouve cette initiative fantastique mais encore trop isolée. C’est un coût certain mais quand je vois la fumisterie des vaccins de la Grippe A et de son coût je me dis que tout est possible c’est juste une question d’arbitrage.

  2. Je plussoie Netgui pas de doute l’avenir repose sur l’éducation de nos enfants qui seront les prochains citoyens du Monde. Le logiciel libre est une belle réussite et preuve de collaboration réussie alors autant l’utiliser

  3. @ netgui : tout ça c’est mal barré et ça n’en prend pas le chemin …
    Sinon, je suis tout à fait d’accord, l’éducation de nos chères têtes blonde ne devraient plus être dissocié d’internet. C’est une donnée majeure qu’ils vont devoir intégrer rapidos.
    Concernant le coût, je pense que c’est moins cher de le gérer en interne avec des logiciels libres. Le coût d’une SSII serait certainement beaucoup lus élevé. En plus, ils gardent le contrôle de leurs développements et le soumette à la communauté.

    @ Jipes : pareil. 🙂

  4. L’éducation est vitale et l’ignorance fatale , c’est bien insfractures et la culture d’éducation s’optimisent.

  5. Un cours d’histoire ne devrait plus se faire sans un ordi ouvert et connecté devant l’élève pour qu’il apprennent à identifier les sources d’info fiables par exemple. Bref je vais pas rentrer dans une longue philo mais en résumé je trouve cette initiative fantastique mais encore trop isolée. C’est un coût certain mais quand je vois la fumisterie des vaccins de la Grippe A et de son coût je me dis que tout est possible c’est juste une question d’arbitrage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *