Pesto au bleu et à la roquette

Ma maman pense toujours à moi, et elle m’a ramené la dernière fois qu’elle nous a rendu visite un magnifique mortier de chez Emile Henry. Ni une ni deux, j’ai étrenné le livre sur le pesto qu’elle en a profité pour m’acheter également. Ça tombe bien, je l’avais déjà reluqué avec envie, car ses recettes sont assez originales et font envie. On commence aujourd’hui avec l’adaptation d’une de ces recettes, le pesto à la roquette et au bleu.

Ingrédients :

  • 20 g d’amandes
  • 1 c à c d’échalote hachée
  • 2 poignées de roquette
  • 1 poignée de menthe
  • 3 c à s d’huile d’olive
  • 1 c à s de jus de citron
  • le zeste d’un demi citron
  • 1 c à s et demie de fromage bleu (j’ai utilisé un très bon bleu d’Auvergne ici)
  • sel et poivrepesto bleu et roquette
  1. Mettre les herbes, l’échalote et les amandes dans un pilon et transformer en pâte molle.
  2. Si besoin ajouter un peu d’huile.
  3. Ajouter le bleu et continuer à pilonner jusqu’à ce que le mélange soit homogène.
  4. Ajouter l’huile s(il en reste), le jus et le zeste de citron.
  5. Rectifier l’assaisonnement.

    pesto bleu et roquette

  6. Mélanger aux pâtes cuites al dente, éventuellement en délayant avec un peu de l’eau de cuisson.
  7. Mais avec ce genre de pesto, il est tout à fait envisageable de l’étaler sur des crostini et de le servir à l’apéro.

Bien sûr, si vous avez une moulinette ou un robot, c’est encore plus simple, vous mettez tout dans le bol et vous appuyez sur le bouton de mise en marche.

Avec ce genre de pesto, il est tout à fait envisageable de l’étaler sur des crostini et de le servir à l’apéro.

2 réflexions au sujet de « Pesto au bleu et à la roquette »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *