Archives mensuelles : novembre 2010

Les financiers, les vrais



J’ai déjà publié une recette de gâteaux façon financiers, voici la recette à laquelle je me tiens désormais et qui est parfaite à tous points de vue : facile, rapide et elle me permet de recycler des blancs d’œufs qui me restent quand je fais des cannelés.

Ingrédients :

  • 50 g de farine (de riz pour une version sans gluten)
  • 50 g de poudre d’amande
  • 150 g de sucre
  • 75 g de beurre
  • 4 blancs d’œufs
  • 1 pincée de sel
  • extrait de vanille
  • extrait d’amande amère
  1. Préchauffer le four à 190°.
  2. Mélanger dans un saladier les ingrédients secs : poudre d’amande, farine, sel et sucre.
  3. Faire fondre le beurre dans un bol au micro onde.
  4. Pendant ce temps, ajouter les blancs d’œuf au mélange sec. L’appareil doit être homogène.
  5. Une fois le beurre fondu, le rajouter dans le saladier.
  6. Enfin, incorporer les extraits de vanille et d’amande amère.
  7. Remplir les moules avec la préparation (je mets une bonne cuillère à soupe de pâte par financier dans les miens qui mesurent 75 x 30 mm dans le fond). Il y a approximativement 1 cm de pâte dans chaque moule.
  8. Faire cuire 18 minutes, jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés sur le dessus.
  9. Démouler et faire refroidir sur grille.

financiers 04

financiers 05

Bien entendu, les moules que j’utilise sont en silicone, pas besoin de matière grasse supplémentaire et surtout ça se démoule impeccablement bien.

Les accras malanga et giraumon ou marinades aux légumes

La semaine dernière, vous avez découvert la recette des accras de morue, cette semaine, je remets le couvert avec les accras malanga, mes préférés. On les appelle aussi marinades en Guadeloupe, où elles sont principalement servies lors des festivités ayant lieu pour le vendredi Saint.

Le malanga est une petite racine à la peau noire et à chair blanche. Le giraumon est lui l’équivalent antillais de notre potiron. Vous pouvez d’ailleurs les interchanger sans problème.

Ingrédients :

  • 500 g de malanga
  • 150 g de giraumon
  • 4 oignons verts
  • 2 gousses d’ail
  • piment
  • 2 branches de thym
  • 4 brins de persil
  • 1 œuf
  • 100 g de farine
  • 1 c à c de levure
  • sel et poivre
  1. Éplucher, laver et râper les malangas et le giraumon.
  2. Les mélanger dans un saladier avec les oignons, l’ail, le persil et le thym hachés également. Ajouter le piment à ce stade si ça vous dit.
  3. Ajouter l’œuf entier, puis la farine additionné de levure, le sel et le poivre.
  4. Délayer avec 2 ou 3 cuillères à soupe d’eau.
  5. Laisser reposer 30 minutes.
  6. Faire cuire à la poêle ou à la friteuse jusqu’à ce qu’ils soient dorés et croustillants.
  7. Servir immédiatement sur du papier absorbant pour éponger le reste d’huile.
  8. Rectifier éventuellement l’assaisonnement.

marinade accra malanga

TVDownloader 0.7.2 est sorti

Je suis le programme depuis quelques mois maintenant (premiers épisodes ICI et ICI) et j’ai appris sur le site de TVDownloader que la version 0.7.2 était sortie mais pas moyen de l’installer sur mon Ubuntu 10.04 alors que je suis avec le PPA qui va bien.

C’est Chaoswizard qui m’a appris qu’en fait la dernière version n’était disponible que pour la 10.10 dans le PPA. Du coup, j’ai fait un upgrade de mon Revo (qui s’est super bien passé d’ailleurs) juste pour ça. Mais il est semble-t’il prévu de la rendre disponible aussi pour la LTS dans un futur proche.

Au rayon des nouveautés visibles, il y a l’ajout de W9 Replay (pas que ce soit la chaîne la plus regardable du PAF mais au moins ça a le mérite d’exister), les chargements sont plus rapides et surtout Pluzz fonctionne !!

Donc une bonne version dans l’ensemble. J’aime de plus en plus ce soft. mais il me manque encore un truc tout con, le tri par date, nom d’émission, … en cliquant sur les colonnes. Allez, je vais faire une remontée de bug.

Un service trois pièce d’éclairage : la classe !!

A prendre au 20ème degré bien entendu. Je trouve qu’il faut oser ce genre de suspension dans son living mais dans un salon de massage, un sex shop ou une maison close … pourquoi pas.

Mais quand une ampoule grille, bonjour pour trouver du rechange.

Apparemment, cette création commémore à sa façon la création de l’ampoule par Thomas Edison, il y a 130 ans. Je ne sais pas s’il aurait apprécié cet hommage.

Via Yanko Design.

Les accras de morue

Dans la lignée de notre série antillaise, voici le grand classique que tous les métros connaissent, les accras de morue. Ce petit beignet est souvent servi comme apéro / hors d’œuvre, mais de plus en plus il est payant dans les restaurants, ce qui n’était pas le cas il y a quelques années. Quoi qu’il en soit, c’est délicieux, même si je préfère nettement la version aux légumes.

Attention, comme tous les beignets, à la cuisson, ça va sentir l’huile et en prime le piment et la morue. Si vous pouvez faire ça à l’extérieur dans une friteuse (dont vous changerez l’huile pour les prochaines frites !!), n’hésitez pas.

Ingrédients :

  • 200 g de farine
  • 2 œufs
  • 1 verre d’eau (20 cl environ)
  • 1 càc de levure
  • sel, poivre
  • 1 oignon
  • 100 g de morue désalée et cuite à l’eau
  • 5 oignons verts
  • 1 gousse d’ail
  • 1 branche de thym
  • 1 petit bouquet de persil
  1. Délayer la farine dans l’eau.
  2. Hacher la morue, l’oignon et les herbes. Les ajouter à la pâte.
  3. Ajouter ensuite les 2 jaunes d’œufs. assaisonner avec sel et poivre (et piment si ça vous tente).
  4. Juste avant de cuire les accras, ajouter la levure dans la pâte ainsi que les deux blancs montés en neige.
  5. Faire chauffe l’huile dans une poêle ou la friteuse.
  6. Lorsque l’huile est bien chaude, y mettre la pâte cuillère à café par cuillère à café.
  7. Les accras sont cuits lorsqu’ils sont bruns et croustillants.
  8. Les servir immédiatement dans un petit panier sur un lit de papier absorbant, pour éponger le trop plein d’huile. Éventuellement, saler un peu.

Ragout de cochon antillais

On commence une petite série de recettes antillaises. J’ai passé quelques jours en mars en Guadeloupe comme presque tous les ans et cette fois je suis revenu avec des photos et des recettes dans mes bagages.
On commence donc avec un classique, le ragout de cochon, qui se fait normalement au moment de Noël.

Ingrédients :

  • 800 g de porc (échine ou rouelle)
  • 4 gousses d’ail
  • 1 piment
  • 1 oignon
  • le jus de 3 citrons verts
  • 1 bouquet garni
  • 1 c à c de bois d’inde
  • 2 c à s d’huile d’arachide
  • sel et poivre

ragout de cochon antillais 02

  1. Découper la viande en gros dés de 2 ou 3 cm de côté
  2. Dans un plat creux, mettre les cubes de viande et les assaisonner avec le jus de citron vert, le sel, le poivre et 3 gousses d’ail hachées.
  3. Laisser mariner 30 minutes.
  4. Dans une cocotte, faire chauffer l’huile et y faire revenir et dorer la viande.
  5. Une fois dorée, lui ajouter l’oignon coupé en rondelles, la marinade, le bois d’inde et le bouquet garni. Couvrir d’eau à hauteur.
  6. Laisser cuire à feu moyen pendant 30 à 40 minutes.
  7. Au moment de servir ajouter encore une gousse d’ail hachée et le jus d’un citron vert.

ragout de cochon antillais 01

Servir avec un riz blanc ou un riz haricots rouges.

Fermer proprement Spotify sous linux

Si comme moi vous utilisez Spotify mais que comme moi, vous êtes près de vos sous, vous avez installé la version windows que vous faites tourner avec Wine. D’ailleurs ça marche impec, pas la peine de s’embêter avec un client Linux en version beta et qui ne fonctionne qu’avec les utilisateurs premium.

Bref, le seul truc qui le chiffonait quelque peu, c’était l’extinction de l’application. Pas moyen de l’arrêter avec la croix, ça ne faisait que minimiser l’application dans le système tray (avec une icône invisible en plus).

Donc j’en étais à la fermer à coup de console (killall spotify.exe ou killall Spotify c’était selon les fois, ce qui était tout aussi incompréhensible d’ailleurs).

Jusqu’à ce que je tombe sur un billet (que j’ai zappé d’ailleurs … honte sur moi) qui explique que pour fermer proprement l’application, il suffit de passer par le menu net de faire Fichier > Quitter. La honte totale, c’est un truc de débutant quoi. J’ai tellement l’habitude que la croix fasse la même chose que je n’utilise quasiment jamais les menus. Le point est noté, je ferai mon noob la prochaine fois !!