Archives mensuelles : juillet 2011

Le chou du Punjab

Quand on pense indien, on pense d’abord à des choses très pimentées, au riz (blanc ou avec des épices). Mais en fait en guise d’accompagnement, la cuisine indienne est assez variée et ils utilisent pas mal de légumes différents. Pour la recette du jour (que j’ai tirée de l’excellent livre Inde : Saveurs du bout du monde), nous allons mettre à profit un chou blanc. Ça change du riz et surtout c’est délicieux. En plus, c’est une recette assez rapide à faire puisque le chou ne cuit pas plus d’un quart d’heure.

Ingrédients :

  • 1/2 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 1 morceau de gingembre de 2,5 cm
  • 1 ou 2 piments verts épépinés (très important !!)
  • 4 c à s d’huile
  • 1 c à c de graines de cumin
  • 1 c à c de curcuma en poudre
  • 500 g de chou blanc finement émincé (à la mandoline c’est l’idéal)
  • 1 c à c de sel
  • 1/2 c à c de poivre noir moulu
  • 2 c à c de cumin en poudre
  • 1 c à c de coriandre en poudre
  • 1/4 de c à c de piment en poudre
  • 20 g de beurre
  1. Hacher finement l’oignon, l’ail, le gingembre et les piments. Attention, ne pas en faire une purée.
  2. Dans un faitout, faire chauffer l’huile à feu doux. Y faire revenir le mélange à base d’oignon, jusqu’à ce qu’il soit tendre. Ne pas le laisser dorer.
  3. Ajouter les graines de cumin et le curcuma et faire revenir pendant une minute.
  4. Incorporer le chou et bien remuer pour qu’il soit enrobé de la sauce.
  5. Ajouter le sel, le poivre, le cumin en poudre, la coriandre et la poudre de piment. Mélanger.
  6. Laisser cuire 10 minutes à mi couvert jusqu’à ce que le chou soit tendre et en remuant de temps en temps pour que ça n’attache pas. Éventuellement, ajouter un petit peu d’eau si la sauce disparaît.

    P1020313

  7. Juste avant de servir incorporer le beurre et bien mélanger.

Ca va très bien avec un agneau bunha par exemple.

P1020321

Blog en vacances estivales

Juste un petite note pour vous informer que le blog sera en jachère estivale (pas que ce soit l’opulence de billets en ce moment non plus …).

Je serai de retour début août pour de nouvelles aventures et peut être un changement de look si j’ai un peu de temps.

En attendant, j’ai toujours des recettes du lundi programmées, donc continuez à vous lécher les babines et n’hésitez pas à aller fouiner dans les archives ou les catégories qui vous intéressent.

Bonnes vacances à ceux qui partent et bon courage pour les autres.

Linux Mint et Ubuntu dans la colle

En ce moment, j’ai envie de mettre à jour mon gros ordinateur (qui tourne toujours avec Ubuntu 10.04, mais j’ai quelques soucis mineurs que je n’arrive pas à règler d’où l’envie de changement) avec une distribution un peu à jour et mon choix s’est porté sur Linux Mint 11.

Le problème c’est que je n’arrive pas à faire un live USB avec les iso que j’ai téléchargé.

Je me sers d’Unetbootin qui ne m’avait jamais fait défaut jusqu’à maintenant.
J’ai téléchargé plusieurs iso différentes, depuis plusieurs serveurs différents, vérifié les sommes md5, changé de clé usb, tenté avec le créateur de disque usb d’Ubuntu, testé sur plusieurs PC, gravé sur un CD. De guerre lasse, j’ai fait un essai avec de plus vieilles iso (ubuntu 10.04 justement) … et ça a fonctionné. Donc ce n’est pas la clé usb et ça ne doit pas être un problème hardware.

Je me dis donc que ça doit venir de la distribution, car j’ai le même problème avec Mint 11 et Ubuntu 11.04 : un magnifique Kernel panic après le lancement de la clé usb et le choix du boot en mode Live, ou alors un vide intersidéral pendant longtemps … jusqu’à ce que ma patience s’épuise et que j’appuie sur le bouton de mise en marche de mon ordi.

Est-ce que c’est arrivé à quelqu’un et est-ce que vous arrivez à tester Mint ou Ubuntu dernière mouture sans problème en Live USB.
Vous avez des idées pour résoudre le problème ?

La pizza « asiatique »



Encore une vieille recette que je n’avais jamais présentée sur le blog (faut dire que ça fait un moment que je ne l’avais pas faite). Comme les nouilles sauce gingembre et cacahuète et les crevettes de Barbie, ce sont des recettes de mon présentateur d’émission culinaire favori, Bob Blumer. Il y a toujours des trucs inattendus dans ses recettes. Ici, c’est la base de la pizza qui est très originale puisqu’il s’agit d’une sauce asiatique que l’on n’a pas forcément l’habitude d’utiliser, la sauce Hoisin. La garniture n’est pas en reste d’ailleurs avec des oignons verts et de la coriandre en feuille, ce n’est pas commun non plus.

Il faudra adapter les proportions de la garniture en fonction de votre taille de pizza. Les proportions ci-dessous sont pour une pizza faite dans la lèchefrite de mon four, mais si vous ne voulez qu’une pizza ronde classique, il faudra diviser sévèrement. Mais sachez que cette pizza est bonne quand elle est bien garnie, surtout en herbes et en poulet.

Ingrédients :

  • 1 boule de pâte à pizza (pâte fine ou pâte pan, comme vous préférez)
  • 1 c à s et demie de sauce Hoisin
  • 2 escalopes de poulet finement émincées
  • la partie verte de 5 oignons verts ou cives
  • 1 beau bouquet de coriandre (ou deux paquets si elle est conditionnée)
  • 1/2 poivron rouge
  • 1 boule de mozzarella (150 g)
  • 80 g de gruyère râpé

 

  1. Préchauffer le four à 230 °.
  2. Découper le poulet et le poivron en fines lanières et la mozzarella en cubes.
  3. Hacher grossièrement la coriandre et couper finement la partie verte des oignons verts.
  4. Étaler la pâte à pizza.
  5. Recouvrir la pâte (ici pour une pizza d’environ 25 cm de diamètre) d’une cuillère à soupe et demie de sauce Hoisin. Bien étaler pour répartir uniformément.
  6. Garnir ensuite la pizza avec (dans l’ordre) le poulet, les oignons vert et la coriandre, le poivron, la mozzarella et le gruyère.
  7. Enfourner pendant 10 à 15 minutes, jusqu’à ce que la pâte soit croustillante.

Bon appétit.

La tarte aux poivrons

Voici une bonne recette d’été, à réaliser avec des légume biens mûrs : tomates et poivrons. Le résultat est une tarte qui mélange le croustillant de la pâte avec le fondant des poivrons, le tout avec une douceur géniale en bouche. En effet, les légumes sont doucement confits ce qui confère un effet presque sucré à cette tarte. L’ajout d’un peu de parmesan ne gâche rien non plus.

tarte au poivrons 03

Ingrédients :

  • 1 pâte brisée
  • 6 petits poivrons de couleurs variées (rouge, jaune, orange ou vert)
  • 1 grosse boite de tomates pelées au jus
  • 1 grosse gousse d’ail
  • 2 c à s d’huile d’olive
  • 1/2 c à c d’origan
  • 3 branches de thym
  • sucre
  • sel et poivre
  • 2 c à s de parmesan râpé
  1. Faire chauffer le grill du four à 250°.
  2. Mettre les poivrons à griller jusqu’à ce qu’ils soient bien noircis sur toutes les faces.
  3. Les faire refroidir dans un saladier recouvert d’un film étirable.
  4. Les peler et épépiner puis les couper en lanières.
  5. Dans une poêle, faire chauffer l’huile.
  6. Ajouter les tomates concassées et les poivrons.
  7. Assaisonner puis ajouter l’ail, l’origan et le thym.
  8. Faire cuire à feu doux 1 heure et demie.
    tarte au poivrons 02
  9. A la fin de la cuisson, ajouter le parmesan râpé.
  10. Pendant ce temps, faire chauffer le four à 180°.
  11. Faire cuire la pâte à blanc (préalablement foncée dans un moule à tarte) jusqu’à ce qu’elle soit bien dorée.
  12. Démouler et faire refroidir sur grille.
  13. Une fois que la pâte est bien refroidie, mettre le mélange poivrons / tomates dans la croûte.
  14. Servir à température ambiante avec une salade de roquette par exemple.

tarte au poivrons 01

Le gaspacho andaluz, caramba

Voilà le plat typique de l’été qui ne peut se faire dans de bonnes conditions qu’à ce moment là. Car pour avoir un bon gaspacho, il faut de bons légumes (j’ai l’impression de parler comme un pub pour des conserves maintenant). Sérieusement, les tomates et poivrons doivent vraiment être bien mûrs pour que ce plat soit une réussite.

P1060144

Ingrédients :

  • 1 concombre
  • 2 grosses tomates
  • 1 oignon
  • 2 œufs durs
  • 1 poivron vert
  • 1 poivron rouge
  • 1 gousse d’ail
  • 1/4 de baguette rassie que l’on aura fait tremper dans de l’eau froide
  • 10 cl d’huile d’olive
  • 5 cl de vinaigre
  • sel et poivre
  • de l’eau fraiche
  1. Dans un mixer mettre les 3/4 du concombre épluché et coupé en morceaux, les deux tomates pelées et épépinées, l’oignon épluché, les 2 œufs écalés, la moitié du poivron vert et du poivron rouge, l’ail et le pain.
  2. Ajouter l’huile et le vinaigre.
  3. Mixer jusqu’à obtenir la consistance d’une soupe assez épaisse.
  4. Verser dans un grand saladier et noyer la soupe avec de l’eau très fraîche. Le gaspacho doit être assez liquide.
  5. Goûter et rectifier l’assaisonnement.
  6. Servir bien frais avec en garniture le reste du concombre et des poivrons coupés en petits cubes.
    P1060135
    P1060138

P1060143