Les fruits déguisés



Encore une recette piquée à ma belle mère. Je n’avais jamais vu ces fruits déguisés avant de connaître ma petite femme. Méfiance avec ce truc, car le risque d’engloutir l’assiette est très forte. Quand ils sont tout frais, que la pâte d’amande est bien goûteuse, que le caramel est croquant et que les fruits sont tendres, c’est un coup à s’enfiler tout ça sans coup férir. Et nos amis en sont témoins. Succès assuré.

fruits déguisés 01

Pour une trentaine de fruits

Ingrédients :

  • 150 g de poudre d’amande
  • 150 g de sucre glace
  • 1 c à c d’extrait d’amande amère
  • 5 cl d’eau
  • une trentaine de fruits secs (abricots secs, pruneaux, dattes, cerneaux de noix)
  • 30 sucres en morceau + de l’eau

 

  1. Pour la pâte d’amande : mélanger la poudre d’amande et le sucre glace. Ajouter l’amande amère et l’eau.
  2. Malaxer jusqu’à obtenir la pâte d’amande. Ajouter de l’eau si le mélange semble trop sec. Réserver
  3. Fendre les fruits secs (abricots, dattes et pruneaux) en deux et retirer le noyau si besoin.
  4. Fourrer les fruits avec la pâte d’amande.
  5. Piquer les fruits avec un cure dent dans la longueur.
  6. Huiler une assiette.
  7. Mettre la moitié du sucre dans une casserole avec deux cuillères à soupe d’eau.
  8. Mettre sur feu vif et attendre que le caramel se forme. Il doit avoir une couleur ni trop claire ni trop foncée.
  9. Plonger les fruits dans le caramel à l’aide du cure dent (attention aux mains, une paire de gants est conseillée).
  10. Poser les fruits sur l’assiette huilée et recommencer jusqu’à extinction du caramel.
  11. Faire une deuxième fournée de caramel pour enrober les fruits restants.
  12. Laisser refroidir et retirer les cure dent.

Vous pouvez présenter ces bouchée dans de petites caissettes décoratives en papier.

fruits déguisés 04

Une réflexion au sujet de « Les fruits déguisés »

  1. Bonjour et bravo pour la réalisation, c’est très joli !

    Ma grand mère aussi fait souvent cette recette, je ne sais pas d’où ça vient, mais de notre côté nous sommes Andalou et toutes ces choses sucrées collantes et assez riches, on en trouve partout dans notre région !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *