Archives mensuelles : mars 2012

IKEA Hackers: Deluxe Gorm Pedalboard

Un autre site que j’aime bien regarder, c’est Ikea Hackers. Des bargeots ou des quidams qui transforment un peu ou beaucoup des meubles ou des accessoires Ikea pour qu’ils correspondent à leur désirs ou besoins. Et de temps en temps, il y a des créations en rapport avec la musique.

Le dernier en date est un petit gars qui s’est fabriqué un pedalboard illuminé (un peu jacky tuning), mais qui a carrément de la gueule (surtout avec la Dan Armstrong en plexi juste à côté!!). Quelques planches  d’une étagère et deux barres de diodes et voilà !

pedalboard-januar10_02-718481

Via IKEA Hackers

La brioche qui part en sucette

Bon, ce n’est pas vraiment une brioche, mais ça y ressemble très fortement. L’inspiration est clairement du côté américain de l’Atlantique. La cannelle, le beurre, le sucre, … encore que ça pourrait venir de la cuisine juive et / ou slave. Quoi qu’il en soit, c’est très bon, du même tonneau que les roulés à la cannelle.

Pour le côté partir en sucette, c’est très simple. La confection fait en sorte que l’on assemble beaucoup de fines tranches de pâte dans un moule, ce qui donne ce côté un peu désordonné à ce gâteau. D’ailleurs en anglais, ils appellent ça un pull apart bread, donc littéralement un pain qui tombe en morceaux quand on tire dessus. Ce n’est quand même pas le cas, mais on n’a pas besoin de couteau pour le déguster si on veut. A la main, comme des sauvages. D’ailleurs, je vous conseille de vous jeter dessus rapidement, car du fait de sa conception en « feuilles », il sèche vite et il est bien meilleur dégusté dans la journée ou à la limite le lendemain si vous l’enveloppez bien.

Ingrédients:

Pour la pâte

  • 250 g de farine + 100 g
  • 50 g de sucre en poudre
  • 1 sachet de briochain ou de levure sèche de boulanger
  • 1/2 c à c de sel
  • 60 g de beurre
  • 5 c à s de lait
  • 4 c à s d’eau
  • 2 oeufs
  • 1 c à c d’extrait de vanille

Pour la garniture

  • 200 g de sucre
  • 2 c à c de cannelle
  • 1/2 c à c de muscade râpée
  • 60 g de beurre noisette
  1. Dans un grand saladier (ou le bon d’un robot si vous en avez un), mélanger les 250 g de farine, le sucre, la levure et le sel.
  2. Battre les oeufs.
  3. Dans une casserole, faire fondre le beurre dans le lait. Ajouter hors du feu l’extrait de vanille et l’eau. Laisser tiédir.
  4. Quand le liquide est tiède, l’ajouter au mélange des ingrédients secs et incorporer doucement à l’aide d’une spatule ou sur un mouvement lent du robot.
  5. Ajouter les oeufs battus et les incorporer. La pâte prend une drôle de tournure mais une fois qu’ils sont bien mélangé son aspect sera plus normal.
  6. Ajouter le reste de la farine et finir de pétrir. La pâte est assez collante, c’est normal.
  7. Placer la pâte dans un saladier graissé et laisser gonfler pendant au moins deux heures. La pâte doit double de volume.
  8. Préparer la garniture en mélangeant le sucre, la cannelle et la noix de muscade dans un bol.
  9. Faire fondre le beurre pour qu’il soit noisette (de couleur caramel clair).
  10. Si vous avez un moule à cake non anti adhérent ou silicone, c’est le moment de le graisser et le fariner.
  11. Dégazer la pâte et pétrir légèrement avec deux cuillères à soupe de farine. Laisser reposer 5 minutes.
  12. Étaler la pâte pour faire un rectangle d’environ 60 par 30 cm.
    fall apart bread 02
  13. Étaler le beurre noisette sur toute la surface de la pâte pour la garniture (oui, ça fait beaucoup mais c’est pour ça que c’est bon !!).
  14. Couper (avec un couteau très affûté) la pâte verticalement en 6 bandes égales. Les mettre les unes sur les autres. Couper à nouveau cette « grosse » bande en 6 morceaux égaux. Vous devriez vous retrouver avec 6 tas de 6 carrés de pâte.
  15. Mettre ces carrés de pâte debout dans le moule à cake. Le moule devrait être rempli assez tassé. Laisser lever pendant une bonne demie heure, jusqu’à ce que la pâte ait presque doublé de volume.

    fall apart bread 03fall apart bread 05

  16. Faire chauffer le four à 180°.
  17. Enfourner pour 20 à 30 minutes. Le dessus du pain doit être brun assez foncé mais pas trop. Ne le laisser pas trop cuire au risque de voir cette douceur être trop sèche. N’hésitez pas à planter une lame de couteau pour vérifier la cuisson sur la fin.

fall apart bread 01

Via Swapna

[Musikmesse 2012] Blackstar lance une révolution ? Ce n’est pas visible à l’oeil nu alors

J’adore Blackstar, mon ampli est d’ailleurs un HT5. Leurs produits sont de bonne qualité, pricés comme il faut, il y a de bonnes idées et des amélioration notable apportées par rapport aux ténors du genre (l’ISF est une excellente idée). Bref, dans le domaine de l’amplification tout lampe, ils ont amené un peu de fraicheur et ont foutu un coup de pied dans la fourmilière. Alors quand j’ai vu qu’ils teasaient en prévision du Musikmesse, je me suis dit qu’il allait y avoir du lourd, surtout quand on annonce que ça va être « revolutionary » … http://www.youtube.com/watch?v=bJzGxCSyrDs Le soufflé est retombé bien vite, il ne s’agit que d’un ampli … à modélisations. Certes, leur façon de faire est différente des Line6et consort, puisqu’ils disent émuler des types de lampe plus de des types d’ampli. Mais au final, c’est strictement la même chose. Donc point de révolution là dessous, simplement un ampli à modélisation de plus. En voici les caractéristiques :

  • Combos et têtes programmables
  • True Valve Power – FORT comme du tout lampe
  • Voice – sélection de 6 canaux classiques (EL84, 6V6, EL34, KT66, 6L6, KT88)
  • EQ 3 bandes avec ISF
  • 128 patches utilisateurs
  • Connexion USB pour éditer facilement et s’enregistrer
  • Interface graphique fournie pour une édition en profondeur
  • Accordeur intégré
  • Footswitch multi fonction (à acheter séparément)

Je m’interroge quand même sur les raisons qui font faire à Blackstar ce pas vers le « sans lampe ». Ils ont construit toute leur image de marque jusqu’à maintenant sur les loupiotes (leurs premiers produits sont quand même des pédales à lampes, ce furent les premiers à déployer largement cette idée, même si Ibanez, entres autres, le faisait déjà). Se désolidariser ainsi de la base de son travail d’origine me semble dangereux et pourrait avoir des répercussions sur leurs clients qui pourraient voir cela comme une trahison ? Pour le coup, la tactique de Line6 me semble meilleure, monter en gamme progressivement et évoluer vers des produits plus haut de gamme et plus chers au fur et à mesure de l’évolution de la clientèle et de la technologie. Attention, je ne crache pas dans la soupe, l’ampli qu’ils présentent sonne très correctement et si la qualité habituelle est au rendez-vous, ce sera certainement un bon ampli et peut être un best seller. Mais la concurrence est rude sur ce créneau, il va falloir batailler sévère pour le vendre. Via MusicRadar.com

La guitare est de retour

Comme vous l’avez certainement noté ces derniers jours, il y a des billets ayant trait à la guitare qui ont fait leur apparition sur le blog (avec le Musikmess c’est l’occasion, il va y avoir matière), ou leur réapparition devrais-je dire. Au début de ce blog, il y a maintenant plus de 6 ans sur Canalblog, je traitais aussi bien d’informatique, que de cuisine, de MAO ou de guitare au sens large. Et puis rapidement, je me suis fait débaucher pour aller poster ma prose guitaristique sur le blog qui gratte. Mais après une bonne paire d’années à squatter, j’ai décidé de rapatrier tous mes œufs dans le même panier.

Alors certes, le référencement sera pourrave avec tous les sujets traités (c’est déjà le cas d’ailleurs), mais au moins, je n’aurais qu’une interface d’administration et je ne pourrais m’en prendre qu’à moi si mes stat chutent 🙂

Donc, place désormais à tous mes sujets favoris sur le Michtoblog.

Marshall lance un vent de froid sur le monde de la musique

Après les casques, le dock présenté hier, voilà que Marshall nous sort … un frigo.

Remarque quand on y pense bien, c’est le compagnon idéal du rocker. Un frigo brandé Marshall pour pouvoir servir des bières glacées lors des répet, ça le fait. Ou alors, pour faire croire que l’on joue de la guitare avectous les potard à 11 et ne pas avoir de place perdue chez soi. C’est un frigo ça sert toujours mine de rien.

Bon OK, c’est quand même largement kéké.

Et bon, il faut bien le dire que la vidéo n’axe pas vraiment sa com’ sur le côté écologique (tiens il est quoi ce frigo A, B, C …) mais plutôt sur le côté cool (avec un bon jeu de mot d’ailleurs) ainsi que les fesses et les gros seins de la dame. Donc, plutôt markété vers les garçons. En même temps, les pub de matos de guitare sont rarement très subtiles et orientés vers nos amies guitaristes.

Sémi signale sur Gasagogo que l’on peut gagner cette magnifique œuvre d’art. Il suffit de laisser son email dans le bandeau haut du site.

A votre avis, quelle sera la prochaine grande idée de Marshall ? Des groupies gonflables ?

Via Audiofanzine

Un tête Marshall pour amplifier votre Ipad ?

J’adore le site Yanko Design. Comme son nom l’indique, c’est un site de … design et donc par définition, ce que l’on y trouve ne se retrouvera pas forcément en boutique et reste très souvent un fantasme de designer.

marshall iphone amp 01

Pour cette tête Marshall, qui est en fait un ampli pour votre Ipad ou Iphone, je ne suis pas certain car il n’y a aucune référence sur le site. Mais en tous les cas, c’est dans l’absolu une bonne idée pour les geektaristes.

Bon personnellement j’aurais mis une Les Paul plutôt qu’une acoustique pour mettre le produit en valeur, mais bon …

marshall iphone amp 03

marshall iphone amp 02

Via Yanko Design

Créer des modèles de messages dans Gmail



J’utilise Gmail quotidiennement. Je dois dire que j’aurais maintenant du mal à me passer des services de Google (enfin de certains d’entre eux). Mais une chose qui me gonflait était l’obligation de recopier toujours le même mail dans certains cas. Dans ce mail, juste les pièces jointes changeaient, le corps et l’objet restaient les mêmes. Alors, je me faisais une petite recherche dans mes messages, retrouvez le dernier et faisait un copier coller. Pas long, mais fastidieux.

Ce temps est fini, puisque j’ai découvert que Gmail propose des modèles qui peuvent être prédéfinis par l’utilisateur. Cependant, cette fonctionnalité n’étant pas présente par défaut, il faut l’activer dans le labo Gmail, sous le nom « Réponses Standardisées ».

gmail standardise 01

Une fois que c’est fait, on voit apparaître dans la fenêtre de création des messages une nouvelle entrée intitulée « Réponses standardisées ».

gmail standardise 02

En cliquant sur ce menu, on peut au choix insérer une réponse préexistante (« Remboursement » dans mon cas), enregistrer un nouveau modèle ou en supprimer un.

gmail standardise 03

Pratique, rapide et efficace. Tout ce qu’il me fallait.

Via Revevol France.