[Musikmesse 2012] Blackstar lance une révolution ? Ce n’est pas visible à l’oeil nu alors

J’adore Blackstar, mon ampli est d’ailleurs un HT5. Leurs produits sont de bonne qualité, pricés comme il faut, il y a de bonnes idées et des amélioration notable apportées par rapport aux ténors du genre (l’ISF est une excellente idée). Bref, dans le domaine de l’amplification tout lampe, ils ont amené un peu de fraicheur et ont foutu un coup de pied dans la fourmilière. Alors quand j’ai vu qu’ils teasaient en prévision du Musikmesse, je me suis dit qu’il allait y avoir du lourd, surtout quand on annonce que ça va être « revolutionary » … http://www.youtube.com/watch?v=bJzGxCSyrDs Le soufflé est retombé bien vite, il ne s’agit que d’un ampli … à modélisations. Certes, leur façon de faire est différente des Line6et consort, puisqu’ils disent émuler des types de lampe plus de des types d’ampli. Mais au final, c’est strictement la même chose. Donc point de révolution là dessous, simplement un ampli à modélisation de plus. En voici les caractéristiques :

  • Combos et têtes programmables
  • True Valve Power – FORT comme du tout lampe
  • Voice – sélection de 6 canaux classiques (EL84, 6V6, EL34, KT66, 6L6, KT88)
  • EQ 3 bandes avec ISF
  • 128 patches utilisateurs
  • Connexion USB pour éditer facilement et s’enregistrer
  • Interface graphique fournie pour une édition en profondeur
  • Accordeur intégré
  • Footswitch multi fonction (à acheter séparément)

Je m’interroge quand même sur les raisons qui font faire à Blackstar ce pas vers le « sans lampe ». Ils ont construit toute leur image de marque jusqu’à maintenant sur les loupiotes (leurs premiers produits sont quand même des pédales à lampes, ce furent les premiers à déployer largement cette idée, même si Ibanez, entres autres, le faisait déjà). Se désolidariser ainsi de la base de son travail d’origine me semble dangereux et pourrait avoir des répercussions sur leurs clients qui pourraient voir cela comme une trahison ? Pour le coup, la tactique de Line6 me semble meilleure, monter en gamme progressivement et évoluer vers des produits plus haut de gamme et plus chers au fur et à mesure de l’évolution de la clientèle et de la technologie. Attention, je ne crache pas dans la soupe, l’ampli qu’ils présentent sonne très correctement et si la qualité habituelle est au rendez-vous, ce sera certainement un bon ampli et peut être un best seller. Mais la concurrence est rude sur ce créneau, il va falloir batailler sévère pour le vendre. Via MusicRadar.com

2 réflexions au sujet de « [Musikmesse 2012] Blackstar lance une révolution ? Ce n’est pas visible à l’oeil nu alors »

  1. Ben les lampes ca coute cher il faut des gros transfos et puis c’est pas très nouvelle technologies alors du coup on se repositionne sur un concept déjà bien rodé qui séduit encore des amateurs qui pensent avoir le son de Metallica ou de Steve Vai en appuyant sur un preset. C’est sûr que faire sonner une gratte dans un ampli à lampes sans réverb c’est mons immédiat et bien moins polyvalent en apparence que de passer du son fuzz scmocke au Stack Marshmall 2×600 watts ;o)

  2. @ Jipes : c’est sûr que le son est moins immédiat et moins versatile avec un bon vieil ampli à lampes.
    Mais c’est vrai aussi que la modélisation pour s’enregistrer c’est le top du rapport qualité prix (il me semble bien que tu as un POD toi aussi ;-)).
    Je ne lâcherai mon interface Line6 pour rien au monde. La sortie émulée de mon HT5 donne un son pas à la hauteur je trouve…
    et la reprise par micro, ben j’ai acheté un SM57 qui est resté dans sa boîte depuis. J’aurai dû garder le pognon finalement, pour mon usage c’est inutile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *