Archives mensuelles : mai 2012

Téléchargez gratuitement un album de blues à la Cigar Box

Je sais que nous sommes plusieurs dans la blogosphère guitare française à apprécier les Cigar Box Guitars, alors le billet d’aujourd’hui va faire plaisir.

Lors de l’écoute de mon podcast de blues favori, le Roadhouse Podcast, je suis tombé sur la possibilité de télécharger gratuitement un album de blues enregistré à l’aide de Cigar Box Guitars. La qualité est plutôt bonne dans l’ensemble et ne boudons pas notre plaisir, ce n’est pas le type de musique que l’on rencontre tous les jours, encore moins gratuitement.

Le concept de l’album est de rendre hommage à Blind Willie Johnson, grand bluesman oublié par la postérité. En y repensant, il s’agit de l’un des protagonistes maudit d’un des films de la série The Blues, The soul of a man (film qui m’avait tiré des larmes au cinéma à l’époque, tant il est chargé émotionnellement).

Pour télécharger l’album, rendez vous sur cette page du site cigarboxnation.com, il suffit alors de cliquer sur la pochette du disque pour récupérer le fichier zip contenant les pistes au format mp3.

Via The Roadhouse Podcast

Les fettuccine aux courgettes et son pesto au persil



Pour une fois que je me lance dans l’expérimentation, ce fut une réussite. J’ai eu l’idée de mêler deux de mes recettes de pâte les plus simples et les plus savoureuses : les pâtes aux courgettes (je me rends compte que c’est tellement simple que je ne l’ai jamais postée) et le pesto.

En fait ce n’est pas vraiment un pesto, mais plutôt une base de pesto qui garde une grande simplicité avec seulement trois ingrédients, du persil, de l’huile et de l’ail. Un final c’est une huile épaissie et infusée d’herbe.

L’association des deux est vraiment une belle découverte, le persil et la courgette se mariant vraiment très bien.

fettuccine aux courgettes et pesto de persil

Ingrédients :

  • 4 courgettes
  • 3 gousses d’ail
  • 8 c à s d’huile d’olive
  • sel et poivre
  • une botte de persil
  • 1 c à c de vinaigre balsamique (optionnel)
  1. Laver et équeuter les courgettes. Les couper en rondelle de 3 mm environ.
  2. Dans une poêle, faire chauffer à feu moyen 4 c à s d’huile d’olive avec 2 gousses d’ail écrasées.
  3. Quand les gousses commencent à chanter, les retirer et ajouter les rondelles de courgettes. Assaisonner et laisser cuire jusqu’à ce que la courgette soit tendre, dorée et presque défaite. (On pourrait parfaitement s’arrêter là et manger les pâtes avec les courgettes telles qu’elles, c’est délicieux)
  4. Mettre de l’eau à chauffer dans un grand faitout pour la cuisson des pâtes.
  5. Pendant que l’eau chauffe, effeuiller le persil préalablement lavé et séché. Le piler dans un mortier avec un peu de sel jusqu’à ce que vous obteniez une purée de persil. A défaut de mortier, ça peut se faire dans une moulinette, mais en ajoutant l’huile sinon, ça va pédaler dans la choucroute.
  6. Ajouter le restant de l’huile pour obtenir une pâte assez épaisse.
  7. Verser le vinaigre balsamique, mélanger, goûter et rectifier l’assaisonnement.
  8. Ajouter une gousse d’ail écrasée, que vous retirerez avant d’utiliser l’huile.
  9. Une fois que les pâtes sont cuites, verser dessus les courgettes et l’huile au persil et bien mélanger.
  10. Servir bien chaud avec un bon parmesan.

Rétro et sympa les Cort Sunset Series

Cort est le plus grand facteur de guitares au monde, que ce soit sous sa marque ou pour beaucoup d’autres marques plus ou moins prestigieuses. Donc on parle ici, d’une marque qui est passée en quelques dizaines d’année du statut de sous marque produisant des copies pas chères (et pas toujours de très bonne qualité) à celui d’entreprise proposant des guitares au design original et d’une qualité frisant avec les standards américains. Du sérieux quoi.

Derniers modèles en date à sortir des usines coréennes, les Cort Sunset séries reprennent ce qui fait la gloire des guitares rock, surf, rockabilly dans un format plus ramassé et beaucoup moins cher.

Les Sunset se présentent en deux modèles, baptisées de manière très recherchée, 1 et 2, la différence se situant au niveau du hardware principalement (et donc influant sur le prix). Personnellement j’aime vraiment bien la série 1 (j’ai des goûts de luxe), la couleur et le Bigsby, plus les TV Jones sont un bon combo, pour un prix qui semble correct.

Les spécifications de chaque modèle sont les suivantes :

cort sunset1

Sunset 1 :

  • Vibrato Bigsby B50
  • Table érable sur un corps creusé en acajou
  • Manche acajou
  • Touche palissandre avec radius de 12″
  • 22 frettes
  • Repères de touche rectangulaire abalone
  • Mécaniques Grover
  • Micros TV Jones Classic et Classic Plus
  • Un potard de volume, un de tonalité et un sélecteur trois positions
  • Ouïe en F
  • Hardware couleur chrome

Prix US 1 195 USD

cort sunset2

Sunset 2 :

  • Table érable sur un corps creusé en acajou
  • Manche acajou
  • Touche palissandre avec radius de 12″
  • 22 frettes
  • Repères de touche rectangulaire abalone
  • Chevalet fixe sous licence TonePros avec stop tailpiece
  • Micros TV Jones Ltd. pickups
  • Un potard de volume, un de tonalité et un sélecteur trois position
  • Hardware couleur chrome

Prix US 750 USD

Pas de disponibilité en France pour l’instant à ma connaissance, mais aucune raison pour qu’elles restent cantonnées au sol américain.

Via Guitarra Desafinados

Guitar Centers Battle of the Blues 2012, la nouvelle saison arrive

Comme tous les ans, la chaîne de magasins Guitar Center organise un gigantesque « radio crochet » dédié à la guitare blues dans le but affiché de trouver le prochain grand guitariste de blues. Bon depuis qu’ils le font, je n’ai pas encore entendu parler d’un des gagnants, mais ce n’est pas le propos.

Le processus de sélection passe par deux minutes de jeu (acoustique ou électrique au choix) sur l’un des playbacks fournis. Et c’est là que ça va nous intéresser nous pauvres français privés de compétition. Tous les ans, 5 nouveaux backing tracks sont ajoutés à ceux déjà mis à disposition et ce gratuitement. Il y en a donc 35 à ce jour.

Ce n’est pas un manchot qui les produit (Pete Anderson, producteur et guitariste de renom outre Atlantique et endorsé plusieurs fois par Reverend accessoirement) donc vous pouvez y aller, vous allez vous éclater.

Seule ombre au tableau, il va falloir utiliser ses oreilles pour déterminer la grille des backing tracks les plus anciens, mais d’abord ça va faire du bien et ensuite, c’est principalement du blues assez basique, donc le I IV V classique devrait vous dépanner dans la majorité des cas.

Via Guitar Center et Guitar Noize

Résoudre le problème des vidéos Flash bleues dans le navigateur

Il m’est arrivé un truc étrange il y a quelques jours. J’étais en train de regarder une vidéo sur Youtube et d’un seul coup l’image de la vidéo est devenue toute bleue. Je tapotais sur mon clavier en même temps, alors est-ce que c’est un raccourci clavier non désiré, mystère.

Toujours est-il qu’à partir de ce moment et quel que soit le navigateur, mes vidéos en Flash étaient toutes dans un magnifique dégradé de bleu avec des schtroumpfs qui s’agitent à l’intérieur.

C’est un problème qui semble connu et qui se résout très simplement. C’est le fait de mettre en place l’accélération matérielle dans les propriétés du lecteur Flash qui le provoque. Il suffit donc de le désactiver.

Pour cela, dans la vidéo, cliquer droit et sélectionner « Propriétés ». Décocher « Activer l’accélération matérielle » et valider. Tout devrait être revenu à la normale.

youtube bleu 01

youtube bleu 02

Dans mon cas, le problème était que je n’arrivais pas à décocher l’option dans le navigateur, la faute semble t’il à Unity. J’avais lu qu’il fallait repasser sur Unity 2D. Ça n’a pas fonctionné avec Chrome, je suis donc retournée en Gnome Classic, sans les effets 3D. Ça n’a pas non plus marché, c’est donc Firefox que j’ai lancé et là victoire. Moralité, il vaut mieux toujours avoir deux navigateurs sous le coude.

Via le forum Linux Mint

La charlotte aux fraises

Après la gourmande et festive charlotte au chocolat, voici une recette de charlotte de printemps, plus fraîche et plutôt simple à exécuter. Le seul ustensile un peu exotique, c’est le moule à charlotte que l’on peut remplacer éventuellement par un petit saladier ou un moule à soufflé par exemple.

Profitez que l’on commence à trouver de belles fraises sur les étals pour utiliser ce fruit de saison. Plus elles seront mûres et sucrées, meilleur sera le résultat.

Ingrédients :

  • 30 biscuits cuillère (en fonction du moule)
  • 500 g de fraises
  • 30 cl d’eau
  • 1 c à s de sirop de fraise
  • 25 cl de crème fraîche liquide
  • 1 c à s de sucre glace (en fonction de votre degré de gourmandise)
  • 1 c à c d’extrait de vanille
Pour la crème pâtissière
  • 50 cl de lait
  • 60 g de farine
  • 100 g de sucre en poudre
  • 2 jaunes d’œufs (utilisez les blancs pour faire des financiers par exemple)
  • 1 sachet de sucre vanillé
  1. Préparer la crème pâtissière (je vous laisse suivre les instructions dans la recette de la tarte suisse aux abricots) et la laisser refroidir. L’idéal étant de la faire le matin ou la veille pour le lendemain.
  2. Préparer un sirop avec l’eau et le sirop de fraise. Ajuster les proportions en fonction du nombre de biscuits et du degré de sucre souhaité.
  3. Imbiber les biscuits (ni trop, ni trop peu) et tapisser au fur et à mesure le fond et les parois du moule. Les biscuits doivent recouvrir totalement le moule pour que la crème soit bien contenue dans le gâteau.
  4. Équeuter et préparer les fraises. Les couper en petits morceaux. Les mélanger avec la crème pâtissière.
  5. Remplir le moule au tiers avec le mélange crème et fraises. Ne pas hésiter à tasser un peu avec la maryse.
    charlotte-fraises-01
  6. Remettre une couche de biscuits imbibés pour cacher la crème.
  7. Remettre le reste de mélange crème + fraises et finir avec une couche de biscuits imbibés de nouveau. Le gâteau doit être bien tassé et aucun vide ne doit rester dans le moule à charlotte au risque de la voir s’effondrer au démoulage.
    charlotte-fraises-02
  8. Fermer le moule à charlotte avec le couvercle (qui correspond au fond du gâteau).
  9. Laisser reposer un nuit. Il faut que le mélange soit bien pris et froid pour être sûr de ne pas rater le démoulage.
  10. Un peu avant de servir le gâteau, monter la crème fraîche liquide en Chantilly avec un batteur électrique. Quand la crème est en train de monter, ajouter l’extrait de vanille et le sucre glace.
  11. Décorer la charlotte préalablement démoulée sur le plat de service avec la Chantilly et quelques fraises (ou des framboises comme sur la photo) que vous aurez conservées.
    charlotte-fraises-03

Et bon appétit.

charlotte-fraises-04

charlotte-fraises-06

RIP Michael « Iron Man » Burks

Le 6 mai dernier, Michael Burks nous a quitté à l’age de 54 ans.

Cet excellent bluesman paraissait pourtant indestructible comme son surnom « Iron Man » le laissait entendre. Si vous n’avez jamais entendu Michael Burks je vous conseille l’album Iron Man, rempli de guitares puissantes (il jouait en général sur une Flying V avec un son très saturé) et pleines de feeling ainsi que de vocaux qui ne sont pas en reste.

RIP Michael