Archives mensuelles : novembre 2013

Le cake au potimarron

Je dois dire que j’étais réticent à l’idée d’un gâteau avec une courge. J’ai toujours soigneusement évité les carrott cake également. Et bien grand mal m’en a pris, car c’est vraiment délicieux. Et en fait, on ne sent pas énormément le potimarron dans cette recette. Par contre, la couleur de la pâte donne une bonne indication qu’il y a un truc pas habituel dans les ingrédients.

Pour la purée de potimarron, je vous conseille de la faire en cuisant la courge à la vapeur comme ça elle ne sera pas gorgée d’eau et ne détrempera pas votre pâte.

cake potimarron 03

Ingrédients :

  • 220 g de farine
  • 200 g de sucre en poudre
  • 320 g de purée de potimarron (non assaisonnée)
  • 4 oeufs
  • 1 yaourt grec
  • 70 g de beurre
  • 2 càc de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  1. Préchauffer votre four à 180°.
  2. Fouetter ensemble le sucre et les oeufs entiers jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
  3. Mélanger le beurre fondu, le yaourt grec et le sel.
  4. Ajouter ce mélange ainsi que la purée de potimarron à la préparation oeuf et sucre. Fouetter de nouveau pour obtenir une texture homogène.
  5. Mélanger farine et levure. Les incorporer lentement dans le mélange au potimarron jusqu’à ce que toute la farine soit absorbée.
  6. Beurrer un moule à cake et verser la pâte.
  7. Enfourner pendant environ 45 minutes.
  8. Démouler, laisser refroidir sur grille.

cake potimarron 01

Via Gustave.

Trier ses fichiers par ordre alphabétique sur son baladeur mp3

Je suis un radin et j’en suis fier. Aussi quand j’ai dû (enfin voulu) m’acheter un baladeur mp3, j’ai pris presque le moins cher, un Archos 18b Vision, qui fait le minimum syndical.

J’en suis malgré tout content, car il n’est pas prise de tête, il tient bien la charge et lit correctement les formats que j’utilise. Par contre (mais ce n’est pas lié au baladeur d’après ce que j’ai pu lire, mais à des limitations du format FAT), il met les pistes dans n’importe quel ordre quand on les transfère par le gestionnaire de fichiers. On se retrouve avec la piste 1 en 8ème position, le 2 en cinquième, etc, etc. Idem pour les dossiers, qui sont classés par ordre de transfert et pas par ordre alphabétique.

Pas cool quand comme moi on n’aime pas le mode shuffle et qu’on veut écouter ses albums dans le bon ordre.

Après des mois de tergiversation et de transfert piste par piste (c’est laborieux), je me suis enfin décidé à faire quelque chose. Initialement je voulais développer un petit script bash, mais je me suis dit que ça devait déjà exister à l’état de produit fini, vu l’universalité du problème. Et j’avais raison. Il y a même un outil qui est par défaut dans les dépôt d’Ubuntu / Debian (et sûrement des autres distros), qui s’appelle FATSort.

Donc pour l’installer, on fait :

sudo apt-get install fatsort

Pour l’utiliser, c’est très simple. On transfère ses fichiers sur son baladeur (ou clé usb par exemple, mais ça marche sur tous les volumes formatés en FAT). Puis, on démonte le volume et on applique la commande suivante sur son baladeur :

sudo fatsort /dev/sdX

Et voilà la travail.

fatsort thumbnail

Il faut bien sûr adapter sdX au nom de votre périphérique de votre baladeur, mais c’est la seule difficulté de la manipulation. Pour ça un petit :

sudo fdisk -l

Et comme d’habitude avec les commandes, il y a des tas d’options, donc n’hésitez pas à faire un petit man fatsort.

Et si c’est trop compliqué à retenir, rien ne vous empêche de mettre en place un alias.

Le curry de poulet Nyonya

Encore un curry, j’adore ça, j’en abuse. Celui ci est malais (malaisien ?), on y trouve une nouveauté pour moi, la pâte de crevette. Celle que j’ai acheté dans mon épicerie asiatique favorite n’est pas du tout une immonde pâte à l’odeur de vieux poisson comme j m’y attendais, mais plutôt un genre de rillettes à l’odeur douce et très agréable.

curry Nyonya

Ingrédients :

Pour la pâte de curry

  • 3 cm de galanga
  • 1 càc de curcuma en poudre
  • 1 piment vert
  • 2 tiges de citronnelle
  • 2 càc de pâte de crevette
  • 1 oignon
  • 3 gousses d’ail
  • 1 càs d’huile d’arachide

Pour le curry

  • 1 kg de poulet (cuisse + haut de cuisse dans mon cas)
  • 4 feuille de lime kaffir (remplacées par 3 bout de zeste de citron vert)
  • le jus d’un citron vert
  • 1 boite de lait de coco
  • 20 cl d’eau
  • sel
  • 2 càs d’huile d’arachide
  1. Pour la pâte de curry, rien de plus simple : couper tous les ingrédients le nécessitant et les mettre dans un blender ou une moulinette et blitzer jusqu’à obtenir une pâte fine.
  2. Dans une cocotte à fond épais, faire chauffer l’huile.
  3. Ajouter la pâte de curry et la faire revenir à feu doux pendant 5 minutes.
  4. Ajouter le poulet en quartiers et le faire colorer 5 minutes.
  5. Ajouter ensuite le lait de coco, l’eau, les zestes et le sel. Le poulet doit être tout juste couvert par le liquide.
  6. Faire cuire doucement et à couvert pendant 45 minutes. Si la sauce est trop liquide, retirer le couvercle les 15 dernières minutes.
  7. Juste avant de servir, arroser de jus de citron.
  8. Servir avec un bon riz blanc.

via Caroline Mi Li Artiss

Vessel – Où se trouvent les sauvegardes sous Linux

Juste une petite note personnelle pour m’y retrouver quand je change d’instance de Linux (j’ai quelques problèmes avec mes installations en ce moment), afin de retrouver mes sauvegardes de jeux.

Cette fois ci c’est l’excellent jeu de plateforme et de réflexion, Vessel, que j’ai acheté au détour d’un Humble Bundle et je ne le regrette pas. Il est vraiment bien.

Par contre, les sauvegardes sont enterrées là où je ne les attendais pas.

Linux (config) ~/.config/Vessel/

Linux (saves) ~/.local/share/Vessel/

Via Vessel – PCGaming Wiki

Les blinis à la farine de blé noir

Si vous voulez épater vos amis (n’est ce pas Delphine ?), j’ai la recette qu’il vous faut. En plus, pas besoin de matériel extravagant ou d’avoir une connaissance pointue de la cuisine moléculaire. Savoir faire des crêpes ou des pancakes suffit amplement, sans que ce soit même indispensable.

Une fois que ces blinis seront faits, vous pourrez les garnir de saumon fumé, de tarama, de rillettes de poisson, … The sky is the limit.

blinis 02

Les proportions pour une quarantaine de blinis
Ingrédients :

  • 2 œufs
  • 1 yaourt nature de 125 g
  • 100 g de farine blanche + 75 g de farine de blé noir (sarrasin) (ou pour une version sans gluten 75 g de farine de riz + 50 g de farine de tapioca + 50 g de farine de sarrasin)
  • 1 sachet de levure chimique
  • 7 cl de lait
  • sel
  1. Mélanger dans un saladier les farines, une pincée de sel et la levure chimique. Faire un puits.
  2. Ajouter les œufs et mélanger.
  3. Délayer avec le yaourt puis avec le lait. Mélanger bien pour obtenir une pâte assez épaisse.
  4. Pour la cuisson, on procède exactement de la même manière qu’avec les pancakes. Dans une poêle chaude et anti adhésive de préférence (sinon huilée), verser une bonne cuillère à café de pâte et laissez cuire à feu moyen. Lorsque de petites bulles apparaissent et que la pâte commence à être cuite sur les côtés, il est temps de tourner le blini. Laissez cuire quelques secondes de plus sur l’autre face et c’est prêt.

Je vous laisse le choix pour la garniture, mais le saumon sur un lit de Saint Morêt fait le plaisir des grands et des enfants.

blinis 01
Via Les recettes de Céci.