Archives mensuelles : décembre 2013

Des photos de la construction de notre maison



Pour ceux qui ne me connaissent que par blog ou vie digitale interposée, je me suis dit que j’allais vous faire partager le montage de notre nouvelle maison et aussi sa construction en usine (oui oui elle est construite en usine).

Nous avons choisi un constructeur alsacien, les maisons Booa (maison en boooiiisss, humour) car le style des maisons au catalogue nous convenait, ainsi que le tarif. Le fait que la maison soit en plus montée en 3 jours n’était pas non plus étrangère à ce choix. Ça fait maintenant pas loin de 2 ans que nous attendions que ça se termine, ce moment va enfin arriver dans les 2 prochains mois et ce montage rapide accélère le processus.

Nous avons choisi la Toop5, qui présentait la surface qui nous convenait le mieux. Les 3 enfants et les parents aurons chacun leur chambre. Et il y aura une belle cuisine bien entendu. Et de la place sur les murs pour suspendre mes guitares 🙂

En plus, ils sont jusqu’à présent très sérieux et efficaces. Rien à dire, c’est suffisamment rare pour être souligné. Nous sommes donc allés visiter l’usine alsacienne au mois de mai, sous le soleil. Impressionnant, des milliers de m² dédiés à la découpe et à l’assemblage du bois destinée à construire les maisons. Tout se fait en usine, à l’abri et de manière industrielle.  Des machine CNC (à commande numérique, comme dans certaines usines de guitares) découpe les pièces de bois au millimètre, ce qui évite les soucis lors du montage).

P1080079 P1080080 P1080083 P1080090 P1080092

Mais le moment le plus attendu depuis cette visite, c’est bien le montage de la maison, qui a eu lieu début octobre. Tous les morceaux du (gros) Lego arrivent sur deux camions, avec l’équipe de montage. En trois jours, et à l’aide d’une grue quand même, la maison est terminée !!! Il ne reste qu’à étanchéifier la toiture et faire tout l’intérieur.

P1090293.resized P1090306.resized P1090317.resized P1090325.resized P1090341.resized

J’en connais à qui ça fait plaisir !!!

P1090340.resized

EDIT : pour des photos plus récentes, vous pouvez aller sur mon compte Flickr



Faire fonctionner une clé usb wifi avec un chipset Realtek 8192

Je me suis retrouvé il y a quelques temps avec un wifi qui déconnait à fond. Ma clé usb wifi ne tenait plus la connexion et j’étais obligé de redémarrer mon PC pour espérer avoir quelques minutes de connexion Internet. La plaie.

J’ai donc acheté une nouvelle clé en pensant que la précédente avait fait son temps. Las, après quelques jours, même topo. J’ai donc fait quelques recherche et j’en suis arrivé à la conclusion que d’une manière ou d’une autre, le firmware de mes clés wifi avait « sauté ». Il n’était plus installé.

Pour y remédier, il y a des solutions manuelles en installant le bon firmware et en complétant les fichiers de config. Mais comme je suis un fainéant, j’ai aussi trouvé un un package qui fait tout ça tout seul.
Attention, ce paquet deb ne doit être installé que si le chipset de votre clé wifi est un Realtek RTL8192.

Voici la traduction de la page où trouver le fameux paquet deb

Contient une version modifiée du code source du pilote RTL8192xC_USB_linux_v3.4.4_4749.20121105.zip qui est disponible sur la page http://tinyurl.com/c7k5m3a et qui tout seul ne se compile pas avec une Ubuntu 13.04 possédant un noyau 3.8 or 3.9

Ce paquet deb va compiler, installer le pilote 8192cu.ko, et insérer un module DKMS pour que ce soit fait à chaque mise à jour de noyau.

Ne pas oublier de blacklister le driver natif:
Créer (ou modifier s’il existe) un fichier dans /etc/modprobe.d/ et y ajouter les lignes ci-dessous :

# Blacklist native RealTek 8188CUs drivers
blacklist rtl8192cu
blacklist rtl8192c_common
blacklist rtlwifi

A noter que j’ai installé ce paquet sur une Xubuntu 12.04 et que ça a parfaitement fonctionné aussi.

Les penne à la purée de poivrons

Peu d’ingrédients dans cette recette de pâtes à la purée de poivrons, mais au final c’est gouteux et très rapide. Idéal pour un vendredi soir où l’on n’a pas trop envie de se prendre la tête.

penne à la purée de poivron

Ingrédients :

  • 3 poivrons
  • 125 g de lard ou de lardons
  • 2 gousses d’ail
  • 4 càs d’huile d’olive
  • sel et poivre
  • 400 g de penne
  1. Laver puis éplucher les poivrons (optionnel) et les couper en petits cubes après avoir enlevé les parties blanches intérieures et les graines.
  2. Faire chauffer 3 càs d’huile d’olive dans une poêle à feu moyen.
  3. Ajouter les gousses d’ail épluchées et écrasées et les laisser infuser pendant quelques minutes dans l’huile.
  4. Mettre les dés de poivrons à cuire dans la poêle et les laisser devenir bien tendres.
  5. Pendant ce temps, faire revenir dans une autre poêles les lardons dans le reste de l’huile d’olive jusqu’à ce qu’ils soient un peu doré.
  6. Quand les poivrons sont cuits, les passer à la moulinette ou au mixer pour en faire une purée.
  7. Mettre l’eau des pâtes à chauffer et faire cuire les penne.
  8. Mélanger les lardons et la purée de poivrons en laisser mijoter quelques minutes à feu très doux. Si besoin, ajouter une ou deux louches d’eau de cuisson des pâtes.
  9. Une fois les pâtes égouttées, les verser dans la poêle avec la purée de poivrons et mélanger intimement.
  10. Servir très chaud avec du parmesan râpé.

penne à la purée de poivrons