Le minestrone paysan

Dans quelques semaines (ou jours), nous serons sortis de l’été et le retour des soupes se fera sentir. En voici une bonne, le classique minestrone. Il est un peu long à cuire mais le jeu en vaut la chandelle. C’est une soupe très réconfortante et qui change du potage simple de légumes. En plus, elle se congèle très bien car vous risquez d’avoir des restes avec les proportions indiquées.

Ingrédients :

  • 125 g de haricots cannelinni frais
  • 3 càs d’huile d’olive
  • 2 oignons
  • 2 gousses d’ail
  • 3 tranches de bacon
  • 2 litres d’eau
  • 3 branches de thym
  • 4 tomates
  • 2 carottes
  • 2 pommes de terre
  • 1 navet
  • 2 branches de céleri
  • 250 g de chou vert
  • 50 g de pâtes pour potage
  • sel et poivre
  1. Hacher les oignons et le céleri, écraser les gousses d’ail et couper le bacon finement. Les faire revenir à feu doux dans une grande cocotte avec l’huile d’olive pendant 5 minutes.
  2. Ajouter ensuite l’eau, les haricots, les tomates pelées et épépinées ainsi que les herbes. Assaisonner et laisser cuire pendant 2 heures à feux doux.
  3. Couper les carottes, pommes de terre et navet en cubes. Émincer le chou en fines lanières.
  4. Ajouter les carottes et laisser cuire 10 minutes de plus, puis mettre au bouillon les pommes de terre, les navets et le chou. Laisser cuire encore 10 minutes puis ajouter les pâtes. Lorsqu’elles sont cuites, servir immédiatement avec du parmesan et du persil frais haché.

2 réflexions au sujet de « Le minestrone paysan »

  1. «il est un peu long à cire» heu oui peut-être, perso ce sont mes chaussures que je cire 🙂

    Commentaire totalement inutile supprimable à volonté 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *