Ce que nous fait perdre le mp3

Voici une vidéo très informative sur la masse de données qui est perdue lors d’un encodage avec perte d’un enregistrement. En effet, lorsque l’on applique un codec de type mp3 par exemple, l’algorithme sabre certaines fréquences qui sont moins importantes pour l’oreille afin de diminuer la taille du fichier final.

Un doctorant de l’Université de Virginie nommé Ryan Maguire s’est penché sur la question de ce qui était effectivement retiré, dans le cadre du projet The Ghost In The MP3 et le résultat est assez impressionnant je trouve.

Voici un exemple avec la chanson Toms Diner de Susan Vega
En mp3 via Youtube

Ce qui est retiré à l’encodage

J’y repenserai quand j’encoderai mes CD maintenant (et je suis en plein dedans).

Via Bobby Owsinski’s Big Picture Music Production Blog.

Une réflexion au sujet de « Ce que nous fait perdre le mp3 »

  1. N’oublions pas que le cd est déjà une compression en soi et que la source la plus fidèle reste le vinyle.
    La comparaison entre un disque vinyle et un cd est parfois impressionnante !
    Bonne soirée
    Pierre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *