Archives annuelles : 2018

La Pannacotta au chocolat noir



Voici la recette de pannacotta d’une amie qui a eu la gentillesse de nous donner ses secrets.

Ingrédients :

  • 60 cl de crème fleurette
  • 30 carrés de chocolat noir
  • 5 carrés de chocolat très noir (facultatif)
  1. Porter la crème à petite ébullition. Couper le feu.
  2. Hors du feu, déposer les carrés de chocolat dans la crème chaude. Les laisser fondre un peu. Remuer pour bien « lisser » la préparation.
  3. Faire bouillir doucement pendant 2 à 3 minutes.
  4. Répartir l’appareil dans des pots.
  5. Laisser refroidir à température ambiante puis placer les pots au réfrigérateur pour au moins 3 heures avant dégustation.

Le chicken butter masala



Voici une recette qui initialement se fait avec du paneer (une sorte de fromage frais) mais que nous n’avons pas pu trouver, alors nous avons utilisé du poulet.

IMG_0358

Ingrédients :

  • 3 càs d’huile
  • 3 càs de beurre
  • 1 oignon rouge en gros morceaux
  •  3 gousses d’ail hachées grossièrement
  • 1 cm de gingembre haché grossièrement
  • 4 tomates hachées grossièrement
  • 30 g de noix de cajou crues
  • 450 g de poulet
  • 2 feuilles de laurier
  • 4 gousses de cardamome
  • 6 clous de girofle
  • un bâton de cannelle
  • 20 cl d’eau
  • 2 càs de concentré de tomates
  • 1 càc de sel
  • 1 càc de curcuma
  • 1 càc de poudre de piment
  • 1 càc de garam massala
  • 1,5 càs feuille de fenugrec sèche (optionnel)
  • 1 càc de sucre
  • 3 càs de crème liquide

 

  1. Dans une cocotte, faire chauffer une cuillère à soupe d’huile et y ajouter l’oignon en morceaux. Cuire à feu moyen pendant 10 minutes jusqu’à ce qu’ils commencent à colorer.
  2. Ajouter l’ail et le gingembre et laisser cuire pendant 2 minutes. Ajouter les tomates et les noix de cajou préalablement trempées dans de l’eau. Laisser cuire pendant 12 minutes.
  3. Une fois que les tomates sont bien tendres, retirer du feu et laisser refroidir pendant 10 minutes. Passer au blender, à la moulinette ou à la girafe pour obtenir une sauce crémeuse. 
  4. Dans la même poêle qui a servi pour les tomates, faire chauffer une cuillère à soupe d’huile et 3 cuillères à soupe de beurre. Ajouter le laurier, la cardamome, les clous de girofle et le bâton de cannelle. Laisser revenir pendant 30 secondes.
  5. Insérer la sauce à la tomate et 20 cl d’eau, bien mélanger et amener à ébullition. Pour faire ressortir le goût de tomate, ajouter le concentré de tomates. Laisser mijoter à couvert et à feu doux pendant 15 minutes.
  6. Enfin, ajouter les dernières épices : sel, curcuma, piment et garam massala. Si vous avez les feuilles de fenugrec, c’est le moment (moi je n’en avais pas).
  7. Mettre le poulet et le sucre et laisser cuire jusqu’à ce que le poulet soit cuit.
  8. Avant de servir, rajouter la crème. Rectifier l’assaisonnement.
  9. Vous pouvez retirer les épices entières avant d’amener le plat à table.

Via le channel Youtube de Chetna

Le ragoût de bœuf à la bière

Une bonne recette d’hiver bien réconfortante (je sais ce n’est pas de saison, mais je suis en train de faire la mise à jour de toutes les recettes que j’ai en retard).

Originaire du nord, je ne pouvais qu’essayer un ragoût à base de bière. Ça change du bourguignon, même si le principe est le même. A tester.

Ingrédients :

  • 500 g de boeuf à Bourguignon
  • 50 cl de bonne bière (de la Goudale dans notre cas)
  • 2 branches de céleri
  • 2 oignons
  • 5 carottes
  • huile d’olive
  • 2 càs de farine de riz
  • 1 grosse boite de tomates
  • sel et poivre
  • 2 feuilles de laurier
  1. Si vous compter utiliser le four, préchauffez-le à 180°C.
  2. Laver le céleri et le couper en gros morceaux. Peler et hacher grossièrement les oignons. Peler les carottes et les couper en morceaux.
  3. Faire chauffer une cocotte à feu moyen. Ajouter les légumes, le laurier et l’huile d’olive. Faire revenir pendant 10 minutes.
  4. Ajouter la farine et la viande, coupée en morceaux de 4 ou 5 cm.
  5. Verser la bière et la boite de tomates.
  6. Mélanger et assaisonner avec sel et poivre. Porter à ébullition, couvrir, et faire cuire à feu doux ou dans le four, pendant 3 heures.
  7. Retirer le couvercle pendant la dernière demi heure de cuisson et ajouter un peu d’eau si la sauce parait trop épaisse. Éliminer les feuilles de laurier et rectifier l’assaisonnement.

Via Papilles et pupilles

Top des sites de backing tracks gratuits pour guitare en 2018



J’avais déjà fait des articles il y a un certain temps sur les sites proposant des backing tracks gratuits pour la guitare. Mais Internet étant ce qu’il est, tout cela évolue.

Voici une liste mise à jour en août 2018 des meilleurs sites que j’ai pu dénicher.

Guitarbackingtracks.com

La première occurrence dans Google et certainement l’un des sites proposant le plus de choix. Beaucoup de groupes sont présents avec des playbacks de qualité variables. Un système de notation aide à y voir plus clair.

Le téléchargement est soumis à la création d’un compte, mais l’interface web propose 2 options qui rendent les services attendus à l’utilisateur : tempo modifiable (jusqu’à – 50% et + 20%), looping entre 2 points du morceau. Bref, le minimum syndical.

Yourbackingtracks.com

Le site est la vitrine d’un channel YouTube. 

Les BT sont classés par genre et ensuite par tonalité. Pour une longue session de travail, ils sont parfaits car ils durent en général 20 minutes !!

Il n’y a pas beaucoup de choix en dehors de la catégorie Blues mais ils sont de bonne qualité.

Le site n’est malheureusement plus mis à jour depuis trois ans.

GuitarToneMaster.com

Encore une vitrine de channels Youtube. Ce site offre malgré tout de bonnes informations complémentaires par rapport à la vidéo seule. En plus des traditionnels genre, style, tonalité et popularité, il y a une proposition de gammes et de modes utilisables sur le BT. La touche (érable ou palissandre au choix) de la guitare virtuelle permet de voir les notes de chacune des gammes avec des options sympatoches comme la possibilité d’avoir toutes les notes ou seulement certaines positions ou bien la gamme sur une seule corde. Très cool.

Le site offre des BT pour guitare, basse et batterie. On peut faire ses recherches par tonalité ou par genre ou par catégorie pour la guitare à partir de la page d’accueil. Mais une page dédiée permet de trouver le BT de ses rêves avec plus de critères.

Bref un très site avec de bon BT dans des styles variés. Des heures de fun en perspective.

Enfin, si vous cherchez à jouer ur les originaux de vos chansons préférées, vous pouvez toujours utiliser Riffstation, qui est depuis peu gratuit. C’est un excellent logiciel que je vous conseille puisqu’en plus de supprimer certaines fréquences et donc permettre de se faire un BT, il reconnait les accords de manière plus que correcte. Ce qui est pour moi un de ses gros avantages 🙂

En conclusion, on peut dire que le business des BT c’est déporté largement sur Youtube et que le plus gros des BT que j’ai pu trouver lors de mes recherches mène dans cette direction. Il va falloir que je regarde de ce côté pour trouver les meilleurs channels. J’en ai déjà quelques uns dans mes favoris. Je vous ferai un billet à l’occasion.

Les cookies aux flocons d’avoine (sans gluten)



C’est difficile de trouver de bonnes recettes de cookies sans gluten. Ceux-ci donnent un peu de mâche grâce à l’ajout de flocons d’avoine (sans gluten), car habituellement les petits gâteaux sont assez farineux. Ils ont eu un grand succès à la maison.

Ingrédients :

  • 100 g de beurre ramolli
  • 100 g de sucre roux
  • 1 oeuf
  • 1 càs de miel
  • 120 g de farine de riz
  • 30 g de farine de pomme de terre
  • 1/2 càc de bicarbonate de soude
  • 1/2 càc de levure chimique
  • 100 g de flocons d’avoine sans gluten
  • 50 g de pralin
  • 50 g de pépites de chocolat noir
  1. Préchauffer le four à 180°.
  2. Battre au fouet le beurre et le sucre.
  3. Ajouter l’œuf, puis le miel.
  4. Dans un autre saladier, mélanger les farines, le bicarbonate, la levure et les flocons d’avoine.
  5. Combiner tous les ingrédients et bien mélanger.
  6. Ajouter le pralin et les pépites de chocolat.
  7. Déposer des petits tas sur une plaque recouverte de papier cuisson et cuire 10 minutes.

Comment étaient faites les musiques de la super NES



Je suis dans ma phase rétro gaming en ce moment. je viens de me commander un Rapsberry Pie pour me faire une recalbox et je regarde quelques vidéos sur le sujet.

Mais la vidéo ci-dessous a attiré mon attention sur la manière dont la musique pour la Super Nintendo était composée et codée dans la machine.

Quand on pense que toute la musique et le bruitage pour un jeu était codés dans 64 kb, ça laisse songeur …

Via : How constraints lead to creativity: making music for Super Nintendo games

Les pâtes au beurre d’anchois et aux tomates cerises

Voici une bonne recette de pâtes à la sauce tomate prête en quelques minutes. Depuis quelques semaines, je deviens fan des anchois à l’huile. Contrairement à ce que nous pensions, on ne sent pas du tout le goût de poisson, mais ça donne une profondeur supplémentaire à la sauce. Vraiment très agréable. Je vous recommande d’essayer.

Ingrédients

  • 360 g de bucatini ou de spaghetti
  • 500 g de tomates cerise
  • 10 filets d’anchois à l’huile
  • une quinzaine de feuilles de basilic
  • quelques feuilles de persil
  • 60 g de beurre
  • 1 càs d’huile d’olive
  • 4 gousses d’ail
  • sel et poivre
  1. Faire cuire les pâtes selon les recommandations du fabricant.
  2. Pendant ce temps, peler et couper l’ail en fines lamelles et couper les tomates en 2.
  3. Mettre dans une grande poêle le beurre et l’huile. Les faire chauffer à feu moyen. Y faire revenir l’ail pendant 2 minutes.
  4. Ajouter les anchois hachés et les tomates et augmenter un petit peu le feu. Laisser cuire 5 minutes en remuant régulièrement. Si la sauce attache, réduire le feu et ajouter un peu d’eau de cuisson des pâtes.
  5. Garder un peu de cette eau de cuisson (environ 10 cl) et égoutter les pâtes. Ajouter les pâtes dans la sauce et mélanger intimement sur feu vif, en ajoutant de l’eau pour que les pâtes soient bien couvertes.
  6. Ajouter les herbes émincées et rectifier l’assaisonnement si nécessaire.

Via : El Comidista