Tous les articles par agatzebluz

[Vidéo] OMG – une heure de masterclass avec Josh Smith sur l’accompagnement Blues



Josh Smith est à mes yeux l’un des meilleurs bluesmen actuellement sur le circuit. Il est virtuose mais surtout plein de feeling et la vidéo ci-dessous va vous montrer pourquoi.

Ce monsieur a passé des milliers d’heures à décortiquer non seulement les soli de nos héros, mais surtout leurs rythmiques, ce qui fait de lui un accompagnateur hors pair et une encyclopédie sur patte du sujet.

J’aime autant vous dire que cette vidéo va être utilisée à bon escient dans ma pratique, car il y a PLEIN de choses à y repiquer.

Sur ce, je vais jouer de la guitare.

La Moqueca un délicieux plat brésilien au poisson et au lait de coco



Deuxième partie de la série brésilienne, ce plat de poisson et crevettes me fait penser à un laksa version brésilienne. C’est tout aussi délicieux et très facile à réussir. Pas d’ingrédient vraiment exotique et on met à contribution la moulinette pour la découpe donc pas de grosse difficulté.

Ingrédients :

  • 500 g de poisson blanc assez épais
  • 500 g de crevettes
  • 3 gousses d’ail
  • sel et poivre
  • 1 oignon
  • 2 poignées de coriandre hachée
  • 1 grosse boite de tomates en boite
  • 1 poivron rouge
  • 1 poivron vert
  • 2 càs d’huile d’olive
  • 400 ml de lait de coco
  • Le jus d’un demi citron vert
  1. Couper le poisson en morceaux de 4 ou 5 cm et peler et déveiner les crevettes.
  2. Les mettre à mariner dans un saladier avec l’ail passé au presse-ail, une cuillère à café et demi de sel et du poivre (à votre goût).
  3. Mettre dans une moulinette ou un blender un oignon, la coriandre et la boite de tomate. Pulser jusqu’à obtenir une consistance de salsa avec des morceaux.
  4. Dans une cocotte, mettre l’huile d’olive à chauffer à feu vif. Y faire revenir les poivrons coupés en morceaux d’environ 1 cm de côté pendant 10 minutes. Saler.
  5. Ajouter la sauce à la tomate et faire épaissir à feu moyen pendant 8 minutes.
  6. Augmenter le feu et mélanger le lait de coco. Porter à ébullition.
  7. Mettre le poisson et les crevettes ainsi que le jus de citron. Mélanger et rectifier l’assaisonnement.
  8. Retirer du feu et laisser reposer 15 minutes.
  9. Au moment de servir, mettre la deuxième poignée de coriandre et rectifier encore le sel si besoin.
  10. Délicieux servi avec un riz blanc et un pao de queijo.

Via : America’s Test Kitchen

Un super outil pour télécharger les pochettes des albums de musique – sacad: Smart Automatic Cover Art Downloader



Voilà longtemps que je cherchais un utilitaire qui pouvait télécharger en masse des pochettes de disque pour ma collection de mp3. Je m’étais résolu à le faire à la main sur discogs et voilà qu’au détour d’une nouvelle recherche j’ai trouvé sacad (pour Smart Automatic Cover Art Downloader.

sacad s’installe via pip et a une syntaxe relativement simple. Bien entendu, il s’agit d’un outil en ligne de commande, mais rien de méchant. Ceci dit je n’ai pas regardé s’il existait une interface graphique.

Voilà comment procéder :

pip3 install sacad

pour l’utiliser, rien de plus simple, on lui indique le répertoire à scanner, la qualité du fichier et son nom. Et voilà.

sacad_r Lucky\ Peterson/ 500 cover.jpg

Source : GitHub : Smart Automatic Cover Art Downloader

Des playbacks de jazz par Jimmy Raney en libre accès sur Internet Archive



Juste un petit post rapide pour signaler aux guitaristes qui veulent faire un peu de jazz qu’il y a sur Internet Archive un album / méthode de Jimmy Raney avec des backing tracks.

Vous avez même le relevé des soli et la grille dans les notes du disque.

Au delà de ces BT, je vous enjoins en ces temps de confinement à vous pencher sur les disques numérisés et mis à disposition sur ce site, il y en a vraiment pour tous les goûts.

Tapez guitar dans le moteur de recherche et vous verrez qu’il y a des pépites 😉

Source : Internet Archive

Les Pão de Queijo brésiliens (pains au fromage sans gluten)



Je crois que je n’avais jamais essayé de recette brésilienne. C’est chose faite avec ces petits pains au fromage sans gluten à base de fécule de tapioca. Ils sont délicieux mais très nourrissants.

Je vous conseille d’en faire 12 ou 16 avec ces proportions car la moitié des convives n’a pas réussi à finir un pain entier avec le plat.

Ingrédients :

  • 190 ml de lait entier
  • 125 ml d’huile végétale
  • 25 g de beurre
  • 340 g de fécule de tapioca
  • 2 càc de sel
  • 1/2 de càc de levure chimique
  • 2 gros œufs
  • 100 g de parmesan râpé
  • 50 g de pecorino râpé
  • Faire fondre dans un casserole le beurre dans le mélange de lait et d’huile.
  • Lorsque le liquide est à ébullition, l’ajouter dans un robot avec le tapioca, le sel et la levure. Faire tourner le robot pendant quelques minutes.
  • Ajouter ensuite les deux œufs et faire tourner le robot pendant 7 à 8 minutes. Au final la pâte doit être très lisse et ressembler à un glaçage.
Avant le fromage, une consistance de frosting
  • Mettre l’appareil au frigo pendant 2 heures pour qu’il prenne une consistance plus facile à travailler.

Une fois que le fromage est ajouté, le mélange est plus granuleux. Il doit reposer au moins deux heures pour pouvoir être manipulé.
  • Faire chauffer le four à 230 °.
  • Façonner 8 boules pour de gros pains qui pourront accompagner un repas par exemple. Je vous conseille malgré tout de les faire plus petits car c’est très nourrissant. Mouillez-vous les mains pour le façonnage, ça facilite grandement les choses.
  • Dorer avec un oeuf dilué avec un peu d’eau.
  • Mettre au four pour 20 minutes environ et baisser la température à 190°. Les pains doivent avoir une belle couleur dorée et être craquelés.
  • Laisser tiédir et déguster.
Pas de gluten, mais une mie aérée malgré tout
Une jolie fournée, qui peut nourrir au moins 10 personnes 🙂

Via : America’s Test Kitchen

Les noix de l’apéro aux épices



En remplacement ou en parallèle des noisettes, cajous et cacahuètes de l’apéro, cette recette de noix grillée est une tuerie. On a à la fois le croquant, le salé et le sucré.

Et en plus, à nous de choisir les épices que l’on veut dans son propre mélange. C’est devenu un classique instantanément.

Ingrédients :

  • 1 blanc d’oeuf
  • 1 càs d’eau
  • 1,5 càc de sel
  • 1 càs de sucre
  • 4 càc d’épices à votre goût. (Dans mon cas, 1 càc de paprika, 2 càc de cumin, 1 càc de gingembre + un peu de piment de cayenne ou autre essai : 1 càc de cumin, 1 càc d’oignons en poudre, 1 càc de paprika, 1/2 càc de cannelle, 1 peu de chipotle)
  • 500 ou 600 g de noix variées et non salées (cajou, amandes, cacahuètes, noisettes émondées, noix, …)
  1. Préchauffer le four à 150° C.
  2. Mélanger dans un saladier le blanc d’oeuf et l’eau. Le tout doit être homogène mais on ne cherche pas à battre le blanc en neige !!
  3. Ajouter le sucre, le sel et les épices. Mélanger.
  4. Insérer les noix et les recouvrir du mélange.
  5. Étaler les noix sur une plaque recouverte d’un papier sulfurisé légèrement huilé ou sur un film Silpat. Afin de faciliter la cuisson, bien les mettre sur une épaisseur sans qu’elles se chevauchent trop.
  6. Laisser cuire 40 minutes en retournant la plaque à mi cuisson.
  7. Laisser refroidir et stocker dans un bocal fermant hermétiquement.

Via America’s test kitchen

La Harira marocaine



Voici le plat que je prends toujours au moins deux ou trois fois lors de mes déplacements au Maroc. Cette soupe est à la fois, réconfortante et nourrissante.

Elle est traditionnellement servie avec un œuf dur, des dattes et un gâteau appelé chebakia (frit et trempé dans le sirop ou le miel). La soupe étant acide, le côté sucré de ces deux derniers accompagnements s’accorde parfaitement avec elle.

Ingrédients :

  • 1 gros oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 200 g de veau (tendron ou sauté)
  • 1 petit bouquet de persil
  • 1 petit bouquet de coriandre
  • 2 càs d’huile d’olive
  • 50 cl de passata de tomate
  • 1 grosse carotte
  • 1 càc de gingembre en poudre
  • 1 càc de curcuma
  • 1/2 càc de cannelle
  • sel, poivre
  • 2 litres d’eau
  • Un bouillon de volaille en cube (ou 2 litres de bouillon maison)
  • 3 poignées de lentilles
  • 3 poignées pâtes
  • 1/2 bocal de pois chiche
  • 2 càc de maizena
  • Un peu d’eau
  1. Hacher ensemble, l’oignon, l’ail, la coriandre et le persil.
  2. Nettoyer la viande et la couper en dés d’un centimètre.
  3. Faire chauffer une cocotte à feu vif. Y verser l’huile d’olive et faire revenir le veau jusqu’à ce qu’il soit doré.
  4. Ajouter le mélanger d’herbes, d’oignon et d’ail et faire suer pendant quelques minutes.
  5. Ajouter la carotte, les épices et la tomate. Bien mélanger.
  6. Mouiller avec l’eau et diluer le bouillon.
  7. Rectifier l’assaisonnement de sel et poivre et laisser cuire pendant 30 minutes.
  8. Ajouter les lentilles et laisser mijoter jusqu’à ce qu’elles soient tendres.
  9. Avant de servir, faire cuire à part les pâtes.
  10. Diluer la maïzena dans un peu d’eau et ajouter à la soupe pour l’épaissir en laisser bouillonner à petit feu pendant quelques minutes.
  11. Ajouter les pois chiches et les pâtes pour que l’ensemble soit chaud.
  12. Servir immédiatement.