Archives pour la catégorie Internet

Comment obtenir un flux RSS pour les timelines Twitter avec l’aide de Google Scripts

S’il y a bien un truc que je déteste avec Twitter, c’est que je trouve ça bordélique à suivre. Il y a trop d’information et je ne trouve pas que ce soit organisé de manière pratique. J’ai aussi essayé plusieurs clients, mais rien à faire, je ne m’y fait pas (ouais je suis un vieux con …).

Donc pour moi la façon la plus pratique et centralisée de suivre les twittos que je préfère, c’est de coller leur flux RSS dans mon agrégateur (le super Kriss Rss). Le seul problème c’est qu’il y a quelques semaine, ces abrutis de chez Twitter ont décidé de bloquer définitivement les flux RSS des timelines avec le passage à leur nouvelle API 1.1. Donc officiellement, plus de possibilité de suivre via RSS les twits. Il faut passer par un client ou par le site de Twitter. Tout ce que je déteste quoi …

Heureusement, l’imagination et l’ingéniosité humaine n’a pas de limite et il n’a pas fallu longtemps avant que des personnes ne trouve un contournement. Ce n’est pas ultra simple, mais il n’y a rien d’insurmontable, surtout si vous n’avez pas peur de laisser un peu de donnée chez Google.

J’ai honteusement pompé et traduit ce tuto chez labnol.org que je remercie infiniment au passage.

Etape 1: Créons une fausse App Twitter

Cette App Twitter servira à faire communiquer notre Google Script avec l’API Twitter.

  • Aller sur dev.twitter.com, se logguer avec son compte Twitter et créer une App Twitter. Lui donner un nom, une description, indiquer un site (‘importe quelle url) et renseigner l’adresse https://spreadsheets.google.com/macros/ dans le champ url de callback. Accepter les règles de développement, remplissez le Captcha et cliquer sur le bouton Submit.
    twitter rss 01
  • Quand l’App a été créée, notez bien votre Consumer Key et votre Consumer Secret (Key).
    twitter rss 02

Etape 2: Configurons notre Google Script

  • Utilisez ce lien pour copier le script Twitter RSS script dans votre Google drive. Renseignez le Consumer key et le Consumer Secret en lignes 28 et 30.
    twitter rss 03
  • Aller dans Fichier -> Gérer les Versions et choisissez Enregistrer une nouvelle version et cliquer sur OK.twitter rss 04
  • Aller dans Publier -> Déployer en tant qu’application Web et choisir Tout le monde, même les utilisateurs anonymes sous la rubrique Qui a accès à l’application. Cliquer sur le bouton Déployer.
    twitter rss 05

Etape 3: Déployons le générateur de flux RSS Twitter

  • Maintenant que le script est déployé, aller dans Exécuter -> Start et donner les permissions nécessaires (au script et à Twitter).
  • Une fois que c’est fait, vous devriez recevoir un email avec les liens vers des exemples de flux RSS pour Twitter.twitter rss 06

Et voilà, il ne reste plus qu’à générer vos propres flux à partir des noms d’utilisateurs Twitter par exemple en changeant simplement la valeur du paramètre « q » dans l’url du flux.

Ce script Google Script est libre d’utilisation, de modification et de distribution, si vous citez vos sources.

Merci encore labnol.org.

Adios Google Reader, Adios Feedly, Hello KrISS Feed Reader

Ce n’est pas une nouvelle fraîche, Google Reader va fermer ses portes numériques en juillet. Nous les gentils utilisateurs avons été prévenus 3 mois à l’avance, on ne va pas se plaindre, nous avons eu le temps de nous retourner. Reste que le choc fut rude, car sans mon agrégateur, je me sens tout nu et démuni devant mon PC. Pire que si on me privait d’email, c’est dire.

Donc la question du remplaçant est cruciale (n’ayons pas peur des mots). Je me suis tout d’abord tourné comme beaucoup vers Feedly. Il faut bien dire que c’est vraiment bien foutu, c’est beau, c’est gratuit, il y a les raccourcis claviers qui vont bien (j’adore les raccourcis claviers). La période d’adaptation a été rapide. Je dois dire que j’aurai pu rester un moment sur Feedly, même si subsiste toujours l’incertitude de savoir que ça peut prendre fin d’un jour à l’autre. Si Google ferme ses services, les autres sont d’autant plus susceptibles de le faire. A l’époque, je n’avais pas trop pensé à gérer ça sur mon serveur perso, car je pensais que ce serai bien trop compliqué à maintenir.

Jusqu’à ce que je tombe sur KrISS feed Reader. Contrairement à ce que son nom pourrait laisser penser, ce logiciel est le fruit du travail d’un petit gars français. Il s’agit d’un lecteur de flux RSS auto hébergeable remplit de fonctionnalités, qui dans mon cahier des charges les remplit aussi bien que Google Reader (et Feedly).

  • Import / export des flux –> check
  • raccourcis clavier –> check
  • Visualisations multiples des flux (titre seulement ou tout le flux) –> check
  • Simple à installer –> double check
  • Simple à maintenir –> chek
  • Rapide –> check
  • Options de customisation des menus (sans mettre les mains dans des fichiers de configuration) –> check
  • Changement de l’interface (via des fichier css mis à disposition par des utilisateurs) –> check

Kriss interface

Bref, je suis conquis. Une fois passée la phase d’apprentissage des raccourcis clavier (qui sont un poil différents de ceux de Google Reader et Feedly), ça roule tout seul et c’est du plaisir de scroller rapidement pour visionner ses flux.

kriss raccourcis clavier

L’affichage et la réactivité sont vraiment au top, même sur mon eeepc qui n’est pourtant pas un foudre de guerre. Sur une bécane plus récente, c’est encore plus rapide.

Il y a aussi une option de partage sur les réseau sociaux, normalement faite pour Shaarli, mais que l’on peut adapter pour utiliser Twitter (entre autres). Ci dessous, voici l’url que j’utilise pour faire ça (je ne l’ai trouvée nulle part, alors je partage) :

https://twitter.com/intent/tweet?text=${title} ${url}

De manière générale, je vous conseille d’aller triturer les configuration pour que ça colle à votre utilisation au maximum, il y a pas mal de paramètres, ça laisse de la place pour une utilisation par tout le monde je pense.

Kriss configuration

Donc pour résumer, Google Reader est mort, vive KrISS Feed Reader. SI vous avez un serveur web, je vous enjoins à l’installer (un simple upload d’un seul fichier) et à le tester (ça ne prend pas longtemps). Je pense que vous ne le regretterez pas.

Comment trouver le flux RSS d’un utilisateur Twitter

J’utilise Twitter, mais j’ai horreur de Twitter. Enfin de son interface et de la façon de suivre le fil. Comme j’adore par contre m’abonner aux news de mes sites favoris via leur flux RSS, je préfère suivre mes twittos préférés de cette manière. Malheureusement, cette possibilité est bien cachée par Twitter et il faut ruser désormais pour avoir accès au flux RSS d’un utilisateur.

En fait, il suffit de rentrer dans son agrégateur de flux l’url suivante, en remplaçant bien sur nom_de_l_utilisateur par l’alias twitter de l’utilisateur en question.

http://api.twitter.com/1/statuses/user_timeline.rss?screen_name=nom_de_l_utilisateur

Bon, c’est pas le tout j’ai un paquet de timelines à rattraper moi.

EDIT : ça y est Twitter a bloqué tous les flux RSS, cette astuce ne fonctionne plus 🙁

[Chrome] Besoin de faire du ménage dans vos favoris ? Bookmark Sentry va vous aider

Je traîne mes favoris depuis un paquet de temps, et je dois dire que mis à part ceux de ma barre personnelle, les autres ne me servent pas vraiment beaucoup.

J’ai eu envie il y a quelques jours de faire le ménage dans mon navigateur Chrome pour voir si tous étaient toujours valides et je suis tombé sur l’extension Bookmark Sentry qui fait le job bien et rapidement.

On l’installe, on lance la vérification et elle trouve les doublons et / ou les pages qui n’existent plus ou ne sont plus accessibles (404 et compagnie).

bookmark sentry 01

Après ça, mes favoris on repris un sérieux coup de jeune et j’en avais nettement moins. On a toujours bien sûr la possibilité de supprimer ou pas les résultats remontés (dans mon cas par exemple, j’ai des doublons à dessein).

bookmark sentry 02

Il y a quelques options comme le temps de timeout des pages recherchées et la fréquence de vérification si vous décidez de la garder active. Donc simple et efficace.

Et vous est-ce que vous utilisez encore des favoris ou tout passe par des requêtes sur votre moteur de recherche favoris ?

[Youtube] Comment recevoir par email toutes les nouvelles vidéos d’une chaine YouTube

Depuis quelques temps, une fonction bien sympathique de Youtube a disparu (ils changent l’interface tout le temps, ce n’est pas étonnant). J’aime recevoir dans ma boite mail les nouvelles vidéos postées sur des chaines spécifiques, pour pouvoir les archiver et les regarder plus tard. Avant, il suffisait de cliquer sur le bouton d’abonnement pour avoir la proposition de recevoir par email les notifications.

Maintenant, plus rien. Il a fallu que je cherche un peu (pas mal) pour trouver comment activer cette option. Et c’est beaucoup moins pratique à mon goût. Il y a désormais une page dédiée dans les options du compte Youtube, le gestionnaire d’abonnements, dans lequel on peut activer / désactiver ses souscriptions, choisir de recevoir ce fameux email de notification et choisir de n’afficher que les mises en ligne dans le flux (??). gestionnaire abonnement youtube

Le bon côté des choses, c’est qu’on peut faire du ménage rapidement dans ses abonnements, mais quand on s’abonne sur une vidéo, on n’a plus ce choix directement …

[Merde] Google Reader ferme ses portes dans 4 mois

Merde, les gars chez Google ont pété un câble ou quoi ? Mon service préféré de Google après Gmail, Google Reader, le meilleur agrégateur de flux RSS du monde sera fermé au 1er juillet 2013 pour cause de rentabilité insuffisante.

De toute façon, il fallait s’y attendre, hormis les geeks personne ne sait ce qu’est un flux RSS ni à quoi ça sert. Donc la fréquentation de Google Reader ne doit pas être phénoménale. Et l’arrivée de Twitter n’a pas du faire que du bien non plus.

On ne le fera pas changer d’avis( ils ont fermé un paquet de service dans les 12 derniers mois déjà), donc autant se faire une raison. Mais il va falloir trouver le nouvel agrégateur  Pas question de regarder du côté des logiciels à installer car je veux y accéder sur divers PC. Donc online obligatoire.

Pour l’instant, c’est Feedly qui me botte pas mal, mais il faut que je teste Netvibes. Les interfaces seront forcément différente mais ça va me faire du bien de me désencrouter. Ce qui reste indispensable en tous les cas pour moi, c’est la possibilité de piloter tout ça au clavier.

Et vous, vous avez déjà regardé vers quel site vous allez vous tourner ?

Via the Official Google Reader Blog

[Mémo] Comment migrer mon blog d’un hébergeur à l’autre

Je dis mon blog, mais je pense que la procédure dans ses grandes lignes (que je ne détaille pas ici) doit pouvoir s’appliquer quelle que soit la plateforme de blog et l’hébergeur. C’est plus un mémo pour moi qu’un vrai tuto.

Chez O2switch mon nouvel hébergeur, ils utilisent Cpanel donc certaines fonctions de la base de donnée étaient saucissonnées dans le Cpanel lui-même et pas accessible dans Phpmyadmin directement, ça m’a un peu surpris. Mais dans l’ensemble les étapes seront valables pour toute migration vers un nouvel hébergement.

[ordered_list style= »decimal »]

  1. Faire une copie de sauvegarde de ses fichiers sur le serveur FTP de l’ancien hébergeur (à faire de manière régulière de toute façon)
  2. Faire une copie de sauvegarde de sa Base de Donnée (à faire de manière régulière également, sur WordPress je vous conseille WP-DBMANAGER)
  3. Acheter son hébergement
  4. Uploader les fichiers du blog vers le nouveau serveur FTP dans le dossier qui va bien
  5. Créer une nouvelle base de donnée (garder le même nom que l’ancienne c’est plus simple)
  6. Créer un utilisateur (et son mot de passe) pour la nouvelle base de donnée
  7. Associer l’utilisateur et la base de donnée (chose que j’avais oubliée de faire)
  8. Modifier le fichier wp-config.php avec les données de la nouvelle base de donnée. Si vous avez tout recréé à l’identique, il n’y a rien à faire, sauf peut-être le DBHOST. Chez moi c’est resté localhost d’un hébergeur à l’autre, mais ça peut varier.
  9. Changer les DNS chez le registrar qui s’occupe de votre nom de domaine, pour que ça pointe sur votre nouvel hébergeur.

[/ordered_list]

Une fois que tout ça c’est fait, ça devrait rouler. Encore un grand merci à o2switch et Alexandre pour sa rapidité et son efficacité.