Archives pour la catégorie Tech Talk

Emmabuntüs 2 1.05

[Coup de pouce] Sortie de Emmabuntüs 12.04.2-1.05

Petit coup de pouce pour une distribution qui le mérite. La nouvelle version d’Emmabuntüs 2, la distribution servant aux communautés Emmaüs (mais pas seulement) à recycler les vieux PC afin de leur donner une seconde jeunesse et limiter le gaspillage vient de sortir en version 1.05.

Emmabuntüs 2 1.05

Basée sur Ubuntu 12.04 et avec un bureau XFCE, elle ne demande pas beaucoup de ressources pour tourner (je sais de quoi je parle, je tourne aussi avec cette configuration et mon PC a plus de 5 ans, ce qui est un age honorable de nos jours). De plus, elle est faite pour être efficace et belle à regarder.

Cette mise à jour met l’accent sur différents points, que je laisse le communiqué officiel détailler :

Cette mise à jour est livrée pour améliorer l’utilisation d’Emmabuntüs 2 et permettre au JerryClan de Côte d’Ivoire de pouvoir reconditionner plus facilement des machines, et de développer sur une base Jerry/Emmabuntüs un ensemble de services destinés à l’aide médicale. Ce service est basé sur une application mobile libre de suivi par SMS des malades de la tuberculose, ainsi que sur M-Pregnancy pour le suivi des grossesses et des femmes enceintes.

Essayez là et donnez lui sa chance.

Via Distrowatch

twitter rss

Comment obtenir un flux RSS pour les timelines Twitter avec l’aide de Google Scripts

S’il y a bien un truc que je déteste avec Twitter, c’est que je trouve ça bordélique à suivre. Il y a trop d’information et je ne trouve pas que ce soit organisé de manière pratique. J’ai aussi essayé plusieurs clients, mais rien à faire, je ne m’y fait pas (ouais je suis un vieux con …).

Donc pour moi la façon la plus pratique et centralisée de suivre les twittos que je préfère, c’est de coller leur flux RSS dans mon agrégateur (le super Kriss Rss). Le seul problème c’est qu’il y a quelques semaine, ces abrutis de chez Twitter ont décidé de bloquer définitivement les flux RSS des timelines avec le passage à leur nouvelle API 1.1. Donc officiellement, plus de possibilité de suivre via RSS les twits. Il faut passer par un client ou par le site de Twitter. Tout ce que je déteste quoi …

Heureusement, l’imagination et l’ingéniosité humaine n’a pas de limite et il n’a pas fallu longtemps avant que des personnes ne trouve un contournement. Ce n’est pas ultra simple, mais il n’y a rien d’insurmontable, surtout si vous n’avez pas peur de laisser un peu de donnée chez Google.

J’ai honteusement pompé et traduit ce tuto chez labnol.org que je remercie infiniment au passage.

Etape 1: Créons une fausse App Twitter

Cette App Twitter servira à faire communiquer notre Google Script avec l’API Twitter.

  • Aller sur dev.twitter.com, se logguer avec son compte Twitter et créer une App Twitter. Lui donner un nom, une description, indiquer un site (‘importe quelle url) et renseigner l’adresse https://spreadsheets.google.com/macros/ dans le champ url de callback. Accepter les règles de développement, remplissez le Captcha et cliquer sur le bouton Submit.
    twitter rss 01
  • Quand l’App a été créée, notez bien votre Consumer Key et votre Consumer Secret (Key).
    twitter rss 02

Etape 2: Configurons notre Google Script

  • Utilisez ce lien pour copier le script Twitter RSS script dans votre Google drive. Renseignez le Consumer key et le Consumer Secret en lignes 28 et 30.
    twitter rss 03
  • Aller dans Fichier -> Gérer les Versions et choisissez Enregistrer une nouvelle version et cliquer sur OK.twitter rss 04
  • Aller dans Publier -> Déployer en tant qu’application Web et choisir Tout le monde, même les utilisateurs anonymes sous la rubrique Qui a accès à l’application. Cliquer sur le bouton Déployer.
    twitter rss 05

Etape 3: Déployons le générateur de flux RSS Twitter

  • Maintenant que le script est déployé, aller dans Exécuter -> Start et donner les permissions nécessaires (au script et à Twitter).
  • Une fois que c’est fait, vous devriez recevoir un email avec les liens vers des exemples de flux RSS pour Twitter.twitter rss 06

Et voilà, il ne reste plus qu’à générer vos propres flux à partir des noms d’utilisateurs Twitter par exemple en changeant simplement la valeur du paramètre « q » dans l’url du flux.

Ce script Google Script est libre d’utilisation, de modification et de distribution, si vous citez vos sources.

Merci encore labnol.org.

wordpress modifier auteur article 01

[WordPress] Changer en masse l’auteur des billets

Suite à mes mésaventures de hackage par des sauvages du sud est asiatique, j’ai eu pas mal de problèmes avec mes billets, en autres avec le nom de l’auteur qui avait sauté.

En me plongeant dans les arcanes de mon blog, j’ai voulu réparer ça pour que tous les posts soient bien associés à mon utilisateur. J’ai d’abord cherché un plugin pour le faire alors qu’il n’y en a absolument pas besoin, car WordPress fait ça nativement de manière très simple.

Tout se passe dans la partie « Articles » de l’administration.  wordpress modifier auteur article 01

Sélectionnez d’abord les articles sur lesquels vous voulez appliquer le changement d’auteur. Au besoin, adaptez le nombre d’articles qui s’affichent en suivant ce tuto de votre serviteur (à propos des commentaires en indésirable mais ça fonctionne de la même manière pour les billets).

Ensuite choisir dans le menu déroulant en haut et à gauche, « Modifier » et cliquez sur le bouton « Appliquer ».

wordpress modifier auteur article 02

 

Dans la nouvelle page qui se charge, vous avez un menu déroulant « Auteur » qui vous permettra de changer … l’auteur des articles sélectionné. Bien sûr, l’auteur en question doit figurer dans la liste de ceux existants et autorisés par votre installation de WordPress.

wordpress modifier auteur article 03

 

Bon nettoyage.

terminal_gnome

Faire fonctionner les liens Magnet avec Chrome sous XFCE

Sous XFCE, par défaut sur mon PC, il n’y avait pas moyen de lancer Transmission,  l’application torrent par défaut du système, à partir de Chrome en cliquant sur les liens Magnet.

En fait la solution est très simple, il suffit de modifier un fichier de configuration pour que ça fonctionne.

Taper la commande suivante dans un terminal, en adaptant en fonction de votre éditeur de texte favori :

sudo leafpad /usr/bin/xdg-open

Chercher la ligne (ctrl + F) contenant le texte open_xfce(). Ça devrait ressembler à ça :

open_xfce()
{
exo-open « $1″
if [ $? -eq 0 ]; then
exit_success
else
exit_failure_operation_failed
fi
}

Mettre le code suivant à la place de l’ancien, en prenant soin de changer le nom du client torrent de votre système (en gras ci-dessous). Pour info, pour la GUI de Transmission, c’est transmission-gtk :

open_xfce()
{
if (echo « $1″ | grep -q ‘^magnet:’); then
torrent_client « $1″
else
exo-open « $1″
fi
if [ $? -eq 0 ]; then
exit_success
else
exit_failure_operation_failed
fi
}

Sauver le fichier et le fermer. La modification est immédiate, ça devrait donc fonctionner en cliquant sur le premier lien Magnet qui vous tombe sous la souris dans Chrome.

Via le Forum Manjaro.

Kriss thumbnail

Adios Google Reader, Adios Feedly, Hello KrISS Feed Reader

Ce n’est pas une nouvelle fraîche, Google Reader va fermer ses portes numériques en juillet. Nous les gentils utilisateurs avons été prévenus 3 mois à l’avance, on ne va pas se plaindre, nous avons eu le temps de nous retourner. Reste que le choc fut rude, car sans mon agrégateur, je me sens tout nu et démuni devant mon PC. Pire que si on me privait d’email, c’est dire.

Donc la question du remplaçant est cruciale (n’ayons pas peur des mots). Je me suis tout d’abord tourné comme beaucoup vers Feedly. Il faut bien dire que c’est vraiment bien foutu, c’est beau, c’est gratuit, il y a les raccourcis claviers qui vont bien (j’adore les raccourcis claviers). La période d’adaptation a été rapide. Je dois dire que j’aurai pu rester un moment sur Feedly, même si subsiste toujours l’incertitude de savoir que ça peut prendre fin d’un jour à l’autre. Si Google ferme ses services, les autres sont d’autant plus susceptibles de le faire. A l’époque, je n’avais pas trop pensé à gérer ça sur mon serveur perso, car je pensais que ce serai bien trop compliqué à maintenir.

Jusqu’à ce que je tombe sur KrISS feed Reader. Contrairement à ce que son nom pourrait laisser penser, ce logiciel est le fruit du travail d’un petit gars français. Il s’agit d’un lecteur de flux RSS auto hébergeable remplit de fonctionnalités, qui dans mon cahier des charges les remplit aussi bien que Google Reader (et Feedly).

  • Import / export des flux –> check
  • raccourcis clavier –> check
  • Visualisations multiples des flux (titre seulement ou tout le flux) –> check
  • Simple à installer –> double check
  • Simple à maintenir –> chek
  • Rapide –> check
  • Options de customisation des menus (sans mettre les mains dans des fichiers de configuration) –> check
  • Changement de l’interface (via des fichier css mis à disposition par des utilisateurs) –> check

Kriss interface

Bref, je suis conquis. Une fois passée la phase d’apprentissage des raccourcis clavier (qui sont un poil différents de ceux de Google Reader et Feedly), ça roule tout seul et c’est du plaisir de scroller rapidement pour visionner ses flux.

kriss raccourcis clavier

L’affichage et la réactivité sont vraiment au top, même sur mon eeepc qui n’est pourtant pas un foudre de guerre. Sur une bécane plus récente, c’est encore plus rapide.

Il y a aussi une option de partage sur les réseau sociaux, normalement faite pour Shaarli, mais que l’on peut adapter pour utiliser Twitter (entre autres). Ci dessous, voici l’url que j’utilise pour faire ça (je ne l’ai trouvée nulle part, alors je partage) :

https://twitter.com/intent/tweet?text=${title} ${url}

De manière générale, je vous conseille d’aller triturer les configuration pour que ça colle à votre utilisation au maximum, il y a pas mal de paramètres, ça laisse de la place pour une utilisation par tout le monde je pense.

Kriss configuration

Donc pour résumer, Google Reader est mort, vive KrISS Feed Reader. SI vous avez un serveur web, je vous enjoins à l’installer (un simple upload d’un seul fichier) et à le tester (ça ne prend pas longtemps). Je pense que vous ne le regretterez pas.

twitter

Comment trouver le flux RSS d’un utilisateur Twitter

J’utilise Twitter, mais j’ai horreur de Twitter. Enfin de son interface et de la façon de suivre le fil. Comme j’adore par contre m’abonner aux news de mes sites favoris via leur flux RSS, je préfère suivre mes twittos préférés de cette manière. Malheureusement, cette possibilité est bien cachée par Twitter et il faut ruser désormais pour avoir accès au flux RSS d’un utilisateur.

En fait, il suffit de rentrer dans son agrégateur de flux l’url suivante, en remplaçant bien sur nom_de_l_utilisateur par l’alias twitter de l’utilisateur en question.

http://api.twitter.com/1/statuses/user_timeline.rss?screen_name=nom_de_l_utilisateur

Bon, c’est pas le tout j’ai un paquet de timelines à rattraper moi.

EDIT : ça y est Twitter a bloqué tous les flux RSS, cette astuce ne fonctionne plus :-(

humble bundle double fine

[Humble Double] Le Fine Bundle est encore dispo pendant quelques heures

Je n’ai pas vu passé beaucoup de pub pour le Humble Bundle en cours, alors avant que ce soit trop tard (c’est fini dans 11 heures), je vous enjoins à en profiter car les jeux disponibles cette fois sont sortis d’un studio réputé, Double Fine. Au moins un des jeux présentés avait déjà été proposé lors d’une édition précédente du Bundle (Psychonaut) dont je n’avais pas profité.

Cette fois je n’ai pas laissé passé ma chance, d’autant plus que les autres jeux ont l’air bien fun.

humble bundle double fine

  • Psychonauts
  • Costume Quest (jeu d’aventure bien marrant, mes enfants adorent quand j’y joue)
  • Stacking

Si vous payez plus que le prix moyen (actuellement à peine 8.5 $) vous aurez en prime Brütal Legend, un jeu d’aventure Rock Metal, avec des voix entre autre de Jack Black (le personnage principal), Lemmy Kilmister et Ozzy Osbourne. Vous obtiendrez aussi l’accès à 8 prototypes de jeux (seulement sous Windows malheureusement).

Si vous mettez encore plus la main au porte monnaie, vous pouvez débloquer pour 35$ (Kickstarter Style) l’accès à Broken Age (pas encore sorti) et pour 70$ un T Shirt aux armes du Studio.

Bien évidemment, tous les jeux de cette éditions tourneront sous Linux, sinon, je ne vous en parlerais pas. Mais ils sont aussi disponibles sous Windows et Mac pour ceux d’entre vous qui n’ont pas la chance d’utiliser l’OS au pingouin.