Archives du mot-clé affichage

Résoudre le bug d’affichage de Chrome des menus qui disparaissent

Sur mon PC de bureau, je suis sous Windows 7 et j’ai un drôle de bug dans Chrome qui apparait quand je suis en dual screen. Les menus et les dossiers de favoris apparaissent et disparaissent au passage de la souris… très énervant.

Il semble que ce soit dû à un problème de driver de carte graphique, mais comme je ne suis pas administrateur de mon PC, rien à faire de ce côté là.

Pour résoudre le problème par la bande, il faut passer un paramètre dans l’adresse du raccourci qui permet de lancer Chrome (sur la barre des tâches et le bureau dans mon cas) :

C:\Program Files\……\chrome.exe » –disable-gpu

Il faut bien mettre cette option à la fin après les guillemets et séparée par un espace.

Via le forum de Google

Xubuntu + Qarte = change le thème par défaut

C’est un fait, le thème par défaut de Xubuntu fait planter Qarte. Par contre, ce n’est vraiment, mais alors vraiment pas une idée qui passe par la tête quand mon logiciel favori refuse de définir son répertoire de téléchargement et plante allègrement à chaque lancement.

Donc pour éviter ce désagrément, la solution est tout simplement de changer le thème.

J’ai choisi Orion et ça passe. A retenir pour la prochaine fois que je réinstalle une distribution qui utilise XFCE.

[WordPress] Modifier le nombre de commentaires indésirables par page dans l’administration

En ce moment et depuis un bout de temps maintenant, je suis pourri de spam. A raison de 100 ou 200 message indésirables par jour, ça devient vite pénible de les vérifier afin de ne pas supprimer de faux positifs. Donc je m’astreins le plus régulièrement possible à tous les vérifier un par un. Mais ce qui me gonfle le plus, c’est clairement de changer de page 10 fois quand j’atteins la limite des 20 par page qui est le paramétrage par défaut de wordpress.

J’avais posé la question sur le forum de WordPress il y a quelques temps pour savoir si quelqu’un connaissait une manipulation (code, plugin ou autre) pour augmenter ce nombre afin d’avoir moins de pages. Échec cuisant.

Et hier, comme j’en avais 1 300 à vérifier, je me suis dit qu’une petite recherche approfondie s’imposait si je ne voulais pas y passer des heures. Et en fait, c’est tout bête.

Désormais WordPress permet de modifier directement dans les options de la page des commentaires, le nombre à afficher par page (cliquer sur l’image pour la voir en plus grand).

Il suffit de cliquer sur « Options de l’écran », en haut à droite de la page.

Et ensuite, changer le nombre de commentaires sous « Afficher à l’écran ». Ici, j’ai choisi 150.


Bonne chasse aux spams.

Test rapide de Eeebuntu 4 beta 1

Comme je l’ai annoncé dans un précédent billet, la nouvelle version d’Eeebuntu ou EB 4 est sorti en beta 1. J’ai donc téléchargé immédiatement via torrent l’image iso et je l’ai transférée sur une clé usb avec Unetbootin pour la tester en live sur mon eeepc 701.

Le démarrage s’est fait sans problème en live USB. Ça ne m’a pas paru plus rapide ni plus lent que d’autres distributions que j’ai testé de cette manière. Donc 1 minute et 52 secondes c’est dans la bonne moyenne.

D’abord, c’est beau. Je le dis à chaque fois que je teste EB, mais ils arrivent à faire quelque chose de plus sexy que la distribution de base (avant Ubuntu désormais Debian unstable qui est tout sauf jolie dans son état de base, il faut dire).

Les icônes sont les mêmes ou alors légèrement modifiées par rapport à la version 3.
Le logo représentant la distribution (qui sert de menu et qui s’affiche durant le démarrage) a changé lui et je le trouve plus pro et plus original que l’ancien.

Il y a un faux dock d’installé en bas du bureau. Lui par contre n’est pas super joli, forcément, ce n’est qu’un panel de Gnome escamotable. De toute façon, je ne suis pas super fan des docks.

Seule une icône importante change, c’est celle qui permet de modifier les options de l’ordinateur. Il s’agit désormais d’un éclair alors qu’avant c’était un petit PC. La raison est simple, ce n’est plus le même logiciel qui gère ce boulot. C’est désormais Jupiter (d’où l’éclair) qui se charge de cette tâche (mise en marche / arrêt de la webcam, wifi bluetooth s’il y a, résolution de l’écran, son orientation et la sortie vidéo).

La connexion au réseau s’est faite sans aucune anicroche. Via Jupiter, d’un clic on met la carte wifi en fonction, le network-manager détecte mes réseaux sans fil, je clique sur mon wifi FON perso et je rentre ma clé. Ça connecte, j’ai juste à ajouter la clé du trousseau puisque c’était la première fois (ce truc m’énerve, c’est un des premiers machins que je vire quand j’installe en dur). Enfin on lance Firefox (version 3.6) et c’est parti.

Flash est installé par défaut, c’est le luxe !! Pratique pour le web quand même (Deezer, Youtube, etc).

Mauvaise surprise, mais ce n’est que rarement pas le cas en live, le clavier est en qwerty, donc la saisie des mots de passe peut générer des surprises. Pour mettre le clavier français, il suffit d’aller modifier le clavier dans les préférences système.

Il y a beaucoup d’applications installées par défaut (Ooo, Gimp, Firefox, Thunderbird, Banshee, Brasero, VLC, Xsane). Beaucoup dont je ne me sers pas en tous les cas et surtout sur mon netbook. Par contre, et contre toute attente, pas de messagerie instantanée …

La version de Nautilus est intéressante, avec quelques nouveautés par rapport à ce que j’ai l’habitude de manipuler sur ma 9.04. Un curseur pour grossir réduire les icônes, une place plus grande pour les données, plus de séparation entre les disques et les favoris. Pas mal je dois dire.

Et je n’ai pas trouvé de software manager autre que Synaptic, une version pas très user friendly qui plus est. Celle que l’on trouvait sur Ubuntu 8.10 on dirait.

Les touches de fonction volume, luminosité fonctionnent avec l’OSD (dont l’affichage n’est pas très réactif). Je n’ai pas pensé à tester le wifi, mais comme ça fonctionne avec Jupiter, ce n’est pas très grave.

La mise en veille quand l’écran du portable est rabattu et le réveil quand on le rouvre fonctionnent et sont réactifs, le seul problème c’est que le wifi reste coupé. Donc obligé de le remettre en fonction pour que ça reconnecte le réseau. J’avais déjà ce genre de problème avec la version précédente, donc une légère amélioration de ce côté là, mais ça reste perfectible. Il faudra voir le point quand ce sera en version finale et avec une installation en dur.

Un bug que j’ai rencontré est une disparition du pointeur lorsque j’ai tenté de changer la résolution de l’écran en passant du classique 800*480 à 800*600 via Jupiter.
Le changement s’est fait (d’ailleurs c’est assez dégueulasse pour lire quoi que ce soit !!), mais dans la bataille mon pointeur de souris a carrément disparu. Gênant ensuite pour remettre tout en place. En tâtonnant, j’y suis arrivé mais le pointeur n’est pas réapparu.

J’ai essayé d’installer des applications, enfin une, gnome-do pour être précis et ça a plus ou moins bien marché. L’appli s’est installée, mais après le premier lancement, plus moyen de la relancer. En plus, ça m’a bizarrement désinstallé Firefox et l’a remplacé par Iceweasel (la version libre de FF). Bizarre …

Enfin autre point dur, j’ai l’impression que la batterie s’est très vite déchargée. En plus, il me met au démarrage un joli message comme quoi ma « battery is broken ». Pas agréable, mais il me semble que c’est un problème qui arrivait aussi avec Ubuntu 9.10 de mémoire.

Au final, pour une utilisation en live d’une distribution en version beta, je suis ravi. Tout ça va ronronner en version finale, c’est certain. C’est beau et rapide, ce sera stable car basé sur Debian et plus de réinstallation à faire car la team EB a choisi le principe de la rolling release. C’est à dire grosso modo que la distribution sera mise à niveau sans avoir besoin de tout changer tous les X mois. Ça se fera au fur et à mesure des avancées des noyaux, programmes, … C’est un confort pour l’utilisateur. Et on est sûr d’avoir les dernières versions rapidement disponibles.
Je vous la conseille.

Bref, d’ici quelques semaines vous allez faire plaisir à votre eeepc, netbook ou même ordinateur ou portable traditionnel pourquoi pas. Même les processeurs 64 bits seront supportés. A essayer.

Le mystère du header magique

Certains d’entre vous me l’avaient fait remarqué (et je les en remercie), mon header partait complètement en sucette. Il se dédoublait et ne s’affichait qu’à moitié du coup.

Et bien aujourd’hui c’est réparé. Mais le mieux, c’est que ça s’est réparé tout seul !!!

En même temps comme ça c’était foutu en l’air tout seul, sans aucune aide de ma part, ça compense …

Voilà, c’était ma minute narcissique. Merci d’avoir patienté jusqu’au bout.

Si par hasard vous avez encore des bugs d’affichage, n’hésitez pas à me le dire en commentaire et je laisserai le génie du blog les réparer quand il aura le temps.

[Firefox du Mercredi] Quel affichage choisir dans Google Reader avec Better Greader

Depuis un bon moment maintenant, j’utilise toujours la super extension Better Greader de Gina Trapani. En fait, elle concatène des script greasemonkey qui permettent de changer l’apparence ou de rajouter des fonctionnalités à mon lecteur de news favori.

J’ai découvert récemment que les nouvelles versions de cette extension (on en est à la 0.8 à ce jour) comporte des skins intéressantes pour modifier l’apparence de Google Reader.

Par défaut, l’organisation de GR n’est pas si mal, mais on peut largement améliorer l’ergonomie et gagner de la place. Voici la présentation par défaut, avec mes autres options de Better Greader en place.G Reader sans script

Avant j’utilisais la skin Minimalistic qui cache tous les champs autres que la barre latérale, et maximise ainsi la surface pour voir le titre des entrées et leur texte. On peut faire apparaitre plus d’info en tapant simplement sur la touche W. Pratique sur mon Eeepc pour avoir le plus possible d’espace disponible pour de l’information et pas des boutons qui ne servent qu’une fois de temps en temps (surtout que j’utilise pas mal les raccourcis clavier).

Minimalistic non toggled

minimalistic non toggled

Minimalistic toggled

minimalistic toggledOn a aussi d’autres skins, comme Helvetireader, qui est très jolie.

Helvetireader

helvetireaderOu Air Skin qui est pas mal également.

Air Skin

Air SkinOu bien encore Optimized, qui comme son nom l’indique optimise pas mal l’espace d’affichage.

Optimized

optimized

Mais après avoir testé toutes les autres, je suis tombé d’accord avec moi-même pour utiliser Absolutely Compact. Alors attention, il faut de bon yeux car la police est diminuée pas mal. Par contre, on affiche plus d’entrées et on gagne en largeur car les favicons de la barre latérale sont masquées. Au final, je vois plus de choses avec cette skin qu’avec toutes les autres, et c’est ce que je voulais.

Absolutely Compact

absolutely compact

Je vous engage donc, si ce n’est pas déjà fait à installer Better GReader, ou si vous avez du temps Grease Monkey et des script pour GR car il y a de la matière pour améliorer cet outil. N’ayez pas peur de fouiller dans les options, c’est comme ça qu’on trouve des trucs et astuces pour rendre son expérience du net plus agréable.
D’ailleurs, avez-vous des outils pour Google Reader à nous conseiller ?

[Firefox du mercredi] IE Tab

Voilà une extension qu’elle est bien quand on travaille sous Windows et que certains sites ne prennent pas en compte les gens bien qui surfent avec Firefox. En effet, IE Tab va vous permettre d’utiliser le moteur d’Internet Explorer pour afficher les pages qui ne fonctionnent pas sous Firefox, mais dans l’interface de Firefox. Pas la peine de démarrer IE, un simple clic droit suffit, voire pas de clic du tout, nous allons voir ça en détail.

CA SE PRESENTE COMMENT ?

Très simplement, un nouvel onglet avec le site litigieux sera ouvert mais ce sera le moteur d’IE qui sera utilisé. Ci-dessous, vous pouvez voir dans mon Firefox que j’ai ouvert plusieurs onglets : mon blog, Amazon et Google, avec le moteur de rendu de FF et le site Windows update avec le moteur d’IE via IE Tab, reconnaissable au favicon reprenant le sigle d’IE.

IE Tab au travail dans Firefox

COMMENT CA MARCHE ?

Passons en revue les options de l’extension.

  • Sites à ouvrir dans IE

IE Tab sites à ouvrir

Pendant longtemps, la seule option qui m’intéressait. Ici vous allez pouvoir donner la liste des sites qui vont automatiquement s’ouvrir avec le moteur web d’IE.

Par défaut le programme met le site windows update par exemple, mais vous pouvez rajouter autant de site que vous voulez, pratique si vous allez souvent sur le même site qui ne fonctionne pas ou mal avec FF. Bien sûr vous pouvez ajouter des jokers (l’étoile notamment), ce qui est plus rapide que de rentrer une URL, qui est susceptible de changer. C’est ce que j’ai fait, comme vous pouvez le voir pour les premiers sites de la liste, parfois avec www, parfois sans, ou même juste le nom de domaine, moins prise de tête.

  • Options générales

IE Tab Options générales

Vous pouvez décider de faire apparaitre dans la barre d’état une icône qui vous renseigne sur le moteur utilisé (la barre d’état, c’est la petite barre qui est tout en bas de Firefox).
Vous pouvez aussi choisir d’avoir accès directement aux options via le menu Outils de Firefox, et d’avoir une icône en face de cette entrée. Pas mal, ça évite d’aller dans les modules complémentaires, ça évite un clic.

Vous pouvez aussi régler les actions lors du changement du moteur web. J’ai laissé par défaut, à vous de voir.

  • Menus contextuels

IE Tab Menus Contextuels

Facile, ici on choisit les éléments qu’on veut voir apparaitre dans le menu contextuel quand on clique droit sur les onglets, sur les liens des pages ouvertes, et dans les marques pages.

Le petit plus à mon sens, c’est encore une fois la présence des icônes (avec l’âge, je suis de plus en plus feinéant et je ne lis plus les menus contextuels, je deviens plus visuel …).

  • Programme externe

IE Tab Programme externe

Cette option permet de choisir le programme à utiliser pour ouvrir les liens. Depuis le début, je parle d’IE, mais je pense que rien n’empêche de choisir un autre navigateur (bon je ne vois pas trop l’intérêt dans ce cas).  Je pense que celà doit être utile si vous avez plusieurs versions d’IE qui sont installées sur votre PC, notamment pour faire des tests de rendu quand on développe un site.

Sous le chemin, un champ vous permet de rentrer des paramètres à appliquer au programme, aucune idée de ce à quoi ça peut servir …

Enfin vous avez une case cliquable, permettant d’associer le raccourci Ctrl + clic gauche au fait d’ouvrir la page dans le programme externe choisi. Attention si vous avez déjà un raccourci clavier identique, ça risque de ne pas fonctionner (chez moi c’est Faviconize Tab qui entre en conflit).

Last but not least, le bouton Préférences qui se trouve en bas et à gauche permet de revenir aux réglages par défaut ou d’exporter / importer vos préférences en vue d’une sauvegarde et d’une réinstallation.

AU FINAL ?

Totalement inutile sous Linux (et de toutes façons, pas portée sous  l’OS au manchot), en revanche si vous êtes sous Windows, elle pourra rendre service si vous vous heurtez à des sites racistes via à vis des pandas roux (ce qui est de plus en plus rare, il faut avouer). A avoir dans sa musette au cas où.