Archives du mot-clé amande

Le poulet à la mode du Cachemire

J’adore les curries. Tous les curries, mais plus particulièrement ceux qui sont doux et qui développent des arômes délicats. Celui-ci fait partie de cette catégorie et il est vraiment délicieux.

Ingrédients :

  • 1,5 kg de poulet en morceaux (pas que du blanc svp)
  • 6 gousses de cardamome
  • 1/2 càc de graines de coriandre
  • 1/2 càc de graines de cumin
  • 2 cm de bâton de cannelle
  • 8 grains de poivre
  • 6 clous de girofle
  • 100 g d’amande mondées
  • 65 g de pistaches décortiquées
  • 2 càs d’huile
  • 1 oignon finement haché
  • 4 gousses d’ail finement hachées
  • 5 cm de gingembre finement haché
  • 15 cl de bouillon (à adapter en fonction de la cocotte)
  • 25 cl de yaourt nature épais (type grec)
  • 1/2 càc de filaments de safran
  1. Faire revenir tour à tour dans une petite poêle, les graines de cardamome (préalablement retirées des gousses), puis les grains de poivre et de coriandre, la cannelle et enfin les graines de cumin jusqu’à ce que les saveurs s’exhalent. Mettre tout ça et les clous de girofle dans un mortier ou un moulin à épices et réduire en poudre.
  2. Passer les amandes et les pistaches dans une moulinette et réduire en poudre. On peut aussi se servir de poudre d’amande si on préfère. Mais pour les pistaches, on est obligé de passer par le décorticage et la moulinette.
  3. Dans une cocotte, faire chauffer l’huile à feu moyen. Une fois chaude, y faire revenir l’oignon jusqu’à ce qu’il commence à dorer.
  4. Ajouter alors l’ail, le gingembre et le poulet et laisser cuire 5 minutes. Faire bien attention à ne pas laisser brûler.
  5. Ajouter les épices moulues et mouiller à hauteur avec le bouillon. Assaisonner et laisser cuire à couvert au moins 30 minutes.
  6. Après ce laps de temps, ajouter les poudres d’amandes et de pistaches, ainsi que le yaourt et le safran délayé dans un peu d’eau. Porter à ébullition, réduire le feu et laisser mijoter à découvert jusqu’à ce que le poulet soit bien cuit (entre 15 et 20 minutes).

La tarte de Saint Jacques de Compostelle

Voilà une belle découverte faite lors de mon cours d’espagnol. C’est un gâteau tout simple (4 ingrédients que l’on mélange tous ensemble), sans gluten, mais terriblement délicieux.

C’est une spécialité espagnole, de Galice, qui trouve sont origine au moyen Age (au moins) et qui est particulièrement attachée au pèlerinage vers Saint Jacques de Compostelle (d’où son nom).

torta compostela 03

Ingrédients :

  • 250 g de sucre en poudre
  • 250 g d’amandes en poudre
  • 5 œufs
  • le zeste d’un citron
  • 1 càc d’extrait d’amande amère (facultatif)
  • sucre glace pour la décoration
  1. Préchauffer le four à 180°
  2. Mélanger tous les ingrédients doucement dans un saladier.
  3. Beurrer un moule à manqué (si ce n’est pas du silicone et verser la pâte dans le moule.
  4. Enfourner pendant 30 minutes. La pointe du couteau doit ressortir sèche.

torta compostela 01

La Torta traditionnelle se décore au sucre glace avec un motif fait avec un pochoir représentant la croix de saint Jacques. Mais sans décor, c’est tout aussi bon.

torta compostela 02

Fettucine au pesto sicilien de tomates

Voici une recette de l’été qui arrive un poil tard. Mais on trouve encore de bonnes tomates donc n’hésitez pas si vous voulez un peu de soleil dans vos assiettes.

Pesto alla trapanese

Ingrédients :

  • 400 g de pâtes longues, ici des fettucine
  • 450 g de tomates bien mûres
  • 60 g d’amandes mondée (dans mon cas j’ai remplacé par des noix de cajou)
  • Les feuilles d’un petit bouquet de basilic
  • 5 cl d’huile d’olive
  • 2 gousses d’ail frais
  • sel et poivre
  1. Faire chauffer l’eau salée. Quand elle bout, lancer la cuisson des pâtes.
  2. Pendant que ça cuit, couper les tomates lavées en morceaux grossiers, éplucher l’ail et laver les feuilles de basilic si nécessaire.
  3. Dans une moulinette, placer tous les ingrédients et mixer jusqu’à obtention d’une consistance épaisse de pesto. Attention, ça reste plus liquide qu’un pesto classique.
  4. Égoutter les pâtes et conserver un peu d’eau de cuisson. Ajouter le pesto dans la casserole des pâtes et mélanger intimement.
  5. Servir bien chaud avec du parmesan ou du pecorino.

Via Un déjeuner de soleil

Le gâteau amandine au chocolat

Voici un gâteau au chocolat qui change. J’aime bien quand la texture a du corps et que ce n’est pas trop gonflé. L’ajout de l’amande donne de la mâche, du fondant et apporte un plus gustatif indéniable. A refaire.

gateau chocolat amandine 01

Ingrédients :

  • 125 g de sucre en poudre
  • 125 g de chocolat
  • 50 g de farine
  • 100 g de crème fraîche épaisse
  • 75 g d’amande en poudre
  • 4 œufs
  • 1/2 paquet de levure chimique
  1. Faire préchauffer le four à 170°.
  2. Mélanger dans l’ordre le chocolat fondu, le sucre, les jaunes d’œufs  la crème et l’amande en poudre.
  3. Ajouter la farine mélangée à la levure.
  4. Battre les blancs d’oeuf en neige ferme. Les délicatement ajouter à la préparation.
  5. Verser l’appareil dans un moule beurré (ou antiadhésif, silicone, …).
  6. Cuire pendant 30 minutes. Le gâteau doit toujours être fondant et la pointe du couteau ressortir sèche. Attention à ne pas trop le cuire.

gateau chocolat amandine 04

Le poulet à la coriandre et à l’amande

Ça faisait un petit moment que je n’avais pas fait un petit plat indien inédit. C’est résolu cette semaine avec cette recette de poulet à la coriandre (aux coriandres ?? en poudre et en feuilles) et à l’amande, dont les saveurs sont délicates et délicieuses. Doux et fondant, c’est un plat de fête en Inde et je comprends pourquoi. A essayer de toute urgence.

poulet à la coriandre et amande 02

Ingrédients :

  • 1 poulet ou 8 morceaux de poulet
  • 2 oignons
  • 4 gousses d’ail
  • 2 piments verts
  • 5 cm de gingembre
  • 6 càs d’huile d’arachide ou de ghee
  • 2 feuilles de laurier
  • 1,5 càs de coriandre en poudre
  • 1 càs de cumin en poudre
  • 1/4 de càc de piment en poudre (optionnel)
  • 1/4 de càc de curcuma en poudre
  • 1/4 de càc de paprika
  • 2 càc de sel
  • 1 càc de poivre noir moulu
  • 4 càs de coriandre en feuille hachées
  • 50 g de poudre d’amande
  • 170 ml de crème fraîche épaisse
  1. Couper le poulet et le débiter en morceaux si ce n’est pas le cas. Retirer la peau.
  2. Hacher finement l’oignon, l’ail, le gingembre, les piments.
  3. Faire chauffer l’huile dans une cocotte. Une fois qu’elle est chaude, y faire revenir le mélange à base d’oignon et les feuilles de laurier jusqu’à ce que ça commence à dorer. Remuer souvent.
  4. Ajouter alors le poulet et laisser cuire environ 10 minutes. L’ensemble doit être coloré.
  5. Ajouter la coriandre en poudre, le cumin, le curcuma, le paprika, le piment, le sel et le poivre. Bien remuer et laisser cuire 3 minutes.
  6. Mouiller alors avec 10 cl d’eau et cuire 5 minutes jusqu’à obtention d’une belle sauce épaisse.
  7. Rajouter 15 cl d’eau, porter à ébullition et laisser cuire à couvert à feu doux pendant 20 minutes.
  8. Ajouter ensuite les 3/4 de la coriandre hachée et bien remuer. A ce stade, vous pouvez laisser mijoter tout doucement pour ne faire la dernière étape qu’au moment de servir.
  9. Avant de servir, mélanger la poudre d’amande et la crème fraîche, puis ajouter ce mélange dans la cocotte et bien amalgamer la sauce.
  10. Servir avec un riz blanc basmati.

poulet à la coriandre et amande 01

Les petits sablés cranberries et poudre d’amande

Qui dit reprise de mon atelier de guitare dit petites douceurs à grignoter. Et comme j’avais une petite envie de sablés, cette recette de sablé aux amandes et aux cranberries (canneberges en français) tombait à pic. La douceur de l’amande et l’acidité et le sucre des cranberries (bio, les meilleures que j’ai mangées, d’ailleurs j’en mets régulièrement dans mon granola) se combinent à merveille.

sablés amande cranberries 03

Seul point noir, il faut s’y prendre au moins la soirée précédente pour le lendemain car la pâte doit durcir pour se couper facilement et faire de beau petits gâteaux bien ronds.

Ingrédients :

  • 170 g de beurre mou
  • 125 g de sucre glace
  • 2 jaunes d’oeufs
  • 2 càc de jus de citron
  • 190 g de farine
  • 110 g d’amande en poudre
  • 150g de cranberries séchées
  • une poignée d’amandes mondées et / ou de pistaches mondées
  1. Couper le beurre en morceaux et le battre dans un saladier jusqu’à arriver à une consistance de pommade.
  2. Verser le sucre glace et mélanger pour obtenir un appareil crémeux et homogène.
  3. Ajouter les jaunes d’oeufs et le jus de citron puis fouetter jusqu’à incorporation complète.
  4. Verser la farine et l’amande en poudre et mélanger. La pâte ne doit pas être trop travaillée sinon les biscuits seront plus durs après la cuisson.
  5. Incorporer les canneberges à la main pour bien les répartir, puis diviser la pâte en 2 et façonner grossièrement 2 gros boudins.
  6. Hacher finement les amandes (et/ou les pistaches) de préférence au couteau et en étaler la moitié sur du papier aluminium.
  7. Déposer un des 2 boudins de pâte sur les amandes et rouler la pâte pour que les amandes adhèrent. Le boudin doit faire environ 25 cm et environ 4 cm de diamètre.
  8. Envelopper le boudin dans le papier aluminium et vriller les extrémités pour bien le serrer. Répéter la même opération avec le 2ème boudin et le reste des amandes (ou pistaches) hachées.
  9. Mettre au frigo les 2 boudins de pâte (bien à plat, je conseille sur une planche par exemple) pendant plusieurs heures (ou mieux toute la nuit), le temps qu’ils soient suffisamment fermes pour être découpés.
  10. Préchauffer le four à 180°.
  11. Recouvrir 2 plaques de cuisson avec du papier sulfurisé ou un film silicone.
  12. Déshabiller un des boudins de son papier aluminium (conserver l’autre au frais jusqu’à utilisation) et le poser sur une planche. Couper des rondelles d’environ 5-6 mm de largeur et les déposer au fur et à mesure sur la plaque en laissant 1 cm entre chacune d’elles. Attention à utiliser un couteau bien aiguisé car les cranberries ne se coupent pas facilement.
  13. Enfourner et cuire 12 min. Faire refroidir sur une grille.

sablés amande cranberries 02
sablés amande cranberries 01

Via Le Pétrin

Le granola du petit déjeuner

Quand j’ai vu la première fois des recettes de granola, avant de plonger dans les billets, je pensais que j’allais avoir droit à une tentative de recréation de l’excellent biscuit éponyme de LU. Que nenni, quelle déception dans un premier temps. Il s’agissait juste d’un vulgaire mélange de céréales pour le petit déjeuner, au premier abord qui ne se différenciait pas de ce que l’on trouve sous l’appellation Muesli dans le commerce. Et le temps faisant son oeuvre, j’ai discuté (merci Béru) et vu plusieurs autres recettes qui m’ont décidé à me lancer. Après tout, si j’arrive à faire du pain ou des recettes compliquées, le granola, ce n’est pas si sorcier.

Ce qui m’a retenu pendant un long moment, c’est l’adjonction d’huile. Je trouvais ça hors de propos pour une préparation sucrée, a fortiori pour le petit déjeuner. Mais en fait, on ne la sent pas quand c’est cuit et en plus, il manque quelque chose si on n’en met pas. Le deuxième truc qui m’a décidé, c’est que je peux mettre ce que je veux dedans. Je n’aime pas trop les noisettes et les amandes que l’on trouve en général dans ce type de céréales, alors le faire moi même résolvait ce problème. A la place : des masses de noix de cajou :-). Place à la recette.

Ingrédients :

  • 300 g de mélange de muesli tout prêt
  • 400 g de flocons d’avoine (petits ou gros en fonction de ce que vous préférez
  • 200 g de Special K
  • 150 g de sucre
  • 2 c à s de miel
  • 150 g d’eau
  • 4 c à s d’huile d’olive
  • 200 g de fruits secs (canneberges ou fraises par exemple)
  • 200 g de noix diverses (dans mon cas des noix de cajou)
  1. Dans un grand saladier, mélanger tous les ingrédients secs : mélange muesli, flocons d’avoine, spécial K, fruits secs, cajoux. Vous pouvez faire réhydrater un peu dans l’eau chaude les fruits secs si vous les aimez bien moelleux.
  2. Dans une casserole, faire un sirop avec le sucre et l’eau. Quand le sucre est dissout, ajouter le miel et remuer jusqu’à complète disparition du miel dans le sirop. Laisser tiédir.
  3. Faire préchauffer le four à 170°.
  4. Verser  l’huile d’olive sur le mélange de céréales et mélanger intimement pour que la matière grasse soit répartie uniformément.
  5. Verser ensuite le sirop et mélanger de nouveau. Ne pas trop égrener si vous voulez des pépites. Au contraire, laisser des « paquets » se former.
    granola 01
  6. Verser sur une plaque passant au four (en prenant soin de mettre en dessous un papier sulfurisé ou une plaque de silicone, ça évite la vaisselle de la plaque).
    granola 02
  7. Enfourner pendant environ 20 minutes. Remuer à 10 minutes de cuisson puis surveiller fréquemment pendant les 7 dernières minutes de cuisson car ça peut brûler très rapidement si on n’y prend pas garde.
  8. Quand le mélange a pris une belle couleur dorée, sortir les plaques et laisser refroidir.

granola 03

Ces céréale se conservent très bien, dans une boite métallique par exemple, même si en général elle n’en ont pas le temps …

J’adore encore ajouter des pépites de chocolat dans le mélange avant de rajouter le lait. C’est encore plus gourmand.