Archives du mot-clé américain

Les Maryland Crab Cakes

On ne pense que rarement à la maison à se faire des petits pâtés de type crab cakes  américains. C’est pourtant hyper facile et versatile. On peut y mettre un peu ce qu’on veut (du crabe mais aussi un reste de poisson, voire de la morue, à la façon des accras) et adapter la garniture aec la saison.

Cette recette est la recette « originale » des crabcakes du Maryland. A tester, c’est délicieux avec une bonne salade.

Ingrédients :

  • 460 g de chair de crabe bien égouttée
  • 150 g de Ritz Crackers émiettés (ou des Tucs ou bien des crackers normaux voire de la chapelure)
  • 1/2 poivron rouge finement émincé
  • 2 càs d’oignons nouveaux finement émincés
  • 2 càs de persil plat finement haché
  • 4 càs de mayonnaise
  • 1 càs de moutarde
  • 1 œuf
  • Le jus du demi citron vert
  • Sel & poivre
  1. Émietter les crackers au mixer pour obtenir une poudre fine.
  2. Hacher l’oignon nouveauet le persil, couper en petits dés le poivron.
  3. Faire égoutter le crabe.
  4. Dans un bol, mélanger les ingrédients « humides », l’œuf, la mayonnaise, la moutarde et le citron et saler-poivrer. la préparation doit avoir la texture d’une mayonnaise crémeuse mais pas trop liquide.
  5. Dans un saladier mettre l’oignon, le poivron et le persil. Ajouter les crackers et le crabe.
  6. Verser petit à petit la préparation « humide » dans le saladier avec le crabe et  mélanger le tout délicatement à la main ou avec des couverts afin de ne pas trop écraser la chair de crabe. Si la préparation est trop « humide », rajouter un peu de crackers émiettés, de chapelure ou éventuellement un peu de farine.
  7. Mettre la pâte à reposer pendant au moins 30 minutes au frigo pour la figer un peu et faire en sorte qu’elle soit plus facile à travailler.
  8. Former des crab cakes  d’environ 7 cm de diamètre et les réserver.
  9. Faire chauffer de l’huile et du beurre dans une poêle à feu moyen. Y faire revenir les crab cakes jusqu’à ce qu’ils soient uniformément dorés sur les 2 faces.

Via :The Happy Cooking Friends

Les petits rolls

Cette recette était censée se faire très rapidement en 30 minutes, je suis quand même un peu dubitatif. J’ai pris mon temps et le résultat est tout à fait probant.

C’est bon, moelleux et ça remplit bien. Pour un petit déj d’hiver c’est impeccable.

petits rolls 02

Ingrédients :

  • 20 cl d’eau tiède
  • 1 càs d’huile ou de beurre fondu
  • 30 g de sucre en poudre
  • 1 sachet de briochain
  • 1 oeuf
  • 1/2 c à c de sel
  • 400 g de farine
  1. Préchauffer le four à 200°.
  2. Dans un saladier, mélanger l’eau, le sucre, l’huile et la levure.
  3. Mélanger et laisser mousser 10 minutes.
  4. Ajouter ensuite le sel, la farine et l’oeuf et battre.
  5. Pétrir quelques minutes.
  6. Faire reposer la pâte pendant 20 minutes.
  7. Façonner les pâtons à votre convenance, en ce qui me concerne des boules de 3 cm de diamètre environ.
  8. Laisser gonfler pendant 15 minutes.
  9. Faire cuire 10 minutes, jusqu’à ce qu’ils prennent une belle couleur dorée sur le dessus.

petits rolls 01

Via Instructables

La brioche qui part en sucette

Bon, ce n’est pas vraiment une brioche, mais ça y ressemble très fortement. L’inspiration est clairement du côté américain de l’Atlantique. La cannelle, le beurre, le sucre, … encore que ça pourrait venir de la cuisine juive et / ou slave. Quoi qu’il en soit, c’est très bon, du même tonneau que les roulés à la cannelle.

Pour le côté partir en sucette, c’est très simple. La confection fait en sorte que l’on assemble beaucoup de fines tranches de pâte dans un moule, ce qui donne ce côté un peu désordonné à ce gâteau. D’ailleurs en anglais, ils appellent ça un pull apart bread, donc littéralement un pain qui tombe en morceaux quand on tire dessus. Ce n’est quand même pas le cas, mais on n’a pas besoin de couteau pour le déguster si on veut. A la main, comme des sauvages. D’ailleurs, je vous conseille de vous jeter dessus rapidement, car du fait de sa conception en « feuilles », il sèche vite et il est bien meilleur dégusté dans la journée ou à la limite le lendemain si vous l’enveloppez bien.

Ingrédients:

Pour la pâte

  • 250 g de farine + 100 g
  • 50 g de sucre en poudre
  • 1 sachet de briochain ou de levure sèche de boulanger
  • 1/2 c à c de sel
  • 60 g de beurre
  • 5 c à s de lait
  • 4 c à s d’eau
  • 2 oeufs
  • 1 c à c d’extrait de vanille

Pour la garniture

  • 200 g de sucre
  • 2 c à c de cannelle
  • 1/2 c à c de muscade râpée
  • 60 g de beurre noisette
  1. Dans un grand saladier (ou le bon d’un robot si vous en avez un), mélanger les 250 g de farine, le sucre, la levure et le sel.
  2. Battre les oeufs.
  3. Dans une casserole, faire fondre le beurre dans le lait. Ajouter hors du feu l’extrait de vanille et l’eau. Laisser tiédir.
  4. Quand le liquide est tiède, l’ajouter au mélange des ingrédients secs et incorporer doucement à l’aide d’une spatule ou sur un mouvement lent du robot.
  5. Ajouter les oeufs battus et les incorporer. La pâte prend une drôle de tournure mais une fois qu’ils sont bien mélangé son aspect sera plus normal.
  6. Ajouter le reste de la farine et finir de pétrir. La pâte est assez collante, c’est normal.
  7. Placer la pâte dans un saladier graissé et laisser gonfler pendant au moins deux heures. La pâte doit double de volume.
  8. Préparer la garniture en mélangeant le sucre, la cannelle et la noix de muscade dans un bol.
  9. Faire fondre le beurre pour qu’il soit noisette (de couleur caramel clair).
  10. Si vous avez un moule à cake non anti adhérent ou silicone, c’est le moment de le graisser et le fariner.
  11. Dégazer la pâte et pétrir légèrement avec deux cuillères à soupe de farine. Laisser reposer 5 minutes.
  12. Étaler la pâte pour faire un rectangle d’environ 60 par 30 cm.
    fall apart bread 02
  13. Étaler le beurre noisette sur toute la surface de la pâte pour la garniture (oui, ça fait beaucoup mais c’est pour ça que c’est bon !!).
  14. Couper (avec un couteau très affûté) la pâte verticalement en 6 bandes égales. Les mettre les unes sur les autres. Couper à nouveau cette « grosse » bande en 6 morceaux égaux. Vous devriez vous retrouver avec 6 tas de 6 carrés de pâte.
  15. Mettre ces carrés de pâte debout dans le moule à cake. Le moule devrait être rempli assez tassé. Laisser lever pendant une bonne demie heure, jusqu’à ce que la pâte ait presque doublé de volume.

    fall apart bread 03fall apart bread 05

  16. Faire chauffer le four à 180°.
  17. Enfourner pour 20 à 30 minutes. Le dessus du pain doit être brun assez foncé mais pas trop. Ne le laisser pas trop cuire au risque de voir cette douceur être trop sèche. N’hésitez pas à planter une lame de couteau pour vérifier la cuisson sur la fin.

fall apart bread 01

Via Swapna

Les cookies aux pépites de chocolats

Pour continuer ce mois des douceurs américaines, une nouvelle recette au chocolat, les cookies. Ceux-ci sont fondants à l’intérieur et croustillants à l’extérieur, mais en général ils n’ont pas trop le temps de rester croustillants puisqu’ils sont dévorés rapidement. La recette vient de chez Papilles, une mine d’or ce site, on n’est jamais déçu.

Ingrédients :

  • 120g de sucre roux (mais blanc ça marche aussi)
  • 140g de farine
  • 100g de beurre
  • 1 œuf
  • 1 cuillère à café de vanille liquide
  • 1 pincée de sel
  • 1/2 c à c de bicarbonate de soude (ou à défaut de levure chimique)
  • 150g de pépites de chocolat
  1. Préchauffer le four à 180 °C.
  2. Faire ramollir le beurre et le couper en dés. Si c’est possible, sortez le une demie heure avant de commencer la recette, sinon, un passage au micro onde fera l’affaire.
  3. Mettre dans un saladier le beurre et le sucre et mélanger jusqu’à obtenir un mélange crémeux.
  4. Ajouter l’œuf, la vanille, puis la farine, le sel et le bicarbonate de soude. Remuer jusqu’à ce que la pâte soit bien amalgamée.
  5. Terminer en ajoutant les pépites de chocolat.
  6. Recouvrir une plaque de cuisson de papier sulfurisé et y déposer des boules de pâte de la taille d’une balle de ping-pong. Prévoir au moins 5 cm entre chaque boule car elles s’étalent à la cuisson.
  7. Enfourner et laisser cuire 13 minutes.
  8. Refroidir sur grille pour qu’ils soient croustillants.

Régalez vous !!!!

Cookies au chocolat et au sésame 02

Cookies au chocolat et au sésame 01

Via Papilles et Pupilles

Les brownies au chocolat

A partir de cette semaine et pendant tout le mois de juin, chaque lundi je vais vous présenter une recette de douceur américaine. Car s’il y a bien un truc pour lequel ce pays est renommé (mis à part le chili, les hamburgers et les hot dogs) c’est bien les dessert et les en cas sucrés.

Pour lancer cette série, nous allons commencer par LE grand classique : le brownie. Le brownie a tout pour lui, il est rempli de chocolat, fondant, bien gras (à moins que ça ne soit pas un avantage ça …). Un dessert délicieux quoi.

Vous pouvez choisir de mettre ou pas des noix, normalement il y en a, mais comme je n’aime pas ça … Maintenant, rien ne vous empêche de remplacer les noix par des noix de pécan, des noisettes, des amandes, ou des macadamia, … que sais-je.

Ingrédients :

  • 200 g de beurre
  • 200 g de chocolat noir
  • 200 g de sucre
  • 4 œufs
  • 100 g de farine
  • sel
  • 1 c à c d’extrait de vanille
  • 130 g de cerneaux de noix (facultatif)
  1. Allumer le four thermostat 5 (150 °)
  2. Faire fondre le chocolat. Ma préférence va au bain-marie car on est sûr de pas se rater et en plus, faire fondre le beurre est beaucoup plus facile.
  3. Faire fondre le beurre petit à petit dans le chocolat. La sauce doit être homogène et lisse. Laisser tiédir.
  4. Dans un saladier, fouetter les œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse et mousse. Incorporer l’extrait de vanille et mélanger.
  5. Ajouter la sauce au chocolat. Bien mélanger.
  6. Verser la farine et le sel en pluie petit à petit. De nouveau bien mélanger pour obtenir une pâte bien homogène.
  7. Ajouter les cerneaux de noix si vous le désirez.
  8. Verser l’appareil dans un moule bien beurré (ou en silicone) pour obtenir une hauteur d’environ 3 cm.
  9. Enfourner et faire cuire 20 à 25 minutes.

Le brownie, comme tous les gâteaux fondants supporte mieux une sous cuisson qu’une sur cuisson, donc faites très attention à ne pas l’oublier dans le four.

Vous pouvez le servir tout seul ou encore mieux avec une bonne glace vanille.

Ma pâte à pizza type pan

Cette recette est encore un trésor de famille puisque je l’ai empruntée à ma belle mère, qui l’avait elle même reprise plus ou moins des paquets de briochain …

Comme toutes les pâtes à pain, ce n’est pas bien compliquée, il suffit de respecter l’ordre d’intégration des ingrédients, de bien la pétrir et la laisser reposer. Bien sûr un robot ou une machine à pain aident, c’est plus facile. Mais à la main on peut s’en sortir également.

Ingrédients :

  • 500 g de farine
  • 2 sachets de briochain
  • 5 c à s d’huile d’olive
  • 2 c à c de sel
  • 20 cl de lait
  • 5 cl d’eau
  1. Mélanger dans un saladier la farine, le briochain, le sel.
  2. Ajouter l’huile d’olive et commencer à mélanger.
  3. Ajouter ensuite l’eau et lait tiédis.
  4. Pétrit quelques minutes.
  5. Laisser reposer dans un endroit chaud pendant 1 heure ou plus jusqu’à ce qu’elle soit bien gonflée.
  6. Utiliser ensuite classiquement pour faire un pizza.

Ce type de pâte donne une pizza de type « pan » pour reprendre la terminologie américaine.

Le cornbread : un pain au maïs spécial

J’ai déjà posté une recette de pain au maïs sur le blog, mais ce pain-ci est américain. Il ne mériterait d’ailleurs pas vraiment le nom de pain, car il y a beaucoup plus que de la farine, de l’eau, de la levure et du sel dans la pâte.

C’est une recette que je tiens d’un livre de cuisine cajun et ça accompagne parfaitement un chili ou un jambalaya par exemple.

Ingrédients :

  • 160 g de farine de maïs
  • 160 g de farine de blé
  • 4 c à s de sucre
  • 1 paquet de levure chimique
  • 1 c à c de sel
  • 1 c à s d’origan
  • 1/2 c à c de sauge en poudre (optionnel)
  • 24 cl de lait
  • 2 œufs
  • 50 g de beurre fondu
  1. Préchauffer le four à 200°.
  2. Mélanger tous les ingrédients secs dans un saladier.
  3. Dans un autre, battre les œufs et ajouter le lait.
  4. Avec le beurre fondu, badigeonner les parois de votre moule s’il n’est pas en silicone et ajouter ce qui reste au mélange lait et oeufs. Mélanger.
  5. Ajouter les ingrédients secs aux ingrédients liquides en remuant doucement. Comme pour les pancakes, ne pas trop travailler la pâte. Il peut même rester quelques grumeaux.
  6. Verser la pâte dans le moule et enfourner.
  7. Laisser cuire 20 à 25 minutes jusqu’à ce que le pain prenne une belle couleur dorée. Vérifier la cuisson en piquant avec un couteau (attention  ne pas percer le moule !!).

cornbread

Ce pain se congèle très bien, et ça tombe bien car il y a peu de chance que vous le finissiez en une seule fois.