Archives par mot-clé : asus

[Post it] Comment désactiver (ou activer) le Secure Boot pour les cartes mères ASUS



Petit rappel si jamais ma carte mère ASUS me joue des tours pour réussir à désactiver le secure boot pour réinstaller mon Linux favori.

Attention, c’est en anglais.

Source : How to Disable or Enable Secure Boot for ASUS Motherboard

DELL se met aussi aux PC minibox

Studio HybridAsus a lancé un pavé dans la mare en annonçant il y a quelques mois déjà son mini PC basé sur la plateforme de l’Eeepc, l’Eeebox. Un mini ordinateur de salon qui a franchement un look de Nintendo Wii et qui donc ne fera pas tâche à côté de votre plasma et de votre chaine hifi Bose (ben quoi on peut rêver non !!)

Et bien Dell n’a pas tardé à suivre, car il y a quelques jours, ils commençaient à proposer sur leur site l’achat d’un mini PC de ce genre, le Desktop Studio Hybrid.

Il a l’air sympa et il est plutôt bien équipé (processeur Dual Core, Windows Vista, 2 Go de mémoire, Disque dur mécanique de 160 Go et surtout un lecteur optique graveur de DVD.

Bien sûr le prix n’est pas le même, le Studio Hybrid commençant à 499 euros, soit 300 euros de différence avec la boite d’Asus.

J’aime bien le look des deux, mais pour 300 euros de moins, c’est clair que ma préférence de consommateur irait vers le produit d’Asus. Je pense que comme avec l’Eeepc, ce concept va faire des émules (certains diront que c’est une copie du Mac Mini qui existe depuis plusieurs années). Un ordinateur avec un stockage suffisant, qui ne consomme pas trop d’électricité et qui est capable de faire la grande majorité des tâches quotidiennes d’un PC (mail, surf, petits jeux, visionnage de films) pour à peine 200 euros, ça va se vendre, c’est certain.

Des batteries au rabais pour l’Eeepc 900 en France

BatterieBlogeee.net nous confirme l’information donnée par une représentante britannique d’Asus au site Register Hardware, l’Europe n’aura pas droit aux batteries 5800 mAh (contrairement aux Etats-unis ou à Hong-Kong), mais bien à des 4400 mAh pour ses EeePC 900. Ce qui veut dire, comme je l’avais relayé dans un précédent billet que l’autonomie du Eeepc 900 devrait osciller en 30 et 90 minutes suivant l’usage.

Voici la justification avancée par Asus pour une telle différence de traitement (traduction mise en ligne par Pierre sur son site et que je me permets de reprendre telle quelle) :

« Asus propose différentes machines pour différents marchés. En Europe, nous distribuerons des batteries 4400 mAh avec le EeePC 900. Toutefois nous offrons une garantie de 2 ans dans le pays où vous achetez un EeePC 900.
De la même façon qu’il y a un équilibrage entre la version XP et la version Linux du EeePC 900 où l’on paye la licence de Windows au détriment de la capacité du disque SSD (12Go contre 20Go), en Europe nous avons équilibré la garantie et la batterie. »

Une telle mauvaise foi est absolument hallucinante et pourrait même être risible si bien sûr ce n’était pas les consommateurs les dindons de la farce. Faire passer une garantie de 2 ans (qui est une obligation légale au niveau européen qui vient de devenir applicable en droit français) comme un avantage susceptible de justifier l’amputation de l’autonomie d’un terminal mobile (essayez d’être mobile longtemps avec une telle batterie, vous m’en direz des nouvelles) relève du foutage de gueule !!

Mon sentiment c’est qu’Asus doit se débarrasser d’une cargaison de batteries 4400 mAh et que c’est le marché européen qui a gagné le gros lot.

Ils avaient fait la même chose à Hong Kong à la sortie du Eeepc 900 en avril et devant le tollé général qui a suivi, Asus a du mettre en place un remplacement de toutes les batterie originales pour des 5800 mAh. Rien de tel en vue pour l’Europe.

Donc en ce qui me concerne, pas question d’acheter ce modèle d’Eeepc, autant acheter un portable d’entrée de gamme, car il faudrait alors racheter une batterie de plus grande capacité (qui et bien sûr vendue par Asus !!), ce qui nous ferait arriver au même montant. Bien sûr on perd en portabilité mais mon portefeuille lui, a choisi.

Ou alors ce sera l’un des nombreux concurrents d’Asus qui va se frotter les mains de cette erreur stratégique.

Dernière solution (mais le doute m’habite comme on dit chez moi), c’est que le Eeepc 901 sera lui pourvu d’une batterie digne de ce nom et reviendra en grâce en faisant oublier le faux pas d’Asus avec le 900. Sauf si d’ici là les consommateurs ont déjà reportés leur choix sur les ultraportables de MSI, HP, …

Test en profondeur du Eeepc 900 chez Blogeee.net

Le site Blogeee a commencé à mettre en ligne ses tests en profondeur du tout nouvel Eeepc 901, après en avoir reçu un exemplaire de la part d’Asus France.

Pour l’instant, seul les deux premières parties sont en ligne, mais comme d’habitude c’est de la belle ouvrage. Pas de test à la va vite sur ce blog, que je considère comme le meilleurs blog sur le Eeepc francophone (et certainement dans les trois meilleurs de tout le web).

 

Donc trêve de lèche (je n’ai rien à gagner et en plus je n’ai même pas d’Eeepc, mais je bave depuis 6 mois), voici le programme de ces deux premiers tests :

Présentation du nouveau Eeepc 901 : même si les différences ont été traitées en long en large et en travers partout sur le Oueb, Blogeee revient sur ce qui fait la particularité de ce nouveau modèle, photos à l’appui en comparaison avec le 701.

Evolution, batterie et autonomie : où l’on voit que le nouvel Eeepc est vraiment beaucoup plus gourmand que le 701, surtout avec une batterie identique à celle de son illustre prédécesseur. Asus mégote en ne fournissant que des batteries de faible capacité à sa nouvelle version (pour l’instant en tout cas), et le concept de mobilité en prend un coup. C’est quand même con pour un ultraportable.

Je vous tiens au courant quand la suite voit le jour.