Archives par mot-clé : aubergine

Le tumbet majorquin



Le gras, c’est la vie. En Espagne et particulièrement à Majorque, ils ont tout compris. Cette recette est DELICIEUSE. Un genre de tian amélioré avec des patates, bref un vrai bon plat réconfortant. Pas vraiment à faire en hiver (même si maintenant on peut mais que ce n’est pas de saison), mais quand on aime, on ne compte pas (les calories).

P1110327

Ingrédients :

  • 1 aubergine
  • 2 oignons
  • 1 poivron
  • 5 tomates
  • 1 kg de pommes de terre
  • 1 gousse d’ail
  • 50 cl d’huile d’olive
  1. Éplucher les pommes de  terre, le poivron, les oignons et les tomates (que vous épépinerez).
  2. Couper tous les légumes (sauf les tomates) en rondelles de 5 mm d’épaisseur.
  3. Mettre le four à chauffer à 180 °.
  4. Faire revenir dans l’huile d’olive chaque légume tour à tour (en salant poivrant) et  réserver.
  5. Dans le restant de l’huile, faire revenir la gousse d’ail écrasée puis ajouter la tomate hachée grossièrement.
  6. Dans un plat à gratin, monter le tumbet en commençant par la sauce tomate, puis les pommes de terre, les aubergines, les oignons et finir de nouveau avec la sauce tomate et le poivron.
  7. Mettre au four pendant 45 minutes.

P1110324

 

Le caviar d’aubergines

Le caviar d’aubergine est un plat classique de tout le pourtour médiaterranéen, mais c’est principalement la version libanaise que j’apprécie. Partie intégrante du mezze, un bon repas libanais ne saurais faire l’impasse sur ce délice. Ce serait d’autant plus dommage de ne pas y goûter qu’il est très facile à réaliser.

caviar d aubergine

Ingrédients :

  • 2 aubergines
  • 2 grosses gousses d’ail
  • 6 branches de thym
  • 4 càs d’huile d’olive
  • sel, poivre
  • 1 càs de jus de citron
  • 1 càs d’huile de sésame
  1. Préchauffer le four à 200°C.
  2. Rincer les aubergines, enlever le pédoncule et les fendre en 2 dans le sens de la longueur.
  3. Les poser sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Les inciser profondément (sans percer leur peau), saler, poivrer et recouvrir avec l’ail en petits dés, le thym effeuillé une petite goutte d’huile d’olive (une cuillère à café chaque).
  4. Mettre au four et laisser cuire 30 à 40 minutes. Un couteau doit s’enfoncer dans la chair de part en part sans résistance. Sortir et laisser tiédir.
  5. Une fois que les aubergines sont tièdes, à l’aide d’une cuillère, retirer la chair des aubergines et la mixer avec le jus de citron, l’huile de sésame et l’huile d’olive. Rectifier la consistance en ajoutant plus ou moins d’huile. Ne mettez pas tout d’un coup. Pour finir, Goûter et rectifier l’assaisonnement.

Bien entendu, je ne saurais trop vous conseiller de goûter ce caviar avec des pains pita maison, accompagné d’un peu de houmous et de tzatziki.

Via Papilles et pupilles

Le tian

Voici une recette à faire en été lorsque les légumes sont gorgés de soleil et bien mûrs. Ou alors en vacances aux Antilles … Faire un tian avec des tomates farineuses, des courgettes pleines de flotte et des aubergines de serre, ce n’est pas la peine.

Mais quand les ingrédients sont de première qualité, c’est un vrai bonheur, car ce plat est plein de goût. On peut le manger seul, avec du riz, en accompagnement d’une viande ou d’un poisson, chaud ou à température ambiante. Bref, un accompagnement multi-carte.

tian 03

Ingrédients :

  • 1 aubergine
  • 5 tomates
  • 3 petites courgettes
  • 6 gros oignons
  • sel, poivre
  • origan à pizza
  • huile d’olive
  1. Éplucher et émincer les oignons.
  2. Les faire revenir dans 4 cuillères à soupe d’huile d’olive pendant 20 minutes jusqu’à ce qu’ils soient bien tendres mais pas colorés
  3. Éplucher les aubergines, couper en tranches fines tous les légumes.
  4. Dans un plat à four, verser les oignons et en faire un lit régulier sur tout le fond du plat.
  5. Alterner ensuite une rangée de chaque légume en salant entre chacune d’elles.
    tian 01
  6. Quand le plat est rempli, avec des légumes bien serrés, poivrer, saupoudrer d’origan et arroser généreusement d’huile d’olive. Les légumes doivent « baigner » un petit peu.
  7. Mettre au four à 180° pendant 1h15 minimum.

tian 02

Le boulgour aux petits légumes sautés

Voici un plat simple, assez rapide à préparer et peu onéreux qui va bien aussi bien avec de la viande que du poisson. Et en plus c’est bon :-).

Ça permet également de manger du boulgour, ce n’est pas si courant. Mais on peut aisément le remplacer par de la semoule de blé dur (à couscous) voire par de simples pâtes comme des coquillettes ou une céréale (du blé ou du quinoa par exemple).

Ingrédients :

  • 1 oignon
  • 1 c à c de cumin en poudre (facultatif)
  • 1 courgette
  • 1 aubergine
  • 1 poivron
  • 150 g de boulgour
  • 2 c à s d’huile d’olive
  • sel et poivre
  1. Faire cuire le boulgour dans une grande quantité d’eau bouillante salée (comme des pâtes). Je ne minute pas car ça va dépendre de boulgour utilisé et honnêtement, ça reste toujours un peu ferme alors à moins de le laisser des heures dans la casserole, il sera toujours bien cuit, mais jamais sur cuit.
  2. Éplucher et tailler tous les légumes en petits dés de taille équivalente.
  3. Mettre l’huile d’olive à chauffer dans une poêle.
  4. Faire rissoler l’oignon une minute, puis ajouter les autres légumes.
  5. Laisser cuire d’abord à feu vif pendant 5 ou 10 minutes, histoire d’obtenir un peu de coloration.
  6. Ajouter le cumin (si ça vous chante) et assaisonner de sel et poivre.
  7. Baisser le feu et laisser cuire sur feu doux en couvrant (avec un papier aluminium si vous n’avez pas de couvercle) pendant une vingtaine de minutes.
  8. Mélanger dans la poêle le boulgour et les légumes et faire revenir pendant quelques minutes pour que tout soit intimement mélangé. Rectifier l’assaisonnement.
  9. Servir seul ou en accompagnement d’une viande ou d’un poisson.

Ça se marie très bien avec l’agneau, ou le poulet, la dinde.

Brochette d'agneau au cumin 02

Le colombo de poulet

Après une trop longue pause, revoici les recettes du lundi. On recommence avec le classique des classiques de la cuisine antillaise, le colombo de poulet. Je ne pouvais pas faire l’impasse sur cette recette et depuis le temps que je publie mes recettes favorites, c’est une honte que celle-ci ne soit jamais apparue dans l’index. C’est réparé.

Ingrédients :

  • 1 poulet entier
  • 2 c à c de graines à roussir
  • 70 g de poudre à colombo
  • 1 oignon
  • 2 courgettes
  • 2 aubergines
  • 1 gousse d’ail
  • 2 citrons verts
  • 20 g de beurre
  • 2 c à s d’huile
  • 1 bouquet garni (thym, persil et laurier)
  • 1 piment (facultatif)
  • sel
  1. Découper le poulet et enlever sa peau.
  2. Le faire mariner dans le jus d’un citron, avec les graines à roussir pendant 30 minutes.
  3. Faire chauffer l’huile et le beurre dans une cocotte.
  4. Y faire dorer le poulet avec l’oignon émincé.
  5. Délayer la poudre à colombo dans un bol d’eau froide. Ajouter le mélange dans la cocotte. Ajouter également le bouquet garni.
  6. Couper les courgettes en grosses rondelles et les aubergines épluchées en gros cubes. Les mettre dans la cocotte au dessus du poulet. Mélanger. Le poulet doit être couvert à hauteur.

    Colombo de poulet 02

  7. Vous pouvez mettre à ce moment le piment si vous le désirez. Attention quand vous remuez car si vous le percez, ce sera très très pimenté. Il doit vraiment rester entier et intact.
  8. Laisser cuire pendant 1 heure à 1 heure 30.
  9. Au moment de servir, ajouter le jus d’un citron vert et la gousse d’ail pressée.

Avec un riz blanc ou un riz haricots rouges, ce sera tout à fait local.

Colombo de poulet 07

Là bas, ils ajoutent aussi parfois des pommes de terre ou des christophines en plus des courgettes et des aubergines.

Seul seul point sur lequel il faut être un peu vigilant c’est le fait que le colombo a vraiment tendance à accrocher, donc il faut le tourner régulièrement.

Le lapin à la niçoise

Je continue dans la vague de la sauvegarde des recettes familiales avec un grand classique de nos vacances dans le sud, le lapin à la niçoise. Comme il se doit, c’est une recette méditerranéenne avec plein de bons légumes goûteux. Donc à réaliser de préférence quand ils sont bien mûrs, pas au milieu de l’hiver quoi.

Ingrédients :

  • 1 lapin de 1.5 à 2 kilos
  • 15cl d’huile d’olive
  • 1 gros oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 6 tomates
  • 3 courgettes
  • 1 aubergine
  • 100 g d’olives noires
  • thym et romarin (si vous avez ce dernier sous la main)
  • sel, poivre
  1. Découper le lapin en morceaux.
  2. Éplucher les légumes. Peler, épépiner et concasser grossièrement les tomates.Couper les courgette en gros dés et l’aubergine en demies rondelles assez épaisses.
  3. Faire revenir et dorer le lapin dans une cocotte allant au four avec la moitié de l’huile d’olive.
  4. Assaisonner de sel et de poivre.
  5. Ajouter l’oignon finement haché, le thym et le romarin et laisser suer le tout pendant 5 minutes à feu moyen.
  6. Ajouter les tomates concassées et les gousses d’ail écrasées.
  7. Pendant ce temps, faire dorer courgettes et aubergines dans une poêle avec le reste de l’huile d’olive.
  8. Les ajouter dans la cocotte, bien remuer, couvrir.
  9. Mettre la cocotte à four moyen pendant 40 minutes, jusqu’à ce que le lapin soit cuit
  10. 10 minutes avant de servir rajouter les olives.

C’est typiquement le genre de plat que l’on peut préparer la veille et qui n’en sera que meilleur. Il faut simplement veiller à ne pas avoir une purée de légumes qu’on ne pourra pas distinguer. Donc ne le laissez pas trop cuire quand même.

Lapin à la nicoise 04

Normalement, pas besoin d’accompagnement, il y a plein de légumes, mais si vraiment vous voulez servir quelque chose à côté, des pâtes (type nouilles ou tagliatelles) feront parfaitement l’affaire.

Lapin à la nicoise 01

Gratin de pâtes à la viande et aux aubergines

Un plat d’hiver, bien nourrissant, comme je les aime. Des pâtes, diverses viandes du fromage et des aubergines. Un bon repas en perspective.

P1090811
Ingrédients :

  • 300 g de pâtes courtes (macaronis ou girandoles)
  • 3 ou 4 aubergines moyennes
  • 2 càs d’huile d’olive + beaucoup pour les aubergines
  • 1 gousse d’ail
  • 1 grosse boite de tomates pelées au jus
  • 100 g de veau haché
  • 80 g salami en dés
  • 4 feuilles de basilic ciselées
  • 2 œufs durs
  • 2 boules de mozzarella
  1. Éplucher les aubergines les découper en tranches dans le sens de la longueur et les faire dégorger au gros sel pendant 1 heure.
  2. Les rincer à l’eau courante, les sécher et les badigeonner d’huile d’olive. Les placer sur une lèchefrite.
  3. Mettre le four à chauffer à 180 ° avec le grill.
  4. Mettre les aubergines au four et les laisser cuire jusqu’à ce qu’elles soient dorées des deux côtés.
  5. Pendant ce temps, préparer la sauce tomate. Faire revenir l’ail dans 2 c à s d’huile d’olive, jusqu’à ce qu’il soit doré.
  6. Ajouter le veau, le salami, les tomates et le basilic. Laisser mijoterà couvert pendant 40 minutes à feu très doux.
  7. Faire cuire les pâtes à la moitié de leur temps de cuisson. Elles doivent être molles sans plus.
  8. Les égoutter soigneusement et les mélanger à la sauce tomate.
  9. Placer en alternance des couches d’aubergines, de pâtes et d’œufs.
  10. Finir par la mozzarella coupée en tranches.
  11. Faire cuire 20 minutes au four et servir très chaud.

P1090814

Bon appétit.