Archives du mot-clé barre

Ajouter l’image que l’on veut sur un bouton dans Excel

En ce moment, je suis dans une phase intense de développement de macros Excel. Et il faut bien dire qu’y accéder par le menu, ce n’est pas ce qu’il y a de plus pratique. Donc je crée des boutons. Mais les images que l’on peut leur associer sont bizarrement tout sauf parlantes. Alors pour customiser ça, on peut s’amuser avec l’éditeur de boutons, mais bon … pas très pratique non plus.

Il y a une autre solution qui est de remplacer l’icône du bouton par une image de son choix, sachant que la taille admise est de 16 fois 16 pixel (pas gros comme image). Si vous en mettez une plus grande, elle sera réduite.

Il suffit donc avec son programme de copie d’écran favori (sous Windows pour moi c’est Fastone Capture) de faire une petite copie de ce qu’on veut, puis de cliquer droit sur un endroit vide d’une barre d’outil d’Excel, Personnaliser, et cliquer droit encore sur le bouton que l’on veut modifier. On colle ensuite la copie d’écran miniature qui est dans le presse papier (avec un simple Ctrl+V) et voilà !!!

Via l’aide Online Microsoft Office

[Firefox du mercredi] DownThemAll!

Pour reprendre en douceur ces éditions du Firefox du mercredi (et je vous rappelle que tous mes billets traitant de Firefox se trouvent sur cette page), voici une extension qui figure dans mes indispensables depuis plusieurs années. Il s’agit de DownThemAll! (DTA pour les intimes). Comme son nom l’indique, il s’agit d’un addon servant exclusivement à gérer les téléchargements et les faciliter.
Vous autres, les fous du téléchargement (de n’importe quel type de fichier hein, je ne parle pas de téléchargement illégal !!!), vous allez me remercier car cette extension va vous faire aller beaucoup plus vite.

ON LA TROUVE OU ?

Comme d’habitude sur le site des extensions de Firefox. Ou alors sur le site officiel de l’extension.

CA FAIT QUOI EXACTEMENT ?

L’extension présente par défaut des boutons qui vont permettre de choisir de télécharger certains fichiers de la page en cours, selon des filtres que l’on aura défini auparavant (jpg, gif, avi, wmv, mp3, au choix et tout cela pouvant s’additionner bien entendu).
Cette possibilité est aussi donnée via un clic droit dans la page dans le menu contextuel.

ET CA MARCHE COMMENT ?

Faisons un petit tour des préférences :

  • Onglet  »Principales » :

Dans la partie Téléchargements, on va pouvoir régler le nombre simultané de téléchargements. 10 au maximum, en général, je le règle à 3, ma connexion n’étant pas terrible. Rien n’empêche de le mettre au taquet, ça dépend de ce que vous téléchargez, de votre patience et de votre connexion.

On peut choisir de renommer le fichier à l’arrivée si un autre fichier porte le même nom dans le dossier de destination.

On peut également choisir de réessayer quand un fichier échoue, choisir le délai au bout duquel on réessaie et le nombre tentatives pour le retélécharger.

Enfin, on a le comportement de l’extension lorsque tous les téléchargements sont finis (son, notification, fermeture).

  • Onglet « Filtres » :

J’avoue, celui-là est assez indigeste. Il permet de régler les extensions des fichiers qui seront automatiquement mis en file d’attente de téléchargement (voir plus bas dans l’exemple pratique). Je ne me suis jamais penché sur la question puisque les filtres par défaut me vont parfaitement bien.

En cliquant sur ajouter un nouveau filtre, on peut ajouter de nouvelles extensions de fichier et la syntaxe doit permettre de prendre en compte des variations.

  • Onglet « Vie privée » :

Ici on peut régler quelques paramètres qui ne sont pas les plus indispensables, mais qui peuvent s’avérer utiles si l’ordinateur dont vous vous servez n’est pas que le vôtre : actions lors de la fermeture du gestionnaire de téléchargement (éléments à effacer notamment), la présence de logs et les éléments des menus déroulants.

  • Onglet « Interface utilisateur » :

La façon dont l’extension apparait peut être un peu customisée. On peut choisir de n’afficher que les noms des fichiers dans le gestionnaire de téléchargement, et / ou afficher des info bulles, démarrer en mode réduit, réduire vers la zone de notification (un autre module devra être téléchargé dans ce cas), ajouter DTA à la fenêtre d’enregistrement classique de Firefox. On peut également choisir les entrées devant apparaitre dans les menus contextuels et outils.

  • Onglet « Avancées » :

Dans cet onglet, on rentre dans le domaine du pinaillage et des réglages fins. On contrôle la taille des segments de téléchargement (qui détermine en combien de petits morceaux le fichier téléchargé est divisé), le dépassement de délai encas de connexion inactive, et divers autres paramètres, là encore pas essentiels pour un utilisateur de base.

Le dernier qui peut servir est le choix du dossier de stockage des fichiers temporaires. Utile si on n’a pas les droits nécessaires sur tous les répertoires d’un PC.

UN EXEMPLE CONCRET

C’est vrai que passer en revue les options c’est bien, mais un exemple c’est mieux.

Disons que je veux télécharger un bootleg de « The Dead » sur Archive.org. Le problème c’est que chaque chanson est un fichier différent et donc sans utiliser DTA, je devrais enregistrer chaque fichier séparément. La plaie.

Avec DTA, c’est plus simple.

Vous avez désormais normalement 3 icônes dans la barre du haut de Firefox (si ce n’est pas le cas, un clic droit sur la barre, « Personnaliser » et tirez les icônes où vous voulez).

La première est DTA One Click. En fonction des filtres définis dans les options, elle va choisir seule les fichiers à télécharger et les mettre dans le gestionnaire de téléchargement (qui correspond à la 3ème icône). Pratique, mais dans notre cas, ça va faire des doublons puisque nous avons pour chaque chanson 3 types de fichiers.

On choisit donc la deuxième icône, s’intitulant sobrement DownThemAll!!. Et une nouvelle fenêtre s’ouvre. Ça donne ça (cliquez dessus pour la voir en taille réelle) :

On a la liste de tous les liens et fichiers se trouvant sur la page. Ce qui nous intéresse, ce sont les liens pointant vers les fichiers mp3 (ou les FLAC si vous êtes mélomanes, ou ogg si vous êtes libristes). Nous allons donc paramétrer pour ne sélectionner (ce sont les lignes en vert, donc vous voyez que l’on a déjà des liens sélectionnés) que les fichiers mp3. Pour cela, on va désélectionner dans les filtres « Images », « Vidéos » et « Applications ».

Il nous reste encore les flac et ogg dont on ne veut pas. On va dans « Filtrage rapide » et on tape *.mp3. On désélectionne le filtre audio qui est au dessus pour se débarrasser des formats superflus et voilà.

Il ne reste plus qu’à choisir le dossier de destination (un conseil si vous téléchargez beaucoup de musique, un dossier par album, ça évite les prises de tête si les fichiers sont mal taggés !!). On clique ensuite sur « Démarrer » ou « Mettre en attente » selon son envie.

On peut suivre l’avancement dans le gestionnaire de téléchargement qui se lance. Là vous pouvez mettre en pause, reprendre un ou plusieurs téléchargements, en ajouter, faire monter ou descendre dans la file d’attente certains fichiers.

Bien sûr, vous pouvez adapter les types de formats à votre besoin. Je l’utilise avec bonheur pour des images et de la vidéo, mais rien ne lui résiste. Et si vraiment vous ne voyez pas, il reste toujours la solution de sélectionner les fichiers à la main dans la fenêtre en cliquant sur la petit coche tout à gauche.

[Firefox du mercredi] autoHideStatusbar

Comme souvent avec les extensions sympathiques, celle-ci ne fait qu’une seule chose, mais elle le fait efficacement. Comme son nom autoHideStatusbar l’indique, elle va cacher complètement la barre de statut.

Tout d’abord, la barre de statut, c’est la barre qui est tout en bas de la fenêtre. Je l’ai entourée en rouge sur la copie d’écran ci-dessous.

exemple AutoHideStatusbar

A QUOI CA SERT

Et bien ça sert principalement sur un netbook quand même. Car sur ces petites machine aux écrans exigus, gagner quelques pixels en hauteur, c’est un peu plus de page web visible. C’est le but principal de cette extension en ce qui me concerne, gagner de la place.

COMMENT ON S’EN SERT

On l’installe comme n’importe quelle extension, à partir de la page Mozilla adéquate.

Attention avec Firefox 3.5, la dernière version est expérimentale et il faudra vous inscrire sur le site de Mozilla pour l’utiliser. C’est cette version que nous allons passer en revue.

Ca va aller vite, il n’y a que deux pages d’option.

La première va vous permettre d’activer ou pas le masquage automatique de la barre. Si vous optez pour l’automatique, vous pourrez choisir la plage au delà de laquelle la barre de statut apparaitra quand votre pointeur s’en approchera. C’est la sensibilité. L’autre réglage est la durée pendant laquelle votre pointeur devra rester dans cette zone pour qu’elle apparaisse.

L’autre option est l’apparition au survol d’un lien dans la page affichée. Là encore trois options, au survol simple d’un lien avec le pointeur, en maintenant la touche ctrl enfoncée, ou en choisissant le temps pendant lequel le pointeur doit rester sur le lien pour qu’elle apparaisse. Cette dernière est utile sur des pages bien fournies en liens pour éviter que la barre ne cesse d’apparaitre / disparaitre sans arrêt.

Deux dernier choix à cocher sont montrer la barre lors des chargements de page ou quand un téléchargement est en cours.

En bas de cette page, quelques réglages pour affiner l’utilisation. Ici vous pourrez choisir d’afficher une icône dans la barre de statut, avoir une barre d’état flottante et toujours masquer la barre de statut.

autohidestatusbar

La deuxième page est beaucoup plus simple, puisqu’elle permet de choisir les sites pour lesquels l’extension ne sera pas active et où la barre de statut sera donc toujours visible.

Pour cela, il suffit de saisir les url de ces sites et cliquer sur ajouter.

autohidestatusbar

INCONVENIENTS

Quand on a des extensions qui vous installe des icônes dans la barre de statut, et suivant vos réglages, ça peut devenir un peu difficile de les utiliser. Après, c’est un arbitrage à faire entre gagner de la place et arriver à utiliser facilement une autre extension. Personnellement, ça me dérange quand je veux utiliser InFormEnter par exemple.

L’autre inconvénient et pas le moindre, c’est qu’on ne peut pas choisir le temps pendant lequel la barre reste visible. Alors si votre pointeur est en haut de la page, même pas la peine d’essayer de cliquer dans la barre de statut, sauf peut être si vous êtes Flash, et encore.

BILAN

Dans l’ensemble, je garde cette extension car elle permet vraiment sur mon petit écran de gagner de la place, mais si vous utilisez vraiment souvent votre barre de statut, vous serez peut être gêné par quelques options manquantes.

[Firefox du mercredi] Download Statusbar

Si comme moi, vous en avez marre du gestionnaire de téléchargement de Firefox qui vous envoie un pop up à la figure, alors Download Statusbar va vous plaire. Pour ne rien gâcher, il permet de gagner de la place puisque ça fait une fenêtre de moins à ouvrir.

A QUOI ÇA SERT ?

Cette extension va visuellement prendre la place du gestionnaire de téléchargements de Firefox (qui reste accessible par les menus, de manière habituelle). Chaque téléchargement est placé par défaut dans une barre qui se situera en bas de la fenêtre de Firefox.

Download statusbar DL

Tout reste donc dans la même fenêtre et vous gardez vos téléchargements sous les yeux. Tout ça est bien sûr finement paramétrable et rajoute beaucoup d’options par rapport à la fonction de base de Firefox.

COMMENT ON L’INSTALLE ?

Comme d’habitude en quelques clic sur la page de l’extension sur Firefox addons.

COMMENT ON S’EN SERT ?

Passons les options en revue.

  • Onglet Général
  • Download Statusbar general

    Plusieurs options s’offrent à nous sur cet onglet :

    Notification de progression : chaque fichier dispose de son propre bloc et des informations sont affichées dans ce bloc. Vous pouvez ici choisir quelles informations renvoyer.

    Barre d’état : la bascule entre le mode complet et le mode réduit se traduit pour le mode complet par la barre « traditionnelle » en bas de la fenêtre de FF et pour le mode réduit par un simple bouton qui reprend les téléchargements en cours et / ou terminés. Appuyez dessus et vous verrez apparaitre le détail de vos fichiers.

    Historique : ça parle de lui même

    Fonctionnalités : joue principalement sur les actions à avoir à la fin des téléchargement (ouverture automatique, disparition de la barre, notification, … On peut aussi filtrer sur un ou plusieurs type de fichier pour ne pas leur appliquer ces actions. Et on peut aussi choisir d’avoir une notification sonore pour signaler la fin des téléchargement (pour utiliser un fichier audio de votre choix, seul le format wav est accepté).

  • Onglet Apparence
  • Download Statusbar apparence

    Là encore ça parle de soi même. Vous pourrez customiser si vous en avez le courage l’interface de la barre avec des couleurs , police, taille différentes selon les éléments.

    Vous avez aussi la possibilité d’ajouter ou retirer 3 boutons à la barre : « Téléchargements », « Retirer les téléchargements terminés » et « Mode réduit ».

  • Onglet Test Anti-Virus
  • Download Statusbar antivirus

    Dernier onglet qui peut être utile sous Windows, le choix d’opérer un contrôle anti-virus des fichiers téléchargés.

    Vous pouvez exclure certains fichiers des test en renseignant la liste.

    Il faudra aussi indiquer le chemin vers votre soft d’anti-virus pour pouvoir bénéficier de cette fonctionnalité.

    Enfin vous pourrez passer des arguments pour les fichiers à tester.

    Je dois avouer que je n’ai jamais testé cette fonction car  je fais ça à la main au cas par cas.

DANS LA PRATIQUE

Et bien c’est totalement transparent, il n’y a aucune action supplémentaire à effectuer par rapport à un rapatriement de fichier avec le gestionnaire intégré à FF. La seule différence c’est que dès que le téléchargement commence, la barre apparait.

Vous pouvez bien entendu placer votre pointeur de souris sur les blocs pendant et après le DL. Vous aurez de cette manière des informations qui peuvent s’avérer utiles, comme l’adresse d’origine du fichier, le chemin de sauvegarde, la taille du fichier, le temps de téléchargement et la vitesse moyenne une fois que c’est fini.

Dans le cas d’une image, il y a même une miniature qui s’affiche.

AU FINAL

Download Statusbar permet de garder sous les yeux ses téléchargements en cours et m’ouvre une fenêtre de moins, ce qui me va bien. C’est un indispensable de mes installations de base de Firefox. Il est paramétrable finement pour se fondre dans votre utilisation quotidienne. A tester.

[Firefox du mercredi] Compact Menu 2, prenez vos aises sur votre écran

Pour ce quatrième Firefox du mercredi (les trois premiers étaient sur TabMixPlus, AddToSearchBar et le projet Mycroft), j’ai décidé d’une petite chose (au sens propre comme au figuré) qui va vous servir à bénéficier au maximum de votre surface d’écran, en supprimant une barre, celle du menu. Il s’agit de l’extension Compact Menu 2. Très utile si vous avez moins de 15 pouces et d’autant plus si vous avez un eeepc ou autre notebook.

QU’EST CE QU’IL FAIT ?

Par défaut, Firefox propose trois barre en haut de l’interface :

  • la barre de menu
  • la barre de navigation
  • la barre des liens personnels

Affichage par défaut firefox

Compact Menu 2 va permettre de se séparer de la barre de menu en la remplaçant par un menu déroulant auquel on accèdera par une simple icône, qu’il sera simple de placer sur une autre barre.

COMMENT FAIT-ON ?

On installe l’extension de manière tout à fait classique. Une fois que Firefox est redémarré, il est possible que le message suivant vous soit proposé. Dans ce cas, rien a faire et la barre est automatiquement remplacée par l’icône de Compact Menu 2.message installation Compact Menu 2

Sinon, un clic droit sur un espace vide de la barre de menu et le menu suivant apparait..

menu personnaliser firefox

On choisit « Personnaliser ». Dans ce menu, vous allez pouvoir, avec un simple glisser déposer en gardant le clic gauche appuyé, ajouter ou retirer des icônes des la barre de navigation (c’est là qu’elle sont par défaut, mais rien ne vous empêche d’en ajouter dans celle de menu si c’est celle-là que vous voulez garder). L’icône de Compact Menu 2 est tout en bas, c’est la petite sphère bleue avec la flèche noire pointant vers le bas.

menu de personnalisation des barres de Firefox

Il suffit donc de la prendre et de la faire glisser pour qu’elle se place là ou vous le souhaitez.

A noter pour ceux qui préfère l’écrit, le bouton Menu qui est juste à côté remplit exactement le même office. Je me sers des deux indifféremment.

En dessous des icônes, vous pouvez choisir les menus à afficher dans le menu déroulant de Compact Menu 2. En général, je garde tout, à vous de tester, de toutes manières vous pouvez toujours revenir en arrière.

Pour gagner un maximum de place, je choisis aussi dans « Montrer » les « Icônes seules » et je choisi « Petites icônes ». Ce choix est indépendant de Compact Menu 2, c’est du paramétrage de Firefox pur et dur.

Cliquez sur « Terminer » et vous devriez pouvoir profiter de votre nouveau Menu Compact.

Bien entendu, si vous ne l’avez pas fait avant, c’est le moment de supprimer l’affichage de la barre de Menu. Pour ça, un clic droit sur la barre de menu, comme plus haut et vous décochez « Barre de Menu ».

Et voilà.

ET C’EST TOUT ?

Compact Menu 2 est vraiment simple et n’a qu’une seule option accessible dans le menu des Modules complémentaires, c’est le choix de l’icône. Chez moi, ni un jpg, ni un png, ni un .ico n’ont fonctionné pour remplacer celle d’origine (assez moche pourtant …). Mais si vous y arrivez, je suis preneur de la marche à suivre.

Désormais, vous devriez avoir plus de place pour l’affichage de vos pages internet dans votre fureteur favori.

Problème de visualisation de l’admin WordPress sur eeepc 701

Depuis que j’ai mon Eeepc 701, il y a un point qui me chagrine lorsque je me connecte dans l’administration de WordPress, particulièrement dans la page d’écriture des billets.

La zone de saisie avait la fâcheuse tendance à recouvrir la zone de droite, celle où se trouve le bouton « Enregistrer ». Autant vous dire que pour sauvegarder mes billets, c’était toute une gymnastique : réduire la zone de saisie (pas de la tarte avec mon petit trackpad) et enregistrer, puis remettre la zone de saisie à une taille acceptable pour écrire.

J’avais cherché un peu mais je n’avais pas trouvé de problème similaire au mien. Et puis, pris d’une intuition géniale, je suis allé voir dans les options de TinyMCE pour voir si je ne pouvais pas supprimer des boutons et ainsi réduire la taille de la barre. Bingo, c’était bien ça qui m’empêchait de voir le menu de droite. Comme de toutes façons, il y en avait plein dont je ne me servais jamais, ça a fait le ménage.

Conclusion, si la résolution de votre écran est trop faible et que vous avez beaucoup de boutons dans la barre de Tiny MCE, vous risquez de voir votre zone d’écriture empiéter sur le menu de droite. Supprimez des boutons et ça ira beaucoup mieux.

Gagner de la place sur votre bureau Gnome

J’aime bien masquer automatiquement mes barres d’application dans GNOME. Seulement voilà, elles ne sont pas tout à fait masquées. Il en reste quelques pixels, qui gênent par la même occasion les applications qui veulent se mettre en plein écran (hormis Firefox 3 quand on appuie sur F11, ça c’est une fonction que j’attendais).

Heureusement, je suis tombé par le plus grand des hasards sur ce billet, qui m’a permis de mettre fin à tout çà.

Rien de compliqué, il suffit d’aller modifier une propriété (enfin une pour chaque barre, si comme moi vous en avez 2, … des barres) dans gconf-manager

Donc on tape dans un terminal

sudo gconf-editor

Et on va chercher ensuite dans apps/panel/default-setup/toplevels/top_panel_screen0/auto_hide_size. Puis, vous cliquez droit sur auto_hide_size et vous modifiez la clé de cette entrée pour remplacer la valeur existante par 1 (et surtout pas 0, sinon bye bye la barre).

Si votre barre du bas est aussi concernée (on vient de faire celle du haut pour ceux qui ne suivent pas), c’est l’entrée bottom_panel_screen0 qu’il faut modifier de la même manière.

Voilà une astuce qui me sera utile sur tous mes postes, eeepc en tête.