Archives du mot-clé basilic

Les pâtes au beurre d’anchois et aux tomates cerises

Voici une bonne recette de pâtes à la sauce tomate prête en quelques minutes. Depuis quelques semaines, je deviens fan des anchois à l’huile. Contrairement à ce que nous pensions, on ne sent pas du tout le goût de poisson, mais ça donne une profondeur supplémentaire à la sauce. Vraiment très agréable. Je vous recommande d’essayer.

Ingrédients

  • 360 g de bucatini ou de spaghetti
  • 500 g de tomates cerise
  • 10 filets d’anchois à l’huile
  • une quinzaine de feuilles de basilic
  • quelques feuilles de persil
  • 60 g de beurre
  • 1 càs d’huile d’olive
  • 4 gousses d’ail
  • sel et poivre
  1. Faire cuire les pâtes selon les recommandations du fabricant.
  2. Pendant ce temps, peler et couper l’ail en fines lamelles et couper les tomates en 2.
  3. Mettre dans une grande poêle le beurre et l’huile. Les faire chauffer à feu moyen. Y faire revenir l’ail pendant 2 minutes.
  4. Ajouter les anchois hachés et les tomates et augmenter un petit peu le feu. Laisser cuire 5 minutes en remuant régulièrement. Si la sauce attache, réduire le feu et ajouter un peu d’eau de cuisson des pâtes.
  5. Garder un peu de cette eau de cuisson (environ 10 cl) et égoutter les pâtes. Ajouter les pâtes dans la sauce et mélanger intimement sur feu vif, en ajoutant de l’eau pour que les pâtes soient bien couvertes.
  6. Ajouter les herbes émincées et rectifier l’assaisonnement si nécessaire.

Via : El Comidista

Fettucine au pesto sicilien de tomates

Voici une recette de l’été qui arrive un poil tard. Mais on trouve encore de bonnes tomates donc n’hésitez pas si vous voulez un peu de soleil dans vos assiettes.

Pesto alla trapanese

Ingrédients :

  • 400 g de pâtes longues, ici des fettucine
  • 450 g de tomates bien mûres
  • 60 g d’amandes mondée (dans mon cas j’ai remplacé par des noix de cajou)
  • Les feuilles d’un petit bouquet de basilic
  • 5 cl d’huile d’olive
  • 2 gousses d’ail frais
  • sel et poivre
  1. Faire chauffer l’eau salée. Quand elle bout, lancer la cuisson des pâtes.
  2. Pendant que ça cuit, couper les tomates lavées en morceaux grossiers, éplucher l’ail et laver les feuilles de basilic si nécessaire.
  3. Dans une moulinette, placer tous les ingrédients et mixer jusqu’à obtention d’une consistance épaisse de pesto. Attention, ça reste plus liquide qu’un pesto classique.
  4. Égoutter les pâtes et conserver un peu d’eau de cuisson. Ajouter le pesto dans la casserole des pâtes et mélanger intimement.
  5. Servir bien chaud avec du parmesan ou du pecorino.

Via Un déjeuner de soleil

Les linguines aux tomates cerise et huile de basilic

Ma frénésie de pâte ne prendra fin que quand j’en serai repu, c’est pas demain la veille.

Aujourd’hui, impro avec des restes et les herbes du jardin, l’association classique de l’ail, du basilic et des tomates.

linguine aux tomates cerise et huile de basilic

Pour 2 personnes

Ingrédients :

  • 200 g de linguine
  • 15 tomates cerise
  • 1 demi oignon rouge
  • 1 gousse d’ail
  • 15 feuilles de basilic
  • 6 càs d’huile d’olive
  • sel et poivre
  1. Éplucher l’oignon et le tailler en fines lamelles.
  2. Couper les tomates cerise en 2.
  3. Mettre 2 cuillères à soupe d’huile à chauffer dans une poêle et y faire revenir doucement l’oignon et la gousse d’ail écrasée. Ajouter rapidement les tomates, assaisonner de sel et poivre et laisser cuire 10 minutes.
  4. Mettre l’eau des pâtes à chauffer.
  5. Pendant ce temps, préparer l’huile au basilic. Mixer ensemble le basilic, l’huile, du sel, du poivre et la gousse d’ail repêchée dans la poêle avec les tomates. Réserver.
  6. Faire cuire les linguine al dente dans l’eau bouillante salée.
  7. Dans la poêle, mélanger les pâtes, les tomates et l’huile de basilic. Servir immédiatement.

 

Les spaghetti aux olives noires

Voici une bonne petite recette de pâtes bien goûteuse grâce aux olives noires et qui est facile à faire pour ne rien gâcher. Tous les ingrédients ont leur place et sont importants, d’autant plus qu’ils ne sont pas si nombreux.

pasta olives 02

Ingrédients :

  • 500 g de spaghetti
  • 100 g d’olives noires
  • 7 tomates bien mûres
  • 1 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 5 c à s d’huile d’olive
  • un bouquet de persil
  • 8 feuilles de basilic
  • sel et poivre
  • un peu de piment en poudre (optionnel)
  1. Peler et épépiner les tomates. Les concasser grossièrement. Les laisser s’égoutter dans une passoire.
  2. Éplucher et émincer finement l’oignon. Éplucher et écraser la gousse d’ail.
  3. Couper les olives en rondelles.
  4. Faire chauffer l’huile dans une poêle.
  5. Faire revenir doucement l’oignon, l’ail et le piment pendant 3 minutes sans faire dorer.
  6. Ajouter la tomate, saler, poivrer et pimenter (selon votre goût, c’est optionnel). Laisser cuire 10 minutes.
  7. Mettre dans la poêle les 2/3 des olives et laisser encore mijoter 5 minutes.
  8. Faire chauffer l’eau et faire cuire les spaghetti.
  9. Hacher le persil et déchirer à la main le basilic.
  10. Au moment de servir mélanger intimement la sauce avec les pâtes et ajouter par dessus les herbes et les olives restantes.

pasta olives 01

pasta olives 03

Les farfalle au poulet et au pesto

Les idées les plus simples sont souvent les meilleures. Mélanger du pesto (maison s’il vous plait) avec des lanières de poulet c’est tout bête mais au final c’est une vraie bonne idée délicieuse. Bien sûr si vous voulez utiliser un pesto du commerce pas de problème, ça va donner aussi un bon résultat, mais le pesto maison fait à la demande pour la recette c’est incomparable.

J’ai choisi de faire un pesto rosso c’est à dire un pesto au basilic mais adjoint de tomates confites à l’huile d’olive. Ça donne un pesto encore plus goûteux et riche en saveurs. Vous pouvez bien entendu l’utiliser seul avec les pâtes sans ajouter de poulet.

farfalle pesto poulet 02

Ingrédients :

Pour le poulet :

  • 200 g de poulet
  • 1 feuille de laurier
  • 1 branche de persil
  • 1 branche de basilic
  • 2 c à s d’huile
  • 10 cl de vin blanc sec
  • sel et poivre
Pour le pesto :
  • 6 branches de basilic
  • 1 c à s de noix de cajou
  • 1 petite gousse d’ail
  • 1 c à s de parmesan râpé
  • 4 c à s d’huile d’olive
  • 5 tomates confites
  • sel et poivre
  1. Préparer le pesto : dans un pilon ou une moulinette mélanger le basilic, les noix de cajou, la gousse d’ail, le parmesan, l’huile et réduire en une purée plus ou moins fine selon votre envie (ajuster avec l’huile d’olive pour obtenir la bonne consistance). Les tomates confites peuvent être ajoutée en même temps (coupées en petits morceaux pour faciliter le mixage) ou hachées au couteau et ajoutées ensuite car au pilon je ne suis pas arrivé à les réduire en purée. Elles sont trop coriaces.
  2. Laver les herbes et le laurier.
  3. Détailler le blanc de poulet en lanières.
  4. Mettre l’huile d’olive à chauffer dans une poêle. Y faire revenir les herbes et les aromates quelques secondes puis ajouter le poulet.
  5. Retirer la viande de la poêle quand elle sera bien dorée. Éliminer la graisse et déglacer avec le vin blanc.
  6. Remettre la viande dans la poêle et laisser cuire doucement à couvert le temps que l’eau des pâtes chauffe.
  7. Faire cuire les pâtes al dente et les égoutter. Garder un fond d’eau de cuisson dans la marmite, environ 3 ou 4 c à s. Mélanger le pesto avec cette eau puis ajouter les pâtes et mélanger intimement sur le feu pour que ça épaississe.
  8. Finir en ajoutant le poulet et servir immédiatement.

farfalle pesto poulet 01

Par flemme et aussi par opportunisme, nous avons utilisé les restes d’un poulet rôti de la veille et ça passe bien comme ça également.

Le pesto alla genovese, l’original déformé

J’adore le pesto, c’est simple rapide et facile à faire. En plus, employer des herbes fraiches donne un goût inimitable aux pâtes. Celui qui est le plus connu est sans conteste le pesto alla genovese, basilic, pignons et parmesan.
Lors de mes dernières vacances, je n’avais pas de pignons alors je les ai remplacés par des noix de cajou (ma noix préférée, ça reste entre nous) et c’est très bon comme ça.

Ingrédients :

  • un beau bouquet de basilic
  • 1 gousse d’ail
  • 1 poignée de noix de cajou (ou de pignons de pin si vous êtes un puriste :-))
  • 30 g de parmesan râpé
  • 3 c à s d’huile d’olive
  • sel et poivre
  1. Mettre tous les ingrédients dans le bol d’un mixer et mixer (ou dans un mortier et pilonner).

    pesto genovese cajou

  2. Rectifier l’assaisonnement et la consistance en salant. poivrant et rajoutant un peu d’huile si nécessaire.

De manière traditionnelle, on utilise le pesto comme suit : on fait cuire les pâtes, puis on les égoutte en gardant un peu de l’eau de cuisson (l’équivalent de 2 ou 3 cuillères à soupe suivant la quantité de pâtes et de pesto). On « dilue » le pesto dans cette eau. Enfin on remet les pâtes dans la casserole et on fait bien adhérer la sauce.

La recette n’est qu’un prétexte ou un guide car tout se fait à l’oeil et au nez. Si vous voulez plus de basilic ou de parmesan, pas de problème. Amusez-vous bien.

Fusilli à la tomate et à la ricotta

Il n’est pas très habituel dans ma façon de faire des sauces pour les pâtes de mélanger les tomates avec les produits laitiers, enfin en grande quantité en tous les cas. Il m’arrive régulièrement de faire des sauces avec un peu de mozzarella ou de fromage de chèvre, mais rien qui ressemble à cette recette. Le mélange de la tomate crue et de la ricotta est très doux et agréable en bouche. On sent bien les ingrédients, surtout qu’il y en a peu et à plus forte raison s’ils sont goûteux et de bonne qualité. Le secret de cette recette réside avant tout dans de bonnes tomates. J’ai utilisé celles du jardin, c’était une merveille, rien à voir avec celles du commerce.

Ingrédients :

  • 4 belles tomates bien mures
  • 250 g de ricotta
  • 50 g de parmesan fraichement râpé
  • sel et poivre
  • quelques feuilles de basilic
  1. Plonger les tomates dans l’eau bouillante 30 secondes et les éplucher.
  2. Les hacher grossièrement et les faire égoutter le temps de faire chauffer l’eau des pâtes.
  3. Mélanger dans un bol la ricotta et le parmesan râpé. Assaisonner.

    IMG_4304

  4. Ciseler grossièrement le basilic.
  5. Lorsque le pâtes sont cuites, ajouter aussitôt les tomates, le mélange de fromages et le basilic.
  6. Mélanger pour que la sauce recouvre bien les pâtes.

Pates à la tomate et ricotta 02

  1. Servir aussitôt.