Archives du mot-clé basse

[Stream] Ecoutez le nouvel album d’Eric Gales gratuitement sur Youtube

Le nouvel album de l’époustouflant Eric Gales, intitulé Middle of The Road, est sorti et comme à son habitude, c’est du très bon. Les styles sont variés et la guitare est top (ainsi que la basse qu’il joue lui même d’ailleurs).

Son label a la bonne idée de proposer de l’écouter en intégralité sur Youtube, donc profitons en.

Présentation et démo de la Digitech TRIO Band Creator

On est d’accord qu’en tant que guitariste de chambre, de salon ou de cave (rayer la mention inutile), le pire c’est quand même de jouer tout seul. C’est pour ça que Youtube a inventé les backing tracks.

Mais bon, il faut avoir un ordi ou un mp3 player, une chaine ou un smartphone sous la main et relié à une source d’amplification. Pas toujours compatible avec un salon, une cave ou une chambre.

Digitech a donc pensé à nous et vient de sortir une pédale bluffante, la TRIO Band creator, qui permet rien de moins que de jouer en trio (guitare, toi lecteur, basse et batterie, la susdite pédale) sans rien avoir d’autre à faire que tourner des boutons. Oui, aucune programmation n’est nécessaire. Le rêve pour un guitariste analphabète des manuels de multieffet (j’en souffre également).

Mais plutôt que de vous expliquer comment ça marche, voici le super Andy de PGS qui en fait une très bonne démo (comme d’hab).

C’est vraiment soufflant, la pédale apprend toute seule la progression d’accord et recrache un playback dans le style choisi. A nous les Jimi Hendrix Experience et les Double Trouble du pauvre.

La WTF Godzilla bass 24 cordes !!!!

Je pense que cette vidéo tournée lors du NAMM 2015 se passe de commentaire (à partir de 35 secondes). Avant ça, vous avez droit à la Stratocaster remplies de diams à 1 million de dollars …

Ce monstre porte bien son nom, la Godzilla Bass !!! Même si on se demande à quoi ça peut bien servir, c’est de la belle ouvrage.

Pour les curieux, les explications du pourquoi et du comment, en anglais

Via Guitarra Desafinados.

Le concert de fin d’année des ateliers de musique actuelle du conservatoire de Persan

Je fais partie depuis plusieurs années d’un atelier de musiques actuelles au Conservatoire de Persan, ce qui me permet de me mettre des coups de pied aux fesses pour bosser un peu ma guitare. Ce n’est pas du luxe, car il est compliqué de tout concilier et prioriser avec une femme, 3 enfants, un blog, plein de guitares à jouer, une cuisine, des ordinateurs et un lecteur de flux RSS qui n’arrête jamais de se remplir.

Bref, une fois que j’ai bien bossé toute l’année et que nous avons plus ou moins bien répété, vient le moment tant attendu du concert de fin d’année. Prévu initialement pour la fête de la musique, il a été reporté au début du mois de juillet pour que nous ayons les conditions optimales.

concert persan 07 2013 thumbnail

Et l’attente valait le coup, on avait le son (retours impec), le light show qui va bien, grâce à Régis le régisseur (ça ne s’invente pas !!!). Merci encore à lui et à Bruno pour tout leur boulot (48 heures pour préparer la salle quand même !).

Donc, histoire de me faire taper dessus, je vous mets en audio l’intégralité du concert de tous les ateliers. Car nous sommes 5 ateliers en tout, des plus grands débutants (quelques mois de groupe dans les pattes) aux plus avancés (plusieurs années de groupe, 5 en ce qui me concerne dans cette formation).

Vous remarquerez au passage les noms de groupe ridicules et qui ne ressemblent à rien … Merci à Yann, le responsable de l’atelier qui ne manque jamais une occasion d’en trouver un plus ridicule à chaque concert 🙂

Les set-lists étaient les suivantes (vous avez le fichier audio pour chaque groupe dans le lecteur ci-desous :

Groupe 1 : No Name :

  • Highway To Hell
  • Un autre monde
  • Californication

Groupe 2 : Flying minipouce :

  • Under the Bridge
  • One
  • Creep
  • Still got the blues
  • Etre le premier
  • Money For Nothing

Groupe 3 : Les Castors Juniors :

  • Solsbury Hill
  • Lucky Strike
  • Plain white t hey there delilah
  • Shadow of the Day
  • English man in NY
  • Hysteria
  • Hotel California

Groupe 4 : Luzarch’s (votre serviteur à la guitare et au chant) :

  • Blue Hotel
  • You can leave your hat on
  • With me
  • On the Beach
  • Heavy Cross
  • The turning Point
  • Eye of the Tiger

Groupe 5 : Bricodim :

  • C’est comme ça
  • Simply the Best
  • Upside Down
  • New Born
  • Easy Lovers
  • Moonlight Shadow
  • Good Times
  • Everything I do

Nouveaux multi effets Vox StompLab

Encore Vox avec une nouveauté. Après le casque ampli de la semaine dernière, voici arriver les multi effet de la série Stomplab.

J’avais bien aimé il y a quelques années la série ToneLab, voici une version plus moderne et surtout plus petite et très économique puisque l’on va les trouver sous la barre des 100 eurodollars.

On va retrouver 2 versions pour guitare et pour basse. Une avec et une sans pédale d’expression respectivement 90 et 70 eurodollars.

Tous les effets et simulations d’amplis habituels sont au rendez-vous (plus de 100 pour les guitariste et 60 pour les bassistes) que l’on pourra cumuler jusqu’à 8 maximum.

Le bébé peut fonctionner sur pile (l’adaptateur secteur est en option, il n’y a p as de petites économies).

Apparemment l’une des fonctions clé, c’est qu’il y a un accordeur … encore heureux.

Via Audiofanzine

Vox simule ses ampli directement dans un casque

Vox est une entreprise qui me plait de plus en plus au court des années. Passée dans mon esprit d’un simple facteur d’ampli pour Beatles (aie aie n’en jetez plus, je sais il n’y a pas que les Beatles qui ont joué sur Vox), ils se sont diversifiés avec bonheur dans le multieffet, les guitares, les pédales. Pour qu’un guitariste comme Satriani mette sa signature sur des pédales, c’est que le matos n’est pas mauvais du tout.

Un autre de leur coup de génie à mon sens fut la série des amplugs, ces petits boîtiers fonctionnant sur pile qui simulent leurs amplis (ou d’autres d’ailleurs) que l’on connecte directement à la sortie jack de sa guitare et auxquels on relie un casque. Et let’s Rock n Roll. Pratique, efficace, bon son et très économique.

Le seul inconvénient c’est que l’on a besoin de l’amplug et du casque. Ce n’est pas bien gros, mais ça fait malgré tout 2 éléments à transporter. Vox vient de régler le problème avec sa nouvelle gamme de casques Amplug. Les deux ne font plus qu’un.

vox casque

Il s’agit d’un casque développé en collaboration avec Audio-Technica et qui contient toute l’électronique des amplug. On n’a donc plus besoin que de brancher son casque sur sa sortie jack et tout se contrôle aux oreilles.
Il y a quatre types de casque / ampli disponibles : AC30, Twin, Lead et Bass. Tous les guitaristes devraient pouvoir trouver leur bonheur.

Sortie prévue à l’automne, pour un prix de 99 dollars, soit certainement 99 euros grâce au taux de change habituel, incroyablement favorable au consommateur se trouvant en zone euro …

Reste à savoir ce que vaut ce casque par lui même, car 99 euros, c’est quand même une belle somme.

Via Audiofanzine

MAJ : une vidéo de présentation

Mr. Big interprète Smoke On The Water. Attendez il y a un truc pas normal là

Tout guitariste qui se respecte connait Mr Big, ce combo américain composé entres autres de Billy Sheehan à la basse et de l’inénarrable Paul Gilbert à la six cordes.

Dans cette version live de l’intemporel Smoke on the water (connu aussi sous le sobriquet de Fume Sur Les Cabinets par chez moi), il y a juste une petite différence par rapport au line-up habituel. Tous les instrument sont joués par le mauvais musiciens si on peut dire) : Gilbert est à la batterie, Sheehan au chant, Torpey à la basse et Martin à la guitare.
Et le moins que l’on puisse dire c’est que si ce n’est pas la plus grande version de tous les temps de cette chanson, c’est une version tout à fait honorable et ils ont l’air de bien s’éclater !!

Une jolie surprise à faire aux fans lors d’un concert si vous voulez mon avis.

Via Guitarra Desafinados.