Archives par mot-clé : caramel

Le gâteau renversé à l’ananas de Jipes

A tout seigneur, tout honneur, cette recette viens de mon ami Jipes, qu’il a posé il y a un certain temps dans les commentaires. Je n’ai pu la tester qu’il y a quelques jours, et voici le résultat de ce test (fort concluant).

J’ai juste augmenté la dose de pâte, car le gâteau était un peu fin à mon goût lors de mon essai. Mais par contre, super moelleux et très bon. Je vous le recommande.

gateau renversé ananas 01

Ingrédients :

  • 1 boite d’ananas en tranche (500 g)
  • 15 morceaux de sucre
  • 15 cl d’eau
  • 80 g de sucre en poudre
  • 4 oeufs
  • 13 cl de crème fraiche épaisse
  • 110 g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  1. Préchauffer le four à 185°
  2. Faire un caramel bien coloré avec les morceaux de sucre et l’eau et en napper un moule à manqué.
  3. Disposer ensuite 5 tranches entières  d’ananas au fond du moule pour former une fleur.
  4. Dans un saladier mélanger la farine, les oeufs, la crème fraîche, la levure et le sucre en poudre. Bien mélanger la préparation, puis ajouter le reste de l’ananas coupé en petits morceaux (conserver le jus).
  5. Verser l’appareil dans le moule sur les rondelles d’ananas.
  6. Enfourner et laisser cuire environ 15 minutes (surveiller la teinte)
  7. Sortir le plat du four et verser un peu de jus d’ananas sur le gâteau. Laisser absorber, démouler doucement.

gateau renversé ananas 02

Les oeufs au lait

#plussimpletumeurs pourrait être le hashtag de ce plat. Encore un classique de la cuisine familiale française. Et en plus d’être simple, c’est vraiment bon. D’ailleurs je ne connais pas de recette dégueulasse sur ce blog, c’est pas le genre de la maison !!!

Seule contrainte, réfrigérer le dessert pendant toute une nuit ou à défaut quelques heures pour en profiter au maximum.

oeufs au lait 01

Ingrédients :

  • 6 œufs
  • 125 g de sucre en poudre
  • 15 morceaux de sucre
  • 1 litre de lait
  • de l’extrait de vanille
  1. Dans une casserole mettre le sucre en morceau et 2 cuillères à soupe d’eau. Faire chauffer jusqu’à obtention d’un caramel bien coloré. Verser dans le fond du plat (allant au four) et bien répartir.
  2. Battre les oeufs avec le sucre dans un saladier.
  3. Faire bouillir le lait avec l’extrait de vanille.
  4. Le verser sur le mélanger oeufs + sucre tout en fouettant vigoureusement pour que les oeufs ne cuisent pas.
  5. Verser le mélange dans le plat caramélisé.
  6. Mettre au four à 160° dans un bain marie (par exemple en remplissant une lèche frite avec de l’eau) pendant 40 minutes environ.
A déguster bien froid.

oeufs au lait 02

Le nougat aux noix de cajou

Cette année, nous n’avons mangé qu’une fois du nougat cajou en Guadeloupe. Je n’en ai jamais vu que là bas et c’est bien dommage car cette petite friandise antillaise est une tuerie. Ils le font aussi en version cacahuètes, qu’ils appellent  localement « pistaches ». Mais nous celui que l’on préfère, c’est bien celui aux cajoux.

En regardant l’étiquette, nous nous sommes rendus compte qu’il n’est composé que de sucre et de noix de cajou. Difficile de faire une recette avec moins d’ingrédient. Donc une fois rentrés, il ne nous a pas fallu longtemps pour tester la confection de ce nougat délicieux. Nous avons décidés de partir des noix que nous avons toujours dans le placard, c’est à dire de noix de cajou salées pour apéritif. Le caramel et le sel allant bien ensemble, ça ne semblait pas être une hérésie 🙂

Ingrédients :

  • 100 g de noix de cajou (salée ou non)
  • entre 60 et 80 g de sucre blanc
  • un peu d’eau
  1. Dans une casserole à fond épais, mettre à chauffer le sucre avec un peu d’eau.
  2. Laisser se former un caramel brun doré.
  3. Jeter dans ce caramel les cajoux (débarrassées de leur excédent sel) et bien les enrober.
  4. Verser rapidement sur une plaque antiadhésive ou une feuille de silicone et aplatir pour obtenir une épaisseur d’un centimètre environ.
  5. Laisser refroidir un quart d’heure environ (si vous en avez la force).

Si vous n’utilisez pas des cajoux apéritif salées mais des natures, je vous conseille de les passer au four pendant quelques minutes car la cajou nature peut être toxique. Une dizaine de minutes à 180° devrait suffire. Attention simplement à ne pas les laisser brûler.

En ce qui concerne le caramel, les proportions de sucre seront à adapter en fonction de vos goûts. Nous avions commencé avec 50 g de sucre mais c’était un poil pas assez. En fonction de votre goût pour le sucre et de la force de vos dents, il faudra modifier la quantité de départ.

Les fruits déguisés



Encore une recette piquée à ma belle mère. Je n’avais jamais vu ces fruits déguisés avant de connaître ma petite femme. Méfiance avec ce truc, car le risque d’engloutir l’assiette est très forte. Quand ils sont tout frais, que la pâte d’amande est bien goûteuse, que le caramel est croquant et que les fruits sont tendres, c’est un coup à s’enfiler tout ça sans coup férir. Et nos amis en sont témoins. Succès assuré.

fruits déguisés 01

Pour une trentaine de fruits

Ingrédients :

  • 150 g de poudre d’amande
  • 150 g de sucre glace
  • 1 c à c d’extrait d’amande amère
  • 5 cl d’eau
  • une trentaine de fruits secs (abricots secs, pruneaux, dattes, cerneaux de noix)
  • 30 sucres en morceau + de l’eau

 

  1. Pour la pâte d’amande : mélanger la poudre d’amande et le sucre glace. Ajouter l’amande amère et l’eau.
  2. Malaxer jusqu’à obtenir la pâte d’amande. Ajouter de l’eau si le mélange semble trop sec. Réserver
  3. Fendre les fruits secs (abricots, dattes et pruneaux) en deux et retirer le noyau si besoin.
  4. Fourrer les fruits avec la pâte d’amande.
  5. Piquer les fruits avec un cure dent dans la longueur.
  6. Huiler une assiette.
  7. Mettre la moitié du sucre dans une casserole avec deux cuillères à soupe d’eau.
  8. Mettre sur feu vif et attendre que le caramel se forme. Il doit avoir une couleur ni trop claire ni trop foncée.
  9. Plonger les fruits dans le caramel à l’aide du cure dent (attention aux mains, une paire de gants est conseillée).
  10. Poser les fruits sur l’assiette huilée et recommencer jusqu’à extinction du caramel.
  11. Faire une deuxième fournée de caramel pour enrober les fruits restants.
  12. Laisser refroidir et retirer les cure dent.

Vous pouvez présenter ces bouchée dans de petites caissettes décoratives en papier.

fruits déguisés 04

Le porc au caramel

Cette recette est une pure merveille. c’est doux et sucré mais épicé à la fois, la viande est super tendre. Vous m’en direz des nouvelles !!!

Ingrédients :

  • 800 g de côtes de porc dans l’échine
  • 125 g de sucre roux
  • 4 échalotes
  • 1 c à s de nuoc nam
  • 1 c à s de sauce soja
  • 25 cl d’eau
  • poivre au goût de chacun
  • 1 c à s de feuilles de coriandre hachée

Porc au caramel 01

  1. Désosser et retirer le gras des côtes de porc. Les couper en mocreaux de 2 ou 3 cm de côté.
  2. Mettre le sucre dans une cocotte avec 2 c à s d’eau. Faire chauffer doucement et quand le sucre est dilué, mettre un petit peu plus fort. Attendre que le caramel prenne une belle couleur marron. Cela devrait prendre environ 5 minutes.
  3. Incorporer ensuite le porc, les échalotes, le nuoc nam, la sauce soja, le poivre et les 25 cl d’eau chauffée. Mélanger jusqu’à ce que le caramel soit dissout.
  4. Laisser cuire à feu moyen jusqu’à ce que la sauce soit épaissie et que la viande soit cuite.
  5. Garnir avec la coriandre au moment de servir.

Pour bien apprécier le goût de la sauce, je vous conseille ce plat avec un riz blanc.

Porc au caramel 05

La tarte tatin, un grand classique des desserts de la cuisine française

Pas grand chose à dire sur cette recette si ce n’est de que c’est LE classique des tartes aux pommes. En plus contrairement à ce qu’on croit souvent, c’est très simple à réaliser et ça fait tout de suite de l’effet sur les invités. Et pour enfoncer le clou, c’est délicieux et pas cher. Que des qualités cette tarte tatin.

Ingrédients :

  • 5 ou 6 pommes type canada (un peu acide)
  • une pâte brisée
  • 100 g de sucre en poudre
  • sachet de sucre vanillé
  • du beurre
  1. Faire préchauffer le four à 180 °.
  2. Couper les pommes en quatre et les éplucher
  3. Faire un caramel liquide. Placer le sucre dans une casserole avec un petit peu d’eau, suffisamment pour le dissoudre un peu. Faire chauffer la casserole à feu moyen. Quand le sucre prend un belle couleur caramel, retirer du feu et verser immédiatement dan le moule. Laisser quand même cuire assez sinon le caramel n’aura pas assez de goût. Par contre, trop cuit, il deviendra amer. Attention c’est l’étape la plus délicate de la recette.
  4. Faire adhérer le caramel sur tout le fond du moule. J’utilise un moule à manqué de taille standard.
  5. Disposer les quartiers de pommes sur leur coté en les faisant se toucher. Le moule doit être complètement rempli et les quartier se tenir tous seuls.
  6. Saupoudrer de sucre vanillé.
  7. Étaler la pâte brisée. La découper en un disque un peu plus large que le diamètre du moule.
  8. Poser la pâte sur les pommes et enfoncer la pâte en trop sur les bords du moule. Quand on retournera la tarte, elle devra avoir un léger rebord formé par cette pâte enfoncée sur les côtés.
  9. Enfourner pour au moins 45 minutes. La tarte est cuite lorsque la pâte est dorée et que le caramel reprend une consistance très sirupeuse (on le voit qui remonte le long des parois du moule).
  10. Démouler immédiatement sur une grande assiette. Laisser tiédir. Attention aux coulures de caramel, ça brûle très fort.
  11. Servir avec une bonne boule de glace, à la mode.

tarte tatin 05

Bon appétit.