Archives du mot-clé champignon

La blanquette de veau à l’ancienne



Un souvenir d’enfance, il s’agit d’un des plats que ma maman me cuisinait le mieux. Je me devais de faire honneur à la tradition et sa mémoire.

Ingrédients :

Préparation du veau

  • 700 g de morceaux de veau à blanquette
  • 1 oignon
  • 2 carottes
  • 2 blancs de poireau
  • 1 petite branche de céléri
  • 2 clous de girofle
  • Sel et poivre
  • Eau

Préparation des champignons de Paris

  • 150 g de champignons de Paris
  • 1 citron jaune
  • 20 g de beurre
  • 1 pincée de sel

Préparation de la sauce

  • 30 g de farine
  • 40 g de beurre
  • Sel et poivre
  • 50 cl du bouillon
  • 20 g de crème fraîche épaisse
  • 1 jaune d’œuf
  1. Couper la viande en cubes et la mettre dans une cocotte. Recouvrir d’eau froide et porter à ébullition. Maintenir l’ébullition 5 minutes, puis égoutter la viande dans une passoire et la rincer à l’eau froide. Nettoyer également la cocotte pour se débarrasser de toutes les impuretés qui sont remontées pendant l’ébullition.
  2. Éplucher l’oignon et le piquer avec les clous de girofle. Couper les carottes en 2 ou 3 morceaux. Fendre le poireau dans la longueur et laver sous l’eau froide pour ôter toute trace de terre.
  3. Remettre la viande dans le faitout. Ajouter l’oignon, les carottes, le poireau, le céleri. Recouvrir une nouvelle fois d’eau froide, saler et poivrer.
  4. Porter à ébullition et écumer si nécessaire. Couvrir et laisser mijoter au moins une heure à feu doux.
  5. Pendant ce temps, nettoyer les champignons de Paris et les couper en 2 ou en 4 en fonction de leur taille.
  6. Les mettre dans une petite casserole avec 20 g de beurre, un verre d’eau et le jus du citron plus une pincée de sel. Faire cuire à petit feu pendant 10 minutes. Égoutter à l’aide d’une écumoire et réserver les champignons et leur jus de cuisson dans 2 récipients différents.
  7. Une fois que le veau est cuit, pêcher les morceaux de viande et les réserver au chaud. Garder 50 cl du bouillon dans le quel il a cuit.
  8. Dans une autre casserole, faire fondre les 40 grammes de beurre et y verser la farine pour faire un roux. Mélanger et cuire 2 minutes sans cesser de remuer au fouet. Ajouter petit à petit 50 cl du bouillon de cuisson ainsi que le jus des champignons en remuant au fouet. Faire cuire quelques minutes, jusqu’à obtention d’une sauce épaisse. Rectifier l’assaisonnement si nécessaire.
  9. Mettre la viande dans une cocotte, y verser la sauce et les champignons. Faire chauffer quelques minutes sur feu doux en mélangeant.
  10. Mélanger dans un bol la crème fraîche épaisse et le jaune d’œuf.
  11. Retirer la cocotte du feu et y verser cette liaison. Mélanger et réchauffer sur feu doux.

Les rigatoni à la bergamasca

Voici une recette de pâtes qui s’inscrit dans la lignée des carbonara mais avec un peu plus de légumes. Normalement on devrait utiliser des artichauts entiers mais comme je n’en avais pas sous la main, j’ai mis des cœurs. Ce n’était pas exceptionnel, de bons artichauts à l’huile auraient certainement donnés un meilleur résultat. Cela dit, sans artichaut ce sera délicieux aussi.

Rigatoni alla bergamasca

Ingrédients :

  • 500 g de rigatoni (ou autre pâte courte en tube)
  • 300 g de champignons
  • 3 petits artichauts poivrade
  • 10 brins de persil
  • 2 échalotes
  • 80 g de pancetta ou de lard coupé en lardons
  • 5 càs d’huile d’olive
  • 2 oeufs
  • 3 càs de parmesan
  • 4 càs de lait
  • sel et poivre
  1. Nettoyer et couper en lamelles les champignons.
  2. Si vous en utilisez, préparer les artichauts.
  3. Hacher les échalotes.
  4. Faire revenir la pancetta avec l’échalote dans une poêle jusqu’à ce que les lardons soient légèrement dorés. Réserver en laissant le gras dans la poêle.
  5. Faire revenir les champignons dans la même poêle avec un peu d’huile d’olive jusqu’à ce qu’ils soient cuits et aient perdu leur eau. Assaisonner et réserver avec les lardons.
  6. Si vous les utilisez, faites cuire alors les artichauts à feu doux. Une fois cuits, mélanger avec les lardons et les champignons et ajouter le persil haché.
  7. Faire chauffer l’eau pour les pâtes.
  8. Dans un saladier, mélanger le lait, les œufs et le parmesan, saler (peu à cause du parmesan) et poivrer.
  9. Faire cuire les pâtes pour qu’elles soient al dente. Ajouter un peu d’eau de cuisson dans le mélange aux lardons.
  10. Les égoutter et mélanger intimement avec le mélange lardons champignons artichauts et le mélange aux œufs. Faire prendre sur feu doux et servir immédiatement.

Les pâtes à la tomate et aux champignons

Ce n’est plus la saison des bonnes tomates mais ce plat fait l’affaire pour une sauce assez rapide. C’est simple et délicieux et comme nous avons encore du persil en abondance dans le jardin, il faut assez peu d’ingrédients.

Pâtes aux tomates et champignons 03
Ingrédients :

  • 400 g de pâtes courtes (des penne par exemple)
  • 5 tomates
  • 400 g de champignons
  • 2 gousses d’ail
  • 2 càs de persil haché
  • 4 càs d’huile d’olive
  • sel et poivre
  1. Peler et épépiner les tomates en les plongeant dans de l’eau bouillante 2 minutes. De l’eau sortant d’une bouilloire et qui les recouvre dans un saladier fait très bien le job. Les couper en lamelles.
  2. Laver et émincer les champignons assez finement.
  3. Mettre 2 càs d’huile d’olive à chauffer dans une poêle et y faire revenir une gousse d’ail et le persil hachés pendant 2 minutes. Ajouter les champignons, salerpoivrer et faire cuire jusqu’à ce que l’eau de végétation soit évaporée et les champignons cuits. Réserver dans un saladier.
  4. Mettre l’eau des pâtes à bouillir et commencer à les faire cuire.
  5. Dans la poêle ayant servi aux champignons, mettre le reste de l’huile et y faire infuser à feu doux la gousse d’ail restante que vous aurez écrasée.
  6. Augmenter le feu et mettre les tomates. Assaisonner et laisser cuire 5 minutes.
  7. Ajouter le mélange aux champignons et laisser cuire le temps que les pâtes soient cuites. Si le mélange devient sec, ajouter un peu d’eau de cuisson des pâtes.
  8. Mélanger la sauce et les pâtes dans la poêle et servir immédiatement avec du parmesan.

Les ficelles picardes

J’habite dans l’Oise alors les ficelles picardes ça me connait … En fait non, je n’en fait jamais. Mais là une envie subite et paf retour en 3ème dans mon cours d’EMT et première recette de l’atelier cuisine … les ficelles picardes, bien entendu. Quand j’y repense cette année de troisième a posé pas mal de bases de ma cuisine en un sens. J’ai longtemps conservé les recettes de mon cahier.

Assez discutaillé, passons aux choses sérieuses.

ficelles picardes 02

Ingrédients :

Pour les crêpes (2 par personne, soit pour 4 personnes)

  • 200 g de farine
  • 20 cl de lait
  • 20 cl d’eau
  • 2 oeufs
  • sel

Pour la garniture

  • 200 g d’emmental
  • 4 tranches de jambon blanc
  • 200 g de champignons de Paris
  • 1 l de lait
  • 100 g de farine
  • 100 g de beurre
  • sel et poivre
  • un pincée de noix de muscade
  1. Préparer la pâte à crêpe : mélanger la farine et le sel. Ajouter les oeufs et mélanger.
  2. Verser petit à petit le lait et l’eau en remuant vigoureusement au début pour obtenir un pâte sans grumeau et fluide. Au besoin, vous pouvez la passer dans une passoire fine ou un chinois. En fonction de votre farine il se peut qu’il y ait trop ou pas assez de liquide. La pâte doit être bien fluide, pas trop épaisse pour que vos crêpes soient fine.
  3. Faire cuire les crêpes et réserver.
    http://www.dailymotion.com/agatzebluz/video/x85hz0_crepes_lifestyle
  4. Laver et émincer les champignons. Les faire revenir au beurre dans une poêle jusqu’à ce qu’ils soient dorés. Réserver.
  5. Découper le jambon en lamelles et râper l’emmental.
  6. Faire la béchamel : faire fondre le beurre, puis y ajouter la farine avec le sel, le poivre et la muscade. Laisser cuire une minute et ajouter en une fois le lait. remuer avec un fouet et laisser épaissir pendant 3 minutes sur feu moyen (attention aux projections si ça bout trop fort).
  7. Dans un plat passant au four, répartir un petit fond de béchamel. Réserver suffisamment de béchamel pour recouvrir les crêpes dans le plat.
  8. Mélanger au reste de béchamel les champignons, le jambon et les 2/3 de l’emmental.
  9. Fourrer chaque crêpe avec ce mélange puis les rouler et les aligner dans le plat.
  10. Recouvrir les crêpes avec la béchamel réservée et parsemer avec l’emmental.
  11. Passer au four quelques minutes pour que tout cela gratine gentiment.

ficelles picardes 01

Les champignons à la grecque

Un peu une de mes madeleines de Proust. Je mangeais ça quand j’allais au restaurant avec mon papa quand j’étais petit garçon (… je repassais mes leçons, en chantaaaaaant, arghhhhhhhh Michel sors de ce corps !!!). C’est un grand classique des buffets et des traiteurs car c’est une petite entrée simple à faire et très gouteuse. Par contre, attention car ça tâche à mort. Gare aux chemises blanches et aux cravates !!!

Ingrédients :

  • 250 g de champignons de Paris (les plus petits possibles)
  • 10 cl de vin blanc
  • 5 cl d’huile d’olive
  • 1 petit oignon
  • le jus d’un demi citron
  • 1 c à s de concentré de tomate
  • 1 c à c de graines de coriandre
  • sel, poivre
  1. Éplucher les champignons et s’ils sont trop gros les couper en deux ou en quatre.
  2. Éplucher et émincer l’oignon. Le faire revenir dans une casserole avec l’huile d’olive jusqu’à ce qu’il soit translucide.
  3. Mettre tous les ingrédients dans la casserole et faire réduire de moitié. Un conseil : mettez les graine de coriandre dans une gaze ou une compresse bien fermées pour éviter de les retrouver sous la dents.
  4. Rectifier l’assaisonnement et corriger l’acidité avec du sucre si nécessaire (en fonction du vin utilisé).
  5. Laisser refroidir et déguster à température ambiante.

Champignons à la grecque

Le veau à l’Orloff

Encore une recette que je tiens de ma gentille belle mère, le rôti de veau à l’Orloff. C’est très bon, c’est très riche, c’est très cher et c’est assez long à faire. Mais le jeu en veau la chandelle ;-).

Ingrédients :

  • 800 g de quasi de veau (ou de noix)
  • 60 g de beurre
  • sel et poivre

Sauce soubise :

  • 30 g de beurre
  • 40 g de farine
  • 25 cl de lait
  • 125 g de champignons
  • 4 beaux oignons
  • 100 g de gruyère râpé
  • 3 c à s de chapelure
  1. Faire cuire le rôti de veau : le saler et poivrer et le recouvrir avec le beurre. Mettre à four moyen à 180° pendant 1h30, jusqu’à ce qu’il soit bien doré. Attention à ne pas le dessécher.
  2. Éplucher les oignons, parer les champignons.
  3. Faire chauffer deux casseroles d’eau. Jeter les champignons et les oignons dans l’eau bouillante et laisser cuire les champignons 5 minutes et les oignons 20 minutes. Faire égoutter.
  4. Hacher grossièrement les champignons et les oignons.
  5. Préparer la sauce soubise : comme pour une béchamel, faire fondre le beurre dans une casserole et y ajouter ensuite la farine. saler et poivrer. Laisser cuire quelques minutes à feu doux. Ajouter le lait et les oignons hachés. Laisser épaissir.
  6. Quand la sauce  a obtenu la consistance désirée, ajouter la moitié du gruyère et les champignons hachés. La sauce doit être assez épaisse.
  7. Couper le rôti en tranches et intercaler dans le plat de cuisson de la sauce entre chaque tranche. Mettre le reste du gruyère râpé sur le rôti et parsemer de chapelure. Remettre au four pour que le rôti soit doré et le gruyère fondu.

    Veau à l'orloff 01

    Veau à l'orloff 02

  8. Servir avec des pommes de terre noisettes.

J’ai lu que l’on pouvait remplacer le veau par du porc, ce qui rend le plat moins cher, mais pas moins gras. En revanche, avec du poulet ou mieux de la dinde, je pense que ça pourrait être tout aussi intéressant.

Les pommes de terre forestières

En ce moment, on a bien besoin de comfort food comme disent les américains. Alors quoi de mieux qu’un bon plat de pommes de terres avec des lardons et des champignons ?

P1110814

Ingrédients :

  • 1 kg de pommes de terre
  • 150 g de lardons fumés et demi sel mélangés
  • 2 oignons
  • 200 g de champignons de Paris
  • 50 g de beurre
  • 2 c à s d’huile neutre
  • 20 cl de bouillon
  • 1 branche de thym
  • sel et poivre
  • du persil (facultatif)
  1. Éplucher les pommes de terre et les couper en gros quartier de 2 ou 3 cm.
  2. Éplucher les oignons et les couper en lamelles.
  3. Nettoyer les champignons et les couper en gros morceaux (en huit par exemple).
  4. Faire revenir les oignons et les lardons dans une cocotte à fond épais, jusqu’à ce que le mélange soit doré. Réserver.
  5. Mettre la moitié du beurre et l’huile à chauffer dans la même cocotte. Y faire dorer les pommes de terre.
  6. Dans le même temps, faire revenir les champignons  dans le reste de beurre et laisser cuire jusqu’à ce qu’ils dorent à leur tour. Réserver.
  7. Après 12 minutes de cuisson des pommes de terre, ajouter lardons, oignons, champignons et le thym.
  8. Arroser à hauteur avec le bouillon et rectifier l’assaisonnement.
  9. Couvrir et laisser cuire à feu doux jusqu’à ce que les pommes de terre soient fondantes. Normalement, le bouillon doit être presque totalement réduit.
  10. Servir en parsemant de persil haché (facultatif)