Archives par mot-clé : concombre

Le gaspacho andaluz, caramba

Voilà le plat typique de l’été qui ne peut se faire dans de bonnes conditions qu’à ce moment là. Car pour avoir un bon gaspacho, il faut de bons légumes (j’ai l’impression de parler comme un pub pour des conserves maintenant). Sérieusement, les tomates et poivrons doivent vraiment être bien mûrs pour que ce plat soit une réussite.

P1060144

Ingrédients :

  • 1 concombre
  • 2 grosses tomates
  • 1 oignon
  • 2 œufs durs
  • 1 poivron vert
  • 1 poivron rouge
  • 1 gousse d’ail
  • 1/4 de baguette rassie que l’on aura fait tremper dans de l’eau froide
  • 10 cl d’huile d’olive
  • 5 cl de vinaigre
  • sel et poivre
  • de l’eau fraiche
  1. Dans un mixer mettre les 3/4 du concombre épluché et coupé en morceaux, les deux tomates pelées et épépinées, l’oignon épluché, les 2 œufs écalés, la moitié du poivron vert et du poivron rouge, l’ail et le pain.
  2. Ajouter l’huile et le vinaigre.
  3. Mixer jusqu’à obtenir la consistance d’une soupe assez épaisse.
  4. Verser dans un grand saladier et noyer la soupe avec de l’eau très fraîche. Le gaspacho doit être assez liquide.
  5. Goûter et rectifier l’assaisonnement.
  6. Servir bien frais avec en garniture le reste du concombre et des poivrons coupés en petits cubes.
    P1060135
    P1060138

P1060143

Tzatziki, ou comment manger des concombres en se régalant



C’est frais, c’est grec  et ça en jette à l’apéro, avec des pains pita et un petit ouzo.

caviar d aubergine

Ingrédients :

  • un beau concombre
  • 125 g de mascarpone
  • 1 yaourt à la grecque
  • 2 gousses d’ail
  • 2 c à s d’huile d’olives
  • 2 c à s de jus de citron
  • 4 ou 5 pousses de menthe hachées
  • sel et poivre
  1. Éplucher et râper le concombre en ayant pris soin d’ôter les graines. Le saler et le laisser dégorger une heure. Ne pas hésiter à bien le presser pour extraire un maximum d’eau.
  2. Mélanger dans un saladier le yaourt et le mascarpone. Le mélange doit être bien homogène.
  3. Éplucher et écraser les gousses d’ail. Les ajouter au mélanger au yaourt.
  4. Ajouter le reste des ingrédients. Bien mélanger.
  5. Rectifier l’assaisonnement car les quantités sont à gérer plus à l’œil qu’à prendre au pied de la lettre. Il ne faut pas hésiter à goûter.
  6. Laisser reposer au moins trois heures, toute la nuit c’est l’idéal.

Servi avec des pains pita, toutes chaudes, c’est un régal. Vous pouvez bien sûr également le servir en accompagnement d’un repas grec, houmous, caviar d’aubergine, ….