Archives par mot-clé : confiture

Les pancakes du dimanche matin



Parfois le dimanche, c’est pancakes, la récompense d’une dure semaine de labeur :-))
En plus, c’est super facile à faire et rapide. Le plus long, c’est de les faire cuire.

Pour une douzaine de pancakes de 10 cm de diamètre

Ingrédients :

  • 1 oeuf
  • 185 g de farine
  • 2 c à soupe de sucre
  • 2 c à café de levure chimique
  • 1/2 c à c de sel
  • 25 cl de lait
  • 1 c à s d’huile
  • 1 càc d’extrait de vanille
  1. Mélanger d’un côté tous les ingrédients secs (farine, sucre, sel et levure) et de l’autre tous les ingrédients liquide (œuf, lait et huile).
  2. Ajouter le liquide au solide et mélanger au fouet jusqu’à ce que tout soit uniforme et sans trop de grumeaux (il ne faut pas travailler la pâte plus de 10 secondes !!).
  3. Faire chauffer une poêle à feu vif. Une fois chaude mettre environ deux c à s de pâte que vous étalez jusqu’à former un disque d’environ 10 cm de diamètre (après vous faite la taille que vous voulez, si vous voulez une pizza pancake, it’s your choice). Quand le pancake commence à buller et que les trous ne se referment plus, il est temps de le retourner. Laisser cuire la deuxième face 30 secondes jusqu’à ce que ce soit doré.

P1040448

P1040444

Dégustez ça avec du sirop d’érable, du beurre d’érable, de la confiture ou du Nutella.
Pour varier les plaisirs vous pouvez ajouter des rondelles de bananes (délicieux avec le Nutella) ou des bleuets (des myrtilles) ou n’importe quel fruit d’ailleurs, du moment que ça ne rende pas beaucoup d’eau.

La confiture de lait, un délice sucré

La confiture de lait : voici un pur délice atrocement facile à réaliser et qui va servir tous les jours, à toutes les occasions. J’en mets maintenant sur les tartines ou les muffins le matin, sur la brioche, les crêpes, la tarte aux pommes, la glace. Bref sur tout un tas de desserts, elle pourra trouver sa place.

Ingrédients :

  • une boite de lait concentré sucré
  • un peu de sel (optionnel)
  1. Remplir une casserole d’eau.
  2. Y plonger totalement la boîte de lait concentré. Elle doit être couverte et le rester tout le long de la cuisson (sous peine de la voir exploser, ce serait dommage).
  3. Laisser bouillir pendant 1h45 (tout dépend de votre goût et de la consistance que vous souhaitez obtenir, plus elle reste longtemps, plus elle sera dense et colorée, à voir de voir).
  4. Laisser refroidir totalement la boîte avant de l’ouvrir.
  5. Vous pouvez rajouter un peu de sel une fois refroidie, en la retravaillant avec une cuillère.
  6. Dégustez sur le support de votre choix.

Ici avec une tarte aux pommes et une boule de glace,  à la mode !!

confiture lait-01

confiture lait-02

Des crêpes à la Chandeleur

Une fois n’est pas coutume, un petit billet de saison avec la recette des crêpes. Comme c’est la Chandeleur le 2 février 2009, donc aujourd’hui, ça s’imposait. Vous me direz que les crêpes, il n’y a rien de plus simple, est-ce qu’on a besoin d’une recette. OUI, car c’est trop bon !! Et il n’y a rien de pire que des crêpes fadasses.

En fait, pour faire des crêpes, tout est une question de proportions entre l’œuf et la farine, le reste je le fais au pif. C’est ça aussi la cuisine à la maison. La proportion est simple puisque c’est 1 oeuf = 100 g de farine.

Cette recette est également l’occasion pour moi de tester l’inclusion de la vidéo en plus des photos (Daria, tu es contente ? ;-)). N’hésitez pas à me dire ce que vous ne pensez.

Pour une quinzaine de grandes crêpes

Ingrédients :

  • 3 œufs
  • 300 g de farine
  • 2 c à s de sucre
  • 1 c à c de sel
  • du lait (environ 1 litre)
  • de l’extrait de vanille
  • du rhum vieux
  • du beurre (pour la cuisson)
  1. Mélanger la farine, le sucre et le sel dans un saladier.
  2. Y casser les œufs et battre le mélange jusqu’à ce qu’ils soient incorporés à la farine. Si c’est vraiment trop dur ajouter un peu de lait pour délayer juste ce qu’il faut pour obtenir une pâte épaisse et sans grumeau (c’est le plus important). SI vous faites la pâte à la main, n’hésitez pas à battre comme un fou, au robot, c’est plus facile forcément.
  3. Finir d’ajouter le lait pour que la pâte soit à la bonne consistance. Surtout pas trop épaisse, mais pas trop liquide non plus, sinon vous aurez du mal à faire cuire vos crêpes.
  4. Ajouter à la fin le rhum et l’extrait de vanille à votre goût (2 c à s au moins pour le rhum et une bonne c à c pour la vanille dans notre cas).
  5. Laisser reposer la pâte si possible pendant quelques heures, mais je n’ai jamais eu de problème quand j’ai attaqué directement la cuisson après avoir fait la pâte, donc le repos est optionnel.
  6. Faire chauffer une poêle, ou une crêpière si vous en avez une. Sortez le beurre.
  7. Quand la poêle est chaude, mettre un peu de beurre au fond et verser une louche de pâte dans la poêle (tout dépend bien sûr de la taille de votre poêle) et faites tourner la poêle pour faire glisser la pâte sur toute sa surface. C’est ici qu’on se rend compte de l’importance de la consistance de la pâte.

    crepes 01

  8. Faire cuire quelques minutes sur chaque face et réserver sur une assiette.

    crepes 02

  9. Renouveler jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de pâte.
  10. Essayer de ne pas les dévorer au fur et à mesure 🙂

Pour la garniture, the sky is the limit.

Moi je les préfère avec du sucre, pour sentir les bons parfums du rhum et de la vanille ou alors carrément avec du Nutella. Ou de la confiture de lait (recette à venir … teaser teaser).

Bon appétit (là je n’ai aucun doute !!)