Archives par mot-clé : coriandre

Les toasts à la farine de pois chiche et aux herbes



Alors voilà une recette hyper simple, rapide et super goûteuse avec une influence britanico-indienne vraiment agréable.

Normalement, ce ne sont que des ingrédients qu’on peut avoir dans sa réserve (sauf les herbes), donc c’est encore plus facile de le faire sur le pouce.

Ingrédients :

  • 5 grandes tartines de pain de mie
  • 100 g de farine de pois chiche
  • 1 petit oignon, haché finement
  • 3 ciboules
  • Une poignée de feuilles de coriandre hachées
  • 1 càc de sel
  • de l’eau
  • huile et beurre pour la cuisson
  1. Dans un plat à bords hauts, mettre la farine de pois chiches et tous les autres ingrédients sauf l’eau et mélanger.
  2. Ajouter l’eau petit à petit jusqu’à obtention d’une consistance de pâte à crêpe épaisse (regardez la vidéo pour avoir une idée de ce que ça donne).
  3. Recouvrir une seule face d’une tartine.
  4. Mettre à cuire sur la face tartinée de la mixture dans une poêle où vous aurez préalablement fait fondre le beurre dans l’huile. A vous de voir combien vous voulez en mettre en fonction de votre envie mais une cuillère à soupe d’huile et une noisette de beurre me paraissent un bon point de départ.
  5. Laisser dorer à feu doux pendant 3 ou 4 minutes, jusqu’à ce que cette face soit dorée et croustillante. Retourner et faire dorer à feu plus vif la face « normale ».
  6. Vous pouvez servir ces toast avec un curry, par exemple le curry de pomme de terre de Chetna.

Via Chetna

Le curry de pomme de terre – Aloo Massala



Encore une recette extrêmement simple et rapide à préparer, idéal pour un soir de semaine ou un dîner où l’on manque de temps. Je n’avais jamais tenté le curry de patate, et c’est très bon. On ne manque absolument pas de viande, c’est très complet.

Attention au piment, nous nous sommes fait avoir la première fois tellement les piments oiseaux étaient forts (et contrairement à Chetna, nous n’en avions mis qu’un seul !!).

Ingrédients :

  • 2 càs d’huile
  • 1 càc de graines de moutarde noire
  • 10 à 12 feuilles de curry
  • 1 piment oiseau vert (optionnel)
  • 5 cm de gingembre ou râpé
  • 2 oignons
  • 3 tomates
  • 10 pommes de terre de taille moyenne déjà cuites et épluchées
  • 1 càc de sel
  • 1 càc de curcuma
  • 1 càc de garam massala
  • 1 càc de poudre de mangue
  • 10 cl d’eau
  • Coriandre fraîche pour la garniture
  1. Faire chauffer l’huile dans une sauteuse à feu moyen.
  2. Y mettre les graines de moutarde, les feuilles de curry, le gingembre et le (ou les) piment coupé dans la longueur (et débarrassé de ses graines dans mon cas). Laisser revenir pendant 1 ou deux minutes.
  3. Ajouter les oignons et laisser cuire pendant 7 à 8 minutes jusqu’à ce qu’ils soient bien colorés.
  4. Ajouter les tomates coupées en petits morceaux et laisser encore cuire pendant 8 minutes sur feu doux jusqu’à ce que le mélange réduise.
  5. Incorporer les épices et le sel et bien mélanger.
  6. Enfin, mettre les pommes de terre découpées en cubes et l’eau dans la sauteuse et entourer les pommes de terre de la sauce. Laisser cuire encore 5 ou 10 minutes à feu doux pour qu’elles s’imprègnent du curry. Rectifier l’assaisonnement si nécessaire.
  7. Terminer le plat en ajoutant la coriandre fraîche hachée.

Via Chetna

La Moqueca un délicieux plat brésilien au poisson et au lait de coco



Deuxième partie de la série brésilienne, ce plat de poisson et crevettes me fait penser à un laksa version brésilienne. C’est tout aussi délicieux et très facile à réussir. Pas d’ingrédient vraiment exotique et on met à contribution la moulinette pour la découpe donc pas de grosse difficulté.

Ingrédients :

  • 500 g de poisson blanc assez épais
  • 500 g de crevettes
  • 3 gousses d’ail
  • sel et poivre
  • 1 oignon
  • 2 poignées de coriandre hachée
  • 1 grosse boite de tomates en boite
  • 1 poivron rouge
  • 1 poivron vert
  • 2 càs d’huile d’olive
  • 400 ml de lait de coco
  • Le jus d’un demi citron vert
  1. Couper le poisson en morceaux de 4 ou 5 cm et peler et déveiner les crevettes.
  2. Les mettre à mariner dans un saladier avec l’ail passé au presse-ail, une cuillère à café et demi de sel et du poivre (à votre goût).
  3. Mettre dans une moulinette ou un blender un oignon, la coriandre et la boite de tomate. Pulser jusqu’à obtenir une consistance de salsa avec des morceaux.
  4. Dans une cocotte, mettre l’huile d’olive à chauffer à feu vif. Y faire revenir les poivrons coupés en morceaux d’environ 1 cm de côté pendant 10 minutes. Saler.
  5. Ajouter la sauce à la tomate et faire épaissir à feu moyen pendant 8 minutes.
  6. Augmenter le feu et mélanger le lait de coco. Porter à ébullition.
  7. Mettre le poisson et les crevettes ainsi que le jus de citron. Mélanger et rectifier l’assaisonnement.
  8. Retirer du feu et laisser reposer 15 minutes.
  9. Au moment de servir, mettre la deuxième poignée de coriandre et rectifier encore le sel si besoin.
  10. Délicieux servi avec un riz blanc et un pao de queijo.

Via : America’s Test Kitchen

Les Arepas, délicieux petits pains sans gluten et leur accompagnement au poulet et à l’avocat



Ma fille étant intolérante au gluten, je suis toujours en recherche de recettes goûteuses et exotiques nous permettant de découvrir de nouveaux goût tout en lui permettant de manger comme les autres.

Cette recette vénézuélienne coche toutes les cases : le petit pain (l’arepa) est à base de farine de mais et d’eau, le fourrage au poulet et délicieux et très simple à cuisiner et la sauce est vraiment délicieuse et pourra être réutilisée sur des tacos par exemple.

Bref, je vous invite à essayer, vous ne le regretterez pas. Il y a d’ailleurs dans la vidéo un deuxième accompagnement au bœuf si vous voulez quelque chose de différent du poulet.

Ingrédients :

Pour 8 Arepas

  • 550 g de farine de mais pré cuite (moi j’ai utilisé la PAN, que l’on trouve sur Amazon)
  • 600 ml eau
  • 2 càs d’huile d’olive
  • deux pincée de sel
  • huile neutre (pour la cuisson)
La pâte à arepas et la farine utilisée

Pour le poulet (Reina Pepiada)

La reina Pepiada

Pour l’effiloché de poulet

  • 4 blancs de poulet
  • un petit oignon
  • une gousse d’ail
  • une branche de thym
  • une feuille de laurier
  • sel et poivre

Pour le condiment à l’avocat

  • 2 ou 3 avocats (en fonction de leur taille)
  • un poivron rouge
  • un demi oignon
  • un piment (idéalement un jalapeno, pour moi un piment marocain)
  • un citron vert
  • une poignée de coriandre
  • une gousse d’ail

Pour la sauce d’accompagnement

  • 1/2 avocat
  • 1 poignée de coriandre
  • 1 poignée de persil
  • 1 demi petit oignon
  • 1/2 piment (à adapter en fonction de votre tolérance)
  • 1/2 poivron rouge
  • 1/2 poivron vert
  • 1 petite gousse d’ail
  • le jus d’un citron vert
  • 1 càs de vinaigre blanc
  • 1 càc de sucre
  • sel et poivre
Les arepas natures
  1. Dans une casserole, mettre le poulet, l’ail, l’oignon entier, le thym, le laurier et de l’eau froide pour recouvrir. Saler et poivrer.
  2. Porter à ébullition et laisser mijoter 5 mn. Vous pouvez retirer l’écume qui se forme si vous voulez garder le bouillon (pour une soupe par exemple). Arrêter le feu et laisser tiédir à couvert.
  3. Une fois les blancs manipulables, en faire une chiquetaille grossière et réserver.
  4. Pendant ce temps, préparer la sauce. Mettre tous les ingrédients dans un blender ou une moulinette et blitzez jusqu’à obtenir la consistance désirée. Rectifier l’assaisonnement et réserver.
  5. Pour les arepas, mélanger l’eau, l’huile et la farine de mais petit à petit jusqu’à obtenir une consistance de pâte à modeler qui ne colle plus aux mains.
  6. Former des pains de la taille d’un muffin anglais (environ 10 cm de diamètre et un à deux cm d’épaisseur).
  7. Faire chauffer une poêle à fond épais à feu vif avec une cuillère à soupe d’huile. Mettre aussi le four à chauffer à 160°.
  8. Faire frire les arepas 5 à 6 mn de chaque côté pour développer une croûte. Réserver jusqu’à ce que tous les arepas soient cuits.
  9. Les mettre ensuite au four pour 10 ou 15 mn pour terminer la cuisson. Ils doivent sonner creux quand on les tapote (comme pour un vrai pain).
  10. Pendant la cuisson au four des pains, préparer la reina pepiada. Mélanger l’avocat en purée avec le jus du citron vert, le poivron rouge, l’oignon et le piment en petits cubes ainsi que l’ail râpé et la coriandre. Rectifier l’assaisonnement et ajouter le poulet et mélanger intimement. Vous pouvez ajouter un peu de citron si l’ensemble reste un peu sec. Dans la recette « traditionnelle », il y a aussi de la mayonnaise, j’ai testé, c’est très bon également pour allonger la sauce si vous n’avez pas assez d’avocat.
  11. Tous les éléments sont prêts, il ne reste plus qu’à fendre un arepa pour le fourrer avec la garniture et l’arroser de sauce avant de l’avaler goulûment. Enjoy.
Miam … avec la garniture au boeuf de la vidéo ci-dessous

Via Pro Home Cooks

Voici le minutage des recettes dans la vidéo pour ceux qui n’aiment pas lire 🙂

Arepas : 11 min 06 dans la vidéo

Garniture Reina Pepiada : 6 min 06

Salsa : 14 min 30

Le poulet à la coriandre et au citron vert



Voici une recette très fine et où la viande reste extrêmement tendre. A tester.

poulet au citron et coco 02

Ingrédients :

  • 170 ml de crème de coco
  • 125 ml de bouillon de volaille
  • 1.5 càs de jus de citron vert
  • 2 càc de gingembre frais rapé
  • 4 escalopes de poulet
  • farine pour saupoudrer
  • 4 càs d’huile
  • 2 càs de coriandre fraîche hachée
  • Sel
  1. Battre avec un fouet la crème de coco, le bouillon, le jus de citron vert et le gingembre dans un saladier. Saler.
  2. Couper le poulet en lamelles de 1 cm, le saler et l’enduire de farine (à faire au dernier moment)
  3. Faire chauffer le wok et y mettre l’huile quand il est chaud. Quand elle fume y faire cuire le poulet 4 à 5 minutes jusqu’à ce qu’il soit bien doré. Faire plusieurs fournées, sinon vous ne vous en sortirez pas. Réserver.
  4. Verser la préparation à base de crème de coco dans le wok et  porter à ébullition pendant 5 minutes, jusqu’à ce qu’elle ai réduit de moitié et épaissi.
  5. Remettre le poulet dans le wok, ajouter la coriandre et laisser mijoter 1 minute pour que tout soit uniformément chaud.
  6. Servir immédiatement, décoré avec quelques feuilles de coriandre et un bon riz blanc.

Attention, si vous préparez vos ingrédients en avance, ne farinez pas le poulet. Attendez le dernier moment pour le faire, sinon vous allez vous retrouver avec un bloc compact de poulet extrêmement difficile à faire cuire.

poulet au citron et coco 01

Les noix de saint jacques à la sauce cacahuètes sur nouilles Soba



Cette année, le réveillon de nouvel an pour les grands c’était le midi :-), tranquille sans les marmots. Donc on s’est décidé pour des coquilles Saint Jacques façon asiatique, avec une sauce Saté. Rapide et facile à faire.

st jacques sauce saté

Pour 2 personnes

Ingrédients :

Sauce cacahuètes :

  • 5 cm de gingembre
  • 1 bouquet de coriandre
  • 1 gousse d’ail
  • 1 échalote
  • 4 poignées de cacahuètes grillées et salées
  • Le jus d’un demi citron vert
  • 1 càs de sauce soja

Reste des ingrédients

  • 200 g de saint jacques
  • 150 g de nouilles soba
  • 1 carotte
  • 1/3 de concombre
  • 3 càs de vinaigre blanc de riz ou usuel
  • 3 càs de sucre blanc
  • 1 càc de sel
  • 1 càs d’huile neutre
  • sésame noir
  1. Découper le concombre et la carotte en petits bâtonnets et les faire pickler (comme ici) dans le mélange de vinaigre, sel et sucre que vous aurez préalablement chauffé.
  2. Mettre tous les ingrédients de la sauce à la cacahuète dans une moulinette ou un blender.
  3. Mixer jusqu’à l’obtention d’une pâte que l’on rallongera d’un peu d’eau pour obtenir une consistance assez souple.
  4. Mettre la sauce dans une petite casserole et faire chauffer. Cela permet de perdre le côté un peu agressif de l’ail et de l’échalote et aussi de … chauffer la sauce.
  5. Faire cuire les nouilles soba comme indiqué sur le paquet.
  6. Faire saisir les saint jacques dans la poêle très chaude jusqu’à coloration (1 minute de chaque côté environ).
  7. Monter les assiettes en mettant un lit de nouilles, que vous recouvrirez de sauce et ajouter les pickles. Ajouter les saint jacques et saupoudrez de sésame noir.

Bonne année 2016 !!!

Le Bo Bun au boeuf



Voilà un plat que j’ai voulu faire depuis très longtemps car c’est un excellent souvenir que j’avais de plusieurs restaurants asiatiques que j’ai fréquenté il y a plusieurs années. Mais je n’ai jamais eu le courage, me disant que la préparation des nems et du boeuf, plus du reste …  c’était trop de boulot.

En fait, en s’organisant bien, ce n’est pas si terrible que ça. Le truc, c’est d’acheter des bons nems pour économiser du temps. Avec ce cheat, ça m’a pris environ une heure à réaliser à partir de la seconde fois, une fois que j’avais bien toutes les étapes en tête.

Bo bun

Le plat se compose de plein de petites choses, donc je vais faire une entorse à ma présentation habituelle et classer par composant du plat (avec un lien vers chaque composant). On a donc au final dans l’ordre de dressage :

 

Préparation (dans l’ordre à effectuer) :

Carottes au vinaigre :

  • 3 càs de vinaigre blanc de riz ou usuel
  • 3 càs de sucre blanc
  • 1 càc de sel
  • 2 carottes moyennes en fines allumettes ou râpées
  1. Dans une casserole, faire chauffer le vinaigre avec le sucre et mélanger jusqu’à complète dissolution du sucre. Ajouter le sel. Mélanger. Laisser tiédir.
  2. Éplucher et couper les carottes julienne (fines allumettes). Verser la marinade vinaigrée sur les carottes dans un bol. Laisser reposer jusqu’au montage.

Bœuf mariné à la citronnelle (marinade) :

  • 400 g de rumsteak de bœuf (100 g par personne)
  • 2 tiges de citronnelle
  • 2 gousses d’ail
  • 2 càs de sauce de poisson
  • 2 càs de sauce soja (facultatif)
  • 1 càs de sucre
  • Poivre blanc selon goût
  • 2 càs d’huile
  1. Couper le bœuf en très fines lamelles.
  2. Laver la tige de citronnelle. Enlever la première enveloppe de la citronnelle. Couper le bulbe (partie blanche et charnue). Réserver le 1/3 haut de la tige pour un bouillon ou congeler. Hacher très finement les 2/3 bas de tige de citronnelle.
  3. Dans un grand bol ou récipient, mettre le bœuf en lamelles, ajouter l’ail et la citronnelle hachés, la sauce de nuoc mam pur non préparée, le sucre et la sauce de soja (facultatif). Mélanger. Ajouter 2 cuillères à soupe d’huile. Mélanger. Laisser mariner 15 à 30 minutes.

Sauce de poisson préparée :

  • 4 càs de sauce de poisson – nuoc mam pur
  • 3 càs de sucre
  • 2 càs de jus de citron vert
  • 2 càs de vinaigre de riz
  • 8 à 10 càs d’eau chaude.
  • 1 gousse d’ail pressée
  • 1 piment rouge épépiné et ciselé (facultatif)
  1. Mélanger tous les ingrédients sauf l’ail et le piment.
  2. Ajouter l’ail haché et le piment (si vous le voulez) avant utilisation.

Salade et herbes aromatiques :

  • 4 feuilles de salade verte (batavia ou laitue iceberg)
  • 4 tiges de menthe ciselées
  • 8 tiges de coriandre fraîche.
  1. Laver et essorer la salade et les herbes aromatiques.
  2. Effeuiller les herbes
  3. Ciseler la salade et les feuilles d’herbes.
  4. Réserver dans des bols séparés.

Concombre :

  • 1/3 de concombre
  1. Éplucher le concombre et le détailler en grosses allumettes.
  2. Réserver dans un bol.

Vermicelles :

  • 320 g de vermicelles de riz (bun) soit 80 g par personne
  • Gros sel
  1. Dans un saladier, mettre les vermicelles et les recouvrir d’eau bouillante, saler et remuer.
  2. Laisser tremper 5 minutes. Vérifier la cuisson.
  3. Une fois la consistance désirée atteinte (attention à ne pas les laisser trop cuire), les égoutter sous l’eau froide pour stopper la cuisson et pour éviter que cela colle. Réserver dans le saladier et recouvrir d’eau froide.

Cacahuètes et / ou noix de cajou :

  • 4 càs de cacahuètes et / ou noix de cajou grillées
  1. Piler les cacahuètes et / ou noix de cajou.
  2. Réserver dans des bols

Lait de coco : 

  • 10 cl de lait de coco (facultatif)
  1. Ouvrir la boite ou la brique et réserver.

Nems – 20 minutes avant de servir

  • 8 nems soit 2 nems par personne
  1. Préchauffer le four à 210°C.
  2. Disposer les nems dans un plat et enfourner pendant 15 à 20 minutes en les retournant à mi cuisson.

Bœuf mariné à la citronnelle (cuisson) – 5 minutes avant de servir :

  • 1 oignon
  • 3 càs d’huile
  1. Hacher l’oignon.
  2. Dans une poêle ou un wok, faire chauffer l’huile sur feu vif.
  3. Faire suer l’oignon pendant 2 minutes.
  4. Ajouter le boeuf et le faire revenir à feu vif pendant 5 minutes, jusqu’à ce qu’il soit un peu coloré et n’ai plus de trace de sang. Ne pas le laisser trop cuire, au risque de se retrouver avec de la semelle.
  5. Réserver et passer au montage du Bo Bun immédiatement.

Montage du Bo Bun :

  1. Pour chaque convive, remplir la moitié du bol avec les vermicelles égouttés
  2. Ajouter ensuite la salade, du concombre et des carottes au vinaigre.
  3. Ajouter le lait de coco, la sauce soja préparée.
  4. Mettre ensuite, la viande, les nems coupés en 3 (au ciseau), les cacahuètes et les herbes.
  5. Mélanger et régalez-vous !!!

Bien entendu, tout ça peut se faire à table et au goût de chacun avec plus ou moins de chaque ingrédients.

Attention à prévoir des bols suffisamment grands pour pouvoir remuer confortablement sinon, la table et vos vêtements seront repeint ;-).

Via Miss Tam Kitchenette (où il y a une mine de recettes vietnamiennes dans laquelle je pense que je n’ai pas fini de piocher)