Archives du mot-clé courgette

La crème froide d’avocat et de courgette

Dans la lignée du gazpacho, les soupes froides font du bien l’été quand on a un petit 33° au thermomètre. Et pour changer, j’ai une recette de soupe à base d’avocat et de courgette. Ça peut sembler bizarre de mettre de l’avocat dans une soupe, mais ça amène un crémeux vraiment agréable.

Crème d'avocat et courgette 02

Pour 4 personnes

Ingrédients :

  • 2 avocats bien murs
  • 2 courgettes
  • 1 oignon
  • 200 g de yaourt grec
  • 60 cl de bouillon de volaille (ou de légumes) + un peu plus en fonction de la consistance souhaitée
  • 3 càs d’huile d’olive
  • Sel et poivre
  1. Éplucher et couper l’oignon en gros morceaux. Laver les courgettes et les couper (sans les éplucher) en petits quartiers.
  2. Faire revenir dans une casserole oignons et courgettes dans 2 cuillères à soupe d’huile d’olive jusqu’à ce qu’ils soient dorés.
  3. Ajouter le bouillon et laisser cuire 5 minutes pour que les légumes soient tendres.
  4. Dans un blender ou une moulinette, mettre le contenu de la casserole, les avocats épluchés et coupés en morceaux, le yaourt, le poivre et un peu d’huile d’olive. Mixer jusqu’à obtenir une consistance crémeuse. Rectifier l’assaisonnement et la consistance en ajoutant de l’eau ou du bouillon, Si vous voulez manger froid immédiatement, vous pouvez ajouter des cubes de glace. Mais pour être bien sûr, il vaut mieux placer la crème 2 ou 3 heures au frigo ou un temps plus court au congélateur.

Servir avec des petits dés de légumes si vous le désirez. Mais elle se déguste parfaitement bien seule.

Crème d'avocat et courgette 01

Via El Comidista

Le dos de cabillaud avec sa julienne de légumes et sauce coco citronnelle

Voici une petite improvisation sur le thème toujours efficace de l’Asie. Ce plat nous a été inspiré par un repas que nous avons fait en Alsace dans un Winstub, le Vitisbar, que je vous recommande chaudement, ainsi que les vins produits par le patron.

L’alliance des légumes légèrement croquants, du lait de coco et du poisson, c’est une réussite.

P1080653

Ingrédients :

  • 2 dos de cabillaud
  • 25 g de beurre + 1 càs d’huile d’arachide (pour la cuisson du poisson)
  • 2 tiges de citronnelle
  • 20 cl de lait de coco
  • 2 courgettes
  • 3 carottes
  • 2 petits poireaux
  • 2 càs d’huile d’arachide
  • 1 càs de sauce poisson
  • 1 càs de vinaigre de vin de riz
  • 400 g de nouilles de riz
  1. Éplucher la citronnelle. La couper en gros morceaux et l’écraser avec le dos du couteau.
  2. Mettre le lait de coco et la citronnelle dans une casserole et amener le tout à ébullition. Mettre de côté et laisser infuser.
  3. Laver et éplucher les légumes. Couper les courgettes et les carottes en julienne (en bâtonnets)  et émincer finement les poireaux.
  4. Faire revenir dans l’huile le poireau émincé et les bâtonnets de carottes pendant 5 minutes. Ajouter ensuite les courgettes.
  5. Laisser cuire 10 minutes, jusqu’à ce que les légumes soient tendres mais encore un peu al dente. Déglacer avec la sauce poisson et le vinaigre de vin de riz. Rectifier l’assaisonnement et réserver.
  6. Préparer les nouilles de riz comme indiqué sur le paquet.
  7. Faire cuire le poisson à la poêle dans le mélange beurre et huile. Quand il est doré réserver au chaud.
  8. Pendant ce temps, mélanger les nouilles avec les légumes et la sauce au coco.
  9. Servir le poisson sur un lit de nouilles.

P1080656

Les bricks au boeuf épicé

Voilà une très bonne recette pour se faire une bonne entrée avant un couscous ou un tajine. En plus, la farce se congèle très bien, ce qui permet de s’en mettre de côté et de n’avoir à faire que le roulage des brick quand on a des amis qui viennent ou pour un soir avec une bonne salade verte. C’est appréciable car la préparation de la farce prend un peu de temps. Mais ça vaut le coup de se donner un peu de mal.

Brick au boeuf 01

Ingrédients :

  • 2 steacks (rumsteck ou bavette par exemple)
  • 1 petit poivron vert
  • 1 petite courgette
  • 1 oignon
  • 3 c à s d’huile d’olive
  • 2 c à s de cumin en poudre
  • 1 c à s de coriandre en poudre
  • 1 c à s de cannelle en poudre
  • 1 c à s de curcuma en poudre
  • 10 feuilles de brick
  1. Dans une poêle, faire fondre les oignons dans de l’huile d’olive. Ajouter les steacks coupés en gros morceaux.
  2. Saupoudrer avec le cumin, la coriandre et le curcuma et la cannelle.
  3. Après quelques minutes, ajouter le poivron et la courgette coupés en morceaux.
  4. Laissez revenir, jusqu’à ce que la viande et les légumes soient cuits complètement.
    Brick au boeuf 02
  5. Mixer alors grossièrement dans un mixeur ou un hachoir à viande. Laisser un peu de mâche, ça ne doit pas être de la bouillie.
    Brick au boeuf 03
  6. Une fois la préparation refroidie, garnir les feuilles de brick : découper les feuilles en deux. Déposer une cuillère à soupe de viande sur la feuille. Plier-la comme vous le souhaitez. Utilisez un peu d’huile d’olive pour « coller » la feuille. Pendant ce temps, faites préchauffer le four thermostat 7 – 220°C .
  7. Enfourner les bricks pour quelques minutes : 4 à 5 mn de chaque côté, jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées !

Ce qui est bien avec cette recette, c’est que vous pouvez préparer la farce en avance, voire la congeler et ne faire que le montage des bricks le jour même.

via Marmiton

Le risotto paysan

Voilà une recette qui aurait du figurer sur le blog depuis fort longtemps car c’est une des favorites de la famille depuis longtemps. C’est un risotto au look printanier (ou spécial Saint Patrick), agrémenté de lamelles de jambon blanc. Mais sans ça marche aussi.

Risotto paysan 02

Ingrédients :

  • 3 c à s d’huile d’olive
  • 1 oignon
  • 2 branches de cèleri
  • 1 courgette
  • 125 g de petits pois
  • 350 g de riz arborio
  • 1 litre de bouillon de poulet
  • 25 g de beurre
  • 125 g de jambon
  • 50 g de parmesan
  • sel et poivre
  1. Faire chauffer l’huile d’olive dans une cocotte. Y faire revenir doucement l’oignon et le céleri finement émincés.
  2. Ajouter les courgettes en rondelles de 5 mm, les petits pois. Couvrir et laisser cuire 10 mn.
    Risotto paysan 01
  3. Ajouter le riz et cuire en remuant sans arrêter jusqu’à ce qu’il soit transparent.
  4. Verser le bouillon petit à petit en remuant régulièrement, jusqu’à ce que le riz soit cuit.
  5. Ajouter alors le beurre, le fromage et rectifier l’assaisonnement.
  6. Servir accompagné de parmesan

Les fettuccine aux courgettes et son pesto au persil

Pour une fois que je me lance dans l’expérimentation, ce fut une réussite. J’ai eu l’idée de mêler deux de mes recettes de pâte les plus simples et les plus savoureuses : les pâtes aux courgettes (je me rends compte que c’est tellement simple que je ne l’ai jamais postée) et le pesto.

En fait ce n’est pas vraiment un pesto, mais plutôt une base de pesto qui garde une grande simplicité avec seulement trois ingrédients, du persil, de l’huile et de l’ail. Un final c’est une huile épaissie et infusée d’herbe.

L’association des deux est vraiment une belle découverte, le persil et la courgette se mariant vraiment très bien.

fettuccine aux courgettes et pesto de persil

Ingrédients :

  • 4 courgettes
  • 3 gousses d’ail
  • 8 c à s d’huile d’olive
  • sel et poivre
  • une botte de persil
  • 1 c à c de vinaigre balsamique (optionnel)
  1. Laver et équeuter les courgettes. Les couper en rondelle de 3 mm environ.
  2. Dans une poêle, faire chauffer à feu moyen 4 c à s d’huile d’olive avec 2 gousses d’ail écrasées.
  3. Quand les gousses commencent à chanter, les retirer et ajouter les rondelles de courgettes. Assaisonner et laisser cuire jusqu’à ce que la courgette soit tendre, dorée et presque défaite. (On pourrait parfaitement s’arrêter là et manger les pâtes avec les courgettes telles qu’elles, c’est délicieux)
  4. Mettre de l’eau à chauffer dans un grand faitout pour la cuisson des pâtes.
  5. Pendant que l’eau chauffe, effeuiller le persil préalablement lavé et séché. Le piler dans un mortier avec un peu de sel jusqu’à ce que vous obteniez une purée de persil. A défaut de mortier, ça peut se faire dans une moulinette, mais en ajoutant l’huile sinon, ça va pédaler dans la choucroute.
  6. Ajouter le restant de l’huile pour obtenir une pâte assez épaisse.
  7. Verser le vinaigre balsamique, mélanger, goûter et rectifier l’assaisonnement.
  8. Ajouter une gousse d’ail écrasée, que vous retirerez avant d’utiliser l’huile.
  9. Une fois que les pâtes sont cuites, verser dessus les courgettes et l’huile au persil et bien mélanger.
  10. Servir bien chaud avec un bon parmesan.

Le tian

Voici une recette à faire en été lorsque les légumes sont gorgés de soleil et bien mûrs. Ou alors en vacances aux Antilles … Faire un tian avec des tomates farineuses, des courgettes pleines de flotte et des aubergines de serre, ce n’est pas la peine.

Mais quand les ingrédients sont de première qualité, c’est un vrai bonheur, car ce plat est plein de goût. On peut le manger seul, avec du riz, en accompagnement d’une viande ou d’un poisson, chaud ou à température ambiante. Bref, un accompagnement multi-carte.

tian 03

Ingrédients :

  • 1 aubergine
  • 5 tomates
  • 3 petites courgettes
  • 6 gros oignons
  • sel, poivre
  • origan à pizza
  • huile d’olive
  1. Éplucher et émincer les oignons.
  2. Les faire revenir dans 4 cuillères à soupe d’huile d’olive pendant 20 minutes jusqu’à ce qu’ils soient bien tendres mais pas colorés
  3. Éplucher les aubergines, couper en tranches fines tous les légumes.
  4. Dans un plat à four, verser les oignons et en faire un lit régulier sur tout le fond du plat.
  5. Alterner ensuite une rangée de chaque légume en salant entre chacune d’elles.
    tian 01
  6. Quand le plat est rempli, avec des légumes bien serrés, poivrer, saupoudrer d’origan et arroser généreusement d’huile d’olive. Les légumes doivent « baigner » un petit peu.
  7. Mettre au four à 180° pendant 1h15 minimum.

tian 02

Le boulgour aux petits légumes sautés

Voici un plat simple, assez rapide à préparer et peu onéreux qui va bien aussi bien avec de la viande que du poisson. Et en plus c’est bon :-).

Ça permet également de manger du boulgour, ce n’est pas si courant. Mais on peut aisément le remplacer par de la semoule de blé dur (à couscous) voire par de simples pâtes comme des coquillettes ou une céréale (du blé ou du quinoa par exemple).

Ingrédients :

  • 1 oignon
  • 1 c à c de cumin en poudre (facultatif)
  • 1 courgette
  • 1 aubergine
  • 1 poivron
  • 150 g de boulgour
  • 2 c à s d’huile d’olive
  • sel et poivre
  1. Faire cuire le boulgour dans une grande quantité d’eau bouillante salée (comme des pâtes). Je ne minute pas car ça va dépendre de boulgour utilisé et honnêtement, ça reste toujours un peu ferme alors à moins de le laisser des heures dans la casserole, il sera toujours bien cuit, mais jamais sur cuit.
  2. Éplucher et tailler tous les légumes en petits dés de taille équivalente.
  3. Mettre l’huile d’olive à chauffer dans une poêle.
  4. Faire rissoler l’oignon une minute, puis ajouter les autres légumes.
  5. Laisser cuire d’abord à feu vif pendant 5 ou 10 minutes, histoire d’obtenir un peu de coloration.
  6. Ajouter le cumin (si ça vous chante) et assaisonner de sel et poivre.
  7. Baisser le feu et laisser cuire sur feu doux en couvrant (avec un papier aluminium si vous n’avez pas de couvercle) pendant une vingtaine de minutes.
  8. Mélanger dans la poêle le boulgour et les légumes et faire revenir pendant quelques minutes pour que tout soit intimement mélangé. Rectifier l’assaisonnement.
  9. Servir seul ou en accompagnement d’une viande ou d’un poisson.

Ça se marie très bien avec l’agneau, ou le poulet, la dinde.

Brochette d'agneau au cumin 02