Archives par mot-clé : farine

Les baguettes viennoises

Ça faisait un bon moment que je n’avais pas boulangé et j’ai eu soudain une furieuse envie de baguette viennoise. C’est toujours un truc qui fait envie dans les boulangeries, mais on est déçu dans 90% des cas (comme souvent maintenant je dois dire). Là en revanche, la première tentative a été la bonne. Les baguettes obtenues sont bonnes, belles et moelleuses, un sans faute. Merci Marmiton.

Ce sera un régal pour le petit déjeuner ou si on s’y prend à l’avance pour un bon goûter.

baguette viennoise 01

Ingrédients :

  • 500 g de farine
  • 8 g de sel
  • 40 g de sucre
  • 1 sachet de levure de boulangerie sèche
  • 250 g de lait
  • 80 g d’eau
  • 100 g de beurre ramolli
  1. Mélanger le lait et l’eau. Les mettre à tiédir au micro onde.
  2. Délayer la levure dans un petit peu de ce mélange et laisser reposer 5 minutes.
  3. Dans le bol du robot ou la cuve de la machine à pain, mélanger les ingrédients secs : farine, sel et sucre.
  4. Ajouter les liquides : eau + lait et levure délayée. Battre jusqu’à obtenir une pâte souple et lisse.
  5. Ajouter alors le beurre ramolli en cubes et continuer à pétrir jusqu’à ce qu’il soit incorporé complètement. La pâte sera très molle, pas de panique, c’est normal.
  6. Laisser reposer dans un endroit tiède pour que la pâte double au moins de volume, environ une heure.
  7. Déposer ensuite la pâte sur un plan de travail farine et diviser en 4 pâtons de taille égale.
  8. Façonner en baguette et mettre dans un moule à baguette (ce truc, ça change la vie quand on fait des baguettes souvent. Finies les baguette raplapla).
  9. Laisser reposer 30 minutes pour qu’elles regonflent.
  10. Faire préchauffer le four à 200°.
  11. Les taillader sauvagement pour leur faire les entailles et les badigeonner de lait à l’aide d’un pinceau.
  12. Mettre au four et laisser cuire pendant 17 minutes à 200°.
  13. Les sortir et les mettre sur grille et tenter de résister à les tartiner de confiture.

baguette viennoise 02
baguette viennoise 03

Gâteau à la poudre de noisettes et pépites de chocolat

Parfois, on n’a pas vraiment envie de se prendre la tête avec un gros gâteau compliqué. D’ailleurs, dans ce cas, je me retrouve souvent à faire des financiers. Mais cette fois, nous avions une très bonne poudre de noisettes dans le placard et nous avons décidé de l’utiliser.

Ingrédients :

  • 125 g de poudre de noisettes
  • 150 g de sucre
  • 50 g de beurre
  • 4 œufs
  • 8 cuillères à soupe de farine
  • une pincée de sel
  • 1 c à c d’extrait de vanille
  • 100 g de pépites de chocolat
  1. Préchauffer le four à 170°C.
  2. Séparer les jaunes des blancs d’œufs.
  3. Battre les jaunes et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
  4. Ajouter le beurre fondu puis la vanille.
  5. Verser la poudre de noisettes et la farine.
  6. Battre les blancs en neige avec une pincée de sel.
  7. Incorporer délicatement les blancs battus dans la préparation.
  8. Verser l’appareil dans un moule à gâteau rond de 20 cm de diamètre ou dans de petits moules individuels.
  9. Enfourner et laisser cuire 30 minutes pour le grand moule. Attention à ne pas laisser trop cuire sinon, le gâteau risque de devenir trop sec. Il doit être juste doré.

Bon gouter !

via Marmiton.

Ma pâte à pizza type pan



Cette recette est encore un trésor de famille puisque je l’ai empruntée à ma belle mère, qui l’avait elle même reprise plus ou moins des paquets de briochain …

Comme toutes les pâtes à pain, ce n’est pas bien compliquée, il suffit de respecter l’ordre d’intégration des ingrédients, de bien la pétrir et la laisser reposer. Bien sûr un robot ou une machine à pain aident, c’est plus facile. Mais à la main on peut s’en sortir également.

Ingrédients :

  • 500 g de farine
  • 2 sachets de briochain
  • 5 c à s d’huile d’olive
  • 2 c à c de sel
  • 20 cl de lait
  • 5 cl d’eau
  1. Mélanger dans un saladier la farine, le briochain, le sel.
  2. Ajouter l’huile d’olive et commencer à mélanger.
  3. Ajouter ensuite l’eau et lait tiédis.
  4. Pétrir quelques minutes.
  5. Laisser reposer dans un endroit chaud pendant 1 heure ou plus jusqu’à ce qu’elle soit bien gonflée.
  6. Utiliser ensuite classiquement pour faire un pizza.

Ce type de pâte donne une pizza de type « pan » pour reprendre la terminologie américaine.

Les accras de morue

Dans la lignée de notre série antillaise, voici le grand classique que tous les métros connaissent, les accras de morue. Ce petit beignet est souvent servi comme apéro / hors d’œuvre, mais de plus en plus il est payant dans les restaurants, ce qui n’était pas le cas il y a quelques années. Quoi qu’il en soit, c’est délicieux, même si je préfère nettement la version aux légumes.

Attention, comme tous les beignets, à la cuisson, ça va sentir l’huile et en prime le piment et la morue. Si vous pouvez faire ça à l’extérieur dans une friteuse (dont vous changerez l’huile pour les prochaines frites !!), n’hésitez pas.

Ingrédients :

  • 200 g de farine
  • 2 œufs
  • 1 verre d’eau (20 cl environ)
  • 1 càc de levure
  • sel, poivre
  • 1 oignon
  • 100 g de morue désalée et cuite à l’eau
  • 5 oignons verts
  • 1 gousse d’ail
  • 1 branche de thym
  • 1 petit bouquet de persil
  1. Délayer la farine dans l’eau.
  2. Hacher la morue, l’oignon et les herbes. Les ajouter à la pâte.
  3. Ajouter ensuite les 2 jaunes d’œufs. assaisonner avec sel et poivre (et piment si ça vous tente).
  4. Juste avant de cuire les accras, ajouter la levure dans la pâte ainsi que les deux blancs montés en neige.
  5. Faire chauffe l’huile dans une poêle ou la friteuse.
  6. Lorsque l’huile est bien chaude, y mettre la pâte cuillère à café par cuillère à café.
  7. Les accras sont cuits lorsqu’ils sont bruns et croustillants.
  8. Les servir immédiatement dans un petit panier sur un lit de papier absorbant, pour éponger le trop plein d’huile. Éventuellement, saler un peu.

Le cake au nutella et au pralin



Une bonne recette de cake régressif et bien calorique. C’est facile et rapide à faire, ça plait bien aux enfants.

Ingrédients :

  • 3 œufs
  • 160 g de vergeoise
  • 150 g de farine
  • 1/2 sachet de levure
  • 150 g de beurre ramolli
  • 100 g de Nutella
  • 60 g de pralin
  1. Faire préchauffer le four à 180°.
  2. Mélanger au fouet les œufs et le sucre, jusqu’à obtenir un mélange mousseux.
  3. Ajouter la farine, puis le beurre. La pâte va reprendre un peu de corps.
  4. Incorporer le Nutella et le pralin. Bien mélanger pour que les ingrédients soient présents partout dans la pâte.
  5. Verser dans un moule à cake et enfourner pendant 40 minutes.
  6. Démouler une fois que le gâteau a tiédi.

Il faut bien faire attention à ne pas surcuire ce cake car il est meilleur un peu « mi-cuit ». Ensuite il est trop sec à mon goût, même s’il reste délicieux.

Petits gateaux au chocolat et noisette



Une adaptation d’une recette de marmiton pour se faire un bon petit dessert chocolaté le dimanche. Le format des petits cakes est super mais on en a aussi fait dans des moules à tartelettes, le rendu est différent mais agréable également.

Ingrédients :

  • 100 g de beurre
  • 75 g de noisettes en poudre
  • 75 g de farine
  • 80 g de chocolat noir
  • 150 g de sucre roux
  • 3 œufs
  • 1 c à c d’extrait de vanille
  • sel
  1. Préchauffer le four à 170°.
  2. Faire fondre le chocolat et le beurre au bain marie dans un saladier.
  3. Quand le mélange est bien lisse, ajouter le sucre puis la poudre de noisettes.
  4. Mélanger ensuite la farine avec la pincée de sel.
  5. Finir en ajoutant les œufs un par un et l’extrait de vanille.
  6. Mettre environ 2 cm de pâte dans des moules à cakes ou à financiers.
  7. Enfourner pour 15 minutes.
  8. Servir froid ou tiède avec une boule de glace à la vanille, « à la mode ».

Petit gateau chocolat noisette 02

Petit gateau chocolat noisette 01

Les muffins anglais du petit déjeuner

Jusqu’à très récemment nous achetions des muffins (la version anglaise plate et pas sucrée) que nous dégustions toastés au petit déjeuner avec du beurre et / ou de la confiture. Et bien c’est terminé, maintenant je les fais moi-même.

Je me suis inspiré d’une recette trouvée sur le forum de supertoinette (c’est la première de la liste).

Ingrédients :

  • 500 g de farine (par exemple 200 g de complète ou maïs et 300 g de T55)
  • 1 c à c de sel
  • 300 à 325 ml de lait (en fonction de la farine choisie)
  • 25 g de beurre fondu
  • 1 c à c de sucre
  • 1.5 c à c de levure sèche ou un sachet de briochin
  • un peu de semoule de maïs pour la cuisson
  1. Mettre tous les ingrédients secs dans un saladier ou un robot et rajouter les ingrédients liquides (préalablement tiédis pour favoriser la levée de la pâte). Pétrir jusqu’à obtenir un boule de pâte lisse.
  2. Faire des petites boules de pâte entre les mains et les aplatir en cercles de 1 cm de hauteur et 8 / 9 de diamètre environ. Les disposer sur une plaque et les saupoudrer de semoule de maïs des 2 côtés. Laisser lever 1 heure environ le temps que le four soit chaud.

    muffins crus

  3. Faire préchauffer le four à 200°.
  4. Enfourner les muffins et laisser cuire 5 minutes d’un côté et les retourner et laisser 8 7 minutes de plus.

EDIT : suite aux interrogations concernant la semoule de maïs, voici une photo de mon paquet de farine de maïs acheté dans mon épicerie asiatique habituelle (farine made in Italie dans une épicerie asiatique !!! Cherchez l’erreur). Malgré l’appellation farine, c’est quand même beaucoup plus grossier que de la farine de blé ou de la Maizena. Mais c’est moins gros que de la polenta.

En y réfléchissant bien, ça a la même grosseur que la farine / semoule de blé dur qu’on utilise pour faire les pâtes fraiches.

Notez au passage le prix exorbitant de 1,10 €.

Dégustez les tièdes après leur sortie du four, vous m’en direz des nouvelles.

muffin variés

EDIT 2 : j’ai modifié la quantité de liquide, en fait ça varie d’une farine à l’autre et en fonction des mélanges.

Je ne les laisse plus lever une heure non plus, maintenant, ils vont directement dans le four dès qu’il est suffisamment chaud.

Le temps de cuisson a été modifié également, car je les trouve meilleurs moins cuits, comme ça ils restent moelleux. Et de toutes façons, ils sont destinés à se faire toaster, donc …

EDIT 3 : avec 150 g de farine complète + 350 de blanche et beaucoup de pépites de chocolat (au moins 100 g ou plus), c’est très très bon !!! Presque un goût de petits pains au chocolat.

EDIT 4 : En remplacement du lait, vous pouvez mettre un yaourt ou un fromage blanc, ça marche aussi.