Archives du mot-clé firefox

Ouvrir un fichier swf avec Firefox ou Chromium sous Ubuntu 14.XX

Depuis que je suis passé sous Ubuntu 14.04, j’ai des problèmes pour ouvrir des fichiers swf (Shockwave Flash). J’ai essayé avec Firefox, avec Chrome et Chromium et rien n’y faisait. Au lieu d’ouvrir le fichier, il me propose de le télécharger. Ce qui n’aide pas vraiment.

Vous allez me dire, pourquoi tu t’embête avec ces m**** de fichiers Flash. Et bien parce que TrueFire (un éditeur de vidéos et méthodes de guitare) a la bonne idée de penser aux utilisateurs de Linux (merci à eux, c’est ce qui m’a décidé à acheter cette vidéo de David Grissom, excellent et talentueux guitariste que je vous conseille chaleureusement au passage) et donc leur met à disposition un lecteur (certes en Flash), mais que l’on peut lancer assez facilement sous Linux dans un navigateur. Enfin, sauf si on a Ubuntu 14.04 …

La solution est un bidouillage, mais elle a le mérite de ne rien toucher dans le système et d’être assez facile à mettre en œuvre, en tous les cas, si on n’a pas des dizaines de fichiers swf à ouvrir.

Il suffit de créer un page html dans laquelle on va insérer le lien vers le fichier swf sur le disque dur de sa machine.

On copie colle le code suivant dans un éditeur de texte :

<!DOCTYPE html><html lang="en"><head> <title>Titre</title> <meta charset="utf-8"></head><body><embed width="800" height="600" src="fichier_flash.swf"></body></html>

fichier_flash.swf est le nom du fichier flash.
width="800" height="600" peuvent être adaptés en fonction de vos besoins et de votre écran.

On enregistre la page html avec le nom que l’on veut, de préférence dans le même dossier que le fichier swf. Sinon, on adapte le src de la page avec le chemin vers le fichier.
Ensuite, un simple double clic sur le fichier html et ça se lance dans le navigateur par défaut.

Chromium_grissom

Via le forum Ubuntu-fr.org

[Firefox du mercredi] YouTube Caption Downloader

Ça faisait trèèèèèès longtemps que je n’avais pas présenté une extension pour Firefox. La première raison à cela, c’est que j’utilise à la maison exclusivement (ou presque) Chromium. Et l’autre, c’est que mes habitudes de surfs sont largement stabilisées et je n’avais pas besoin de plus de fonctionnalité que ce que j’avais présenté jusque là.

Mais cette semaine, j’ai eu un besoin nouveau. Comme vous le savez peut être, Youtube propose désormais des sous titres dans certaines vidéos. Le problème, c’est que lorsqu’on télécharge les vidéos en question (il y a des addons pour ça également car la présence des vidéos sur Youtube n’est malheureusement pas garantie comme éternelle …), on ne récupère pas ces sous titres.

Mais un peu comme pour l’Iphone, dans Firefox, il y a une extension pour ça aussi : YouTube Caption Downloader.

Son fonctionnement est on ne peut plus simple. On l’installe, on redémarre Firefox, et désormais sous la vidéo, à coté du nombre de vues, on a un menu déroulant permettant de choisir la langue du CC (Close Caption, le sous titres) et un bouton qui lance le téléchargement au format srt (certainement le plus répandu à ce jour).

youtube subtitle downloader

[Firefox] Drag & DropZones, une recherche plus intuitive et facile dans ton navigateur

Je suis un peu conservateur quand il s’agit de mes moteurs de recherche (sous Firefox en tous les cas, car sous Chrome, j’ai mis de l’eau dans mon vin … vu que ce n’est pas très développé, Google oblige). J’aime avoir un belle liste de moteurs, que je classe bien comme il faut, regroupé par thèmes et / ou par fréquence d’utilisation.
Ça marche pas mal tant que l’on se contente d’aller chercher dans la zone de recherche, mais beaucoup moins quand c’est un terme d’une page web qu’on veut rechercher. Il faut faire un copier coller en plus.
J’utilise bien l’extension Context search qui marche bien mais ça demande de bouger beaucoup trop la souris à mon goût. C’est là qu’entre en scène Drag & DropZones. Cette extension pour Firefox va permettre tout tranquillement de sélectionner du texte dans une page web et d’un simple glisser déposer (Drag & Drop … ahhhhh d’accord) de le déposer dans une zone (ahhhh Zone …) d’un quadrillage qui va alors apparaitre en fond de la page et qui reprend tous les moteurs de recherche renseignés dans votre Firefox.

Un dessin vaut mieux qu’un long discours :
On sélectionne du texte sur une page web

drag and dropzone 02

On fait glisser dans une zone qui est en fait un moteur de recherche (ici le moteur personnalisé du Michtoblog)

drag and dropzone 03

La recherche déclenche l’ouverture d’un nouvel onglet avec le résultat de la requête.

drag and dropzone 04

Simple et efficace, j’adore. Moi qui cherche souvent des mots en espagnol, je suis un gros consommateur de recherche dans les dictionnaires comme le Larousse ou directement Google Translate. Ça va devenir plus pratique.

On peut également faire des glisser déposer de liens ou d’images. Si pour les liens je comprends, pour les images, j’ai plus de mal à saisir l’intérêt mais c’est parce que je dois être un vieux c**.

Il y a quelques options permettant de règler l’extension selon ses désirs, mais rien de bien insurmontable.

drag and dropzone 01

On trouve la possibilité de colorer chaque moteur de recherche d’une façon différente, ce qui permet de les classer par thème par exemple, le temps après lequel la grille va apparaitre, le nombre de cases de ladite grille, si la recherche est ouverte dans un nouvel onglet ou pas et si cet onglet sera activé.
Je dois dire que j’ai adopté tout de suite cette extension et que son usage est hyper intuitif. Même moi qui suis un acharné du clavier, je trouve que c’est bien plus pratique de cette manière. Bref, adopté.

TabCandy: La gestion des onglets dans le futur Firefox à la manière d’Exposé

Voici une fonction que j’ai hâte de voir implémentée dans la future version 4.0 de Firefox, car elle sera bien utile. Il s’agit d’un Exposé-like pour les onglets, mais avec quelques fonctions supplémentaires bien pensées.

Le problème qui se pose quand on a trop d’onglets ouverts en même temps (j’ai entendu parlé de certaines personnes qui en ouvraient plusieurs centaines !!!), c’est que très vite, on ne s’y retrouve plus et la navigation dans tous ces onglets n’est pas ce qu’il y a de plus facile.

L’idée de Tabcandy est de pouvoir d’abord visualiser les onglets ouverts dans une nouvelle fenêtre, juste en cliquant sur un bouton, un peu à la manière d’Exposé. Mais là où ça va plus loin, c’est qu’on va pouvoir regrouper les onglets par thème (que l’utilisateur va choisir et nommer comme il l’entend) dans des « conteneurs » virtuels, simplement en les faisant glisser dans le « conteneur ». Et on pourra choisir de n’afficher que les onglets de ce « conteneur », ce qui va largement contribuer à la légèreté de l’apparence de la barre d’onglets si le travail de tri est bien fait en amont.

Attention, les onglets ne seront pas fermés, il resteront actifs, mais ne seront plus affichés. Ce ne sera pas un moyen d’alléger la consommation de mémoire de Firefox.

La vidéo expliquera le concept mieux que je ne le puis, alors je laisse place à la magie du cinéma (en anglais).

Un autre avantage que je vois à ce système, c’est pour gagner en productivité, afin de ne plus avoir les sites « perturbateurs » comme Gmail, Google Reader ou Twitter, sous le nez quand on se met sur une autre tâche. On pourra regrouper ses tâches par groupe et ainsi être plus efficace.
Alternativement, on pourra aussi tricher au bureau … 😉 mais bon, pas bien de surfer au bureau.

Pour le moment, cette fonction n’est disponible que dans une version spéciale de Firefox, et pas dans les versions de développement, donc pour la télécharger et l’essayer, il faut se rendre à cette adresse et installer le fichier.
Les versions disponibles couvrent Windows, Mac et Linux, en 32 et 64 bit, et même maemo et android. que l’embarras du choix.

Sous Linux, téléchargez l’archive, l’extraire et double cliquer sur le fichier « firefox » (pas « firefox-bin »). Aucun installation n’est requise.

Via Web Upd8.

[Firefox du mercredi] Un script Greasemonkey pour Google Reader qui fait peur

On reprends les bonnes (trop) vieilles habitudes avec un script greasemonkey. J’ai déjà expliqué ici ce qu’était un script greasemonkey et ce que ça pouvait apporter. Reportez-vous à mes articles précédents sur le sujet, ce sera plus simple.

Le script en question va s’appliquer sur agrégateur de flux RSS de Google, Google Reader. J’utilise l’extension Better Greader pour formater son apparence comme je souhaite, mais il y a toujours un truc qui me chiffonne surtout en ce moment où je suis un peu largué dans mes lectures. Le nombre de mes billets non lus reste bloqué sur 1000+. Or, j’aimerais vraiment savoir où j’en suis.

Donc, je fais un clic droit sur l’icône de Greasemonkey dans la barre du bas de Firefox et je vois qu’il y a plusieurs centaines de script disponibles …

Celui qui a fourni la solution à mon problème est Google Reader Unread Count. Il permet tout simplement d’avoir un compte des billets non lus qui ne reste plus bloqué, et le même nombre aussi mis à jour dans le favicon. Je clique donc sur le bouton « installer » et je rafraichis ma page de Greader.

La preuve en image :

Le seul point noir que j’ai pu voir jusque là, c’est que le script ne se recharge pas quand la page se rafraichit automatiquement. Mais bon, un petit coup de F5 et c’est résolu.

Blog en vacances

Salut à tous

Pendant trois semaines ce blog sera en vacances aux Antilles avec un accès limité à une connexion internet.
En conséquence, mes stat vont dégringoler et je vais vous manquer horriblement !!

Je vous ai quand même gardé une recette tous les lundi pour que vous vous occupiez pendant mon absence.

Je vous embrasse tous sur les deux joues et à très bientôt.

PS : si vous voulez vous occuper quand même sur ce blog, il y a les archives chronologiques, l’index des recettes du blog et la catégorie Firefox par exemple.

[Firefox du mercredi] Favicon Picker

Simple mais indispensable dans certains cas. C’est dans cette catégorie qu’il faut ranger l’extension pour Firefox Favicon Picker 3.

ON LA TROUVE OU ?

Comme d’habitude sur le site des extensions de Firefox.

CA FAIT QUOI ?

Tout simplement, ça permet de choisir facilement d’associer une image à un favori ou un raccourci qui est dépourvu de favicon (cette petite image que l’on voit sur la gauche des liens). De cette manière, c’est visuellement plus joli et ça permet de choisir soi-même ce qu’on veut voir.

Dans mon cas, j’avais créé des raccourcis dans la barre de lien de FF vers des documents sur mon disque et forcément, ils n’avaient pas de favicon.

COMMENT ON S’EN SERT ?

Pas très compliqué, les options se résument à deux choix :

  • empêcher les pages de mettre en place et remplacer leur propre favicon.
  • empêcher Firefox de chercher et remplace les favicons.

Dans mon cas, rien n’est coché car je ne l’utilise que si un favicon est absent.

Pour utiliser l’extension, on clique droit sur un raccourci de lien de manière à rentrer dans ses propriétés et on arrive sur l’image ci-dessous.

Là, on remarque que la zone « Icon » en bas à gauche est vide. Pour choisir une image, on clique sur « Browse » et on va choisir sur son disque le fichier que l’on veut en guise de Favicon.

Attention, il vaut quand même mieux choisir une image de petite taille, sinon le rendu risque de ne pas être terrible. Le mieux étant d’avoir un fichier de favicon.

On valide et on apprécie le résultat.

C’est aussi simple que ça.