Archives du mot-clé gingembre

Le poulet à la mode du Cachemire

J’adore les curries. Tous les curries, mais plus particulièrement ceux qui sont doux et qui développent des arômes délicats. Celui-ci fait partie de cette catégorie et il est vraiment délicieux.

Ingrédients :

  • 1,5 kg de poulet en morceaux (pas que du blanc svp)
  • 6 gousses de cardamome
  • 1/2 càc de graines de coriandre
  • 1/2 càc de graines de cumin
  • 2 cm de bâton de cannelle
  • 8 grains de poivre
  • 6 clous de girofle
  • 100 g d’amande mondées
  • 65 g de pistaches décortiquées
  • 2 càs d’huile
  • 1 oignon finement haché
  • 4 gousses d’ail finement hachées
  • 5 cm de gingembre finement haché
  • 15 cl de bouillon (à adapter en fonction de la cocotte)
  • 25 cl de yaourt nature épais (type grec)
  • 1/2 càc de filaments de safran
  1. Faire revenir tour à tour dans une petite poêle, les graines de cardamome (préalablement retirées des gousses), puis les grains de poivre et de coriandre, la cannelle et enfin les graines de cumin jusqu’à ce que les saveurs s’exhalent. Mettre tout ça et les clous de girofle dans un mortier ou un moulin à épices et réduire en poudre.
  2. Passer les amandes et les pistaches dans une moulinette et réduire en poudre. On peut aussi se servir de poudre d’amande si on préfère. Mais pour les pistaches, on est obligé de passer par le décorticage et la moulinette.
  3. Dans une cocotte, faire chauffer l’huile à feu moyen. Une fois chaude, y faire revenir l’oignon jusqu’à ce qu’il commence à dorer.
  4. Ajouter alors l’ail, le gingembre et le poulet et laisser cuire 5 minutes. Faire bien attention à ne pas laisser brûler.
  5. Ajouter les épices moulues et mouiller à hauteur avec le bouillon. Assaisonner et laisser cuire à couvert au moins 30 minutes.
  6. Après ce laps de temps, ajouter les poudres d’amandes et de pistaches, ainsi que le yaourt et le safran délayé dans un peu d’eau. Porter à ébullition, réduire le feu et laisser mijoter à découvert jusqu’à ce que le poulet soit bien cuit (entre 15 et 20 minutes).

Soupe froide de tomates, lait de coco et curry

Avec les quelques jours d’étés que nous avons eu, je n’ai pas eu l’occasion de tester beaucoup de soupes froides (pas de gazpacho cette année) mais celle-ci m’a tapé dans l’œil.

Ingrédients :

  • 700 g de tomates
  • 1/2 oignon
  • 2 càs de gingembre
  • 25 cl de lait de coco
  • 1 càs de coriandre (optionnel)
  • 1 càs d’huile d’olive
  • 2 càc de curry en poudre
  • Sel, poivre
  1. Inciser la peau des tomates en croix et les plonger quelques secondes dans l’eau bouillante. Le truc que j’utilise maintenant c’est de les mettre dans un saladier et de les couvrir d’eau bouillante sortie de la bouilloire.
  2. Les peler et les épépiner. Les couper ensuite en petits cubes.
  3. Hacher finement le gingembre et l’oignon, dans une moulinette idéalement.
  4. Faire revenir le gingembre et l’oignon dans une casserole avec l’huile d’olive et faire cuire 2 à 3 minutes.
  5. Ajouter ensuite les tomates, le lait de coco et le curry. Laisser cuire pendant 3 à 5 minutes.
  6. Mixer très finement (pour éviter de se retrouver avec un gros bout de gingembre sous la dent) et mettre à refroidir pendant minimum 2 heures. Si vous n’avez pas beaucoup de temps devant vous, vous pouvez ajouter des glaçon dans la soupe au moment de la mettre au froid, ça accélérera le processus.
  7. Servir bien frais avec de la coriandre hachée.

Via Gourmand Croquant

Le poulet sucré au gingembre

Ça faisait longtemps que je n’avais pas fait de recette de Ken Hom, bien m’en a pris avec ce délicieux et piquant poulet sucré au gingembre. Pas de piment cette fois, tout le kick vient du gingembre. Il n’en est rien resté … C’est bon signe à la maison.

P1110131

Ingrédients :
Pour la marinade

  • 2 càc de sauce soja légère
  • 1 càc de sauce soja corsée
  • 1 càs de vin de riz
  • sel et poivre
  • 1 càc d’huile de sésame
  • 1 càc de Maïzena

Pour la recette en tant que telle

  • 1 kg de cuisses et hauts de cuisses de poulet désossés et sans peau
  • 1 càs d’huile d’arachide
  • 2 càc d’huile de sésame
  • 3 càs de gingembre haché
  • 2 càs de sauce soja corsée
  • 2 càs de sucre
  • sel et poivre
  • 15 cl de bouillon de poulet
  • 2 càs de vin de riz
  • des oignons verts émincés
  1. Découper les morceaux de poulet en tronçon de 5 cm environ.
  2. Mélanger dans un saladier tous les éléments de la marinade. Y ajouter le poulet et bien mélanger pour recouvrir toute la viande de la marinade. Laisser reposer au minimum 30 minutes à température ambiante.
  3. Pendant ce temps, préchauffer le four à 220°.
  4. Égoutter le poulet et le disposer en une seule couche dans un plat allant au four. L’arroser avec l’huile de sésame et l’huile d’arachide. Remuer pour bien répartir la matière grasse.
  5. Enfourner pour 25 minutes et retourner les morceaux de poulet à mi cuisson pour qu’ils soient dorés de chaque côté.
  6. Dans une poêle sur feu vif, faire revenir 1 minute le gingembre.
  7. Ajouter ensuite la sauce soja, le sucre, le sel, le poivre et le bouillon.
  8. Faire  réduire le tout de moitié sur feu doux puis ajouter le vin de riz et laisser chauffer 2 minutes.
  9. Ajouter enfin le poulet et remuer pour qu’il se couvre de sauce et se réchauffer.
  10. Servir avec une garniture d’oignons verts et un bon riz blanc vapeur.

P1110135

Le poulet à la coriandre et à l’amande

Ça faisait un petit moment que je n’avais pas fait un petit plat indien inédit. C’est résolu cette semaine avec cette recette de poulet à la coriandre (aux coriandres ?? en poudre et en feuilles) et à l’amande, dont les saveurs sont délicates et délicieuses. Doux et fondant, c’est un plat de fête en Inde et je comprends pourquoi. A essayer de toute urgence.

poulet à la coriandre et amande 02

Ingrédients :

  • 1 poulet ou 8 morceaux de poulet
  • 2 oignons
  • 4 gousses d’ail
  • 2 piments verts
  • 5 cm de gingembre
  • 6 càs d’huile d’arachide ou de ghee
  • 2 feuilles de laurier
  • 1,5 càs de coriandre en poudre
  • 1 càs de cumin en poudre
  • 1/4 de càc de piment en poudre (optionnel)
  • 1/4 de càc de curcuma en poudre
  • 1/4 de càc de paprika
  • 2 càc de sel
  • 1 càc de poivre noir moulu
  • 4 càs de coriandre en feuille hachées
  • 50 g de poudre d’amande
  • 170 ml de crème fraîche épaisse
  1. Couper le poulet et le débiter en morceaux si ce n’est pas le cas. Retirer la peau.
  2. Hacher finement l’oignon, l’ail, le gingembre, les piments.
  3. Faire chauffer l’huile dans une cocotte. Une fois qu’elle est chaude, y faire revenir le mélange à base d’oignon et les feuilles de laurier jusqu’à ce que ça commence à dorer. Remuer souvent.
  4. Ajouter alors le poulet et laisser cuire environ 10 minutes. L’ensemble doit être coloré.
  5. Ajouter la coriandre en poudre, le cumin, le curcuma, le paprika, le piment, le sel et le poivre. Bien remuer et laisser cuire 3 minutes.
  6. Mouiller alors avec 10 cl d’eau et cuire 5 minutes jusqu’à obtention d’une belle sauce épaisse.
  7. Rajouter 15 cl d’eau, porter à ébullition et laisser cuire à couvert à feu doux pendant 20 minutes.
  8. Ajouter ensuite les 3/4 de la coriandre hachée et bien remuer. A ce stade, vous pouvez laisser mijoter tout doucement pour ne faire la dernière étape qu’au moment de servir.
  9. Avant de servir, mélanger la poudre d’amande et la crème fraîche, puis ajouter ce mélange dans la cocotte et bien amalgamer la sauce.
  10. Servir avec un riz blanc basmati.

poulet à la coriandre et amande 01

Le curry de boeuf de Goa

La variété des « curries » ne cessera jamais de m’étonner. Les variations sur les mêmes épices donne toujours des résultats différents et délicieux. Au final, on retrouve presque toujours les mêmes ingrédients dans un éternel recommencement, mais ce n’est jamais le même plat qui se retrouve dans les assiettes.

Ouvrez vos shakras, préparez le pilon et en avant.

curry de boeuf de Goa

Ingrédients :

  • 8 gousses de cardamome
  • 1 c à c de graines de fenouil
  • 8 clous de girofle
  • 2 bâtons de cannelle
  • 1/2 c à c de graines de fenugrec
  • 1/2 c à c de poivre noir moulu
  • 3 c à c de graines de coriandre
  • 3 c à c de graines de cumin
  • 125 ml d’huile
  • 2 oignons finement hachés
  • 6 gousses d’ail finement hachées
  • 10 cm de gingembre râpé
  • 1 kg de boeuf à braiser (nous avons pris du bourguignon) en dés de 3 cm
  • 1/2 c à c de curcuma en poudre
  • 1 pointe de couteau de piment (ou plus en fonction de votre désir de feu)
  • 300 ml de lait de coco
  1. Retirer les graines des gousses de cardamome. Les mettre dans un pilon (faites un peu de préparation physique avant) ou dans un moulin à épices avec les graines de fenouil, les clous de girofle, les graines de fenugrec, le poivre noir, les graines de cumin et de coriandre. Piler jusqu’à ce que le mélange soit réduit en poudre.
  2. Dans une cocotte, faire chauffer l’huile. Y faire revenir (si besoin en plusieurs fois) la viande jusqu’à ce qu’elle soit dorée. Réserver.
  3. Baisser le feu jusqu’à feu doux. Ajouter dans la cocotte l’ail, l’oignon et le gingembre et faire revenir doucement jusqu’à ce que le mélange commence à changer de couleur.
  4. Remettre le boeuf, les épices moulues et en poudre, les bâtons de cannelle et laisser cuire une minutes. Attention ça risque d’accrocher.
  5. Ajouter le lait de coco, saler et laisser cuire à couvert pendant 1h30. N’ayez pas peur de rajouter un peu d’eau si la viande ne vous semble pas assez couverte ou que ça risque d’accrocher.
  6. Si la sauce est trop liquide, laisser  cuire à découvert pendant le dernier quart d’heure.

Ce plat se mariera à merveille avec un riz blanc ou aux épices ou encore avec un  chou du Punjab.

Le tajine d’agneau aux petits pois

Ça faisait longtemps que je n’avais pas fait de tajine. Alors quand j’ai vu cette recette, j’ai dit banco. Je n’avais jamais vu de tajine avec des petits pois, c’est assez original. En tous les cas, cette recette est pleine de saveurs grâce à toutes les herbes et surtout c’est délicieux.

Ingrédients :

  • 1 kg d’épaule d’agneau (ou de gigot) désossée
  • 2 c à s d’huile d’olive
  • 1 oignon haché
  • 2 gousses d’ail hachées
  • 1 c à c de cumin en poudre
  • 1/2 c à c  de gingembre en poudre
  • 1/2 c à c de curcuma en poudre
  • 3 c à s de feuilles de coriandre hachées
  • 3 c à s de persil plat haché
  • 1 belle branche de thym
  • 250 g de petits pois surgelés
  • 2 c à s de menthe hachée
  • 1/2 c à c de sucre
  • 40 cl d’eau
  1. Couper la viande en cubes de 3 cm.
  2. Dans un faitout, faire chauffer la moitié de l’huile (1 c à s) et faire revenir la viande jusqu’à ce qu’elle soit dorée. Faire l’opération en deux fois si votre faitout est trop petit. Réserver la viande.
  3. Baisser le feu et ajouter le reste de l’huile et l’oignon que vous ferez cuire quelques minutes. Il ne doit pas dorer, mais être tendre.
  4. Ajouter l’ail, le cumin, le gingembre et le curcuma. Cuire quelques minute également.
  5. Mouiller avec les 40 cl d’eau. Bien racler le fond du récipient pour décoller tous les sucs.
  6. Rajouter la viande, saler et poivrer. Ajouter ensuite la coriandre, le persil et le thym.
  7. Couvrir et laisser mijoter doucement pendant 1h30. L’agneau devra être bien tendre.
  8. Au bout d’une heure et demi, ajouter les petits pois, la menthe et le sucre. Laisser mijoter 10 minutes, le temps que les petits pois soient cuits.
  9. Servir sur un lit de semoule.

P1050251

La soupe chinoise de maïs au poulet

Voici une recette chinoise qui n’en est pas une. Vous ne trouverez jamais dans l’empire du milieu cette recette qui a en fait été inventé au XIXème siècle par des immigrants chinois ayant le mal du pays. J’imagine qu’ils ont pris ce qui leur tombait sous la main, et le maïs aux US ce n’est pas ce qui manque. Quant au poulet, ça a toujours été une viande peu chère.

En revanche, cette histoire édifiante ne doit pas vous faire croire que cette soupe de maïs au poulet ne soit pas bonne. Je ne vous donne que le meilleur sur ce blog, je garde les trucs pas top pour moi :-). Elle est donc goûteuse et nourrissante (par contre si vous n’aimez pas le maïs, passez votre chemin !!).

soupe de poulet au mais 03

Ingrédients :

  • 2 épis de maïs (genre Lunor pour aller plus vite)
  • 1 boite de maïs doux
  • 2 blancs de poulet
  • 2 c à s de sauce soja légère
  • 1 c à s de vin de riz
  • 3 c à c d’huile de sésame
  • 2 c à c de maïzena
  • 1 c à s d’huile d’arachide
  • 25 cl d’eau
  • 75 cl de bouillon (idéalement de poule mais avec du bœuf ou du porc ça marche aussi) maison
  • 1 petit oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 2 c à c de gingembre râpé
  • un bouquet de ciboules ou de ciboulettes
  1. Dans une casserole, amener le bouillon à ébullition. Y mettre les 2 filets de poulet et stopper le feu. Laisser refroidir le bouillon et le poulet ensemble.
  2. Égoutter le maïs en boite et détacher les grains des épis de maïs. Pour ce faire, utiliser un couteau bien aiguisé et découper les grains de haut en bas en suivant le plus possible le cœur de l’épi.
  3. Faire chauffer l’huile d’arachide dans un faitout. Y ajouter l’oignon et l’ail hachés ainsi que le gingembre. Laisser cuire à feu moyen pendant 2 minutes.
  4. Ajouter alors le bouillon, l’eau, les maïs, la sauce soja et l’alcool de riz. Mélanger et attendre l’ébullition. Réduire ensuite le feu et laisser mijoter 10 minutes.
  5. Pendant ce temps, couper les filets de poulet en fines lanières. Puis, les ajouter à la soupe.
  6. Dans un bol, mélanger la maïzena, l’huile de sésame et 1 c à s d’eau. Bien remuer pour rendre le mélange homogène. Délayer avec un peu de bouillon chaud.
  7. L’ajouter à la soupe et bien mélanger jusqu’à ce que la soupe épaississe (attention, ça ne doit pas devenir une bouillie non plus).
  8. Rectifier l’assaisonnement et servir avec comme garniture la ciboulette hachée grossièrement.

soupe de poulet au mais 04

Bon appétit.