Archives du mot-clé greader

Une astuce sympa de Google Reader quand on ne sait plus quoi lire

J’ai découvert récemment un truc tout bête dans Google Reader pour trouver des info qui sont similaires à un flux donné.

Il y a dans les propriétés des dossiers ou des flux, une entrée qui se nomme More like this (désolé mon Reader est en anglais …, cf. la copie d’écran pour voir où ça se trouve).

Il y a aussi dans le bandeau de gauche une entrée dans le menu Explore qui se nomme Recommandation, mais je la trouve moins pertinente (pour mes flux et mes centres d’intérêt en tous les cas).

Voilà, avec ça vous ne devriez plus vous ennuyer devant votre agrégateur.

Quelques bonnes pratiques pour organiser votre Google Reader

Google Reader vient de changer de peau, il est comme ça plus lisible à mon goût. Mon extension favorite Better Greader a été également mise à jour, donc je n’ai plus aucun problème d’affichage. Je me suis donc dit que c’était peut être le moment de faire un petit point sur la manière dont j’utilisais cet outil de veille et d’information et sur lequel je passe pas mal de temps quotidiennement.

S‘organiser

Pour ça, rien de tel que de créer des dossiers, des sortes de tags. Ce qu’il y a de bien avec ces dossiers, c’est qu’on peut en assigner plusieurs à un seul flux, qui apparaitra donc virtuellement dans plusieurs dossiers. Utile, si votre liste est tellement longue que vous avez plusieurs tiroirs dans lesquels ranger les flux en fonctions de votre lecture quotidienne (par exemple, un tag informatique et un autre favoris, ce qui permet à la fois de classer par thématique et par urgence de lecture).

Voici par exemple ma liste de dossiers :

Mes dossiers GR

Ne pas hésitez à chambouler l’ordre par défaut

Je crois que GR classe par défaut les dossiers par ordre de création et les flux par ordre alphabétique. En aucune manière cela ne doit vous forcer à conserver ce classement arbitraire. Les dossiers dans mon GR vont par ordre d’importance de lecture du haut vers le bas (ceux que je lis le moins souvent en bas, pour être clair). Et pareil dans les flux, je classe mes préférés vers le haut des dossiers, ou bien ceux qui regroupent le plus d’articles (comme les planet linux par exemple) pour faire baisser le nombre de non lus le plus vite possible.

C’est d’autant plus facile à faire pour les dossiers qu’un simple glisser déposer suffit. Pareil pour les flux à l’intérieur d’un dossier.

En revanche, c’est plus contraignant, si on veut changer un flux de dossier, il faut le faire un par un à l’intérieur du flux et choisir le ou les dossiers dans lesquels classer, comme dans la copie d’écran ci-dessous.

Classement des flux dans Google Reader

Un classement, ça se fait dès le début

Si vous ne vous astreignez pas dès le départ à classer (même simplement) vos flux, rapidement vous obtiendrez un amalgame qui sera illisible, car sans queue ni tête et / ou mal classé. Et même si vous le lisez régulièrement, vous perdrez pas mal de temps à naviguer de l’un à l’autre. Si vous mettez ça en place pour une veille, ce sera contre productif de n’avoir aucun classement.

De plus, comme je le disais plus haut, reclasser dans les bons dossiers une grande quantité de flux peut être très rébarbatif … c’est du vécu.

Ce qui ne veut pas dire que de temps en temps, il ne faille pas faire le ménage. Tout classement n’est qu’un perpétuel tâtonnement et recommencement si on désire que tout soit parfaitement ordonné et efficace.

Gagner en lisibilité

Pour cela, il ne faut pas hésiter à fermer l’arborescence des dossiers qui ne servent pas pour gagner de la place (à l’aide de la croix ou du moins se trouvant devant le nom du dossier, comme dans un explorateur de dossiers) et ne pas être dérangé par les autres sollicitations visuelles.

De la même manière, j’ai choisi de n’afficher que les titres dans la partie de droite afin de voir rapidement en scannant les titres, ce qui m’intéresse et ce qui ne m’intéresse pas. Je peux donc marquer comme lu ces derniers et ne garder que le plus important pour le lire de suite ou le pour le sauver pour plus tard.

Même chose avec les listes de partage (dont je ne me sers pas) et la fenêtre d’accueil. Gagner un peu de place en affichage, sur un petit écran ou un netbook, c’est très utile pour le confort.

Être concis pour s’y retrouver

Renommer et tronquer les noms des flux pour bien voir le nombre de billets non lus, ça peut rendre service. Je l’ai fait récemment et ça aussi c’est plus du confort qu’autre chose mais c’est agréable.

C’est aussi très long à faire quand on en a un certain nombre. Je vous conseille donc de le faire dès le départ.

Apprendre les raccourcis clavier

C’est une évidence, mais apparemment pas pour tout le monde. Celui qui maitrise son clavier est le roi du monde. La souris nécessite des déplacements qui peuvent être évités grâce aux raccourcis clavier et GR n’échappe pas à cette règle. J’ai fait un billet sur le sujet, vous pouvez y piocher ce qui vous servira pour votre usage.

Personnellement, je ne me sers pas de tous, mais quand on maitrise la navigation en une touche dans les billets, c’est dur de revenir en arrière et surtout qu’est ce qu’on perd comme temps !!

Utiliser Better Greader

Et last but not least, l’utilisation de cette superbe extension Firefox fera de vous le roi de l’ajout aux flux RSS et de la propreté de l’interface. Je ne vais pas vous refaire l’article, allez lire le billet d’origine et essayer la, c’est gratuit !!

Et vous, quels sont vos trucs et astuces avec G Reader, ou Netvibes si on peut les transposer.

Better Greader passe en version 0.5.1

Après la mise à jour de Google Reader de la semaine dernière, Gina Trapani n’a pas attendu pour mettre à jour son extension pour Firefox, Better GReader pour matcher le nouveau look et les nouvelles fonctions.

C’est réussi, puisque le seul « bug » que je voyais a été résolu, c’est à dire que je n’ai plus un grand espace vide qui me faisait perdre de la place lorsque je masquais le bandeau de recherche (raccourci clavier W pour les intimes), cf. copies d’écran ci-dessous.

Avant

Après

après better Greader 0.4

Je suis assez content de la mise à jour de Google Reader, pour tout dire, je n’ai toujours pas trouvé de raison de me plaindre depuis que j’utilise cette nouvelle version. Le fond blanc et la police rendent le site très lisible (mais tout le monde n’est pas de cet avis apparemment), dans l’ensemble, c’est agréable.

Et pour vous, est-ce que la nouvelle version à changé les choses en bien ou en mal dans votre utilisation quotidienne (même si d’après mes stats, c’est Netvibes qui tient largement la tête ).

Les raccourcis officiels de Gmail

Autant pour les raccourcis de Greader, j’ai du faire de la traduction d’un site anglais, là ma recherche de raccourcis pour Gmail m’a amené directement vers le centre d’aide de Google.

Je me contenterai donc de vous ordonner d’aller y faire un tour si vous voulez devenir plus efficace avec ce super produit et arrêter de tripoter votre souris sans arrêt.

C’est ICI que ça se passe.

Des raccourcis clavier pour Google Reader

J’en avais marre de ne pas être très productif avec Google Reader, alors je me suis décidé à faire une petite recherche sur les raccourcis clavier de ce super programme (que j’apprécie encore plus depuis que j’ai découvert l’extension Better Greader).

Les premiers résultats m’ont amené chez fran6art qui avait trouvé un billet en anglais sur 28 raccourcis. Certains étaient inutiles ou ne fonctionnaient pas, je les ai supprimés, j’en ai corrigés qui étaient inexacts et ajoutés d’autres.

Il y en a donc toujours 28 au final :

J :    Passer à l’élément suivant du volet de lecture
K :   Revenir à l’élément précédent du volet de lecture
Espace :    Faire défiler la page vers le bas
Shift + Espace :    Faire défiler la page vers le haut
N :   Passer au billet suivant du volet de lecture sans ouvrir le contenu du billet
P :    Passer au billet précédent du volet de lecture sans ouvrir le contenu du billet
O :   Ouvrir ou fermer la vue du contenu du billet dans le volet de lecture
Tabulation :  Passer d’un élément à un autre
Shift + Tabulation :  Revenir à l’élément précédent
Enter :    Ouvrir ou fermer l’élément sélectionné
S :    Mettre une étoile à un élément
Shift + S :    Partager un élément
M :    Marquer un élément comme lu / non lu
T :    Ajouter un tag à un élément
V :    Ouvrir l’article original dans une nouvelle fenêtre / nouvel onglet (pour les utilisateurs de Firefox par exemple)
Shift + A :    Marquer tout comme lu
1 :    Ouvrir tous les éléments du volet de lecture
2 :    Afficher seulement les titres des éléments du volet de lecture
R :    Rafraichir les abonnements
Shift + N :   Abonnement / feed suivant dans le panneau latéral des abonnements
Shift + P :    Abonnement / feed précédent dans le panneau latéral des abonnements
Shift + X :    Ouvrir ou fermer le dossier tag sélectionné
Shift + O :    Ouvrir les billets d’un abonnement / feed sélectionné dans le volet de lecture
G + H :    Retourner à l’Accueil
G + S :    Ouvrir le dossier Liste de suivi (étoiles)
G + T :    Lancer la boite de dialogue Tag et naviguer dans les tags (avec les flèches directionnelles et valider par Entrée)
G + U :    Lancer la boite de dialogue Abonnement et naviguer dans les Abonnements (à proscrire si vous avez plus d’une 20aine de flux dans Greader)
U :    Masquer / faire apparaitre le panneau des abonnements

Pour info, la touche Shift est la touche en forme de flèche vers le haut située sous le verrouillage des majuscules à gauche et sous la touche Entrée à droite du clavier.