Archives du mot-clé guitare

OMG, ils ont réussi à le faire !!!! Coldplay & Michael J. Fox jouent Johnny B. Goode

Qui n’a jamais rêvé de se retrouver sur scène avec Marty McFly pour jouer Johnny B Goode, comme dans retour vers le futur ? Et bien moi oui. Les gars de Coldplay eux, ils l’ont fait !!!

Faire monter Michael J Fox sur scène pour jouer ce classique du rock, c’est un tour de main quand on sait qu’il est atteint de la maladie de Parkingson depuis 25 ans (diagnostiqué à 30 ans !!). Et bien, il se débrouille, ça tient la route. En plus, il ne joue pas devant 3 pleu pleu, c’est un stade de plusieurs dizaines de milliers de personnes.

Comme le dit le chanteur, c’est un rêve qui se réalise.

25 ans déjà que SRV nous a quitté

SRV thumbnail

Et oui, ça a fait déjà 25 ans (25 ans !!!!!!!) que Stevie Ray Vaughan nous a quitté dans ce p***** d’accident d’hélicoptère au dessus d’Alpine Valley le 27 août 1990.

25 ans que je me passe en boucle ses albums, sans compter les innombrables bootlegs que j’ai glané ici et là entre temps.
Bref, je me devais de faire au moins un billet pour marquer le coup.

Et comme je ne suis pas le seul à être fan de cet énorme guitariste (qui a remis à lui tout seul le blues au gout du jour dans les années 80 quand même), quelques guitaristes de Youtube ont eu la bonne idée de célébrer la date avec des leçons qui valent leur pesant d’arachides.

Voilà les deux que je suis et qui sont très loin d’être des manches (de guitare, humour ….).

Tim Pierce :

Un requin de studio de L.A. mais qui a l’air éminemment sympathique et surtout qui touche grave sa bille. Quand Pete Thorn dit que c’est un excellent guitariste, que c’est un pote et qu’il en apprend beaucoup à chaque fois qu’il traîne avec lui, ça attire l’attention.

Vous allez trouver des masses de vidéos différentes sur son channel car il enregistre ses sessions pro, fait des covers, des leçons, bref que du bon.

Et ses deux dernières vidéos sont des soli à la manière de SRV, sur des backing tracks à la façon de Texas Flood et Pride and Joy

Texas Blues Alley :

Pour ce charmant garçon, Anthony Stauffer, SRV, c’est carrément la personne qui lui a sauvé la vie, sa musique l’ayant tiré de la dépression. Donc vous imaginez bien que cette date le touche personnellement.

Et ce qu’il propose gratuitement, c’est rien de moins que la la totalité du dernier solo de SRV enregistré ce funeste 27 août lors de la jam finale sur Sweet Home Chicago à la fin de set de Clapton. Il le rejoue et le dépiaute note par note. Attention, la leçon dure une heure quand même, mais c’est du SRV pur sucre.

Enjoy et RIP Stevie.

Le blues est en deuil aujourd’hui et Lucille aussi

Je viens juste de lire sur le monde.fr que B.B. King nous a quitté  hier à l’âge de 89 ans.

Ça fait des années que je dis qu’il faut que j’aille le voir en concert avant qu’il nous quitte, c’est désormais trop tard.

Il restera pour moi l’un des plus grands musiciens de blues et il était l’un des derniers pionniers du blues électrique encore vivant.

Bon voyage B.B.

Source : Mort de la légende du blues B. B. King

Attention super concert : Trio Rosenberg à la Scène Jean-Roger Caussimon

Juste un petit mot en passant pour vous avertir que si vous aimez le jazz manouche, vous ne pouvez pas passer à côté de ce concert le 16 mai prochain à la Scène Jean-Roger Caussimon de Tremblay en France. Le Trio Rosenberg va vous régaler les cages à miel.

trio rosenberg
En plus, la salle est vraiment sympa, on est bien assis, on voit bien la scène de partout et les prix sont raisonnables (13.50€ (tarif plein) / 8€ (tarif réduit) / 7€ (tarif adhérent)).

Donc pas d’excuse pour ne pas y aller. Si je n’avais pas déjà un concert ce jour là, j’y serait allé.

Et je vous conseille de vous abonner à la newsletter de la Scène car il y a très régulièrement de très bons concerts.10

Présentation et démo de la Digitech TRIO Band Creator

On est d’accord qu’en tant que guitariste de chambre, de salon ou de cave (rayer la mention inutile), le pire c’est quand même de jouer tout seul. C’est pour ça que Youtube a inventé les backing tracks.

Mais bon, il faut avoir un ordi ou un mp3 player, une chaine ou un smartphone sous la main et relié à une source d’amplification. Pas toujours compatible avec un salon, une cave ou une chambre.

Digitech a donc pensé à nous et vient de sortir une pédale bluffante, la TRIO Band creator, qui permet rien de moins que de jouer en trio (guitare, toi lecteur, basse et batterie, la susdite pédale) sans rien avoir d’autre à faire que tourner des boutons. Oui, aucune programmation n’est nécessaire. Le rêve pour un guitariste analphabète des manuels de multieffet (j’en souffre également).

Mais plutôt que de vous expliquer comment ça marche, voici le super Andy de PGS qui en fait une très bonne démo (comme d’hab).

C’est vraiment soufflant, la pédale apprend toute seule la progression d’accord et recrache un playback dans le style choisi. A nous les Jimi Hendrix Experience et les Double Trouble du pauvre.