Archives du mot-clé herbes

Les spaghetti aux olives noires

Voici une bonne petite recette de pâtes bien goûteuse grâce aux olives noires et qui est facile à faire pour ne rien gâcher. Tous les ingrédients ont leur place et sont importants, d’autant plus qu’ils ne sont pas si nombreux.

pasta olives 02

Ingrédients :

  • 500 g de spaghetti
  • 100 g d’olives noires
  • 7 tomates bien mûres
  • 1 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 5 c à s d’huile d’olive
  • un bouquet de persil
  • 8 feuilles de basilic
  • sel et poivre
  • un peu de piment en poudre (optionnel)
  1. Peler et épépiner les tomates. Les concasser grossièrement. Les laisser s’égoutter dans une passoire.
  2. Éplucher et émincer finement l’oignon. Éplucher et écraser la gousse d’ail.
  3. Couper les olives en rondelles.
  4. Faire chauffer l’huile dans une poêle.
  5. Faire revenir doucement l’oignon, l’ail et le piment pendant 3 minutes sans faire dorer.
  6. Ajouter la tomate, saler, poivrer et pimenter (selon votre goût, c’est optionnel). Laisser cuire 10 minutes.
  7. Mettre dans la poêle les 2/3 des olives et laisser encore mijoter 5 minutes.
  8. Faire chauffer l’eau et faire cuire les spaghetti.
  9. Hacher le persil et déchirer à la main le basilic.
  10. Au moment de servir mélanger intimement la sauce avec les pâtes et ajouter par dessus les herbes et les olives restantes.

pasta olives 01

pasta olives 03

La pizza « asiatique »



Encore une vieille recette que je n’avais jamais présentée sur le blog (faut dire que ça fait un moment que je ne l’avais pas faite). Comme les nouilles sauce gingembre et cacahuète et les crevettes de Barbie, ce sont des recettes de mon présentateur d’émission culinaire favori, Bob Blumer. Il y a toujours des trucs inattendus dans ses recettes. Ici, c’est la base de la pizza qui est très originale puisqu’il s’agit d’une sauce asiatique que l’on n’a pas forcément l’habitude d’utiliser, la sauce Hoisin. La garniture n’est pas en reste d’ailleurs avec des oignons verts et de la coriandre en feuille, ce n’est pas commun non plus.

Il faudra adapter les proportions de la garniture en fonction de votre taille de pizza. Les proportions ci-dessous sont pour une pizza faite dans la lèchefrite de mon four, mais si vous ne voulez qu’une pizza ronde classique, il faudra diviser sévèrement. Mais sachez que cette pizza est bonne quand elle est bien garnie, surtout en herbes et en poulet.

Ingrédients :

  • 1 boule de pâte à pizza (pâte fine ou pâte pan, comme vous préférez)
  • 1 c à s et demie de sauce Hoisin
  • 2 escalopes de poulet finement émincées
  • la partie verte de 5 oignons verts ou cives
  • 1 beau bouquet de coriandre (ou deux paquets si elle est conditionnée)
  • 1/2 poivron rouge
  • 1 boule de mozzarella (150 g)
  • 80 g de gruyère râpé

 

  1. Préchauffer le four à 230 °.
  2. Découper le poulet et le poivron en fines lanières et la mozzarella en cubes.
  3. Hacher grossièrement la coriandre et couper finement la partie verte des oignons verts.
  4. Étaler la pâte à pizza.
  5. Recouvrir la pâte (ici pour une pizza d’environ 25 cm de diamètre) d’une cuillère à soupe et demie de sauce Hoisin. Bien étaler pour répartir uniformément.
  6. Garnir ensuite la pizza avec (dans l’ordre) le poulet, les oignons vert et la coriandre, le poivron, la mozzarella et le gruyère.
  7. Enfourner pendant 10 à 15 minutes, jusqu’à ce que la pâte soit croustillante.

Bon appétit.

Les accras de morue

Dans la lignée de notre série antillaise, voici le grand classique que tous les métros connaissent, les accras de morue. Ce petit beignet est souvent servi comme apéro / hors d’œuvre, mais de plus en plus il est payant dans les restaurants, ce qui n’était pas le cas il y a quelques années. Quoi qu’il en soit, c’est délicieux, même si je préfère nettement la version aux légumes.

Attention, comme tous les beignets, à la cuisson, ça va sentir l’huile et en prime le piment et la morue. Si vous pouvez faire ça à l’extérieur dans une friteuse (dont vous changerez l’huile pour les prochaines frites !!), n’hésitez pas.

Ingrédients :

  • 200 g de farine
  • 2 œufs
  • 1 verre d’eau (20 cl environ)
  • 1 càc de levure
  • sel, poivre
  • 1 oignon
  • 100 g de morue désalée et cuite à l’eau
  • 5 oignons verts
  • 1 gousse d’ail
  • 1 branche de thym
  • 1 petit bouquet de persil
  1. Délayer la farine dans l’eau.
  2. Hacher la morue, l’oignon et les herbes. Les ajouter à la pâte.
  3. Ajouter ensuite les 2 jaunes d’œufs. assaisonner avec sel et poivre (et piment si ça vous tente).
  4. Juste avant de cuire les accras, ajouter la levure dans la pâte ainsi que les deux blancs montés en neige.
  5. Faire chauffe l’huile dans une poêle ou la friteuse.
  6. Lorsque l’huile est bien chaude, y mettre la pâte cuillère à café par cuillère à café.
  7. Les accras sont cuits lorsqu’ils sont bruns et croustillants.
  8. Les servir immédiatement dans un petit panier sur un lit de papier absorbant, pour éponger le trop plein d’huile. Éventuellement, saler un peu.

Les pâtes alla matriciana

Voici une de mes recettes de pâtes favorites. Je la pratique depuis un bon bout de temps maintenant, c’est une des premières que j’ai fait à répétition. Dans l’absolu, c’est très simple, il s’agit d’une sauce tomate avec des lardons. Mais on peut lui ajouter plein de petits twists pour la changer finement, comme ça pas de risque de se lasser.

Ingrédients :

  • 2 oignons
  • 200 g de lardons
  • 1 boite de tomates entières au jus
  • 1 c à s d’huile d’olives
  • 1 c à s de concentré de tomate
  • 1 c à s de sucre
  • 1 feuille de laurier
  • 3 branches de thym
  • sel, poivre
  1. Éplucher et hacher ou émincer l’oignon.
  2. Faire revenir dans un peu d’huile d’olives les lardons, jusqu’à ce qu’ils dorent.
  3. Ajouter les oignons et faire cuire jusqu’à ce qu’il soient tendres.
  4. Ajouter la tomate coupée en dés et le reste des condiments.
  5. Laisser mijoter une bonne demie heure, pour que la sauce réduise.
  6. Faire cuire vos pâtes al dente et mélanger avec la sauce (de laquelle vous aurez retirée thym et laurier).
  7. Servir immédiatement avec du parmesan fraichement râpé.

spaghetti matriciana
Au rayon des modifications on peut noter : mélanger lardon natures et fumés, changer les herbes de la sauce (persil, sauge, laurier, thym, basilic, …), ajouter de l’ail, utiliser des tomates fraiches en saison, juste avant de servir mélanger des petits morceaux de fromage (mozzarella ou encore mieux du chèvre). Après, le tout est de conserver l’idée de base tomate + lardons.
A vos casseroles.

Cake à la feta et aux herbes

Une recette qui me ramène en arrière, une madeleine de Proust de mes années de Fac. C’est une copine de l’époque qui m’avait passé cette recette et elle fait son petit effet à chaque fois. Ça change de l’éternel cake aux olives.
Je vous conseille de le faire avec des herbes fraiches, même si c’est tout à fait réalisable avec des herbes surgelées.
Ingrédients :

  • 180 g de farine
  • 1 sachet de levure
  • 3 œufs
  • 15 cl d’huile d’olive
  • 10 cl de lait (entier c’est meilleur)
  • 100 g de gruyère râpé
  • 200 g de féta
  • 2 ou 3 poignées d’herbes (basilic, ciboulette, persil, coriandre, au choix)
  • sel et poivre
  1. Préchauffer le four à 180 °
  2. Mélanger la levure, la farine et le sel.
  3. Ajouter à la suite les œufs, le lait et l’huile.
  4. Saler et poivrer le mélange.
  5. Ajouter les fromages puis les herbes hachées.
  6. Verser l’appareil dans un moule à cake (beurré si vous n’êtes toujours pas passé au silicone).
  7. Faire cuire 50 minutes environ (vérifier la cuisson en piquant le cake avec un couteau, la lame ne doit pas ressortir couverte de pâte).

Et bon appétit bien sûr !

cake à la féta 03

cake à la féta 02

cake à la féta 01