Archives par mot-clé : huile

Focaccia au romarin et aux olives

Dans cette recette, un des pain que je préfère, mais que je fais rarement en fait, la focaccia, ce pain plat italien. Cette version au romarin et aux olives se marient bien avec une salade de roquette ou une sauce tomate gouteuse.

Ingrédients :

  • 375 gr de farine
  • 1 sachet de briochain
  • 2 c à s d’huile d’olive + 1 pour dorer le pain
  • 1 gousse d’ail hachée (ou 1/2 c à c de pâte d’ail)
  • 1 c à c de sucre
  • 1 c à c de sel
  • 17 cl d’eau tiède
  • 1 c à s de romarin sec (ou du frais si vous en avez)
  • 150 g d’olives noires
  • fleur de sel
  1. Dans un bol, mélanger une cuillère à café de farine, la levure, le sucre et l’eau. Laisser reposer jusqu’à ce que le mélange mousse (10 ou 15 minutes).
  2. Dans un saladier, mélanger le reste de farine, le sel, l’ail, le romarin, les olives hachées. Ajouter le mélange à la levure et les 2 cuillères à soupe d’huile d’olives. Travailler la pâte et pétrir une dizaine de minutes.
  3. La mettre dans un saladier huilé et laisser gonfler pendant 40 minutes. Elle doit doubler de volume.

    focaccia 1

  4. Mettre le four à chauffer à 210 degrés.
  5. Mettre en forme la pâte. J’ai utilisé un moule à manqué en silicone. Donc je n’ai pas graissé. Mais on peut mettre un peu de farine de maïs au fond pour éviter que ça colle également. Quand elle est bien tassée dans le moule, faire des petits trous dans la pâte. Pour ça, j’ai utilisé une baguette chinoise.
  6. Asperger la pâte d’eau ou la badigeonner avec un pinceau et enfourner.
  7. Au bout de 10 minutes, renouveler l’humectage de la pâte. Remettre au four.
  8. 10 minutes plus tard, passer le haut de la focaccia à l’huile d’olives, saupoudrer de fleur de sel et laisser cuire encore 5 minutes.
  9. Laisser tiédir sur grille pour que ça ne ramollisse pas.

focaccia 2

La fondue de courgettes



Voici une façon originale d’accommoder des courgettes. Vous pouvez panacher si vous en avez avec plusieurs variétés. La dernière fois que nous en avons fait, c’étaient les classiques vertes et des jaunes (qui sont délicieuses d’ailleurs).

Ingrédients :

  • 1 kg de courgettes
  • 7 c à s d’huile d’olives
  • 500 g d’oignons
  • 750 g de tomates
  • 5 cl de vinaigre de vin
  • 2 gousses d’ail
  • 1 feuille de laurier
  • 1 branche de thym
  • 1 c à c de sucre en poudre
  1. Couper les oignons en lamelles et les faire revenir doucement dans 5 c à s d’huile d’olive.
  2. Ajouter ensuite les tomates pelées épépinées et coupées en gros morceaux, ainsi que le thym, le laurier et les gousses d’ail entières.
  3. Mouiller avec le vinaigre, saler, poivrer et sucrer.
  4. Couvrir et laisser cuire jusqu’à ce que les oignons soient bien tendres.
  5. Éplucher les courgettes à moitié, en laissant une bande de peau une fois sur deux. Un économe sera parfait pour faire ça.
  6. Dans une poêle, mettre 2 c à s d’huile à chauffer. Y faire dorer les courgettes que vous aurez coupées en rondelles épaisses (2 cm environ). Saler et poivrer et laisser cuire jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées sur toutes les faces.
  7. Ajouter alors les courgettes au mélange oignons, tomates et laisser cuire à feu doux 30 à 40 mn. Faites attention à ce que le liquide ne soit pas totalement évaporé, ça doit baigner. Éventuellement, ajouter un peu d’eau et / ou couvrir.

Ce plat se mange froid ou à température ambiante, avec un bon pain pour pomper la sauce.
fondue de courgette
Vous pouvez remplacer les tomates fraiches par des boites de tomates entières. Dans ce cas, une boite 4/4 et une demie feront l’affaire.