Archives par mot-clé : Internet

Fip fête ses 40 ans avec un podcast narrant la génèse et l’histoire de la station

S’il y a bien une radio différente sur la bande FM, c’est Fip. C’est une station que j’aime beaucoup la plupart du temps, car on peut y écouter tout ce qui ne passe pas sur les autres. C’est la seule sur laquelle je sois tombé sur du John Mayer, du Keb Mo, du David Byrne et du Popa Chubby par exemple, pour ne citer que quelques artistes que j’aime. Tout ça à quelques jours d’intervalle.

Mais on y diffuse aussi du jazz, de la world, des chansons plus exotiques, de la variété française alternative (je ne vois pas d’autre mots …) et du classique. Je n’aime pas tous ces genres, mais ça a au moins le mérite de garder les oreilles en alerte.

Et depuis le début de l’année, Fip fête ses 40 ans. 40 ans déjà que cette station (France Inter Paris 514 mètres comme elle s’appelait à son démarrage) inonde les ondes avec ce cocktail inattendu de musiques variées.

Pour fêter dignement cet anniversaire, un documentaire audio retraçant son histoire a été produit et est diffusé deux fois par jour à l’antenne, mais aussi disponible sous forme de podcast ou écoutable sur le site. Et c’est un vrai plaisir.

« Vous avez râté Marie Martine » (c’est le nom de ce programme) est un best of de tout ce qui fait et a fait Fip, sa culture, sa génèse, ses créateurs, ses voix (les fameuses Fipettes, Marie Martine étant l’une des premières et Simone Herault une autre d’entre elles, mais que l’on connait peut être plutôt en tant que voix des quais de gare SNCF). Bref, il s’agit d’un pan de culture à posséder impérativement pour briller en soirée et surtout pour se faire plaisir, car c’est réellement un bonheur d’entendre comment cette station s’est montée et d’en comprendre la philosophie.

Cerise sur le gâteau, chaque billet qui accompagne les épisodes possède bien évidemment un texte de présentation, parfois complété par des images ou des vidéos ressorties des archives de l’INA.

Bref je vous conseille chaudement de vous abonner au flux du podcast ou d’aller l’écouter sur le site.

[Test] Belkin – Surf Powerline HD – Adaptateurs CPL

Je suis un grand fan du CPL. Le principe est simple, il s’agit de faire passer les données du réseau (et principalement internet dans mon cas) par les câbles électriques de la maison. Pour cela, pas besoin de se casser la tête, il suffit d’avoir un réseau électrique assez récent et deux adaptateurs CPL (ou plus si vous avez plus de 2 ordinateurs à relier à votre box).

Depuis plusieurs années, c’est ce que j’utilise à mon domicile, car le wifi ne passe pas très bien les trois niveaux et j’ai beaucoup de perte (déjà que ma connexion est pourrie, on ne va pas en rajouter en perdant de la bande passante avec les ondes). Mais par contre, le gros souci c’est que ces petites choses cassent très souvent. En 3 ans et demi, j’en suis à ma 3ème paire !!! Il faut dire que l’un des points noirs de ces adaptateurs c’est qu’ils sont en fonctionnement 24h/24 et qu’ils chauffent énormément. Ça ne doit pas aider pour leur longévité. J’ai donc d’abord eu des LEA fournis (enfin vendus plutôt) par mon FAI, Neuf Telecom puis des Netgear quand les premiers ont rendus l’âme. Grosso modo, ils ont tous duré 18 mois (juste le temps de ne plus être sous garantie quoi), marque ou pas marque. Et bien sûr quand il y en a un qui claque, on ne peut pas utiliser une autre marque avec car ils ne se parlent pas entre eux.

Donc rebelote, nouvel achat après la panne de mes Netgear, je suis retourné à Belkin qui était une marque sérieuse dans mon souvenir. J’ai donc acheté un pack de 2 adaptateurs CPL 200 Mbps sur Amazon (Belkin – Surf Powerline HD – Kit 2 Adaptateur CPL AV – 200 Mbps) pour la somme mirobolante de 39 euros. C’était le prix que j’avais payé un seul de mes précédents. Au moins, s’ils ne durent pas plus longtemps, je les auraient amortis plus vite.

Pour l’instant, j’en suis très content. J’ai retrouvé la simplicité des LEA. On branche des deux côtés et ça fonctionne. J’en avais bavé des ronds de chapeau avec les Netgear car il y avait un système propriétaire de cryptage qui m’avait gonflé et donné bien du fil à retordre rien que pour avoir du réseau des deux côtés des CPL. Là, les Belkin ont aussi cette option, mais je n’ai pas tenté le diable, surtout que dans ma maison, je ne risque pas d’être piraté.

Donc si vous recherchez des adaptateurs CPL efficaces et pas chers, je vous conseille chaudement ces prises Belkin Surf Powerline HD. En plus, elles sont assez petites et produisent peu de lumière (important quand on en a une dans une chambre comme moi). Restera à voir leur durée de vie, mais je ne pense pas que ce sera pire que les autres. De toute façon, on sait que désormais tous le matériel informatique est jetable et ne dure plus que quelques années (voire quelques mois pour les moins chanceux).

Blog en vacances

Salut à tous

Pendant trois semaines ce blog sera en vacances aux Antilles avec un accès limité à une connexion internet.
En conséquence, mes stat vont dégringoler et je vais vous manquer horriblement !!

Je vous ai quand même gardé une recette tous les lundi pour que vous vous occupiez pendant mon absence.

Je vous embrasse tous sur les deux joues et à très bientôt.

PS : si vous voulez vous occuper quand même sur ce blog, il y a les archives chronologiques, l’index des recettes du blog et la catégorie Firefox par exemple.

Le Crunchpad s’est fait méchament relooker

Michael Arrington, le blogueur derrière Techcrunch US a eu la bonne idée de faire développer sur la base de ses spécifications une tablette internet tactile, propulsée par une distribution Linux. La première version était vraiment laide, bien que prometteuse. Le but à ce moment là n’était visiblement pas le look de l’engin.

Ces temps sont terminés puisqu’elle a subi un sérieux lifting et qu’elle est désormais très désirable en tant que telle.

Avant

Crunchpad old prototype

Après

Crunchpad new prototype

Les spécifications de base étaient :

Processeur Intel Atom
512 MB de mémoire
Disque dur de 4GB en SSD
Wi-Fi
Camera and Micro intégrés
Distribution Linux custom
Navigateur basé sur Webkit

On n’en est encore qu’au prototype (même si ça a l’air bien avancé) et pas de prix annoncé pour l’instant (au départ, il voulait le produire en dessous de 200 dollars US, … c’est pas gagné). Je ne suis pas trop tenté par une Tablette internet ou un PC tactile, je préfère mon clavier et ma souris, mais est-ce que vous seriez tenté par ce genre d’engin (Netgui, je te vois lever la main au fond de la salle) et combien seriez vous prêts à mettre dans ce caprice ?

Vu sur LinuxHaxor.net

Mauvaise nouvelle : Last.fm payant à la fin du mois de mars en France

last fmLe coup de gueule de la journée : Last.fm a décidé qu’à partir du 31 mars le système d’écoute gratuite ne sera plus disponible au delà de 30 titres pour les utilisateurs français. Passé ce quota ce sera 3 euros par mois.

La plaie pour moi qui commençait à apprécier fortement ce service à la maison et l’ergonomie du site. Il va falloir trouver une autre solution (pour l’instant je ne connais rien  qui lui arrive à la cheville en terme de catalogue et d’ergonomie) ou passer par un proxy étranger …

Si vous  avez des idées je suis preneur.

Via 01net

Nouvelle année, nouveau fournisseur de newsgroups

usenetComme vous le savez peut être, je suis un fan des newsgroups aka Usenet. J’ai une connexion pourrie alors pour tirer partie des téléchargements au maximum de ma bande passante et éviter ainsi de laisser mon ordinateur allumé des nuits entières, il n’y a pas des masses de solutions.

Dans ce but, et étant donné que je suis chez un FAI qui bride les groupes de binaires, je me suis tourné vers un forfait payant chez un prestataire de newsgroups. Jusqu’au début de l’année, j’étais chez Newshosting et je dois dire que j’étais très content de leurs services qui me revenaient tous les mois à environ 11 euros (14.99 dollars).
Je suis tombé par hasard, grâce au site Binnenws sur un autre prestataire qui va encore mieux coller à mes besoins et mes limitations : Illiminews.

Plusieurs bon points :

  • il est français
  • il n’est pas cher du tout
  • il est très réactif quand on le questionne
  • il est tout aussi efficace que mon ancien prestataire (téléchargement et débit illimités, nombres de groupes équivalent, cryptage SSL 256 bits par défaut)
  • il m’a laissé tester le service gratuitement 24 heures pour que je me fasse une idée (n’hésitez pas à le demander, car c’est payant sur leur site)

Point négatif :

  • Le seul que je vois pour l’instant c’est le paiement par Paypal : ce n’est pas mon mode de règlement préféré. Cela dit, c’est un avantage dans le sens où il ne connaitra pas mon N° de carte ou mes coordonnées bancaires.

Une interrogation me reste. Si je dois déclencher manuellement le paiement tous les mois (l’abonnement est mensuel) dans l’administration du site, quid si je ne fais rien.Je reste sans accès sans action de ma ma part. Cela peut être utile si je suis un mois sans me servir de ma connexion (l’été par exemple).

Bref pour 5.99 € par mois pour deux slots de connexion simultanés, j’en sors largement gagnant, puisque le même service me coûte deux fois moins cher.

Si vous êtes aussi un aficionados des news, allez jeter un coup d’œil sur le site et testez le service, vous regarderez peut être votre facture d’un autre œil le mois prochain.

Le navigateur Google va sortir dans quelques heures

Il semble d’après les informations que j’ai vu sur Freeware et Tutos que Google s’apprête à lancer dans les heures qui viennent un navigateur développé en interne. Son nom : Chrome.

Il se serait inspiré de Firefox et de Webkit pour son développement et sera open source, c’est à dire, en gros, modifiable et redistribuable sans contrainte.

L’annonce a été faite sur le blog officiel de Google hier, suite à une publication un peu (trop) anticipée d’une BD présentant le logiciel.

Il sera seulement disponible sur plateforme Windows pour l’instant, mais il semble que des version mac et linux soient prévues (oui mais quand ??).

Pour le télécharger, il faudra patienter puisque pour l’instant l’adresse de présentation et téléchargement est redirigée sur Google.com.

C’est marrant que le roi de la recherche internet et de l’application en ligne commence à faire du vrai software installable (il y a déjà Picasa et Google Earth, c’est vrai OK OK). En même temps, c’est le complément indispensable de ses services, alors c’est très compréhensible. Mais ça va commencer à faire beaucoup de navigateurs. Il a intérêt à être bien pour se démarquer.