Archives du mot-clé jambon

Le risotto paysan

Voilà une recette qui aurait du figurer sur le blog depuis fort longtemps car c’est une des favorites de la famille depuis longtemps. C’est un risotto au look printanier (ou spécial Saint Patrick), agrémenté de lamelles de jambon blanc. Mais sans ça marche aussi.

Risotto paysan 02

Ingrédients :

  • 3 c à s d’huile d’olive
  • 1 oignon
  • 2 branches de cèleri
  • 1 courgette
  • 125 g de petits pois
  • 350 g de riz arborio
  • 1 litre de bouillon de poulet
  • 25 g de beurre
  • 125 g de jambon
  • 50 g de parmesan
  • sel et poivre
  1. Faire chauffer l’huile d’olive dans une cocotte. Y faire revenir doucement l’oignon et le céleri finement émincés.
  2. Ajouter les courgettes en rondelles de 5 mm, les petits pois. Couvrir et laisser cuire 10 mn.
    Risotto paysan 01
  3. Ajouter le riz et cuire en remuant sans arrêter jusqu’à ce qu’il soit transparent.
  4. Verser le bouillon petit à petit en remuant régulièrement, jusqu’à ce que le riz soit cuit.
  5. Ajouter alors le beurre, le fromage et rectifier l’assaisonnement.
  6. Servir accompagné de parmesan

Un panino, des Panini

Voilà longtemps que j’avais envie de faire des panini à la maison, mais je n’étais tout simplement pas équipé. Le hasard (ou la persévérance du blogueur) a fait que la société Electronic Star m’a proposé de tester un de leurs produits et mon choix c’est naturellement porté sur un grill / plancha Koenig Up & Down GR20. Le choix était cornélien (car j’avais le choix) entre du matériel de cuisine et du matériel de musique, notamment un amplificateur sono pas cher. Mais entre l’amplificateur sono pas cher et le grill à panino, le choix a été rapide.

Je dois dire que la qualité du grill est tout à fait satisfaisante et je pense que dans les prochains jours, je vais tester des petites brochettes, car il y a une fonction bien pensée de mise à plat pour le transformer en « plancha ». Ça risque d’être bien utile pour remplacer avantageusement le barbecue en hiver.

Panini 01

Ingrédients :

Pour 6 panini moyens

  • 450 g de farine
  • 1.5 càc de sel
  • 2 càc de sucre
  • 1 sachet de briochain
  • 27 cl d’eau tiède
  • 4 càs d’huile d’olive
  1. Mélanger les ingrédients secs dans le bol de votre robot ou un saladier à défaut.
  2. Faire un puit et ajouter l’huile et l’eau.
  3. Mélanger puis pétrir la pâte.
  4. Laisser gonfler au moins une heure, elle doit doubler de volume.
  5. Dégazer la pâte, et former 6 pâtons rectangulaires et assez aplatis.
    Panini 03
  6. Laisser gonfler encore 20 minutes.
    Panini 04
  7. Pendant ce temps, faire préchauffer le four à 200°.
  8. Enfourner pendant 10 à 12 minutes en fonction de votre four. Ils ne doivent pas être dorés mais rester blanc. Le reste de la cuisson se faisant dans le grill. D’ailleurs, la différence entre non cuit et cuit n’est pas flagrante sur les photos …
  9. Faire refroidir sur grille.
    Panini 05
  10. Fendre en deux en laissant une partie attachée.
  11. Garnir avec ce qui vous plait. ce jour là, nous avions essayé jambon (blanc et cru) avec mozzarella et tomates cerises ainsi que chèvre miel et tomate. Un délice.
  12. Mettre dans le grill préalablement préchauffé (assez fort) et aplatir. Laisser cuire 2 à 3 minutes jusqu’à ce que les marques soient bien imprimées dans le pain et qu’il croustille. L’intérieur doit être chaud et le fromage (si vous en mettez) fondant.

Panini 02

Via Papilles on/off.

Encore merci à la société Electronic Star de m’avoir donné la possibilité de tester ce matériel. Allez faire un tour sur leur site, il y a beaucoup de choix dans tous les domaines cuisine, électronique … et pas seulement des amplificateur sono pas cher ;-).

Les ficelles picardes

J’habite dans l’Oise alors les ficelles picardes ça me connait … En fait non, je n’en fait jamais. Mais là une envie subite et paf retour en 3ème dans mon cours d’EMT et première recette de l’atelier cuisine … les ficelles picardes, bien entendu. Quand j’y repense cette année de troisième a posé pas mal de bases de ma cuisine en un sens. J’ai longtemps conservé les recettes de mon cahier.

Assez discutaillé, passons aux choses sérieuses.

ficelles picardes 02

Ingrédients :

Pour les crêpes (2 par personne, soit pour 4 personnes)

  • 200 g de farine
  • 20 cl de lait
  • 20 cl d’eau
  • 2 oeufs
  • sel

Pour la garniture

  • 200 g d’emmental
  • 4 tranches de jambon blanc
  • 200 g de champignons de Paris
  • 1 l de lait
  • 100 g de farine
  • 100 g de beurre
  • sel et poivre
  • un pincée de noix de muscade
  1. Préparer la pâte à crêpe : mélanger la farine et le sel. Ajouter les oeufs et mélanger.
  2. Verser petit à petit le lait et l’eau en remuant vigoureusement au début pour obtenir un pâte sans grumeau et fluide. Au besoin, vous pouvez la passer dans une passoire fine ou un chinois. En fonction de votre farine il se peut qu’il y ait trop ou pas assez de liquide. La pâte doit être bien fluide, pas trop épaisse pour que vos crêpes soient fine.
  3. Faire cuire les crêpes et réserver.
    http://www.dailymotion.com/agatzebluz/video/x85hz0_crepes_lifestyle
  4. Laver et émincer les champignons. Les faire revenir au beurre dans une poêle jusqu’à ce qu’ils soient dorés. Réserver.
  5. Découper le jambon en lamelles et râper l’emmental.
  6. Faire la béchamel : faire fondre le beurre, puis y ajouter la farine avec le sel, le poivre et la muscade. Laisser cuire une minute et ajouter en une fois le lait. remuer avec un fouet et laisser épaissir pendant 3 minutes sur feu moyen (attention aux projections si ça bout trop fort).
  7. Dans un plat passant au four, répartir un petit fond de béchamel. Réserver suffisamment de béchamel pour recouvrir les crêpes dans le plat.
  8. Mélanger au reste de béchamel les champignons, le jambon et les 2/3 de l’emmental.
  9. Fourrer chaque crêpe avec ce mélange puis les rouler et les aligner dans le plat.
  10. Recouvrir les crêpes avec la béchamel réservée et parsemer avec l’emmental.
  11. Passer au four quelques minutes pour que tout cela gratine gentiment.

ficelles picardes 01

Pâtes à la viterbese

Voici une des recettes de pâtes avec laquelle je me suis le plus régalée récemment. Tous les ingrédients ont du goût : jambon cru, cèpes, tomates. C’est un petit peu de boulot surtout avec des tomates fraîches, mais ça en vaut largement la peine.

Ingrédients :

  • 350 g de fusilli
  • 400 g de tomates ou une boite de bonnes tomates
  • 80 g de jambon cru en dés
  • 2 gousses d’ail
  • 2 c à s de persil plat
  • 1 c à s de basilic
  • 300 g de cèpes frais ou 2 grosses poignées de cèpes séchés
  • 50 g de pecorino râpé
  • 5 c à s d’huile d’olive
  • sel et poivre
  1. Si vous utiliser des tomates fraîches, les peler et épépiner. Puis concasser la chair en gros morceaux.
  2. Couper le jambon en petits dés.
  3. Éplucher les gousses d’ail.
  4. Laver basilic et persil. Les hacher grossièrement. Les garder séparées.
  5. Nettoyer les cèpe et les émincer finement s’ils sont frais. S’ils sont secs, les réhydrater dans de l’eau tiède.
  6. Mettre 3 c à s d’huile dans une poêle et une gousse d’ail entière. Faire chauffer.
  7. Ajouter ensuite le jambon et laisser revenir pendant quelques secondes en remuant constamment.
  8. Ajouter les tomates concassées et un peu du persil et du basilic. Assaisonner et laisser cuire pendant 15 minutes à feu moyen en remuant régulièrement.
  9. Faire fondre l’autre gousse d’ail avec le reste de l’huile dans une autre poêle.
  10. Ajouter les cèpes, saler et poivre et laisser revenir pendant quelques minutes à feu vif. Y ajouter le reste de persil.
  11. Ajouter le mélange des cèpes à la sauce tomate et laisser cuire encore 2 minutes.

    Fusilli viterbese 02

  12. Faire cuire les pâtes al dente et les servir avec la sauce.
  13. Saupoudrer avec le reste de basilic et le pecorino.

Fusilli viterbese 06

La flamiche aux poireaux

Cette recette typiquement française a fait du chemin avant de se retrouver sur le blog puisqu’elle est tombée entre mes petites mains via une amie américaine de ma belle famille. Un comble quand on sait que c’est une spécialité de la région dans laquelle j’habite !!
Toujours est-il que j’adore les poireaux et cette tarte et délicieuse. Le mélange poireau, jambon cru, c’est une combinaison gagnante.

Ingrédients :

  • une pâte brisée
  • 1,5 kg de poireaux
  • 60 g de beurre
  • 150 g de jambon cru
  • 10 cl de crème fraiche liquide
  • 2 œufs
  • 80 g de gruyère râpé
  • sel et poivre
  1. Préchauffer le four à 200 °.
  2. Éplucher, laver les poireaux. Ne garder que les blancs et les couper en petits tronçons.
  3. Faire fondre le beurre dans une poêle. Y faire cuire les poireaux, tout doucement jusqu’à ce qu’ils soient tendres et sans coloration. Saler et poivrer.
  4. Dans un saladier, mélanger les œufs, la crème fraiche et les poireaux. Ajouter les poireaux, le jambon et le fromage râpé. Bien assaisonner.
  5. Étaler la pâte et la foncer dans un moule à tarte.
  6. Verser la préparation dans le moule.
  7. Enfourner pendant 40 à 45 minutes.

Manger bien chaud, éventuellement accompagné d’une petite salade.

Flamiche aux poireaux 03