Archives du mot-clé marinade

Les brochettes d’agneau aux graines de cumin

L’hiver n’est pas vraiment le temps des brochettes mais si on a un four avec grill et une lèchefrite, ça ne pose aucun problème pour émuler un barbecue, l’odeur de charbon et les mains noires en moins. La cuisson est plus lente, mais ça dépanne.

Donc, les envies de brochettes, ça me prend même en plein mois de février. J’avais un gigot sous la main et des brochettes en bambou alors j’ai improvisé une marinade expresse et au four. Servies avec un boulgour aux petits légumes, ce fut un délice.

Brochette d'agneau au cumin 01

Ingrédients :

  • un petit gigot d’agneau
  • 1 c à s de moutarde de Dijon
  • 3 c à s d’huile d’olive
  • 2 c à c de graines de cumin
  • 1/2 citron pressé
  • sel
  • poivre
  1. Désosser le gigot et le couper en morceaux grossièrement cubiques de 3 cm de côté.
  2. Préparer la marinade. Dans un grand saladier, mélanger l’ail haché, l’huile, la moutarde, le sel et le poivre ainsi que les graines de cumin et le citron. Mélanger intimement.
  3. Mettre les cubes d’agneau dans le saladier et mélanger pour enrober la viande de la sauce. Laisser reposer au moins une heure.
  4. Faire tremper les pique en bambou, si c’est le type de brochettes que vous utilisez, dans une bouteille remplie d’eau et fermée afin de les gorger d’eau et ainsi éviter qu’elle ne brûlent.
  5. Une heure avant de manger, faire préchauffer le four sur position grill (avec ou sans chaleur tournante) à 210°.
  6. Enfiler les morceaux d’agneau sur les piques pour former les brochettes. Passer un papier absorbant sur toutes les faces pour retirer l’excès de marinade.
  7. Mettre les brochettes sur une grille, elle même posée sur une lèchefrite contenant un petit fond d’eau (pour éviter que la graisse ne brûle et ravage votre lèchefrite).
  8. Mettre au four et laisser cuire une bonne demie heure en tournant les brochettes toutes les 10 minutes environ. A vous de voir la cuisson que vous voulez atteindre, si vous préférez l’agneau rosé ou plus cuit, adaptez en fonction de vos goûts.

Brochette d'agneau au cumin 02

Les accras malanga et giraumon ou marinades aux légumes

La semaine dernière, vous avez découvert la recette des accras de morue, cette semaine, je remets le couvert avec les accras malanga, mes préférés. On les appelle aussi marinades en Guadeloupe, où elles sont principalement servies lors des festivités ayant lieu pour le vendredi Saint.

Le malanga est une petite racine à la peau noire et à chair blanche. Le giraumon est lui l’équivalent antillais de notre potiron. Vous pouvez d’ailleurs les interchanger sans problème.

Ingrédients :

  • 500 g de malanga
  • 150 g de giraumon
  • 4 oignons verts
  • 2 gousses d’ail
  • piment
  • 2 branches de thym
  • 4 brins de persil
  • 1 œuf
  • 100 g de farine
  • 1 c à c de levure
  • sel et poivre
  1. Éplucher, laver et râper les malangas et le giraumon.
  2. Les mélanger dans un saladier avec les oignons, l’ail, le persil et le thym hachés également. Ajouter le piment à ce stade si ça vous dit.
  3. Ajouter l’œuf entier, puis la farine additionné de levure, le sel et le poivre.
  4. Délayer avec 2 ou 3 cuillères à soupe d’eau.
  5. Laisser reposer 30 minutes.
  6. Faire cuire à la poêle ou à la friteuse jusqu’à ce qu’ils soient dorés et croustillants.
  7. Servir immédiatement sur du papier absorbant pour éponger le reste d’huile.
  8. Rectifier éventuellement l’assaisonnement.

marinade accra malanga